24 Sept.
+ 48 histoires en accès privilège.
24 Sept. : +17 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 366

Autre semaine d'août, préparation & départ aux USA

Comme la triplette insiste, nous débarquons chez les parents de Ludovic pour quelques jours.

Ces derniers sont contents de nous voir. Monsieur nous confie que ça va même les changer un peu des trois faces hilares qu'ils ont continuellement sous les yeux.

La piscine installée avant l'été donne toute satisfaction et Ludovic me dit qu'il n'avait jamais vu ses parents aussi détendu depuis longtemps. Bien qu'ils dépensent beaucoup d'énergie à faire l'amour, les gamins en ont encore pour aider efficacement le paternel aux travaux de la ferme. Nous aussi nous mettons la main à la pâte et le travail est rapidement expédié.

Le temps gagné n'est pas perdu car la triplette nous entraine dans tous les coins où ils ont baisé sans nous. Côme nous accompagne.

S'il ne s'intéresse pas particulièrement à la triplette, quand nous sommes là (PH, Ernesto, Ludovic et moi) c'est différent. Entre deux plans, il m'avoue que Jona et François lui manquent plus qu'il ne l'avait envisagé avant l'été. On discute un bon moment. Il me parle des quelques meufs qu'il a sauté pendant son stage et me dit  qu'il a eu les mêmes sensations que quand il taffe pour moi. C'est bon, il éjacule mais ça n'a pas l'intensité de ses rapports avec mes deux Escorts. Ça l'inquiète un peu.

Je tempère en lui disant que c'est parce qu'il n'a pas encore trouvé la bonne. Il veut y croire.

En attendant il n'hésite pas à faire l'amour avec nous tous, même si c'est plutôt avec les plus âgés (Ernesto, PH et moi) qu'il prend son pied.

Les parents se doutent bien que nos « escapades » qui les laissent seuls plusieurs heures ne se limitent pas à nous promener dans les bois environnants, mais ils nous laissent libres et ne posent pas de questions. Quand nous revenons, nous sautons dans l'eau avant de nous étaler sur la pelouse pour entretenir notre bronzage.

Des amies de madame venues prendre le thé alors que nous étions tous là, l'ont admirée de s'occuper ainsi d'une bande d'ados aussi nombreux. C'est vrai que nous sommes 8 et aucun petit format ! Et sans se vanter, tous plus canons les uns que les autres même si la fratrie locale est quand même un cran au-dessus des autres.

Enguerrand me confie qu'il a l'impression que depuis tous les changements (coming out de Ludovic, ses propres aveux et l'acceptation des amis/amants), ses parents se remettent à faire l'amour plus souvent. Il m'explique que plusieurs nuits, alors qu'il allait aux WC après avoir fait l'amour avec ses 2 complices, il les a entendu « s'agiter » dans leur chambre !

Je le traite de petit vicieux et lui dis de laisser ses vieux tranquilles.

Nous passons la semaine entière alors que seuls 3/4 jours étaient prévus. Mais les parents insistent pour que nous restions. Le soir, avant d'aller faire l'amour encore une fois, nous passons de bons moments. Les plus jeunes s'affrontent sur PlayStation alors que nous apprenons à jouer au bridge sous la direction des parents. J'aime ce jeu. Entre les annonces et le jeu de la carte, c'est passionnant ! Côme et Ludovic nous aident bien sur ce coup, ils y jouent depuis 4/5 ans déjà.

Une semaine atypique même si coté sexe nous n'avons pas laissé notre part au chien ! Ce qui me surprend le plus, c'est que finalement je me fais bien à cette ambiance « famille » !!

Plus d'une fois nous avons aussi passé nos nuits  « mélangés ». Dans ces cas-là, c'est plutôt Enguerrand qui s'endort dans mes bras ! Même si j'aime aussi faire l'amour avec Max et Nathan, j'ai une tendresse particulière pour mon petit beau-frère. Je crois qu'il me le rend bien !

Comme nous ne sommes pas des plus discrets, nous avons droit, de la part du père le lendemain matin, à un «  bien dormis les garçons ? » un peu ironique.

Pour ma dernière année d'étude, je dois passer 6 mois dans une université à l'étranger. Les USA me tentent et bien sûr la côte ouest. Entre l'Université de San Francisco, privée et Berkeley je préférais la seconde. J'ai eu la chance que mon dossier passe pour l'UCB (Berkeley). Bon il est vrai que j'avais un appui de choix avec Henri qui y a passé quelques années dans son cursus d'études.

J'intégrerai le master d'ingénierie financière de l'école de business.

