11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 388

Mes Escorts-3

Com 1 et Com 2 : (étudiants en 2ème année de mon école de commerce) :

Depuis que j'ai l'annexe 2, ils y ont émigré de la coloc que j'ai stoppée. Ils ont été les deux premiers du rajeunissement de mon offre. Bientôt les premiers que j'ai embauchés vont terminer leurs études et même s'ils continuent avec moi, ce sera avec une fréquence moindre et faut que je le prenne ne compte dès maintenant.
Comme mon Morgan, ils sont très heureux d'avoir cessés leur travail peu lucratif pour les revenus que leur procurent les prestations de ma société. Maintenant 19ans chacun, et une forme éblouissante due aux séances de sport qu'ils ne ratent que rarement, leurs créneaux de disponibilité sont toujours pris d'assaut par mes clients.
Ils sont commerciaux même dans ce type de travail. Ils se donnent à fond et récoltent de bonnes primes. Ils laissent aussi une si bonne impression qu'ils induisent inconsciemment chez les clients, un besoin de les revoir. Il n'est pas rare qu'ils reviennent d'un contrat avec un autre rendez-vous déjà fixé.
Je me les fais l'un après l'autre juste histoire de vérifier s'ils ne se laissent pas aller à la facilité. Une demande forte ne doit pas les pousser vers le « négligé » !
Pas d'inquiétude, ils sont aussi bons que les première fois et même meilleurs. Bon c'est vrai qu'ils n'étaient pas tous neufs mais les différents clients qu'ils ont rencontrés les ont obligés à monter le niveau. Et pour ça ils ont pu compter sur leurs ainés. Je me fais donc plaisir dans leurs culs et ils apprécient mes passages répétés.
Ils sont partants aussi pour l'été prochain et la 15aine de jours consacrés à accompagner un client dans ses propres vacances. Ils me disent qu'ils ont déjà été approchés par certains qui souhaiteraient les avoir avec eux. Je me renseigne des destinations : Com1 est pressenti pour les Baléares alors que Com 2 devrait accompagner si tout va bien dans un périple au Canada.

Côme (mon beau-frère) :
 Même s'il est dans l'équipe des hétéros, son coté Bi qui s'affirme de plus en plus avec sa relation avec Jona et François, fait que je note là son « évaluation ».
Le point est rapide sur le service qu'il assure. Les femmes qui le demandent sont toujours dithyrambiques à son endroit. Mais je veux savoir comment il se situe personnellement. Il est vrai que depuis l'autre été, il s'est bien lâché dans nos partouzes à la ferme, au point de touzer à côté et avec ses frères sans que cela tourne au drame. L'épisode avec Grégoire, le stagiaire première année chez son père, en est un symptôme.
On en discute ouvertement. Il me dit que maintenant il se considère totalement Bi. Il me dit qu'il a même réussit à trouver du temps pour se faire quelques minettes de nos âges avec lesquelles il a été performant aussi. Il sait aussi que sa relation avec Jona et François n'est pas durable mais qu'il leur gardera toujours une affection particulière. Pour le moment il profite sans se torturer la cervelle sur son avenir sentimental. Il sait que s'il suit ses deux frères, ses parents seront déçus mais il sait aussi que maintenant ils soutiendront son choix. Pour ça il me remercie d'être entré dans leurs vies et leur famille.
Je l'assure que c'est moi qui ai tout gagné dans l'histoire. Des beaux-parents comme tous en souhaiteraient, deux amours de beaux-frères même si le petit m'avait donné quelques sueurs. On en rit tous les deux maintenant. Je l'entends me dire qu'avec lui nous avions réellement frôlés la catastrophe.
Quand on termine notre entretien, nous n'avons pas fait l'amour et cela ne nous a pas manqué pour autant. On sait que quand l'occasion se présentera, ce ne sera pas un problème que je l'encule ou l'inverse. On se contente d'un bisou sur les lèvres comme une promesse.

Amaury (et ses fantasmes) :
Après sa prestation en duo avec Ric, j'avais vraiment besoin de faire ce point. Il n'émarge à ma société que pour des plans spéciaux trop hard pour les autres.
Depuis sa prise en main par Samir lors de mon épisode « plâtre », il s'est enfin lâché à assouvir ses envies profondes.  Auto-Initié jeune par un besoin irrépressible de s'enfiler toujours plus gros dans le cul, il avait été utilisé un temps par le jardinier de son père et ses 24x7 qui l'ont marqué aux grandes dimensions.
On commence par évoquer sa dernière prestation. Il est revenu ravi et sur les rotules tout comme Ric. Quand je lui demande si les attributs de l'émir ont été les plus gros qu'il se soit pris dans le cul, il m'avoue qu'à son club hippique, il s'est fait prendre en main par le propriétaire et son second et c'est avec eux qu'il avait connu ce que dilatation extrême veut dire. Quand je lui demande les dimensions de ces hommes, les 25x7 et 26 x 6 ne m'impressionnent pas plus que ça. Il voit mon étonnement et du coup m'explique qu'ils le prenaient toujours en double et que ce n'était pas les seuls mâles du club. Ok j'ai compris. Evidement la grosse bite du client pouvait rentrer sans mal. Il me propose d'essayer sa rondelle pour me rassurer sur sa tonicité. Je le remercie et l'éconduit je lui fais confiance d'autant plus que Ric n'a pas tari d'éloge sur son collègue. Et puis que pourrait donner comme sensation à cet avide de TTTTTBM ma petite queue de 20x5 ?!!

