1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le jeune hétéro

Salut à tous !

Voilà, ça faisait longtemps que j'avais posté une petite histoire. Alors j'espère que celle-là vous plaira et si vous voulez plus faites moi signe

Cette histoire 100% réelle remonte au mois de février dernier. J'avais envie de trouver un jeune mec histoire de passer un moment sympa à s'amuser ensemble. Je me connecte donc sur un tchat afin de trouver mon bonheur. Malheureusement, on trouve plus de fantasmeurs sur ce style de tchat que de personnes réellement motivées… Alors que je m'apprêtais à me déconnecter vue l'heure avancée de la nuit,  je vois un nouveau pseudo s'afficher dans la fenêtre de tchat. Juste un prénom avec son âge, 18 ans. Je tente le coup…

Moi : « Salut, ça va ? »
Lui : « Oui et toi ? »
On échange quelques banalités et lui pose la question fatidique :
M : « Tu cherches quoi ici ? »
L : « Honnêtement je n'en sais trop rien »

Et il m'explique qu'il vient d'avoir 18 ans, qu'il est hétéro mais pas de copine actuellement et qu'il voudrait en profiter pour « tester » avec un mec.
Je me méfie beaucoup de ce genre de plan ! En général bien souvent le mec ne souhaite pas aller jusqu'à la rencontre et préfère se masturber en toute discrétion derrière son écran en discutant avec toi. Je lui demande une photo mais il me répond qu'il n'en a pas (décidément ça commence à vraiment puer lol). Mais il me dit avoir une cam (bah voyons, ça va se terminer en plan cam à tous les coups ce dial !!!)

M : « Tu sais, suis pas trop branché plan cam, donc si c'est ce que tu cherches je suis désolé mais je vais te laisser trouver quelqu'un d'autre »
L : « Non pas du tout, c'est juste pour te faire voir comment je suis »
M : « Ok, vas-y alors »

Il allume sa cam, il fait très très sombre, seul la luminosité de son écran l'éclaire. J'aperçois un beau petit minet brun, mais avec le manque de luminosité je ne peux pas dire que je le vois super bien. Il est torse nu, et semble pas trop mal foutu.
Il me demande ma photo que je lui envoie directement et il me dit qu'il me trouve mignon et surtout sympa de discuter avec lui (honnêtement ce n'était pas mon but premier de discuter lol). Il me demande si je veux voir son sexe (bah voyons, c'est parti pour la branle pffff). Autant en profiter, alors j'accepte.
J'ai bien fait ! Car même avec la faible lumière, une bite énorme fait son apparition à la cam. Wahoooo j'en ai rarement vu d'aussi grandes (je précise que pour moi la taille n'a strictement aucune importance). Il est content de mes compliments. J'attends qu'il me demande de voir la mienne mais non, il remonte sa cam sur son visage et nous continuons à discuter. Je lui demande ce qui l'attire chez un mec, ce qu'il aimerait faire etc… Je respecte toujours les débutants, car même si c'est juste pour un plan, une première fois est toujours importante dans la vie d'un homme, quel que soit l'âge. Il semble avoir confiance en moi et je le trouve réellement super à l'écoute et sympa. Je lui propose de nous rencontrer chez moi dans les jours à venir. Il me dit être disponible le lendemain après-midi mais qu'il n'a pas de voiture et qu'il faudra donc venir le chercher. Bon ça va, il habite à 15mn de chez moi, j'accepte. De lui-même il me file son 06 en me demandant d'être discret et de ne communiquer que par sms. Rendez-vous pris à 15h, dans sa rue mais pas devant chez lui. Nous coupons notre conversation et je vais me coucher en me demandant s'il y aura bien quelqu'un au rendez-vous de demain…
14h30 le lendemain, je termine de mettre un peu d'ordre chez moi, une douche et je pars au rendez-vous non sans lui avoir envoyé un petit sms de confirmation auquel il répond positivement.
Je me gare dans sa rue et lui indique mon arrivée ainsi que le numéro devant lequel je suis stationné. Il me dit qu'il arrive. Il fait gris et froid et à chaque fois que j'aperçois un mec je me demande si c'est lui. Mais non, les mecs passent sans me regarder. Je distingue au loin une silhouette qui me semble jeune. Les pas sont décidés, le visage penché sur son téléphone portable qui m'empêche de bien le distinguer. Plus la silhouette se rapproche, plus je me dis que ça ne peut pas être lui car il est vraiment canon de chez canon !
Mon téléphone bip :
L : « T'es où » ?
M : « si c'est toi avec le blouson beige, je suis 10m devant toi sur ta gauche »

