Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 393

Mes nouveaux Escorts-2

Gabin première prestation

Ric passe le chercher au Blockhaus où Gabin a voulu que je vérifie par moi-même qu'il était physiquement prêt. Il lui a dit de passer un pantalon de jogging moulant sur un jock, ce qu'il trouve dans peine dans le vestiaire général ainsi qu'un marcel aussi près du corps que possible. Un sweet à capuche par-dessus et il est prêt, impatient d'entrer dans le vif du sujet.

Il sait par les Romain et Mick, que le trac passe vite, et par moi qu'il est tout à fait au niveau demandé. Ric le rassure aussi.

Rapport de Ric :

Gabin est mignon, un peu moi avant que je ne me muscle sérieusement. Il devrait plaire à mon père.

C'est le cas, dès que nous poussons la porte, il me fait un clin d'œil, signe que ça va. Il faut dire que c'était une surprise totale puisqu'il n'y avait pas eu d'enchères et donc de fichier photographique.

Je pousse Gabin jusque dans le salon et le présente à mon père. Il félicite Gain pour son choix de carrière et l'assure qu'il va vite se faire une réserve d'argent qui lui permettra de bien démarrer dans la vie.

Je prends l'initiative et alors que nous finissons un Coca, je commence à le déshabiller. Il est vite en jock puisqu'il m'avait écouté et n'avait rien mis sous son sweet.  Père le trouve à son goût et lui dit qu'il lui rappelle, en brun,  moi il y a quelques années. Je le savais !  Je me mets dans le même appareil, qu'il soit moins seul. Père bande et ça se voit. J'attrape Gabin et lui roule un patin, après tout il est pour nous deux ce soir. Je veux que père  nous regarde nous chauffer pour lui. Sans séparer nos bouches, je le caresse, passe mes mains sur ses hanches, les glisses sur ses fesses et prenant chaque globe dans une main, je les écarte que notre mateur découvre sa rondelle. Lui fait de même mais s'est arrêté à mes pecs qui pétri à pleine main. Je bande, il bande et je fais tomber nos deux jocks.

Je le pousse sur la table basse et je le couvre en 69. Il comprend que c'est avec moi qu'il doit commencer à jouer. Du coin de l'œil je regarde père qui s'est lui aussi mis à l'aise et bande franchement.

Je pivote à 180° et reprend une pelle avec Gabin. C'est ce qu'attendait père pour venir intercaler sa bite entre nos deux bouches. Il l'a fait glisser entre nos lèvres et nos deux langues la recouvrent de salive. Je vois les yeux de Gabin s'agrandir avec la descente de nos bouches vers les couilles paternelle. J'imagine qu'il estime le diamètre de la bête dont il va devoir s'occuper aussi. On s'échange le gland à chaque nouvelle poussée. Il remplir bien la bouche et je ne parle pas de la gorge.

De ma position dominante, je pousse la tête de Gabin pour tendre sa gorge et Père en profite pour s'enfiler dedans. Heureusement que mon poids fixe Gabin car le crois bien qu'il aurait fait un saut d'un mètre à la première pénétration de sa gorge. Je lui maintiens la tête en arrière pour bien aligner bouche et gorge, embrasse son cou pour le détendre. Alors que j'ai les lèvres collées à son larynx, je sens ce dernier se soulever sous la pression de la bite de père qui passe derrière. Il encaisse mieux et je sens un petit mouvement d'ascenseur, il dégluti, ça va aller.

Ça va de mieux en mieux et bientôt père lui lime sa gorge comme il fait de la mienne. Lors d'un retrait complet, j'en profite et la mange à mon tour. J'ai moins de difficulté à me la prendre jusqu'aux couilles, je la mange au moins une fois par jour !

