12 Déc.
+ 67 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Un dépucelage de métis bien chaud

C'était l'été, j'étais en perm et mon amant du moment venait de partir dans sa famille au Portugal après une intense séance de baise.
Trois jours plus tard, je n'en pouvais déjà plus et j'allais sur un site de drague.

Rien de bien folichon a priori lorsque je reçois un message "t'es bandant mec". J'ai juste mis une pix de ma gueule et des mes gros pecs poilu et une autre en maillot lycra déformé par ma queue même pas encore bandée !
Je vais mater le profil de mon interlocuteur, belle gueule de mec avec des grosses lèvres, barbe de trois jours... Je l'autorise à mater mes pix privées, là il pourra voir que je suis bandant... Ma queue et mon Q il verra tout. Je luis demande de m'autoriser à voir les siennes... Il me répond que ça merde et qu'il n'arrive pas à me donner l'accès mais que les miennes lui font baver la queue.

Il a très envie de "bouffer ma grosse teub et de me fourrer sa bite dans le cul" mais surtout il flash sur mes grosses couilles de taureau bien grosses et bien pendantes.

"T'es dispo quand ? On est a 30km C pas le bout du monde et je reçois".
"OK mec pour ce soir ça va pas le faire mais demain ?"
"On passe au SMS ?" Je lui file mon tel et là je reçois une pix de lui à poil. Beau mec musclé sec plutôt imberbe mais belle touffe et bonne grosse teub même au repos. Seconde pix de sa queue bandée, un sacré beau morceau sans doute aussi grosse que la mienne.

On tchat, il kiff sucer les grosses teubs, bouffer un cul avant de le fourrer, se faire pomper et jouer avec les grosses couilles de male comme les miennes. Il me demande si je kiff bouffer et sniffer les aisselles. Putain j'adore ça ! "Même si elles daubent" Oh oui encore plus mon gars ! Il aime ça aussi et les odeurs de panards et de bite mais coté cul que du clean.
On a les même kiff sauf que j'aime aussi enculer mais il me dit qu'il ne se fait pas mettre a par la langue quand on lui bouffe la rondelle.

On se file rencard pour le lendemain 11h.

Dès 9h30 le lendemain, je reçois un SMS ou il me demande si je suis tjrs ok. Je lui réponds que oui et que je peux même venir plus tôt vu que je vais juste me laver le trou car pour le reste je vais lui faire profiter de mes odeurs de male velu (Éric, 34 a l'époque, 185cm, environ 80kg  de muscles velus,  gros zob 22 très épais et bon boul en béton).
Je me rince le trou consciencieusement et je me douche les tripes pour être clean puisque je sais que je vais me faire enculer profond. Comme convenu j'enfile un slibard à poche, je saute dans mon jean moulant, un débardeur et de part pour le rejoindre.

10h05, j'arrive chez lui je phone, merde un répondeur. C'est quoi ce plan ! Le mec me donne pas accès a ses pix privées et a pas voulu qu'on se phone tout en me filant son tel ? Un lapin ou quoi ? Je lui envoie un SMS, réponse immédiate "le grand portail vert tu ouvres et tu passes par derrière la maison". Ok j'ouvre je passe derrière et je me trouve face à un très beau métis en slip lycra déformé pas un matos de compet. Ptit cul mais bien galbé... bref bomec comme sur la photo.
On se serre la main il me fait entrer, je pose mon sac "fout toi a l'aise mec !" Pendant qu'il lance un porno je vire mes fringues et jme fout en slob ! Il se retourne "t'es un putain de beau mâle mec, wouaa ces cuisses velues ces pecs et ce pacson !"
C'est flatteur, il est bandant aussi je lui dis et il me colle au mur direct, me colle la tronche sous son aisselle en ma palpant le matos. Putain ouai la bonne odeur de  male ça me fout la gaule direct et ma queue repliée devant mes couilles dans le slob me fait déjà mal. Je lèche sa touffe de bras puis on se roule une grosse pelle, "tu me plais connard tu daubes bien" jlui dit. Il se carre le groin sous mon aisselle et se goinfre en grognant comme un porc.

