11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 399

Vacances 2016-suite 2

Après 8 jours nous voyons arriver les 5 jeunes et Côme à ma campagne. Grégoire est parti en « vacances » avec un de mes clients.

La vie c'est maillots et tong sauf quand nous sortons. C'est principalement pour courir nos 10Km. Là, nous enfilons tous un cycliste et un marcel (du moins au départ le marcel bien sûr). Dans nos mini-poches nous avons tous des pochettes de gel et quelques kpotes (en cas de rencontre fructueuse).  Les plus jeunes nous font bander rien qu'en roulant les jambes des cyclistes pour amener le tissu juste sous leurs fesses !!

Si les sachets de lubrifiant rentreront rarement intact, pour les kpotes si ! Nous faisons étape chez l'oncle de Louis qui nous assure un relai rafraichissement au ¾ du parcours. Il nous connait sauf Tyler et nous sert avec plaisir sachant que nous sommes des amis de son neveu. 

C'est dans le retour à la maison que les choses dégénèrent. Il y a sur le trajet une petite clairière propice aux débordements. Quelques gros cailloux servent de support et on improvise une minitouze en plein air. Tyler et fou des libertés que l'on prend. Alors qu'on trotte pour faire le dernier km qui nous sépare des douches et d'un barbecue, il me confie que ça va être dur pour lui de rentrer. Avec ses potes c'est sympathique mais ça n'a pas l'intensité de ce qu'il vit ici avec nous et avec le quatuor.

Il a quand même des potes avec qui il baise bien, je me souviens qu'en Californie on en avait parlé ensemble. Je lui redis qu'il est, comme son frère et Tyler, un invité permanent ici. Il lui suffit d'appeler et de dire qu'il arrive et nous le prenons en charge, enfin les jeunes. Ce sera plus facile pour lui de venir en France qu'aux autres d'aller aux USA avec leur première année d'école.

Il m'assure qu'il sera là pour la touze du nouvel an. Il avait trop kiffé cette semaine de baise non-stop.  

C'est Enguerrand qui découvre le « donjon » local. Il ne m'en dit rien mais prévient ses comparses et ils s'y couleront alors que la maison est endormie.

Ce qu'il ne sait pas c'est que l'installation est sous caméras à enregistrement automatique.

J'avais déjà vu le film de sa découverte et vu déambuler entre les différents postes de bondage et de plaisir. Les menottes pendantes contre le mur recouvert de cuir l'intrigue jusqu'à ce qu'il les essaye sans les fermer. Je le vois frotter son bassin contre le cuir et quand il recule il bande franchement. Il passe ses mains sur la selle équipé du gode central, il passe dans la partie sanitaire, ouvre la porte et trouve les WC. A l'étage, il se couche sur le lit géant et roule jusqu'à l'autre bout. Puis il descend et répertorie les contenus des étagères roulantes et du frigo. Il ouvre les flacons de poppers et les sniff de loin, sauf le spécial « grande dilatation » qui a l'air de lui faire de l'effet.

L'enregistrement de leur nuit est pas mal, avec un montage des plans des différentes caméras, ça ferait un vrai film de cul.

Je mate avec mes amours et Côme, après tout il y a son petit frère dans la bande.

Nous les voyons entrer en début de nuit. Ils y vont lentement, inspectant les installations comme l'a fait Enguerrand un peu plus tôt. Quand ils arrivent vers les sanitaires, ils bandent tous. Ils savent à quoi servent les canules au bout des flexibles de douches et nous les voyons s'entraider à réaliser leurs nettoyages interne. Ils font ça avec minutie et sérieux

Ils commencent à l'étage. Sur le grand lit, ils se chauffent, s'excitent, se sucent et se lèchent leurs rondelles. Ils se mélangent plusieurs fois et on ne peut déceler de préférence, pas de couple qui s'isole. Je m'attache plus aux réactions de Jalil.

Après tout, les installations de bondage peuvent lui rappeler de mauvais souvenirs !

Quand ils sont bien chauds, ils descendent et commencent à tester le matériel. Tests des godes, découverte des plugs dont ceux « queue de chien ». Avec ces derniers, Enguerrand fait le chien jusqu'à ce que Max le lui arrache du cul et enfile sa bite en lieu et place. Nathan se coule sous Enguerrand en 69.

Pendant ce temps-là, Jalil passait ses mains sur les attaches accrochées au mur, inspectait minutieusement les différents systèmes de contrainte. Duke le suit collé contre son dos. Je n'entends pas ce qu'ils se disent mais quelques secondes plus tard, Jalil se fait menotter contre le panneau en cuir, les bras levés hauts au-dessus de sa tête et les chevilles entravées.