En attendant Gabin n'a pas débandé et sa bite est toujours bien gonflée collée à la mienne. Comme père s'occupe bien de sa bouche, je glisse jusqu'à ce que je puisse bouffer sa rondelle. Par là non plus ça ne va pas aller tout seul. Attaqué par les deux bouts, Gabin à l'air de prendre son pied et il bande comme un fou. Plus mon père lui défonce la gorge, plus Gabin s'ouvre du cul. Père me fait signe de passer le premier mes 20x5 vont faire le passage. Une kpote un peu de gel et je défonce Gabin. J'y ai mis un peu trop d'enthousiasme et lui plante la gorge sur les 27x7 paternels au maximum. Il s'étouffe et c'est pas désagréable sur ma bite ! Plein de contractions anales qui pulsent sur ma queue. Je me recule, qu'il puisse respirer un peu et recommence. A chaque pénétration, je l'envoi s'étouffer sur mon père. Il kiffe toujours, sa queue est raide.

Je cède la place à mon Père. Le temps qu'il se kpote, j'approche un flacon de poppers des narines de Gabin. Il a juste le temps de respirer à chaque narine que la bite de mon père lui perfore l'oignon. Je sais l'effet que ça fait pour l'avoir prise de très nombreuses fois dans mon cul moi aussi. Mais je l'ai préparé comme Sasha m'avait préparé à l'époque. Je le re-dose en poppers et il se prend les 27cm de chair raide. Ses yeux sont grands écarquillés il souffle en me regardant. Je lui souris, il me rend la pareille. Père fait attention et stationne au fond du cul de Gabin, le temps que ce dernier s'habitue. Je m'occupe de remettre du gel pendant les 3,4 premières saillies. Après c'est bon ! Je reprends sa bouche et sa pelle est violente, à l'image de ce qu'il se prend à l'autre bout de son tube digestif. Quand je me redresse c'est pour remplacer ma langue par ma bite. De ne prendre plus que du 20x5 repose ses mâchoires (lol). J'alterne gland et langue et Gabin ne sait bientôt plus où il en est. Je me recouche sur lui en 69. Sa queue saute contre mon palais. Je serre bien sous ses couilles pour qu'il ne jouisse pas trop vite.

Sous mes yeux j'admire ce que je vois très rarement : la bite de mon père en pleine action de défonce d'anus. A 3 cm de mes yeux c'est impressionnant !! La rondelle de Gabin est rose vif et je crache sur le point de contact pour refroidir l'ensemble.

Quand je vois les couilles de père se coller à sa queue, je sais qu'il va bientôt remplir sa kpote. C'est chose faites quelques minutes plus tard mais après plus de 3/4h de limage de rondelle.  Il se bloque bien profond dans Gabin et ça le fait juter. Il m'en projette plein les pecs et le cou. Je me redresse, deux coups de poignets et à mon tour je le recouvre de mon jus blanc.

Père se retire. La kpote est plus que pleine. J'attrape Gabin dans mes bras et l'emmène à la salle de bain du ré de chaussée. Il est mort et serait incapable de marcher (c'est ce qui m'était arrivé après la première saillie paternelle).

Je fais couler l'eau tiède et nettoie ce corps que je commence à connaitre un peu. Il se laisse faire assis au fond de la baignoire les mains aux chevilles et la tête penchée en avant. Je le savonne, le rince et le met debout pour le sécher. Quand il sort de la baignoire, il me serre dans ses bras et me dit merci de l'avoir aider pour son premier client TTBM, tout seul il n'y serait peut-être pas arrivé.

Quand nous revenons au salon, père a préparé un plateau pour reprendre des forces. Si nous sommes toujours à poil, nous discutons quand même. Gabin explique sa situation familiale et pourquoi il avait accepté l'offre de Sasha. Père lui explique que c'est lui aussi (Sasha) qui m'avait révélé à ma sexualité et que c'était lui aussi qui m'avait préparé et développé mon talent de bon petit passif. Quand il entend ça, Gabin est surpris. Déjà il me trouve tout sauf petit (ce qui est vrai mais c'est parce que j'ai grandi et me suis méchamment musclé), et en plus je l'avais enculé lui !