Il m'appuie sur la nuque je pige je descends vers son pacson il me tord les tétons (il sait que ça me rend chienne), je me frotte la gueule sur son matos ça sent bon la queue putain et il mouille, je récup une goute de mouille qui a traversé le lycra tout en le matant dans les yeux. Il me traite de salope et ma balance un mollard dans la gueule.  Je lui mordille le bout à travers son slip tout en palpant son cul qui manque de fermeté à mon gout mais bon... je ne vais pas m'attacher à des détails.

Je remonte vers sa gueule et lui recrache son mollard on se bouffe la tronche on se fouille les nasaux avec nos grosses langues comme deux porcs en se frottant l'un a l'autre putain C Chaud. Il s'accroupi il me sniff le pacson puis il sort mes couilles. Je kiff tes grosses balloche de bourrin mon pote ! Il me lèche mes boules velues en avale une puis l'autre. Malgré sa grande bouche il n'arrive pas à bouffer les deux. Il baisse mon slob ma bite lui saute a la tronche il hume mon gros pieu se colle le bout sur le tarin puis me décalotte le bout et se fout a lécher hummmmm c'est bon ! Il me suçote le gland putain ses grosses lèvres de black qui me tètent le zob, trop cool ! Il recrache mon bout et se biff avec mon pieu et à ce moment là je me retourne et lui fout mon cul poilu devant la gueule. Je sens sa grosse langue me bouffer le fion il écarte bien il fouille profond jme fout a beugler je l'avais prévenu que les voisins allaient savoir qu'il baisait !!!

Il me claque les fesses, avec les mains puis carrément aux poings il apprécie mon cul en béton et il me le dit. Il se redresse et frotte sa bite dans ma raie. Il me retourne et c'est mon tour d'aller lui bouffer la queue. Une putain de grosse queue black au noeud bien rose, miam miam ! Je lèche ses couilles je hume son matos qui sent bon le male je salive sa bonne touffe il adore mais il aime encore plus la façon dont je lui bouffe la queue. Il se déchaine et me démonte la mâchoire à fond, je lui fais une gorge profonde à en gerber mais je n'ai pas trop le choix en fait et j'apprécie qu'il me tire le gosier comme une chienne. "On se fait une petite pause ?"

Il m'entraine dans sa douche à l'italienne et en fait de pause on se pisse dessus, il veut a toutes forces que je lui pisse sur la rondelle. Putain je vais me gêner, et il ne se fait pas enculer ce con ? Je lui bouffe la rondelle un putain de bon ptit trou certes serré mais qui décule bien sous la langue. Il me retourne, "jvais t'enculer sale pute", "ouaii vas y gros PD fourre la moi ta grosse bite, bien profond". Je cambre mon boul j'écarte mes fessiers poilu il s'accroupi me lèche le fion me balance un mollard dessus puis je sens son gland entrer.
Malgré sa taille, ce n'est que du bonheur, il entre juste le bout puis ressort puis replante puis recommence en me crachant ses mollards régulièrement dans le cul. Finalement je finis avec sa trompe plantée au fond des tripes. Putain d'engin, ce qu'elle est bonne ! Je l'encourage à me limer il me prend par les hanches et se déchaine dans mon cul. "OUAIIII mec ça c'est de la baise, vas y fais toi du bien au zob dans mon trou de pute". Pas besoin de l'encourager en fait mais ça l'excite bien quand même que je lui dise. Il décule me fout à genoux et me fait bouffer sa bite a fond, hummm. On va au pieu, il veut me prendre en levrette me "grimper comme une chienne". Jme fais dérouiller le fion sévère putain, mais qu'est ce que j'aime ça !

Il décule me retourne me replante, puis il ressort de mon cul et me bouffe la bite comme une salope affamé. Putain de bouffeur de queue, rare qu'on me décortique le gland comme ce mec et en plus il arrive à se planter mes 22cm jusqu'a la garde...  Il recrache ma bite, "je kiff tes putain de couilles de mâle mec ", il m'étire le sac, me presse es burnes, je lui dis que jkiff que je vais lui produire un max de foutre. Il me pompe de plus belles il me travaille sadiquement les couilles mais j'adore ça.  "Salope tu vas me faire jouir !". Il redouble d'effort sur ma queue bandée a mort je spasme oauiiii je crache mon jus dans sa bouche il aspire tout haaa putainnnn !

Je lui arrache ma queue de la bouche et j'avale sa bite je lui fais une pipe d'anthologie en lui massant la rondelle et je lui fourre un doigt. Il gémit et gicle sa purée de black dans ma gueule hummm. Je lui roule une pelle on mélange nos jus dans nos bouches.

On se caresse, il débande un peu mais moi pas du tout et je vais lui bouffer le cul. Ça le fait gémir, il adore ça il me dit de lui sucer ses lèvres de chatte de lui exciter le clito... il écarte bien les pattes je l'encule avec la langue sans résistance puis j'enfonce mon index puis le pouce, deux doigts puis trois, "putain jvais t'enculer petite salope" !
"NON jme fais ma mettre!" Trop tard mon gland baveux est déjà sur sa rondelle je pousse, je l'ai bien préparé c'est serré mais mon bout entre, je ressors je retourne y mettre la langue et bien lui mollarder sa vulve de mec.

Je lui refous ma queue, plus de protestation je vois, j'insiste, mon gros pieu lui dilate la rondelle, j'y vais en douceur mais fermement, il grimace je lui caresse le visage lui donne mes doigts à sucer, un bon coup de reins il ne reste plus que 5cm, encore un effort... je l'encule a fond et je reste planté au fond... putain son cul est super serré mais que c'est con de palpiter au fond de son ventre. Je me penche on se roule une pelle, "t'es un enculé !" me dit-il tendrement. "Oui mais maintenant toi aussi !".

Je commence à le limer lentement il couine de bonheur il me demande d'y aller plus fort, bientôt je lui ravage le fion comme une vraie chienne en chaleur et il en redemande. Il va en avoir le mec, j'ai déjà jouis donc je vais tenir longtemps.
Je lui ravage la chatte a coups de bite, "tu te sens chienne mec ? Alors jvais te grimper en chienne, aller à 4 pattes sale pute !". Je le replante sans difficultés je suis carrément couché sur lui ma fourrure dégoulinante de sueur collées a son dos.
Il se cambre à fond jlui claque le cul je le bourrine comme un gros salop il accompagne mes coups de reins avec son cul. Il se fout a beugler, je sens sa rondelle spasmer sur ma teub ; putain il jouit du trou, pas mal pour un dépucelage !

Il me supplie de continuer, ça tombe bien j'avais pas envie de m'arrêter car moi je n'ai pas encore jouis. Je redouble d'efforts je le pilonne au max puis je me bloque dans son cul et je décharge mon foutre en gueulant à fond.  Putain de pied !

Je décule, il vient me bouffer la bite et me la rend toute propre, on se roule des pelles, il me remercie de l'avoir forcé que c'était très bon de se faire enculer par ma grosse queue.

On s'endort en sueur. Au réveil à 15h on s'en remet chacun un bon coup dans nos culs, petite douche puis je rentre chez moi. C'est pas tous les jours qu'on tombe sur un mec aussi chaud et qui kiff les bonnes odeurs de mecs, mais en plus dépuceler un gars ça n'arrive pas tous les jours non plus, surtout un mec de 35a persuadé d'être uniquement et exclusivement actif.

Un très bon coup !

Eric Mili

prbasic@sfr.fr

Autres histoires de l'auteur : Les Routiers - Les Etalons - Mon petit frère Guillaume - Le fils des voisins - Un dépucelage de métis bien chaud - Ca fait un an... - Un beau militaire - Père et fils

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)