Duke le caresse puis brusquement envoi une bonne fessée sur le cul de Jalil. Le claquement rompt de quasi silence qui régnait. Le petit cri de plaisir/douleur qui émane de Jalil attire les regards des 3 autres compères. Ils se démêlent et viennent entourer Duke qui « travaille » Jalil. On entend nettement ce dernier les exhorter à l'enculer direct. Alors que l'on voit certains se poser des questions, Enguerrand accède à la demande de son copain et l'encule violemment. Un peu trop enthousiaste, il écrase Jalil contre le mur. Il lui laboure le cul quelques minutes avant d'être remplacé par Duke, puis Max et enfin Nathan. Quand tous lui sont passés dessus, Enguerrand le détache pour le déplacer sur un des chevalets. Là, de nouveau attaché, il peut servir par les deux bouts. Ce qui lui arrive aussitôt.

Une des caméras regarde la scène de profil. On peut voir que Jalil en veut. Il donne des coups de cul en arrière et avale avec faim la queue qu'il a à sa portée. On peut voir aussi qu'il bande bien et 22x6 ça se remarque !

Ils se donnent à fond pour satisfaire Jalil qui réclame « plus fort » dès que la bite qu'il suce sort de sa bouche.

Les 4 se démènent jusqu'à jouir et faire jouir leur ami et « victime ». Jalil jute sur le sol avec un grand cri de délivrance.

Cela semble lui avoir pris toute son énergie et les 4 le détachent vite fait. Enguerrand prend Jalil dans les bras. Ce dernier est assez mou mais on ne voit personne s'affoler. Enguerrand s'assoit par terre et garde Jalil contre lui, le berçant légèrement tout en plaquant sur ses lèvres et tout son visage de petits bisous.

Quand Jalil reprend pied, on l'entend remercier ses 4 amis. Ils se douchent vite et on les voit sortir.  

Le lendemain, ils descendent du second qu'ils ont squatté depuis leur arrivée, comme si de rien n'était. Petit déjeuner avec nous et un appétit d'ogre mais comme tous les matins ! J'essaye discrètement de voir sur Jalil les effets de leur soirée passée, rien de notable physiquement, juste une impression qu'il est plus détendu, mais c'est peut-être de la fatigue.

A la fin de la semaine, nous conduisons Duke à Roissy. Il repart avec un excédent de bagage de plusieurs kilos. Les 4 ayant ajouté, qui un maillot de bain bien moulant, un autre ses baskets fétiches, chacun voulant qu'il garde avec lui un souvenir de l'été.

Ils ont beau avoir 18ans, je vois bien des larmes alors qu'ils se roulent des patins d'au revoir. Nous sommes suffisamment nombreux et musclés pour éloigner les remarques désobligeantes.

Dès leur retour la triplette s'apprête pour leurs contrats d'été. Avec PH, Ludovic et Jalil, nous les épilons, rasons, massons, hydratons pour les mettre sous leurs meilleurs jours. Ils sont magnifiques !

Ils ont une dernière nuit à faire l'amour tous les 4.

Le lendemain matin je fais la distribution. Je les dépose chez leurs employeurs.

 

Enguerrand a décroché le contrat le plus rémunérateur et part en croisière sur la méditerranée. En première classe bien sûr, le client assure tout. Ils disposent d'une suite à deux chambres et il autorise Enguerrand à se faire des « amis » s'il s'en trouve sur le bateau. Il a prévu aussi toute sa garde-robe des maillots de bains au smoking pour les diners avec le capitaine et bien sur les kpotes !

Je le laisse donc avec juste un petit sac de cabine. Le client est ravi de le voir tout bronzé. Je les laisse alors qu'il lui roule une première grosse pelle.

Max part avec son client sur la côte sud du Portugal. Son sac est un peu plus gros mais ne contient que maillots de bain, short et t-shirt. Si lui aussi part en première classe et dans un grand hôtel, la station balnéaire permet ce laissé aller estival.

Nathan, le moins motivé des 3 est agréablement surpris par l'accueil de son partenaire. Ils partent en location sur la côte Dalmate et devra assurer l'intendance (en plus) avec l'aide d'une cuisinière locale. Ça lui va bien, il est tout content de cette partie de la prestation.

Jalil se serre contre moi alors que le dernier de ses nouveaux amis nous quitte.