Alors que je voulais louer une maison dans Castro et une voiture pour aller à l'université, Henri m'en a dissuadé et m'a dit de rester sur le campus. Comme ça je m'intégrerais plus facilement. Je me débrouille de l'inscription et des détails matériels, mais il s'est chargé du reste. En l'occurrence, il a repris contact avec d'anciens collègues et en a trouvé un dont un fils sera à l'université en même temps que moi.

Je prends contact avec lui par Skype. Il a deux ans de moins que moi mais, nageur de l'équipe de natation/plongeon, il est déjà méchamment tanké ! Tyler est plutôt beau gosse. Brun cheveux courts, il a les épaules larges et le bassin étroit. Imberbe et/ou rasé, son maillot semble bien rempli ! (skype sur le bord de la piscine ^^).

 On passe pas mal de temps à échanger sur les 6 mois à venir. Il dédramatise le super niveau de l'université et me dit qu'avec un peu de travail et la participation à une équipe sportive, je devrais m'intégrer sans soucis. En plus c'est une université qui accueille bon nombre d'étrangers de tous pays.  

Pour ne rien cacher, je lui fais part de mon orientation sexuelle. Il m'assure qu'avec San Francisco de l'autre côté de la baie, je n'aurai aucun mal à trouver des partenaires surtout avec ma gueule ! 

Quand PH et Ludovic entendent ça, ils hurlent que je n'ai pas intérêt à les oublier. Cela me vaut quelques explications avec Tyler qui rigole de ma situation. Après la surprise, il a trouvé très amusant mon « cas ».

Il me dit d'arriver une semaine avant ma « rentrée » cela me permettra de prendre le rythme. Quand je lui dis qu'il me faudra une caisse, il me dit qu'on s'en chargera alors.

Finalement je débarque aux USA à 6 !! Henri en profite pour renouer avec son collègue (Matthew), bien sûr Kev est du voyage. Quand à mes trois amours (PH, Ernesto et Ludovic), ils veulent savoir où je mets les pieds.

Vol direct Paris San Francisco, nous sommes attendus par Tyler qui nous emmène directement chez son père en plein San Francisco dans Pacific Heights. La « villa » est immense et notre venue ne dérange pas nos hôtes. Située haut sur la colline, elle surplombe la baie et nous pouvons voir  le Golden Gate et Alcatraz. Les lits King Size qui meublent les chambres nous permettent sans mal de dormir à plus de 2 !!

Le père de Tyler est aussi sympathique que lui et d'une simplicité d'abord inconnue en Europe à ce niveau de fortune. Nous sommes reçus à bras ouverts. Lui est très content de renouer avec son ancien coturne d'université et ils passent un bon moment à mettre à jours leurs actualités. Tyler, lui, nous entraine à la piscine. En réel aussi il est beau mec !! A ses cotés je ne fais pas microbe quand même. Il est lui-même étonné de nos physiques musclés. Dans l'eau nous ne sommes pas ridicules et il me propose même de me faire inscrire dans son sport. Il nous montre aussi la salle de muscu qu'il a installé derrière le garage.

Ça, on verra plus tard.

Le lendemain, Tyler nous fais visiter (aux jeunes) le campus et nous montre même le bâtiment où il sera cette année. Quand on revient, nous traversons San Francisco et il nous montre quelques sites particuliers, Télégraph Hill, les quais avec les phoques…

Un matin il nous emmène petit déjeuner chez Dottie's. Le Restaurant très connu, spécialisé en petit déjeuner est fréquenté aussi bien par les autochtones que les touristes. Trop bons les muffins et les pancakes, Au moins 3000 Calories !! Puis on file sur le Pacifique.

Le style Victorien les maisons laisse place à l'influence Mexicaine ! Le temps est couvert et l'océan pas très chaud !! La plage est immense mais peu utilisée et surtout par les surfeurs ! Dans l'après-midi, nous découvrons Castro le quartier plus spécifiquement Homo. En se baladant à pied, nous croisons quelques couples d'hommes avec de jeunes enfants dans les bras.

J'aime beaucoup ce style de quartier, maisons victoriennes de toutes les couleurs, jardinets et parcs sur chaque éminence.

Le soir nous retrouvons les « vieux ». Henri a rajeuni, Matthew et lui se sont affrontés au golf et il a gagné. Matthew m'annonce que comme « généreux donateur » de l'université, il a réussi à me faire loger dans le même bâtiment que son fils. Comme ça je serais encore plus intégré qu'à l'International House où sont en général logés les étudiants étrangers.

On s'isole tous les trois, avec Henri, pour parler business. Sur ses conseils, j'explique à Matthew mon petit commerce avec chiffres à l'appui. Il est plus surpris du CA que j'ai développé que du « produit » offert. Quand je lui parle de la succursale de Barcelone, gérée par Ernesto, il est amusé par mon culot ! Ça plus le fait que je sois le « fils » d'Emma dont il connait les sociétés, me pose plus que l'école que je suis.

C'est avec lui que j'aborde la question du véhicule. J'hésite entre une deux places et une berline pour quand mes amis viendront me rejoindre. Henri s'amuse et dit à notre hôte que je suis habitué au luxe avec ma Mercedes SLS. Matthew me dit que son cabriolet Tesla devrait alors me plaire. Je serai bien difficile de dire non ! Je sais qu'ils sont très « écolos » dans ce coin des Etats Unis et que les voitures électriques sont plus nombreuses dans cette ville. Il m'assure qu'il ne l'utilise plus et que Tyler à la sienne propre. Il ajoute que comme ça son fils ne sera plus un des seuls avec ce type de voiture sur le campus.

Quant aux visites de mes amis, il considèrerait comme une injure qu'ils descendent ailleurs que chez lui.

Quand on rejoint les autres et qu'ils apprennent ça, ils n'en sont même pas étonnés ! Tyler nous emmène au garage voir le bolide. Il est garé juste à côté du sien. Là mes amis sont bouches bée.

Alors qu'Henri et Kev sont déjà partis et avant que mes amis me quittent, Tyler organise un BBQ pour me faire connaitre quelques-uns (25 !) de ses amis.

Ils arrivent tous en shorts de surf et marcel large. Nous contrastons avec nos tenues plutôt moulantes. Sans moquerie, ils nous en font la remarque. Je repère rapidement les 5 Homos présents, même s'il n'y a aucune différence de comportement entre tous. 

Avec l'avancée de la soirée et l'alcoolisation modérée, ils se rapprochent de nous. Sans entrer dans une étude comparative de la vie homosexuelle de chaque côté de l'atlantique, nous échangeons quand même. Ils ont un peu de mal avec ma vision de la chose et le fait que mes trois amis sont aussi mes trois amours et amants !!

Quand PH leur dit que notre relation ne s'entrave pas d'une fidélité absurde, ils trouvent cela finalement très intéressant ! Cela se traduit par un intérêt pour chacun d'entre nous plus « visible » !!

Les hétéros du groupe ne prennent pas ça mal et jalousent même un peu leurs amis qui eux ont des « possibilités » alors qu'ils resteront secs de leur côté.

Moi je trouve mon bonheur avec un des gays. Je ne sais pourquoi mais c'est le plus baraqué. De ma taille, il est aussi large d'épaule que moi mais blond très clair. Ses pecs lisses sont ornés de gros tétons qui me fascinent. Ça plus le paquet qui arrive à repousser le tissus pourtant lâche de son longboard m'ont attiré assez vite. Mais je ne peux m'empêcher de mater aussi un des hétéros !!! Je ne me refais pas !

Mon nouvel ami s'en aperçoit et me dit de ne pas me faire d'illusion, c'est le plus hétéro de tout le groupe présent. Qu'il valait mieux que je fasse une croix dessus tout de suite car comme ils sont tous à Berkeley, j'aurais l'occasion de le recroiser. Il me demande en quel sport j'allais m'inscrire. On échange sur ce sujet et j'ai le plaisir d'apprendre que lui-même est dans la section arts martiaux. Il arrive à me tirer la promesse de passer les voir alors que je lui dis aussi mon envie de suivre Tyler à son club de natation.

Avant qu'ils ne partent tous, je ne peux m'empêcher de faire un aparté avec lui (Dane). On s'isole dans la salle de muscu et là, il se transforme en tornade !! On se retrouve à poil avant même d'avoir atteint le centre de la pièce et je me retrouve propulsé sur un banc avec ma queue dans sa bouche. Ok je ne suis pas son premier et sa gorge a déjà vu passer des glands !

Je repousse sa tête le temps de lui dire de se mettre en 69 et à mon tour je fais connaissance avec la sienne. Superbe !! Bien droite et rose pale, circoncise, elle laisse découvert un gros gland rond et juste une teinte plus foncée. De belles couilles lisses me tombent sur les yeux alors qu'il me défonce la gorge. A la vue de l'occupation de cette dernière j'opte pour un bon 22x6. Il me semble prendre autant de place que le sexe de mon Marc.

On se fait plaisir un bon moment, limite si on n'était pas à démontrer que l'on était meilleur que l'autre !!

Intermède pelle, palpation… j'aime ses pecs bien fermes, ses tétons gonflés roulent sous ma langue et il réagit violemment, de plaisir bien sûr !

Petit flottement le temps de savoir qui va se prendre l'autre en premier. Privilège de l'invité, je suis le premier actif. Rondelle aussi lisse que ses couilles, rose pâle et joliment plissée, je la travaille à la langue avant d'y enfiler mes 20x5. Si elle me paraissait serrée tant que je la lubrifiais, elle sait s'ouvrir sous la poussée de mes reins. En levrette, son dos large sous mes yeux m'excite et je ne peux m'empêcher de poser mes mains sur ses épaules et, sèchement, de m'assurer que plus rien de reste dehors de ma bite. Je le lime un bon moment avant que l'on échange les places.

Je choisi de me mettre sur le dos. J'attrape mes pieds et écarte mes jambes tout en relevant mon cul pour le mettre à la bonne hauteur. Il s'agenouille entre et s'enfonce en moi. Quand il est bien au fond je plie les jambes sur ses reins pour le retenir quelques instants avant de le libérer. Il sait y faire lui aussi et me défonce royalement. Comme mon excitation monte, je l'attrape par le cou, lui roule un patin puis me met à juter entre nos abdos. Ma rondelle se contracte à chaque éjaculation et stoppe ses va et vient. Il ne tient pas longtemps et rempli sa kpote en grognant.

Quand on retrouve les autres, notre absence a été remarquée !!

PH m'attrape et me demande si les « indigènes sont bons ». Je lui réponds qu'ils se défendent ! Dane qui était dans mon dos me pousse d'un coup de bassin dans les fesses et répond à PH qu'il n'a pas tiré un mauvais numéro lui non plus (en parlant de moi).

Les hétéros nous quittent alors que Tyler nous autorise et nous pousse à partouzer avec ses potes homos. Ce que j'apprends c'est qu'ils lui avaient tous demandé ce « service » afin de gouter du Frenchie

Par commodité et discrétion (rapport au paternel tolérant mais qui ne tient pas à ce qu'on s'encule devant ses yeux), nous investissons la salle de muscu. Les bancs sont poussés contre les murs avant qu'on s'en serve et ça démarre chaudement.

Je bande dur, même si je me suis vidé il n'y a pas longtemps et c'est pareil pour Dane. Tous à poil, y'a rien à jeter ! Nos « amis » sont aussi sportifs que nous et aussi peu velus ! Je fais la connaissance plus intime des 4 autres invités. Beaux culs et bites généreuses ça va le faire !

Alors que Tyler allait nous laisser, je l'attrape et, aidé de 2 autres américains, lui arrache le short qui masquait sa queue raide. Je remarque tout haut comme quoi il bande dur devant des mecs à poil pour un hétéro. Il rit et me dit être plutôt dans la catégorie Bi.

Mes amours sont déjà en main et goutent l'échantillon local. Les 24cm d'Ernesto font leurs petits effets et ils se mettent à 2 pour les honorer.

Nos prépuces les interpellent alors que le fait qu'ils soient tous circoncis ne nous étonne pas.

 Je me choppe le plus léger afin de délirer dans des positions moins classiques. Il fait  quand même bien ses 70Kg et je me fatigue vite ! Il n'empêche que j'ai pu l'enculer en porté debout. Ses jambes autour de ma taille, il s'est appuyé sur mes hanches pour de lui-même monter et descendre sur ma bite. C'est ça qui est bien avec les sportifs c'est que musculairement ils suivent.

Je l'ai quand même fini, lui dos à l'espalier, les mains accrochées au barreau le plus haut, ses jambes relevées sur mes épaules, mes mains sous ses fesses pour assurer la bonne hauteur de sodo. Sa rondelle musclée à fait son effet sur mes 20x5 et j'ai rempli ma kpote. Comme le bon garçon que je suis, j'ai attendu qu'il nous tapisse les abdos de sa « crème » avant de me laisser aller.

Retour sur terre de mon partenaire un peu flageolant.

Je matte autour. Tyler se fait défoncer en levrette par mon PH à moi. D'après ses cris, je pense qu'il y prend du plaisir. Ernesto se termine dans le cul d'un autochtone qui brame à qui veut l'entendre qu'il n'a jamais connu ça.

Comme si nous allions le croire !!

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 8 Nouveaux épisodes

Le jeune Rom Fabien51
Ma coloc. Benoîtsoumis
Ma vie avec mon Maître AdrienSchild
Mon sex friend tatoué Chopassif
Mon ami CandC
Mon jeune voisin Eric84
Pierre, mon hétéro Jeanmarc
Plombier en urgence James

+9 Nouveaux épisodes

Triangle à géométrie variable -05 Yan
Improbable rencontre -04 Cyril-IR
Hommes de Loi -09 JulienW
Hommes de Loi -10 JulienW
Hommes de Loi -11 JulienW
Hommes de Loi -12 JulienW
Ancien pote, nouvelle chienne -07 Bearwan
Mounir -03 Fabien51
Les Chronique de Max -09 Max

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank
La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël
Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)