Il ajoute que c'était lui qui m'avait éduqué à être un bon fils. J'avoue que dès qu'il m'avait sucé la première fois, j'étais acquis à la cause homo. J'avais trouvé ça trop bon.

Mais ces considérations nous ont fait bander à nouveau. Je vois Gabin aller tout seul s'agenouiller entre les cuisses de père et se mettre à le pomper profond. Quand il recule son cul en cambrant les reins, je devine ce qu'il veut et m'occupe de lubrifier sa rondelle. Je la masse pour lui redonner sa souplesse, massage externe et interne. Avant de le laisser s'assoir sur les genoux de père, j'enfonce le tube de lub dans son cul de plus de 15cm et lui envoie une giclée en profondeur, père en aura l'utilité quand il passera cette profondeur. Gabin est bien entré dans le « jeu ». Dès que j'ai retiré le tube et caressé sa rondelle, il se redresse et vient direct sur les genoux de père pour s'assoir, de face, sur son gland et laisser faire la pesanteur. Quand ses fesses collent les cuisses de mon paternel, il approche son visage du sien et pour la première fois lui roule un patin.

Père est content car je ne sais pour qu'elle raison, il ne prend jamais cette initiative. A chaque fois que j'étais présent à une de ses baises avec les escorts de Sasha, il a toujours attendu que ça vienne de l'escort. Parfois même il l'avait baisé pendant plusieurs heures sans jamais que leurs langues se touchent.

Père le laisse faire l'ascenseur sur sa tige avant de le pousser en arrière jusqu'à le mettre en chandelle entre ses cuisses, le cul adossé au canapé. Là il se redresse et le plante à la verticale. Cette position doit faire de l'effet à Gabin car ce dernier couine de plaisir. C'est au point qu'il se couvre de sperme avant que père ne soit arrivé à ce stade.

Gabin est désolé car père décule aussitôt. Il sait combien sa bite déjà imposante à chaud peut devenir dérangeante quand l'enculé à jouit.

C'est à moi d'en profiter ! Je prends sa place et sans plus qu'un peu de gel me prend les 27x7 nus, directs au fond de mon cul. Père n'a pas avec moi les mêmes précautions qu'avec Gabin et ce dernier peut voir ce qu'est une bonne baise hard avec un TTBM qui en veut. En levrette je me fais littéralement saillir, après l'Emir, père est monté finalement très raisonnablement (lol). Il ajoute à ma sodo, quelques fessées bien mesurées et je ne peux me retenir de me comporter comme la grave pute en manque de bite que je suis au naturel. Gabin ouvre de grands yeux, il ne m'avait jamais vu comme ça. Dans les touzes du Blockhaus, avec tout le monde, je me laisse moins aller. Père m'encule avec une passion telle que j'avance d'un mètre à chacun de ses coups de rein. Son bassin claque contre mes fesses les écartant au maximum pour me mettre ses deniers mm les plus épais dans mon cul.

Quand il m'a secoué 20 bonnes minutes, il sort en urgence, je me tourne et ouvre grand la bouche. Père me jute dedans et j'avale pour que ça déborde pas. Gabin est hypnotisé par le couple que nous faisons.

Je l'accompagne aux douches et nous la prenons ensemble, père prend ma sienne dans sa chambre.

Gabin est encore sous le choc de m'avoir vu me faire démonter de la sorte. Je le rassure et lui dis que ce n'était pas dès la première sodo que j'avais été capable d'encaisser autant. Il avait fallu quelques séances de travail chez Sasha pour arriver à un tel résultat. Ça l'intrigue, je lui explique un peu mon parcours et surtout la « pension » que j'avais pris chez Sasha et Marc où les deux m'avaient fait évolué et découvrir ma facette jeune salope accro aux bites de gros diamètre. A chaque fois que je baise, ou plutôt que je me fais baiser car c'est plus souvent dans ce sens, j'ai une pensée pour Sasha qui m'a révélé à moi-même. (c'est pas moi qui l'écrit !! ndlr Sasha).

