18 Sept.
+ 47 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 352

Nathan, l'apprenti de Julien-1

Le jeune Nathan a dû mettre le booster. Entre ses cours au lycée technique, le travail à la boutique de Julien et le sport qu'il a repris à raison de deux fois par semaine, le rythme s'est accéléré.
Nos deux jeunes, Enguerrand et Max se sont investis eux aussi. Ils l'ont pris en charge dans la partie « académique ». En français, math et les autres matières générales ils le font répéter et ça donne des résultats rapidement sans que les leurs propres, n'en pâtissent. Pour la partie pro, Julien le coach au plus près. Dans le sport aussi il s'améliore et des parades, il est passé aux clés et aux prises d'attaque.
Avec Max et Enguerrand ça va aussi plus loin coté « intime » même s'il a dû faire avec Adam, le flic préféré des deux petits. D'après ce que m'en a dit Enguerrand, ça leur avait valu une explication en règle avec les deux partis.
Il a fallu expliquer à Nathan la nature de leurs relations. Et même si Adam est pas mal, il a eu du mal avec son âge. Pour Adam, ça été plus facile vu que cela fait maintenant quelques semaines qu'il « pratique » mes deux petits, il a dû s'adapter à leur monde s'il voulait continuer à les voir ! Et puis il n'y a rien à jeter non plus dans Nathan !!
Il n'empêche qu'ils ont quand même eu la présence d'esprit de commencer tous les trois entre eux avant de l'amener à faire l'amour avec Adam.
Ce qui m'a amusé c'est le fait que Nathan m'ait demandé de l'aide pour s'épiler. Il a bien vu que j'étais le grand « ordonnanceur » de cette baraque. Ça m'a fait plaisir de l'avoir un soir pour moi tout seul pour ça … au moins au début !
Rapidement il s'est aperçu (et pour cause, il nous a tous vu à poil) que coté pilosité, il y avait comme un air de famille entre nous. C'est pas que lui-même soit très poilu mais ses couilles et sa queue disparaissaient un peu dans un buisson. Salle d'eau du premier, je le passe sous la douche d'eau chaude et le sèche avant d'entamer l'épilation. Il voudrait comme beaucoup d'entre nous (en fait la totalité des homos et la moitié des hétéros) faire disparaitre tout sauf ses cheveux et quelques poils au-dessus de sa queue pour pas paraitre pré-pubère non plus.
Je le rassure, avec sa bite de 19cm y'avait pas de risque qu'on le prenne pour un gamin. En attendant je le couvre de crème épilatoire, enfin ses mollets, ses avants bras et ses aisselles. Il a la chance d'avoir le cul imberbe naturellement et les deux trois poils qui s'y sont égarés partent à la pince à épiler. Pour le sexe, il me fait lui raser les couilles et hésite pour le reste. Il se décide pour un tout petit triangle court, pointe en bas juste au-dessus de la naissance de sa bite. Après avoir évacué la mousse et les poils, je l'hydrate à mort. Les passages répétés de mes mains huileuses sur son corps le font bander. C'est charmant comme ça le fait rougir.
Je la prends en main. Bon calibre, raccord avec la longueur de l'engin. Son sang gonfle les tissus au maximum et c'est une barre d'acier que je presse entre mes doigts.
Mon autre main prend son menton et lève sa tête vers la mienne. On se regarde dans les yeux et il ne se détourne pas quand je me penche et que mes lèvres couvrent les siennes.
J'y vais cool et le laisse progresser à son rythme. C'est donc lui qui, quelques secondes plus tard, ouvre ses mâchoires et sort sa langue. Petite soupe de langue qui le fait se serrer contre moi.
Ça va je ne suis pas encore trop vieux pour lui !!
Sa bite se presse contre ma cuisse et il passe la sienne entre mes jambes pour sentir ma queue au travers du tissu de mon shorty. Il est chaud le gamin ! Il est même un peu « frénétique ». Je le repousse pour qu'il puisse s'admirer. Il se trouve bien comme ça. Je me colle à son dos, mon bassin collé à ses fesses pour qu'il sente bien l'effet qu'il me fait, je passe mes bras autour des siens, le serre contre moi et l'embrasse dans le cou en remontant vers son oreille droite.
C'est lui qui me demande de lui faire l'amour. J'aime la façon de dire ça, c'est quand même plus romantique que « baise-moi ». 
Il glisse entre mes bras et se tourne en se baissant. En passant il descend mon shorty et embouche ma bite. Pas mal le mouvement et surtout la pipe qui en résulte. Je le sens qui s'applique. Manque un peu de spontanéité tout ça ! Je le relève et on se refait une pelle. Quand je l'écarte de moi, il ne sait plus où il habite c'est sûr. Il retombe à mes pieds et recommence sa fellation. Elle est nettement meilleure ! Il en prend plus de plaisir aussi j'en suis sûr.
Ma bite est d'une raideur de pendu ! Mais la sienne n'est pas en reste non plus. Quand je le redresse à nouveau c'est dans le but de tester une autre partie de son anatomie interne. Un petit bisou et je le plaque, face contre le carrelage. Il écarte les jambes de lui-même. C'est à mon tour de tomber à genou et d'aller vérifier qu'il ne reste pas de poil disgracieux autour de sa rosette. Et rien de mieux que la langue pour le faire. Effet collatéral, ses passages répétés ont l'air de faire monter la température du jeune homme. Une vérification s'impose et j'arrive à entrer ma langue d'un bon cm. Effectivement il est chaud ! Je me redresse et en profite pour enfiler une kpote. Quand je presse mon corps contre le sien, il me souffle de l'enculer. Difficile de résister à une proposition pareille (même si je n'en avais jamais eu l'intention…   de résister).
J'ajoute quand même du gel à celui déjà présent sur le plastique et pose mon gland sur sa rondelle. J'appui doucement. Il s'ouvre. Je prends mon temps. J'enfonce lentement mes 20cm. Il souffle de temps en temps quand je sa rondelle se contracte. Quand je suis complètement en lui, je reste sans bouger. Mes bras passés sous les siens, mes mains sur ses épaules, je le tire une fois vers le bas pour m'assurer du fait. Il tourne alors la tête et me tends ses lèvres. Donc petite pelle !
Je baise son cul, non ! Je lui fais l'amour. Il faut être délicat avec nos jeunes et en plus c'est plus ça que la première assertion.
Je sens son bassin se décoller du carrelage pour venir au-devant de mes coups de rein. Il se cambre et je peux mieux l'enculer comme cela.
Je m'arrête et lui demande, un peu, non, très hypocrite, s'il ne devrait pas être avec ses nouveaux amis. Réponse de l'intéressé « non, vas-y, ils savent que je suis là et ils étaient les premiers à me pousser dans tes bras ». Au moins c'est clair !  On finit donc ce que nous avions commencé. Il est très bon ce petit, tout à fait dans la lignée de Max et Enguerrand. Je comprends mieux pourquoi ils s'entendent aussi bien tous les trois.
Il est venu en scooter mais je le reconduis en voiture, il reprendra son véhicule demain puisqu'il y a sport.
Il n'est pas à l'aise dans la 300SLS. Je lui dis de se détendre, c'est pas une pièce de collection non plus. A l'arrivée je descends dire bonsoir aux garçons. Julien attendait son apprenti et quand je le lui rends, je lui dis qu'il est maintenant aussi « beau » que nous. Rires de tous sauf de l'intéressé qui rougit encore une fois. Second le taquine qu'ils doivent vérifier ça. Nathan relève ses manches pour montrer ses avant-bras glabres. Second l'attrape et lui dit que c'est pas suffisant, qu'il est sûr que je ne me suis pas arrêté à ça.
Ça tourne au jeu et il finit en slip devant nous. Julien tire l'élastique et découvre le mini triangle subsistant. Il tire un peu plus et le fait trébucher sur lui. Il le serre dans ses bras et lui sort un « bienvenue au club » puis il lui claque un bisou sur la joue. Nathan se sauve en ramassant ses vêtements.
Julien et Second me remercient de ce que j'ai fait pour leur « petit ». J'efface ça d'un revers de main et rentre au blockhaus.   
Pendant le retour un message m'arrive de Nathan : « Merci pour tout et surtout « tout ». Je sais que Max et Enguerrand vont être fou de joie ».
 Dès l'arrivée je les appelle. Evidement ils sont collés ensemble. Je les engueule que je ne suis pas là pour satisfaire à leurs élucubrations d'ados en surcharge d'hormones.
Je les entends rires comme des fous à ma sortie. Ils me raccrochent au nez en me disant à demain.