Je le vois lever la tête et me chercher du regard. C'est bien lui ! Un appel de phare pour me localiser et il presse le pas dans ma direction. Il ouvre la porte et monte directement en me saluant.
Comment dire, j'ai du mal à trouver mes mots et ma bouche devient sèche car franchement je ne pensais pas qu'il serait autant à mon goût. Brun coupé très court sur les côtés, plus long sur le dessus avec un gel effet mouillé, 1m86, 78kg (j'ai su tout ça après), yeux verts bleus, de belles lèvres charnues, imberbe, et de belles sketshoes aux pieds. La cam ne m'avait pas tout révélé, la réalité est encore plus belle !!!
Durant le trajet jusqu'à chez moi la discussion fût plutôt inexistante, Kevin (prénom d'emprunt) se contentant de seulement répondre à mes questions en 2 ou 3 mots. Je le sentais nerveux mais néanmoins déterminé à franchir le pas. En même temps on est jamais très à l'aise lors d'une première fois surtout avec un inconnu… Je faisais de mon mieux pour détendre l'atmosphère et il semblait apprécier mon comportement rassurant.
Arrivés chez moi j'ôte mon blouson et lui prends le siens afin de le débarrasser. Je lui demande s'il veut boire quelque chose mais sa réponse est totalement désarçonnante…

L : « Elle est ou ta chambre ? »

Direct le beau gosse ! Surpris je lui désigne la porte dans le couloir. Il me prend la main et m'entraine décidé dans ma chambre. Je me retrouve face à lui et là, sans un mot, il me saute au coup afin de me rouler une énorme pelle bestiale!  Ce n'est vraiment pas comme ça que j'imaginais lui faire découvrir sa première fois… Mais qu'importe, je le laisse mener la danse afin de ne pas interférer dans ses motivations. Nous nous embrassons de longues minutes tout en nous caressant mutuellement. C'est lui le premier qui me met la main au paquet. Inutile de dire qu'avec ce baiser passionné, je n'étais pas resté de marbre. Mon érection déformait mon jean. Kevin n'était pas en reste ! Ce que je caressais à travers son pantalon était bel et bien conforme à ce que j'avais vu sur mon écran la veille… Il enlève ses skets à l'aide de ses pieds (ah merde, je m'en serais bien occupé. Je lui avais parlé de mon fétichisme mais sans m'étendre de trop sur le sujet). Nous nous déshabillons mutuellement en gardant boxer et chaussettes. Il me pousse violement dos sur le lit et vient s'allonger sur moi en reprenant son baisé et en se frottant contre moi de manière anarchique. Je suis aux anges, ce minet si entreprenant pour un débutant, me rend fou.
Sa bouche descend le long de mon torse, il embrasse mes épaules, mon ventre puis directement ma bite à travers le boxer. Je le regarde faire en me mordant la lèvre inférieure. On voit bien qu'il n'est pas très sûr de lui, que ses actes suivent plus ou moins une trame qu'il s'était fait dans la tête avant de venir. Je trouve ça touchant et ça me plait. Je lui caresse les cheveux et lui fait un sourire quand il lève les yeux vers moi, signe que j'apprécie son traitement et qu'il peut continuer. Il me descend le boxer sèchement. Son comportement est de plus en plus bestial. Mon sexe mouille en grande quantité, il le saisit sans réelle douceur et plonge sa bouche dessus. Il fait ça mécaniquement, rapidement, sans douceur. Je lui attrape la tête pour calmer la cadence et lui faire appliquer les mouvements buccaux adéquats à une bonne fellation. Il se calme et commence à apprécier lui aussi. Ses gémissements le prouvent. Mais par moment, son côté bestial reprenait le dessus. On aurait dit un Dr Jekyl et Mister Hide version sexe !

Je décide alors de reprendre les rênes et de calquer mon comportement sur le siens. Je me dégage de sa bouche, l'attrape sous les épaules et le remonte vers moi en le retournant sur le dos. J'y vais sans ménagement guettant sa réaction. Elle semble tout à fait positive vus les gémissements et regards qu'il me lance. Ses yeux me fixent légèrement clos, un discret sourire au coin de la bouche. Il respire la perversité ! Incroyable, le garçon si timide la veille au soir sur le tchat se transforme en bête de sexe. Je lui rends son sourire en me jetant sur sa bouche que j'envahie de ma langue. Nos lèvres se frottent sans s'arrêter, nos salives débordent de nos lèvres, nous soupirons, gémissons l'un et l'autre en nous tenant nos têtes fermement. Je sens son sexe bandé contre le miens. Il soulève régulièrement son bassin afin d'accentuer encore plus la pression de nos membres.
Puis je calme le baiser, ralenti nos mouvements jusqu'à ce que nos lèvres se fassent douces. Nous échangeons maintenant de tendres bisous, délicatement en suçotant nos langues. Nos regards on changés, même si le désir s'y fait encore plus présent. Nos mains n'étreignent plus nos têtes mais caressent nos cheveux, nos oreilles. Nous découvrons le visage de l'autre tendrement. Nos corps restent immobiles à la recherche des frissons de l'autre. Tout en l'embrassant mon visage descends vers l'objet défendu. Au passage je lèche son oreille gauche qui lui fait pousser un petit cri, j'embrasse son cou, puis m'attarde quelques secondes sur son téton qui sous l'effet répété de succion de ma langue lui font me planter ses doigts dans le dos tout en se raidissant. Passé son ventre que je parcouru avec ma langue, je me mis à lui lécher le boxer afin d'apprécier à sa juste valeur la puissance virile qu'il m'offrait. Ne pouvant pas tenir plus longtemps, je vire le tout sans manières afin de pouvoir me délecter de ce sexe turgescent. La vision est hypnotique. Un sexe de 23 centimètres (c'est mon premier car la plupart des mecs ça tourne autour de 15 19 hein), environ 5 ou 6 de diamètre, quelques poils bien entretenus, des couilles rangées dans un petit sac tout doux et une magnifique goute de precum qui perle au sommet de son gland. Il ne faut pas dévorer un tel objet de plaisir, mais le déguster. Ce que je fis croyez-moi à force de coups de langue et autres mouvements buccaux…

