18 Sept.
+ 47 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon cher oncle

Chapitre 1

Chaque année nous passions nöel chez mon oncle Maxime à lyon, le frère jumeaux de mon père…. maxime était sportif ,plombier de 40 ans avec un corps bien musclé grâce au foot et à la natation..tout le contraire de mon père qui lui était plutôt intello et fumant comme un pompier.

Moi c'est Lucas. J'ai 17 ans et suis Bi. C'était toujours une joie de passer les fêtes de fin d'année chez mon oncle et ma tante. Ils n'avaient jamais pu avoir d'enfant et de ce fait j'étais un peu leur chouchou ..je m'entendais super bien avec mon oncle Maxime, ce qui n'étais pas du tout  le cas avec mon père..Maxime avez plus d'humour et de fantaisie en général..Le matin c'était la course contre la montre pour eux entre le petit-déj , les douches, les préparatifs des fêtes..

Ce matin là, lorsque je me suis réveillé, tout le monde été apparament partir de l'appart.. je décida d'aller me prendre une douche, j'ouvris la porte et me retrouva nez à nez avec Maxime qui était en train de ce foutre à poil pour prendre sa douche.

- Bonjour tonton, j'allais justement me doucher moi aussi mais j'attendrai, je suis pas pressé…

- Salut Lucas, la douche est assez grande pour deux, tu peux venir , tu as déjà vu un homme à poils je pense ….

Je fis descendre mon boxer et entra rapidement de dos , sous l'eau déjà bien chaude … je regardais discrètement le sex lourd de mon oncle, il devait bien faire 16 cm au repos. Lui se savonnait vigoureusement le torse, tout naturellement …

-Retourne toi lucas, dit-il, je vais te savonner les dos.

Je me retourna donc et sentit une main chaude parcourir mon dos avec une éponge épaisse et moussante. Sa main descendu sur mes reins et sur le galbe de mes fesses… la réaction fut immédiate , je bandais comme comme un fou .

Il descendit jusqu'à l'entre jambe et me frôla les couilles, ce qui me fit frissonner de plaisir…

Je n'osais pas me retourner pour voir si lui aussi était en érection …puis soudain le sentit ses doigts passer au niveau de ma raie. Je décida de cambrer le cul  pour voir sa réaction… il commença à me titiller l'anus avec son majeur et je ne pus laisser échapper un petit cris de plaisir…

- Ohhhh, oui!!!!

Il me dit:

-tu aime ce que je fais?
-Oui tonton , dis-je timidement

Il me fit me retourner, mis ses mains sur mes épaule et me fit mettre à genoux.
J'avais maintenant devant moi son sex érigé, de 20 cm au moins et bien épais. Il le fit entrer délicatement dans ma bouche et doucement commença des vas et viens…
Je tournais ma langue autour de son gros gland violacé et posa une main sur ses belles fesses charnues…Maintenant il gémissait des petits cris de plaisir.
J'avais commencer de me branler lorsque j'entendis mon oncle crier: " ouah!!! putain que c'est bon"  et sentis immédiatement au fond de ma gorge de grosses giclées d'un liquide chaud .. que j'avala avec plaisir…
Je jouissa pratiquement en même temps...
Je me mis debout, un peu gêner …

Il me dit:
- Tu as aimé ça?
- Oui c'était super bon tonton

-Il faut que cela reste entre nous, je te fais confiance…et peut-être que pour ton nöel je te ferai un autre cadeau… et ce qui vient de se passer est notre secret, n'oublie pas ?

Je décida bien sur de ne rien dire au parents, et la semaine suivante fut une révélation pour pas mal de monde.

Chapitre 2

Le jour de Noël arriva…. les cadeaux, le très long dîner, les histoires éternelles, toujours les même chaque année… bref à 2 h du matin tout le monde au lit.

Moi j'avais la chambre d'amis au rez de chausser,à côté de la cuisine, les autres entant toutes au 1er l'étage .. la chambre était surchauffée, tout comme la maison et de ce fait je me suis mis rapidement à poils pour dormir… mais j'avais trop soif et je me leva pour aller dans la cuisine voir ce qui trainer de liquide dans le frigo….

J'entendis des bruits de pas arriver derrière moi !!! c'était mon oncle, il était en boxer et entra dans la cuisine…il me fit "chutttttt"!!!!!! d'un geste et s'approcha de moi en entourant ma taille de ses bras….il me fit à moitié allonger sur l'ilôt de la cuisine, les fesses bien en évidences…et commença à me bouffer le cul férocement, profondément ,avec sa langue experte et chaude.

Personne ne m'avait jamais fait ça…et j'ai adoré…avec sa langue il essayer de m'élargir ma rondelle encore vierge…il ouvrit la porte du frigo et en sortit une petite courgette qu'il enduit d'huile…je compris très vite ce qui allez m'arrivé..

Je sentis le froid de l'intrus me pénétrer tout doucement, adroitement … mon oncle m'embrasser dans le cou en même temps…

- après je te mettrais ma queue , si tu veux? me dit-il
- "oui, j'ai trop envie de te sentir en moi mais ne me fais pas mal s'il te plait," lui dis-je en commençant doucement à gémir de plaisir…
Il me pris sur son épaule comme un sac, une main sur mes fesses et entra dans ma chambre…

Il me posa sur mon lit et sur le dos, posa mes deux jambes sur ses épaules… je sentais mon trou très ouvert, il mit encore un doigt, puis deux, quelques vas et viens… puis je vis son gros gland frôler mon intimité..il laissa tomber de la salive sur sa bite …puis je le sentis rentrer en moi, doucement et je le sentis rapidement tout au fond de moi..

Mon oncle me défonçait mais en douceur, je n'avais pas vraiment mal, malgrès ses 20 cm en moi!!! j''étais trop excité. Je sentais ses couilles claquer fort contre mon cul…c'était trop bon….

C'est à ce moment là que la porte s'ouvrit et que je vis mon père...

Si vous voulez la suite dite le moi…

Chapitre 3

Mon père venait d'entrouvrir doucement  la porte de ma chambre et nous regarder !!!! j'étais terrifié… mon oncle lui tourné le doser et continué de me baisser sans ménagement…sans savoir que son frère jumeau nous matter…

Il nous regardait discrètement, sans rien dire …il avait l'air pétrifié. Je ne savais plus quoi faire!! j'étais incapable de réagir et en même temps j'étais trop excité par la situation…Maintenant mon oncle accélérait la cadence..de plus en plus vite et avec force? iI commençait à vraiment prendre son pied et pousser des petits gémissements rauques de plaisir…de mon côté j'étais à deux doigts de jouir tellement c'était bon de sentir cette grosse bite épaisse au fond de moi…. Mon père entra doucement dans la chambre..sortit sa bite de son caleçon..c'était la première fois que je le voyer en érection ..ses deux là étaient vraiment jumeaux à tout point de vue…il avança vers mon oncle et lui bloqua un bras derrière le dos et dit:

-"comme ça tu baisse mon fils, tu vas voir l'effet que ça fait de recevoir une bite dans le cul!!! "

Mon oncle lui dit: "non frérot, s'il te plait ne fait pas ça !! mais avant qu'il eu finis sa phrase mon père cracha sur sa raie poilue et  enfonçait son gland…

-"lucas,  fout lui ta queue dans sa bouche" dit mon père

Sans attendre je commençais à lui baiser la bouche comme un ouf, la situation était presque irréelle.. mon oncle était maintenant entrain de se faire défoncer par les deux trous…

Ma queue étouffait ses cris …mais rapidement au bout de 5 minutes ses cris de douleurs étaient moins forts et maintenant il avait du mal à contenir des couinements de plaisir…Mon père le labourer avec violence et il avait l'air d'aimer ça…

- "je vois que tu aime çà" dit mon père

-" Espèce de salaud, tu vas me  le payer"

Mais il s'arrêta net de parler quand je déchargea une grosse giclé au fond de sa gorge…mon père jouissa en même temps,  au plus profond de lui…

Mon oncle était allonger sur le lit…

Chapitre 4

Mon oncle était allongé sur le lit… transpirant, haletant…effrayé comme un gosse qui vient de faire une connerie…il venait de me baiser !!! et du coup, et surtout de rage,
mon père venait de le baisser de force pour lui donner une leçon. Il avait du la sentir passer ..la grosse bite de mon père.. Ce dernier remis son caleçon et se retourna vers mon oncle:

        - Demain matin on réglera tout ça ! lui dit mon père..puis il sortit de ma chambre.

Moi je restais assis sur mon lit, épuisé et surpris par ce qui venez de se passer…mais j'avais pris un pied d'enfer.

A son tour mon oncle sortit de ma chambre, sans rien dire… Je restais seul dans cette chambre qui puer le sperme, la transpiration, le mâle quoi !!!!

Le lendemain matin, je pris mon petit-déj seul, mon oncle était parti faire son jogging tôt le matin, surement pour éviter de croiser mon père dans la maison.

Ma mère et ma tante étaient en courses, comme d'hab…shopping, salon de thé, potins  etc, les trucs de filles quoi … il était à peine 9h, j'étais donc seul avec mon père, qui apparemment dormait encore... je montais doucement pour vérifier tout ça…. effectivement, il était étendu entièrement nu sur son lit, la couette à moitié par terre…

Je rentrais lentement dans la chambre …j'avais une folle envie de toucher pour la première fois la grosse queue que j'avais vue en érection la veuille… la bite du paternelle….il bandait à moitié….j'approcha ma main de l'objet de tout mes désirs…Mon index et mon pouce effleura doucement ce gland qui commença à doubler de volume grace à mes petits vas et vient…Dormait-il ? Je ne le sais pas ! je pense que oui… j'entendais sa respiration régulière. Maintenant il bandait au maximum…je pris son gland chaud dans ma bouche , je tremblais comme une feuille ..j'avais l'impression d'entendre résonner mes battements de coeur dans toute la chambre…Puis soudain j'entendis quelqu'un entrer au rez de chausser de la maison et monter l'escalier. J'allais sortir en vitesse de la chambre quand au même moment  je sentis la main ferme de mon père appuyée sur ma tête et enfoncer sa bite au plus profond de ma gorge

Chapitre 5

Il appuya ses grosses mains sur ma tête.

J'avais maintenant la grosse queue épaisse de mon père au fond de la gorge…elle mesurait bien 20 cm aussi, comme son jumeau..finalement il ne dormait pas, il avait fait semblant pour voir jusqu'où j'étais capable d'aller… et maintenant il me baisait la bouche vigoureusement.

-"Ta bouche est trop bonne… prend là bien profond….hummmm, c'est bon " me dit'-il.

Je le sucer bien à fond et ne perdre aucunes gouttes… lui lécher et malaxer les couilles,  lui toucher tout le corps… j'étais en train de réaliser un de mes phantasmes les plus secret…,il me titiller les tétons, le trou …je me mis à cheval sur lui, il me malaxait les fesses. Moi de mon côté, je frottais mon bassin sur sa bite…j'avais une folle envie de m'empaler sur son gros membre durci, de lui pinçait les tétons…

il  poussais des petits "ooooooh!!!! oui " de plaisir….  Puis il m'embrassa tendrement. Ses lèvres étaient chaudes et douces…. j'avais l'impression de rêver….

-"Tu as l'air d'aimer ma grosse bite je vois…. d'ailleurs hier soir ton oncle aussi a eu l'air d'aimer ça finalement" me dit mon père.

J'essayais de lui effleurer son anus avec mon doigt … mais il me retira rapidement la main.

- "Ni pense même pas et ne t'avise pas de recommençer" me dit-il froidement.

C'est a ce moment là que j'entendis les pas dans l'escalier se rapprocher de la chambre,  la porte s'ouvrit……

Cette fois si , c'était mon oncle qui nous surprenez en pleine action…Il était là , devant nous, dans son jogging Nike, tout transpirant…

-"Entre et déshabille toi en vitesse" lui dit mon père

Mon oncle, soumis , n'osez jamais contredire mon père. Ce dernier avait un certain pouvoir sur lui apparemment …Mon oncle enleva donc son jogging , et se retrouver totalement à poils au milieu de la chambre et commençait  à bander .

Hier soir, je lui avais jouis dans la bouche et  mon père l'avez obligé d'avaler mon sperme bien chaud,  puis l'avait baisé violemment  pour lui donner une leçon et ça, mon oncle n'était pas près de l'oublier…c'était la première fois de sa vie qu'il se fesait baiser… comme une vulgaire pute..Il avait poussé des cris de douleurs au début mais après dix minutes de pilonnage intensif par mon père, un début de plaisir avez commencer à l'envahir et l'avez même troublé…mais malgrés la découverte de ce nouveau plaisir, il avait bien l'intention de se venger de mon père…

Chapitre 6

Pendant que mon oncle Maxime nous regardés , mon daron me fit me mettre à quatres pages et m'ordonna de sucer Maxime pendant que lui introduiser déjà deux doigts dans mon anus… je cambrais bien mes fesses pendant que mon oncle s'activait à me défoncer la bouche avec des vas et viens bien réguliers..
J'étais aux anges…mon père entra le bout de son gland doucement puis enfonça violemment toute sa queue au fond de moi, ce qui me fit hurler de douleur et de surprise…mais c'était trop bon de le sentir en moi.