Mardi soir :
Les « sportifs » arrivent les uns après les autres ou en couple. Adam est des nôtres ce soir-là. Il est juste au courant que ses deux petits mecs ont une surprise pour lui.
Je me doute bien de celle-là mais je les laisse se débrouiller tous seuls.
Ils arrivent en même temps et partent aussitôt se mettre en tenue. Ils reviennent et sautent au cou d'Adam qui les questionne. Je m'éloigne commencer mes exercices.
Un peu plus tard arrivent Second et mes deux « charcutiers-traiteurs ». Adam comprend tout de suite à la réaction de ses deux « petits amis ». Il n'est pas flic pour rien ! Et au fait que Nathan leur roule un patin alors qu'il n'a fait qu'une bise aux autres.   
Je le regarde de loin. J'ai bien l'impression qu'il est résigné et qu'il croit que ses deux amoureux vont le larguer. Il a compris mais de travers. Tel que je connais mes petits c'est plutôt un ajout dans leur trio qu'ils comptent essayer de faire passer.   
Je continue à regarder de leur côté pour voir comment ils vont s'y prendre.
En fait ça été très simple. Max et Enguerrand lui ont présenté Nathan et lui ont dit qu'il va kiffer d'avoir maintenant trois petits mecs plutôt que deux. Puis ils sont partis faire travailler Nathan qui a quand même un peu de rattrapage à faire pour égaler le niveau général.