Mais ses pieds recouverts de chaussettes blanches envahissaient mes pensées. Je lui relevais les jambes toujours en train de le sucer. Mes mains caressaient ses genoux tout en resserrant ses cuisses sur ma tête. Mes doigts parcourent ses jambes jusqu'à arriver à la hauteur des chaussettes. Je caresse ses pieds. Ma bouche libère son sexe ruisselant de salive pour venir embrasser ses jambes. Je relève complètement sa jambe droite et plaque directement son pied sur mon visage tout en prenant de profondes inspirations. L'odeur est suave et douce, je m'en délecte alors que Kevin me regarde d'un air surpris mais dominateur. De lui-même il vint caresser ma bite raide avec son autre pied en me regardant droit dans les yeux. Pendant près de 2h nous avons alterné pipes, baisers, câlins, bouffage de cul, 69, sniffage et léchage de pieds sans jamais jouir une seule fois, nous retenant dès que nous sentions le plaisir trop proche. Aucun de nous n'avait envie que cela finisse, et nous savions l'un et l'autre que la jouissance du premier mettrait fin à cet intense moment. Plusieurs fois Kevin voulu me prendre, mais étant actif je lui fis comprendre à chaque fois que cela n'était pas possible, surtout avec ce qu'il avait entre les jambes ! L'inverse n'était pas non plus possible car le jeune homme ne le voulait pas malgré que ma langue à cet endroit lui procure beaucoup de plaisir. Nous avons fini par jouir quasi simultanément, sur le torse de l'autre. Je m'attendais à ce que Kevin se rhabille rapidement afin que je le raccompagne mais non. Il est venu se lover contre moi, la tête sur ma poitrine. Je lui caressais tendrement le dos pendant que lui jouait avec mes poils sur mon torse. Nous avons beaucoup parlé de ce que nous venions de vivre l'un et l'autre. Il était super content d'avoir franchi le pas. Il m'a expliqué avoir laissé libre cours à ses pulsions, agissant sur l'instant

L : « Franchement j'ai kiffé. C'est totalement différent d'une meuf. Enfin je veux dire ce que l'on ressent. Ça m'empêche pas d'aimer encore les meufs mais franchement j'aime bien.
M : « Je suis content que tu ais kiffé ta première. Et j'ai trop aimé que ce soit avec moi. J'espère qu'il y en aura d'autre… »
L : « Ce qui serait top, ce serait de passer une nuit ensemble. Que je dorme là avec toi »

Youhou !!!!! Alors là, je n'aurais même pas pu imaginer ça dans mes plus grands rêves. Je suis sur le cul, il vient de découvrir l'amour entre hommes et est déjà prêt à passer une nuit dans les bras d'un mec. Bordel faut pas laisser passer l'occasion…

M : « Aucun problème pour moi. Si tu veux qu'on passe une nuit ensemble ça sera avec plaisir. A toi de décider. »
L : « Jeudi de la semaine prochaine je peux. »
M : « Moi aussi, ok pour jeudi prochain, je passerais te chercher »

Nous avons recommencé plusieurs chauds câlins, puis je l'ai raccompagné chez lui. Sur le chemin du retour j'avais le sourire aux lèvres. J'avais bien fait de ne pas me déconnecter trop tôt du chat. Reste à savoir si ce petit beau gosse daignera me rappeler pour confirmer la nuit qui nous attend.
Dès le lendemain je recevais un sms

L : « T'es dispo là ? »

Ma réponse vous l'aurez si vous le souhaitez, avec une suite encore plus chaude…

Oliperv78

oliperv78@yahoo.fr

Autres histoires de l'auteur : Le jeune hétéro - Le serveur ivre - Mon collègue hétéro... - En forêt avec le jeune timide

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)