Question de Gabin : « et ça t'a pris longtemps pour atteindre cette capacité d'encaisser ? »

Ma réponses : « quelques semaines en immersion chez Sasha, pas mal de passage de père dans mon cul et ma gorge, les nombreux gang-bang, tout ça pour pouvoir me faire saillir par cet étalon d'émir et je lui donne les dimensions ».

Je dois retenir Gabin qui en serait tombé de surprise. Il me dit que c'est impossible des dimensions pareilles. Je lui demande s'il connait le fist. Il opine du chef. Je lui dis qu'un avant-bras entier d'un mec un peu musclé ç'est pas loin d'être équivalent.

On termine notre douche, on se sèche réciproquement et je masse sa rondelle d'une crème hydratante. Il me remercie de l'attention et nous retournons au salon. Je nous sers un café ainsi qu'à père revenu en peignoir. Nous restons nu, après tout il y a plus moche à regarder. On discute le temps de boire notre breuvage chaud puis dodo. J'emmène Gabin dans ma chambre, après lui avoir proposé la chambre d'amis. Après hésitation, il a opté pour dormir avec moi. On se coule sous la couette et après quelques déplacements, nous trouvons notre position. On s'endort en cuillère, lui dans mes bras.

Réveil avec la gaule, on se pompe en 69 avant que je lui propose ma rondelle. Elle s'est bien refermée depuis hier soir et je veux le remercier  de ce qu'il nous a donné. Je lui donne une kpote. Il se couvre vite et  vient derrière moi pour se planter dans mon cul. Avec juste le gel de la kpote, je le sens bien passer et c'est très bon même si sa bite ne fait que 18x5. Il sait bien s'en servir et me tape régulièrement dans la prostate. Je le laisse quelques minutes m'enculer de la sorte avant de pivoter sur le dos. Je veux le voir et en plus je veux qu'il me travaille les tétons. Surprise, alors que je repose mon dos sur le matelas, il vient me rouler une pelle. Pour un Gay for Pay, il a vite pris le parti de se donner à fond. Je le signalerai à Sasha. Il continu de me sodomiser tout en maintenant sa bouche contre la mienne. Je le repousse, juste le temps de lui dire de s'occuper de mes tétons, et nos langues reprennent leur ballet.

Quel réveil !! Rare quand je suis chez mon père. Mon excitation monte et il le sent par mes contractions anales qui serrent et bloquent parfois sa progression. Malgré nos bouches collées, il gémit de plaisir. On se décolle alors que je crie mon plaisir ultime jutant sur nos abdos, retenant sa queue dans mon cul par une succession de compressions rapides de ma rondelle. Quand il peut enfin sortir, sa kpote est pleine à craquer de sa production matinale.

Quelques minutes de repos, douche et descente à la cuisine pour le petit déjeuner. Croissants et pains au chocolat tout chaud accompagne notre café, merci Père ! On se rhabille et retour au blockhaus où j'écris ce rapport pour Sasha qui est en train de débriefé sa recrue.

Sasha, je te dois un plan pour nous avoir donné la primeur de ce petit nouveau.

 

Sasha :

Le rapport de Gabin est raccord avec celui de Ric. La seule chose qu'il m'a dit c'est que personnellement, il avait kiffé grave cette première prestation et me remercie de l'avoir envoyé chez Ric. Ce dernier l'avait bien aidé et mis en confiance. Il est sûr que sans lui, il aurait paniqué devant une bite de cette taille et un homme de cet âge.

Quant à la dernière remarque de Ric, je n'en tiens pas compte, il est déjà dans cet état d'esprit avec moi et je sais pouvoir compter sur lui comme il m'en a donné la preuve avec son dernier client très spécial.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay