12 Déc.
+ 67 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Révélation en terminale

Cette histoire ce déroule lors de mon année de terminal j'avais 20ans (j'ai redoublé 2fois), je m'appelle Camille 1m88 65kg.J'avais une petite amie à la réputation de "fille facile" dans en autre lycée elle aussi en terminale. Cette histoire commence à la fin d'un cours de sport,où comme d'habitude je me dépêchais de me changer sans pendre de douche j'ai un tout petit sexe et suis naturellement imberbe,donc je complexe beaucoup  face à des camarades plus jeunes mieux montés et poilus, deux de mes camarades Nicolas et Benoît deux petits cons tout juste 18ans m'interpellent, ils me montrent des photos de ma chérie suçant avec difficulté mais gourmandise  une énorme bite .

"T'as vue je  me suis bien amusé ce week end" ma lance Nico hilare.

"T'es pas le seul, la garce à l'air d'aimer" renchérit Benoît

 Mon sang ne fit qu'un tour et me jette sur les deux qui 'm'immobilisent aussi vite qu'il ne le faut pour le dire. Les deux doivent faire 1m75 75 kg pour nico 70 pour benoit 2 corps bien dessinés de footeux, alors qu'un me maintient les bras dans le dos Nico lui m'arrache mon caleçon devant toute la classe.

 Tous les mecs présents dans le vestiaire rient aux éclats et commentent mon anatomie que j'ai caché toute l'année

"P'tite bite";"sexe d'enfant";"normal qu'on l'ai jamais vu elle est si petite";"c'est un clitoris!!" voilà ce que je réussi à entendre parmi les rires

"C'est bien ce que ta salope de meuf racontait quand elle me suppliait de la démonter, t'as une nouille ridicule"hurla mon cocufieur par dessus les autres voix.Benoît me fit me mettre à genoux devant Nico qui sorti sa queue de 20cm je crois et très épais il me biffla et frotta toute son 3 pièces sentant la sueur d'homme pour faire rire les autres,mon sexe se dressa instantanément.

"Cette pédale bande!!!" cria un autre camarade

"Putain mes ta pute de meuf m'a dit que tu bandait pas hahahaaha mais regarde toi normal qu'on s'foute de ta gueule .. "

franchement ta une ptite bite qui sert a rien"

"Je sais pas ce qu'il m'arrive, arrêtez s'il vous plaît" dis-je la gorge noué face à la grosse queue de mon tourmenteur

"Benoît lâche cette pédale elle va faire le tour du vestiaire à 4pattes et embrasser nos pieds pour nous remercier d'avoir bien voulu nous foutre à poil devant elle pour se rincer l'oeil toute l'année, pendant ce temps je vais vous raconter la vérité sur cette pédale"

Quand Benoît m'a lâché je me suis recroquevillé et Nico posa son pied sur ma tête

"Exécution ou je m'énerve" en guise de soumission je lécha tout son pied en suçant ses orteils comme si c'était des bites

"T'excites pas non plus tarlouze va faire des bisoux aux pieds des vrais hommes" et je partie à 4 pattes faire mes excuses à chacun de mes camardes, certains ne se laissaient pas faire, me repousser en se marrant alors que Nico commença son discours:

"Alors avec les femmes, quand ce connard bande avec sa zézette c'est tout juste si on remarque qu'elle a grossi tout ça pour gicler comme une merde en 3 secondes. Elle a le temps de rien sentir du tout la pauvre meuf,c'est ça le truc que disait ta meuf sur toi pd.Ben t'es pas comme moi hein? Avec moi plus ça dûre et plus je suis dur, elle hurle et elle orgasme plusieurs fois haha!! ça l'orgasme d'une chatte sur ta bite, la mouille qui coule sur tes couilles tu connaitra jamais pauvre merde!!! ... Après il renifle le paquet des homme et msieur le pd aime ça. Le comble il se fait biffler par celui qui baise sa nana et il garde devant eux sa ptite bite dur comme jamais prête à tout cracher ... tu veux pas nous sucer tant que t'y es?"Je n'osais répondre choqué(e) tandis que j'arrivais de nouveau devant Nico qui m'ordonna de lui lécher les pieds

"Branle toi maintenant" continua-t-il

En me moins de 10 secondes une puis 2 autres gicler  éclaboussèrent le carlage du vestiaire

"Nettoie tapette " Je léchais le sol totalement soumis à ce camarade que je regarder de haut il y a quelque mois encore.Il me sortit un string.