Ma diversité
João (le brésilien):
Lui aussi a bien changé en un an et demi. Le « protégé » de l'association caritative a laissé place à un beau jeune homme indépendant même s'il continue avoir de temps en temps ses bienfaiteurs. Il me considère moi aussi comme un bienfaiteur et même le plus important puisqu'avec moi il peut vivre sans contraintes ni craintes ses désirs profond.
Il a développé une encore plus belle musculature sous sa peau cuivrée qui attire toujours autant les demandes de contrats. Il a un peu de mal à garder sa Capoeira propre avec les influences des autres disciplines que nous pratiquons tous. Ses 22x6 sont aussi rarement libres quand nous partons en touze de semaine. D'autant plus qu'au-delà des dimensions honorables de sa bite, il a des roulements de bassin qui donnent à sa sodomie un effet « exotique » très agréable. Depuis qu'il a emménagé au blockhaus et que Romain lui est tombé dans les bras, c'est un gamin beaucoup plus ouvert que nous côtoyons. Quand il me disait que la vie de clan lui manquait, c'était bien une réalité et il retrouve ça avec tous les mecs qui vivent et passent au blockhaus. Le gang auquel il appartenait était composé exclusivement entre mecs, les filles ne faisant que passer brièvement et toujours en dehors.
Après un bon 69 où je suis passé de sa queue à sa rondelle, me permettant ainsi d'en vérifier l'élasticité, j'ai profité longuement des bienfaits distribués pas sa grosse bite et son merveilleux coup de rein. Comme je suis, et le boss et celui qui lui fait vivre tout ça, il prend son temps et je me fais ramoner la rondelle avec toute sa science de la chose. J'aime quand, alors qu'il sent que ça monte en lui, qu'il se couche sur mon dos, son menton entre mes épaules (il ne fait qu'1.78) et que ses reins me pilonne le cul à la vitesse d'un marteau piqueur. Ça me chauffe la rondelle mais c'est trop bon. Quand il me fait ça j'ai beaucoup de mal à me retenir de jouir et j'éjacule au bout de 5mn.
C'est con mais je suis fier que mes contractions anales déclenchent sa propre jouissance et le remplissage de sa kpote. Là, il préfère sortir et me juter sur le dos. Brulants, je sens chaque trait de son jus quand il tombe sur ma peau. Ça, c'est juste avant qu'il les écrase en se couchant sur moi.
Alors qu'on récupère, je l'entends souffler tout bas à mon oreille un merci Sasha qui vient du fond de son cœur. Je tourne la tête et sa langue vient chercher la mienne pour une pelle qui ruine mes cervicales. Je repousse sa tête, arrive à me tourner sur le dos et peut ainsi le regarder dans les yeux. Grands, noirs je me perds dans leur  profondeur. On se serre une dernière fois dans nos bras pour dissiper cette trop forte intimité.
À mes questions sur ses études et ce qu'il souhaiterait faire, il me dit que sa deuxième année de fac de science le passionne. Il finit par une pirouette et ajoutant que le corps musclé de son gymnaste de Romain aussi le passionnait. On en parle quelques minutes.
Ce qu'il kiffe principalement c'et toutes les positions qu'il fait avec lui et qu'avec lui. Leurs souplesses respectives et la force de sa ceinture scapulaire, leurs permettent des acrobaties sexuelles hyper excitantes. Il est tout content que je lui ai trouvé ce petit mec d'autant plus qu'il a l'impression qu'affectivement aussi ça colle entre eux.        
 
Sosthène (mon martiniquais) :
19ans en 3ème année de Lettre, il maitrise sa vie comme un vieux routier. Ses parents ont accepté qu'il aménage avec Justin. Il gère ses disponibilités d'escort avec professionnalisme et Jona n'a pas beaucoup à s'inquiéter avec lui. Ses clients le prennent autant pour son style et sa représentativité que pour le sexe. Son petit frère a intégré l'école vétérinaire de Maison Alfort et il aide ses parents pour lui (c'était une des raisons qu'il avait pour émarger à ma société).
Son Justin non plus n'a pas à s'en faire. Il a une lucidité d'esprit propre qui le fait bien séparer le taf et le perso.
Alors que je vais pour clore l'entretien, il me fait remarquer qu'on a pas baisé. Je lui confirme que ce n'est pas nécessaire avec lui. C'est limite s'il se vexerait ! Il m'assure qu'il en a en plus envie. Depuis sa première évaluation, il n'avait jamais eu l'occasion de refaire l'amour  tout seul avec moi. Comme il me fait bander, je n'ai aucune difficulté à me laisser tenter et, en levrette, j'enfile avec plaisir ma bite blanche entre ses deux fesses noires. Il tient à me montrer son tonus musculaire et serre son anneau pour m'empêcher d'entrer en lui.  Je frappe trois petits coups de mon gland sur sa rosette et il cède. Je m'enfonce en lui. Bien qu'il soit habitué à du 23x6 avec Justin, je me sens bien serré quand même. Je le chevauche un bon moment dans cette position. Mes mains serrées sur sa taille délimitent le haut de son petit cul rond qui me fait saliver ! Sans que je lui demande, il creuse ses reins et balance ses fesses pour que je le prenne plus hard. Je passe donc en mode limage sur ma bite entière avec retrait même du gland et ré-enfilage sec.
Il bascule sur le côté puis sur le dos. Ses jambes levées  viennent se poser sur mes épaules. Je commence à genoux puis me relève. Enculé en chandelle, sous ma pression sa bite s'approche de son visage jusqu'à ce qu'il puisse même s'auto-fellationner (facile avec une queue de 23cm !). Vu comme il se tête le gland, je pense bien que c'est une position qu'il affectionne surement avec Justin.  C'est tellement excitant que je remplis ma kpote dès que je vois les trainées de sperme lui barrer le visage et la langue. Je décule qu'il puisse reposer son dos sur le lit. Il m'avoue que c'est sa position préférée, Celle qui termine souvent leurs séances privées.
C'est aussi une performance que les clients aiment lui voir faire. Celle là mais aussi toutes celles où ils se trouvent en position dominante. Il s'est même étonné que ce soit les plus black d'entre eux qui cherchent les prises en soumission que les quelques blancs de ma clientèle.
Il avoue avoir pris aussi du plaisir quand je l'ai envoyé aux parents de Charles-Ed et Théo. Il était dubitatif d'avoir à baiser une femme mais dans le mouvement et devant sa rondelle qui palpitait, il s'est surpris à la défoncer encore plus hard qu'il ne l'avait fait à son mari. Ça l'avait amusé de voir Ed passer la tête à la porte du salon où il était en train de se faire ses parents et l'entendre lui dire qu'il pouvait y mettre encore plus de force avec ces deux pervers. Une prochaine fois il aimerait être accompagné sur cette prestation. Avec João, il pense que leurs queues réunies devraient rassasier la rondelle de monsieur ! Je note la suggestion, c'est vrai qu'en général ils se font Second et Julien en duo.
Lâm et Khang (mes deux viet) :
Contrairement au reste de mon groupe, ils restent avec un physique fin et travaillent plus en cardio qu'en soulever de poids. C'est pour cette caractéristique que je les avais intégrés et c'est aussi pour leur petit gabarit qu'ils ont des contrats.
Comme ils sont bien copains, je les reçois en même temps. Alors que nous parlons sérieusement, Lâm vient sur mes genoux et commence son entreprise de charme. Il ne faut pas longtemps pour qu'il s'aperçoive de l'effet que cela me fait. Je bande à déformer mon slim. Il passe une jambe par-dessus les miennes pour se mettre de face et se lève, laissant la place pour que Khang ouvre mes jeans et fasse sortir ma queue. Alors qu'il me kpote je me demande où il veut en venir jusqu'à ce que Lâm redescende et s'enfile ma queue jusqu'aux couilles. Je suis étonné car Lâm porte toujours son pantalon serré mais je suis bien enfoncé dans son trou, ça c'est sûr. je profite quelques instants de la sensation avant de me lever (avec Lâm sur ma bite) et le poser dos sur mon bureau. Il relève ses jambes et ce faisant ouvre ses petites fesses qui laissent apercevoir le stratagème quand je me retire totalement. Le pantalon (plutôt un legging épais) dispose d'une couture centrale ouverte mais renforcée de deux élastiques. Ce qui fait qu'au naturel son pantalon lui colle aux fesses rentrant même entre elles deux.
Une fois ma curiosité étanchée, je me l'enfile vite. Khang me montre que lui aussi est équipé pareil. Je le laisse s'installer face à Lâm et dispose maintenant de leurs deux rondelles superposées. Comme il faut que je change de kpote à chaque fois, je n'alterne finalement pas autant que quand ce sont les petits jeunes de la triplette. C'est bon quand même surtout quand je les vois se manger la langue. C'est finalement dans Khang que j'explose, enfin dans ma kpote.
Après nous être réajustés, je leur demande où ils avaient trouvé ce genre d'accessoires si pratiques. Il s'agit en fait du travail d'une petite couturière sur des pantalons normaux (enfin slim au minimum). Je demande son adresse et si elle serait choquée de voir défiler quelques-uns de leurs collègues. Réponse : les chinois ça ne s'étonne de rien tant que le paiement se fait en liquide ; quand ils m'annoncent le prix par pantalon, même sans TVA, ça fait tripler le prix du vêtement. Je regarde de plus près et effectivement il y a eu du travail. Les deux bords sont proprement fait de façon à ne pas irriter les faces internes des fesses ni la rondelle. Le tissu est recoupé sur mesure (de fesses) pour ne faire aucuns plis. Ils me confirment que les mesures se font sur eux pantalon porté.
J'en connais trois (Enguerrand, Max et Nathan) qui vont me tanner jusqu'à en avoir quelques-uns chacun !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)