Pour qu'il ne se retrouve pas tout seul avec nous, j'ai fait venir à la maison Florian qui en a terminé de son stage et de ses 15 jours de « vacances »  et Marian son petit frère. Avec leurs 19 et  presque 18, ils sont de l'âge de Jalil et il se sentira moins « seul » qu'avec nous autres.

Marian qui n'a pas pu travailler cet été (pas encore 18ans) jusque-là s'est un peu « emmerdé » puisque seul chez ses parents même si Florian lui avait payé les deux mois d'entrée à la piscine de leur ville et l'inscription à la salle de sport.

Il est donc très content de venir chez nous même si la maison est pleine d'homos.

Quand il arrive il me saute au cou et me dit que je pourrais « profiter » de lui si j'en avais envie. Il avait un peu « pécho » des meufs (dans le texte) mais qu'elles avaient été un peu « fades ».

  Je lui présente Jalil et aux deux la maison et ses installations (pas le donjon). Il est quelque part content de trouver un garçon de son âge. Même si son frère n'a que 2 ans de plus, ils ont des vies assez différentes dues au sport particulier de Florian.

Jalil le prend sous son aile et ils disparaissent 5 minutes pour revenir en maillots de bain et filer dans l'eau. Quand on les rejoint, ils se coursent, se sautent dessus. Nous les rejoignons et quand j'arrive à attraper Marian, il se colle contre moi et me roule un patin. Je suis surpris, agréablement.

Je le coince dans un des coins et lui dis qu'il n'y a aucune obligation de sexe assortie à son séjour chez moi. Réponse de l'impertinent « je sais mais j'ai envie ». Il ajoute « tu crois que ça pourrait le faire avec Jalil ? ».

Je lui dis de se débrouiller, il n'a plus 10ans !!

Le reste de l'après-midi se passe à profiter du soleil et aux deux jeunes à faire connaissance.

Florian me fait le compte rendu de ses « vacances » sous contrat. 15jours de rêve en first classe. En plus le client n'avait pas été trop demandeur et il ne l'a baisé qu'une demi-douzaine de fois. Il l'avait même poussé à faire son sport sur les installations (barres fixes et autres agrès) installées sur la plage. Il y avait rencontré quelques mecs qui font du mobilier urbain leurs spots de muscu. Du coup il les avait suivi plusieurs fois et trouvé ça très enrichissant. Bien qu'ils aient deviné les relations qui le liait à son « parrain » ils n'en n'avaient pas fait cas et n'avait pris en compte que ses capacités sportives. Conclusion : des « vacances idéales ».

Le soir les 2 jeunes sont inséparables. Jalil a retrouvé le sourire et nous les entendons rires franchement. Après le diner ils disparaissent dans les étages.

On entend les portes s'ouvrir et se fermer. Jalil fait les honneurs des étages. Il a dû emmener Marian au second. Là-haut ils ont un projecteur vidéo relié en réseau au PC de la maison, ils ont accès à la TV comme aux jeux vidéo.

Dans le séjour après le café, nous glissons vers une partie à 6. Florian et  Côme nous apportent une variation bienvenue. Si chacun de nous (PH, Ludovic, Ernesto et moi) profitons de la rondelle de Florian aussi musclée que le reste de son corps, nous prenons aussi du plaisir en nous enfilant ses 18 et surtout 7cm de diamètre dans les nôtres tout comme les cm de Côme. 

Sans y penser je vérifie ainsi le tonus musculaire de la rondelle de mon Escort. Après 15 jours (même si baisé que 6 fois) d'utilisation par du très gros calibre, elle doit rester bien serrée. C'est le cas. Je félicite Florian que me dit ne pas avoir oublié ses exercices de musculation spéciale.

Alors que nous avons décidé de dormir dans le baisodrome du premier (grande chambre à 2 très grands lits mais surtout avec des glaces partout, je me connecte à l'ordi du bureau pour vérifier ce que font les petits.

J'appelle les autres dès que je vois ce qui s'y passe.

Les deux « gamins » se donnent du plaisir. Marian n'est pas le moins actif des deux et nous les matons dans un 69 très sérieux. On les voit alterner les pipes avec les bouffages de rondelle et nous entendons distinctement leurs soupirs de contentement.

À les voir on se remet tous à bander.

C'est Florian qui dit ce que nous pensons tous, « on y va !? ». Ludovic, Ernesto, PH et Côme nous lâchent au premier en nous traitant  d'obsédés sexuel. Je monte donc au second, seul avec Florian.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)