"T'as meuf à oublier ça chez moi enfile le."ce que je fis,pas besoin de préciser que, tous nous regarder mort de rire, ni sur les commentaires sur mon allure de travestie avec ce bout de tissus.

 "Y a rien qui dépasses, ça te va bien femelle ,tu n'auras le droit de porter que ce type de vêtement maintenant et même en classe compris!!"

Hésitant à répondre il me chopa à la gorge me colla au mur puis me fis me mettre à genoux pour m'appuyer de ces 2mains derrière la tête pour me coller à son entre-jambe.

"COMPRIS TAPETTE"

"oui nico compris je ferais tout ce que tu veux ne me fait pas de mal"

Sur ce il me relâcha je me dépêchait ensuite de mettre le reste de mes vêtements pour rentrer chez moi fuyant le regard de chacun pour m'enfermer chez moi.

Pas de nouvelles de ma meuf qui n'avait pas cours de l'aprèm, mais à 17h, 2h après l'aventure des vestiaires,un appel de Nico qui m'invitait à passer chez lui.

"Tu m'as pas assez humilié comme ça"

"Je crois pas que tu sois en position de discuter vue les vidéos que j'ai de toi en train de te branler à mes pieds devant mon gros chibre, tu veux que ta salope le sache?"

"Non non"

"Tu vas la larguer?"

"non je savais qu'elle me trompait de temps en temps mais pas avec des gars de ma classe."(pour précision elle n'est pas dans mon lycée)

"OK ça tombe bien.Là je pense à ton cul,ton grand corps tout fin imberbe et je te verrais bien en jartelles"

"J'en ai pas"

"Vas en acheter et tu viens chez moi que je te baise dedans c'est un ordre"

Il me raccroche au nez m'envoie une vidéo de moi à ses pieds me branlant dix secondes puis léchant le sol avec pour message "tu m'appelles avant d'entrer dans le magasin"

Je me sentais prise au piège, mon fantasme allez enfin se réaliser, j'allais pouvoir baiser enfin avec un homme après des années de fantasmes, mais je n'avais tout simplement pas le choix ça allait être un viol.Devant le magasin je l'appelle.

"Oui nico c'est moi"

"Bien mets tes écouteurs je veux t'entendre dire à la vendeuse que tu recherches des dessous de coquine pour plaire à ton homme"

"Mais je viens souv..."

"Je me fou que tu passes souvent devant c'est pas mon problème. Assumes toi un peu pédale! Tu lui diras ce que je te dirais dans l'oreillette"

J'entre alors dans cette boutique de vêtement féminin de cette galerie marchande où je me rends si souvent

"Bonjour Madame."

"Bonjour jeune homme"la vendeuse brune d'une trentaine d'année petite et fine mais une grosse poitrine très belle avec de grands yeux noirs

 "Je recherche des dessous de coquine pour mon homme"Elle fronce des sourcils regarde autour d'elle puis me sourit.

"Comment ça? Pour que vous les portiez?"Dans mon oreillette j'entends

"Oui mon homme me trouve trop masculine il me veut habillée en femelle très coquine car j'en suis une au lit" chose que je répète en baissant les yeux rouge de honte

"C'est une blague"

"Non je suis une vrai femelle soumise pour mon homme madame"dis-je de moi même réponse qui lui fit afficher un grand sourire à ma grande surprise "C'est bien salope" me félicita Nico

Alors elle me conduit devant les jartelles

"Nous y voilà ma grande alors je te conseils"

Je passe les détails mais elle m'a fait ressortir avec 2 ensembles "Avec lesquels je ferais bien Salope pour mon Mâle"comme elle aimait me dire ,c'était une bonne vendeuse et qui me coutèrent en tout un peu plus de 100 euros , elle m'a fait promettre de revenir.

"Oui madame je reviendrais"

"A bientôt ma belle je te conseillerais pour le maquillage si ces tenues ne conviennent toujours pas à ton homme"

"Bonne idée" souffla Nico qui n'avait rien loupé de notre conversation entre "filles".

"Maintenant bouge ton cul de lope que je te vois en travelo"

Arrivée chez lui il me dit de me rappeler de tout car je devrais écrire ce qu'il c'est passé en m'adressant à lui et en le vouvoyant.

"Désormais lorsque tu t'adresse à moi tu m'appelles maîtres ou monsieur même en cours tu me vouvoies"

"Oui maître"

"Bien quand tu sors de la salle de bain je veux que tu me montres que t'es une bonne pute motivée ou j'appelle mes potes et ont te fais la misère"Ce qu'il me dit m'excita autant que m'effraya.

"Très bien maître je serais une bonne salope promis"

Il me mit un fin collier rose de cuir avant que j'aille à la salle de bain

"Tu seras naturellement plus chienne avec ça autour du cou"

"Merci maître" Puis je partie me changer étrangement heureuse dans la salle de bain

Nous nous retrouvons 2mois plus tard et voici le récit que j'ai dû lire,à genoux, habillée en ensemble jartelle rouge et noir, perruque rose, maquillée vulgairement comme une actrice porno devant mon camarade nu dans mon lit, accompagné de ma petite copine et d'une amie à elle le lendemain des résultat du bac que je n'ai pas eu. Alors que eux l'on eu. On avait pas mal bu je m'était fait baisé toute la nuit dans la chambre de mes parents par deux camarades de ma copine Audrey,ils me firent sucer leur bite devant tout le monde quand j'étais ivre puis m'ont pris en sandwich dans la chambre de mes parents.Nico lui transforma l'appart en baisodrome et ma copine suça presque tous les mecs de ma classe leur disant qu'elle savait au fond d'elle que j'étais qu'une fiotte qu'heureusement que mes parents avaient des thunes bref c'est une autre histoire. LE récit donc:

"Habillée en femelle selon vos ordres , j'avance vers vous à quatre patte je vous embrasse les pieds pour montrer ma vénération pour le mâle dominant que vous êtes je me sens excitée et fragile à vos pieds je vous montre ma dévotion...vous me faites vite comprendre que votre grosse verge à besoin que je m'active en peu plus...

 arrive à votre entre jambe je demande l'autorisation de vous sortir le sexe ... une fois le chose acceptée je vous suce direct goulument... je me prends une claque car je n'ai pas demandé l'autorisation de vous sucer... du coup je dois vous supplier "ma bouche de salope à des grands besoins de virilités en elle, je vous supplie de bien vouloir y mettre votre gourdin, je vous jure de faire mon possible pour vous satisfaire afin de vous remercier de soulager mes besoins de vide couilles. Je commence par faire des bisous sur tout le gland je le mets à peine en bouche puis je descend en alternant bisous et petite mise bouche arrivé à vos couilles de mâles ma langue sors toute seule attiré par le jus qu'elles contiennent je les gobes amoureusement je me frappe le visage avec ... J'ai faim j'ai le ventre vide il à besoin d'être remplis de jus je vous le montre je suis soumise à votre bite je remonte comme une vorace et vous gobe la bite du mieux que je peux.

Comme vous me l'ordonnez, j'écarte mon string, je glisse un doigt dans ma fente lisse de femelle pour me préparer pour votre gourdin majestueux, vos mains sont occupées à m'appuyer sur la tête afin que je puisse toute la prendre en bouche, je m'étouffe un peu dessus mais n'ose pas me débattre par peur de vous énerver "doigte toi avec plus de vigueur pouffiasse" pour bien me rappeler que je n'ai pas mon mot à dire .

Je n'y arrive pas je me prend un mollard puis une baffe,vous retentez plusieurs fois puis après vous me baisez la bouche en dictant le rythme à coup de rein, tenue par les cheveux vous me claquez le cul ...

Je suis à votre merci vous le savez des larmes coulent sur mes joues ça vous excite c'est à ce moment que vous vous rappelez que j'avais dit être inférieur à vous!! "T'es pas seulement inférieur à moi t'es ma poupée gonflable maintenant t'es d'accord avec ça salope?" Je ne peux pas répondre votre sexe est dans ma bouche la seule réponse que je peux donner pour montrer mon accord, est que je réussi à avaler votre sexe en entier. Je sens vos testicules sur mes lèvres de suceuses fière de moi je tire la langue pour vous procurer plus de plaisir "mets toi un second doigt tapette" je vous fais comprendre que j'en suis déjà à trois vous sortez votre bite de ma bouche. vous me bifflez afin de répandre toute cette bave et ce jus de bite puis vous me la frotter sur le visage pour marquer votre territoire. "Sors t'es doigts petite catin et lubrifie les je vais pas tarder à rentrer dans ton tunnel à bite" je m'exécute sans piper mot lorsque je sors mes doigts je jouie instantanément dans mon string tendu depuis le début,j'ai honte de moi je me sens rougir,malgré cela je reste soumise.ça vous amuse de me voir ainsi offerte et vulnérable comme une femme,je tremble de désir pour toute la virilité et l'assurance que vous dégagez.

Après m'être sucé les doigts je les ré-enfourne vous trouvez que je ne me branle pas assez fort la chatte, après m'avoir donné vos quatre doigts à sucer vous me les mettez sans ménagement "un homme ça fait comme ça pute à zigounette".Pendant ce temps comme la salope que je suis j'ai repris ma suce à 4pattes entre vos cuisse bloqué sous vos pecs avec une main pour m'appuyer sur la nuque quand vous ne me fessé pas super fort avec celle-ci... Je me sens comme un trou déglingué de part en part, vos enfoncement répétés et violents dans mes fondements me décolle parfois les genoux du sol sinon je par sans cesse à droite à gauche. Puisque vous vous en voulez plus vous m'ordonnez de vous enfiler une capote "Prend les miennes pas les tiennes elles sont trop petite pour moi lol"Je vous mets donc la capote avec la bouche, sans aucune difficulté comme si  j'avais fait ça toute ma vie "Putain t'es une pro toi!!!"puis vous enfoncez votre long morceau de viande direct jusqu'au couilles "je gémis de douleur et de plaisir" ensuite vous me démontez direct "Putain t'es bien ouverte salope tout est rentré d'un coup" vous me besognez comme une chienne, me mettant les quatre doigts ayant servi à m'ouvrir pour m'ouvrir la bouche en grand des "HAAAAAAAAANNNNHANHAAAAAAAAN!!" continue sorte de ma bouche.

Puis vous reprenez mes(vos) fesses en main pour les malaxer les claquer qu'elles rougissent bien. Vos coup de rein sont puissants, je vous provoque quand m^me car je vous mets des coups de culs pour m'empaler moi même sur votre bite, ça vous rend fou vous bourinnez encore plus fort pour me montrez que niveau coup de reins je ne peux que subir la preuve 5 minutes après ce traitement mes bras me lâchent.

Me voici le cul en l'air face contre terre devant votre canapé vous debout. Une nouvelle fois pour me montrer votre supériorité vous posez un pied sur ma tête tel une bonne soumise en transe je vous léche les orteils.

Une fois que cette position ne vous convient plus vous me tirez les bras en arrière et vous m'éclatez complétement le cul je cris comme une femme mon sexe mou qui pendouille dans tous les sens hors de mon string, mouille énormément quelque giclés sortent."Tu mouilles SALOPE?"

"OUI MONSIEUR C'EST BONNNNNN!!!!!!"

Vous me retournez me balancez comme une serpillière sur le canapé pour me pénétrer, moi sur le dos tête contre le dossier vous debout portant ma chatte à votre membre . Vous ne me lâchez pas du regard .Votre regard est celui d'un conquérant je vous regarde comblée et conquise par votre masculinité.Une bonne demi heure viennent de passer ,depuis votre entrée en moi et vous décidez d'envoyer la purée dans la capote.Votre queue déjà très dur durcit encore plus,elle commence à gonfler.Vous plantez vos doigts, sur mes fesses, que vous avez écartez, malaxez, griffez, dans cette position avec mon cul en l'air vous appartenant totalement pendant ces instants de folie,à la seconde où vous venez en moi, mes fesses seront marquées pour plusieurs semaines par vos mains puissante en vous crispant au maximum .Je suis déçu de ne pas l'avoir eu directement en bouche.Une minute après vous sortez de ma chatte, m'ordonnez de vous enlevez la capote pour en boire le contenue pour finir je vous nettoie. J'essaie de vous embrasser mais vous refusez jetez mes vêtement par le fenêtre "Je suis pas pédé et j'embrasse pas les pute!! Dégage pédale" "Au revoir monsieur et encore merci" "N'oublies t'es ma poupée gonflable quand je te siffle tu rappliques"

Oui Monsieur"

"Voilà Audrey ta Camille je la baise autant de fois que je veux ce qu'il sait passer hier soir c'était pas que l'alcool"

"NON c'est sur" renchérit-elle en prenant l'énorme queue de Nico

"Viens sucer la queue de ton Homme Tapette"ce que je fis docilement"C'est fini entre nous tu me toucheras plus maintenant c'est lui mon mec"

"Ouais et je vais commencer à te faire tourner histoire que tu me rapportes un peu d'argent vieille salope stupide sans diplôme bonne qu'a tirer le jus"

conclut Nico qui me tenait par les cheveux avec les nichons de la copine d'Audrey dans la gueule alors que mon ex, embrassait dans le cou son nouvelle amant et m'appuyant derrière la tête pour que j'avale mieux...

C'était le début d'une nouvelle vie

Lalopedu33

petasse.33@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Révélation en terminale - Heterolope

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)