Mon père dit à Maxime:

- "Nous serons pas trop de deux pour calmer ce jeune mâle en rut" dit-il en parlant de moi…

Au bout de 15 mn de baise intensive, ils échangèrent leur place et j'avais encore droit à10 mn de pilonnage de mon cul…puis je décidais de prendre les choses en main en m'empalant sur mon père qui accéléra la cadence et pousser des petits gémissements de plaisir…

- " Oh putain que c'est bon de t'enculer Lucas" dit-il

-" Il est trop bon le petit cul de mon fiston, pas vrai frangin !!" dit mon père

De son côté mon oncle Maxime se mit dernière moi, me caressant les tétons… je pouvais sentir sa grosse bite frôler ma raie….

Je sentais le gland de mon oncle Maxime frotter contre mon trou et contre la bite de mon paternel…il essaya de me pénétrer lui aussi.. sa grosse queue épaisse avait du mal à entrer mais après quelques crachats dessus elle vint rejoindre celle de mon père.

Maintenant j'avais deux gros morceaux dans mon fondement… j'étais au septième ciel…je haleter comme un malade…et pousser des vrais gémissements de chienne…

Mon oncle et mon père allaient bientôt jouir, il me mirent à genoux pour que je prenne bien dans ma bouche ces deux bites épaisses…je ne pouvais plus respirer mais rapidement je sentis des giclés de sperme envahir  ma bouche qu'ils m'obligèrent  à avaler… j'avais l'impression de boire des litres de lait chaud..

J'étais en train de me relever et c'est à ce moment là que je péta les plombs…j'introduisis ma queue en vitesse au fond de la bouche de mon père et lâcha toute la purée…

-"ohhhhh que c'est bon, tiens, prend toi mon jus" dis-je dans l'excitation à mon père, après quelques vas et viens vigoureux au fond de sa gorge

Dans ses yeux  je vis sa furieure mais il fut, malgrès lui, obligé de tout avaler…je me vider les couilles et j'avais l'impression que je n'avais pas jouis depuis des semaines…

J'allais dérouler...

Chapitre 7

Après avoir bien avalé mon jus et malgrès lui, il se leva et de rage me retourna un gifle qui me fit trébucher par terre…

A ce moment là quelqu'un sonna à la porte… Maxime remis son boxer en vitesse et descendit voir à la porte .c'était Benjamin, son meilleur pote …ils avaient fait leur service militaire ensemble dans les para .

Il avait à peu près le même âge que mon oncle, 38 ans, trapu et bien foutu, brun, les cheveux cours, un  beau para quoi..bien bandant et viril… et en plus célibataire endurci !!!

Au bout de 5 longues minutes , je vis mon oncle et Benjamin entrer dans la chambre à toute vitesse et se jeter sur mon père…Ils le plaquèrent sur le sol…Maxime enleva son caleçon et introduit de force sa bite au fond de la gorge de mon père qui essaya de protester mais impossible pour lui…mon oncle lui défoncer  la bouche pendants que Benjamin le bloquer au sol . Ce dernier enleva son jean's puis son boxer… il bandait déjà, et avait un bite moyenne mais très épaisse …

Moi qui craque sur les militaires, j'avais maintenant à poils devant moi THE spécimen !!!! la virilité incarnée ….que du bonheur !!!!

Mon père se retrouva sur le dos de force, et Benjamin se mit accroupi sur sa poitrine pendant que Maxime relever les jambes de mon père sur ses épaule…ni une ni deux Benjamin fourra sa bite dans la bouche du paternel et le lima sans ménagement . De son côté mon oncle pénétra à sec d'un seul coup mon père qui hurla de douleur…il avait pour la première fois une grosse bite dans son fondement….et la vengeance de mon oncle allait être terrible….

- "elle est bonne ma queue frérot ?tu vas bien la sentir fait moi confiance, et pas que la mienne…"dit mon oncle

Mon père avait la bouche pleine… Benjamin prenez vraiment son pied en le baisant bien au fond de la gorge… et mon oncle le fourrait à cadence infernale..
Maintenant  j'entendais mon père faire des petits"ohhh" discrets , apparemment il commencer  a aimer ça..d'ailleurs depuis quelques minutes il bandait comme un ouf…

Benjamin mit mon père en levrette et a son tour le troncha sans ménagement.
Pendant ce temps mon père pris nos bîtes à mon oncle et moi, et nous suça sans retenue…

- "Elle est bonne la grosse bite de mon pote" dit mon oncle à mon père

-"  Ohhhhhh non , je suis en train de me faire défoncer comme une femelle, j'en peux plus" gueula mon père

A ce  moment là Benjamin jouit profondément des grosse giclés de sperme bien chaud dans le cul de mon père, qui lui aussi cria  en même moment :

- "Ouiiiiiiii!!!!!!, oh ouiiiiiiiiii !!!!!! putain l'enfoiré, il viens de me faire  jouir aussi….
Au même instant , mon oncle et moi  lâchèrent des litres au fond de la gorges du daron , qu'il avala ,cette fois-ci sans rechigner .

C'est à ce moment que le téléphone sonna…c'était ma mère et ma tante qui étaient sur le chemin du retour, à 5 minutes de la maison..

Mon père fila sans demander son reste dans la salle de bain se doucher; mon oncle aussi mais dans sa chambre …et moi j'emmenais Benjamin en vitesse dans ma chambre et ferma ma porte à clé.

Il était 10h du mat , et j'avais l'habitude de jamais me réveiller avant 11h le week-end… donc ma mère ne fut pas étonnée de me savoir encore au lit…mais ce qu'elle ne savait pas , c'était la présence du beau Benjamin qui se cacher sous ma couette...

Chapitre 8

Au bout de quelques minutes sans bouger, benjamin se leva et s'habilla rapidement avant de sortir par la fenêtre de ma chambre…avant de partir il écrivit sur un petit morceau de papier son numéro de téléphone :

        -"Appel moi rapidement, ma caserne est à 30 mn d'ici… j'ai très envie de te revoir mais cette fois-ci en tête à tête"

Il me roula un pelle tendrement et disparut sans faire de bruit.
Le soir même j'appela sur son portable…il était 21h.

        -"Allo Benjamin? c'est Lucas, on peux se voir ce soir ?
        -"Oui, je suis à la caserne et seul dans ma piaule pour l'instant, vient tout de suite, je t'attends…

Après m'avoir donné l'adresse, je trouva une excuse pour sortir de la maison et fila vers la caserne.
Benjamin m'attendait en bas de la rue….nous entrâmes dans la caserne par des longs couloirs déserts pour arriver discrètement dans une salle de gym …

        -"Pourquoi m'amène-tu ici" ? lui dis-je
        -"J'ai envie de te faire connaître les joies des sports collectifs" !!! me répondit benjamin

Soudain je me sentis plaqué brusquement au sol , à moitié assommé, les yeux bâillonnés et entièrement déshabillé puis attaché à un appareil de musculation les fesses bien cambrées en arrières..
Etant maintenant dans l'obscurité complète, je  compris très vite qu'ils y avait plusieurs personnes autour de moi et que j'étais tombé dans un piège...
Plusieurs mains parcouraient mon corps… puis quelqu'un fourra  une grosse bite dans ma bouche et me l'enfonce d'un coup !!!
Le mec se retire et une autre queue, beaucoup plus grosse celle-ci, me défonce la bouche..j'entends les râles du mec…puis soudain je sent quelqu'un me cracher plusieurs fois sur la rondelle, la pénétration d'un doigt me fait frémir…puis un second , puis un troisième… le mec me défonce avec ses doigts et je commence à bander comme un ouf !!!

Il passe au choses sérieuses et maintenant c'est un gros gland qui titille mon anus en rentre finalement sans trop de difficulté…Ouahhhhh !! putain celui là va bien m'élargir le trou!!! et je comme à mouiller bien du cul… il me défonce vigoureusement puis se retire et une autre queue me pénêtre à fond, sans douceur, elle me pilonne le cul comme un malade…puis les queues s'enchainent au fond de mon trou…des petite, des bien grosses, des épaisses bien vigoureuses.. je sens mes entrailles se remplir de liquide chaud..et cela dure des heures....dans une ambiance bien ordonné, militaire ..chacun attend son tour calmement.

Ils ont tous jouis …certains en silence, d'autre en poussant des cris d'animaux…hurlant de plaisir… que des gémissements, des soupirs de satisfaction mais pas une seule parole, pas un seul mot de mes "violeurs"…. je suis maintenant étendu seul sur le sol de cette salle de gym…qui me semble bien froide maintenant  mais inondé de sperme encore chaud, je ne sais pas depuis combien de temps .

 Ils ont réussi à me faire  jouir 3 fois, sans même eu avoir besoin de me branler…je suis épuiser mais j'ai adoré avoir tout ces mâles me passer dessus, me troncher comme une chienne , oui j'ai adoré ça !!!! ce soir je suis enfin devenu un mec comblé...

FIN

Lucas

baslucas1976@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Mon cher oncle

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)