Adam est venu vers moi un peu déboussolé. On s'isole dans la piscine du second. A ce moment de l'entrainement il n'y a encore personne dedans.
Il m'explique le coup que lui ont fait Max et Enguerrand. Il ne comprend pas.
Je lui explique qui est Nathan, ce qu'il fait et d'où il vient (étude et mental). Je lui dévoile, mais ça il s'en doutait, que les deux petits ont déjà gouté à son fruit défendu. Mais aussi qu'ils m'ont confié qu'ils espèrent bien que cela ne mettra pas un terme à la relation privilégiée qu'ils ont avec lui, leur flic préféré.
Pendant une bonne demi-heure, il avance des arguments pour tout arrêter. Pendant ce même temps, je contre et les démonte un par un. Finalement je demande à PH de me chercher les trois autres protagonistes de l'affaire.
On se retrouve à 5 dans l'eau. C'est sûr qu'en maillot de bain, Nathan a des atouts qui font réagir Adam. Moi-même je ne reste pas insensible !
Grosse explication qui se termine quand Nathan prend Adam dans ses bras et qu'il lui roule un patin interminable ! Je sors alors de l'eau et les laisse. Je n'ai pas terminé ma séance moi !
Nous retrouvons le nouveau quatuor au moment des douches. A leurs têtes à tous les 4, je pense que le problème est réglé. C'est d'ailleurs le cas quand, alors que Second et Julien vont pour rentrer chez eux, Nathan les informe qu'il ne les rejoindra que demain matin.

Mercredi matin :
Je réveille Nathan à 6h. Il doit être chez julien pour 7. Je profite qu'on ne soit que tous les deux devant un café pour lui demander si ça allait. Réponse « trop bien ». Dans la voiture, alors que je le reconduis (tant pis pour le scooter) il me dit qu'il avait craint d'être obligé à n'être que passif à cause d'Adam, mais que cela n'avait pas été le cas. Ils avaient fait l'amour sans se soucier de qui recevait qui dans sa bouche ou son cul. Il s'était même surpris un moment à sodomiser Adam ! Là, c'est lui qui me surprend.        
 Au retour, curieux, je vais mater l'enregistrement de leur chambre.
Effectivement il y a bien un moment où mes trois petits se font le cul de leur ainé. Et d'après ce que je vois et j'entends, ce n'est pas pour lui déplaire. Par rapport aux précédents enregistrements, Adam n'a plus cette « suprématie active » sur ses jeunes. Les deux heures qu'ils ont passé à se faire du bien montrent que chacun s'est retrouvé le passif des autres et réciproquement. Le seul sperme que j'ai vu jaillir à l'air libre est celui de Nathan.
Ça me fait penser qu'il va vite devoir faire ses tests pour pouvoir en faire profiter ses amis.   
Toutes les autres jouissances se sont trouvées « étanchées » dans une bouche ou un cul. Une bonne chose de réglé, ç'aurait été dommage qu'Adam se soit retrouvé exclu. Après tout il est sympathique, bien foutu et d'après ce que j'ai vu, bon baiseur aussi !  
Je pense qu'à terme, ça le décoincera et le fera devenir moins exclusif. J'aimerai bien un jour tester sa belle bite dans ma rondelle. Un 21x6, ce n'est pas à dédaigner !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)