1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 401

Vacances 2016-suite 4 (Marian & Jalil)

Quand Dorian et Julien repartent le lendemain matin de très bonne heure, je suis debout. On petit déjeune ensemble. Ils s'excusent de leur comportement exclusif de la veille et avancent l'excuse de la nouveauté. Ils me disent que j'ai deux recrues exceptionnelles avec ces deux-là.

De mon côté je les remercie pour leur avis et surtout d'exorciser les souvenirs de Jalil. Dorian me dit qu'à part son besoin de baise hard, qui ne lui est pas exclusif, il l'avait senti très partant et peu farouche à son égard. Julien me dit la même chose et refuse de croire que Marian était, jusqu'à son dépucelage semi involontaire par mes soins, un hétéro. Il me dit que le « gamin » aime trop la bite pour ça. Quand il apprend qu'il va sur Paris en septembre, il siffle et nous dit qu'il va s'en donner grave. 

Je lui fais part de la réflexion de son grand frère et qu'il serait probablement préférable de l'intégrer à mon équipe d'escort pour le canaliser. Ils sont tous les deux d'accord avec ça même si ce n'est pas pour autant une ceinture de chasteté. Moi, je pense que la signature d'un contrat va mettre un peu de plomb et de calme dans la tête du jeune homme d'autant plus que question variété, il trouvera de tout avec ma clientèle parisienne.

Elle s'est étoffée l'année passée sous la gestion de Jona et les connaissances de Kev, Alban et de notre galeriste. Elle s'est rajeunie aussi. Dans la capitale la moyenne d'âge est de 35ans avec des beaucoup de 30-35, pas mal de 35-40 et quelques 40-50.

La proportion de blanc aussi est plus importante et même inverse de ma clientèle historique. Le seul point commun étant d'être tous montés minimum 21cm avec une moyenne de 24 et bien sûr de disposer de bons revenus.

Marian devrait y trouver tout ce qu'un nouvel homo peut chercher dans les relations entre hommes.      

 

Ils nous quittent non sans que les deux jeunes soient descendus leur rouler une grosse pelle de remerciement et pour leur demander de revenir.

Je fais semblant d'être vexé qu'à nous 6 nous ne réussissions à satisfaire leurs envies !

Du coup c'est moi qui croule sous leurs bisous. Les deux autres en profitent pour s'éclipser.

Comme ils passent la journée à trainer passant difficilement des transats à l'eau et inversement, j'appelle Julien pour lui demander s'il n'aurait pas l'usage de deux arpètes à la boutique.

Il est Ok seulement si le sexe passe en second plan. Les deux guignols qui me collaient lui jurent d'être sage. J'accepte mais uniquement s'ils rentrent tous les 4 à la maison le soir.

Accords de part et d'autre. J'emmène les deux à la boutique.

Je ne les laisse qu'une fois « déguisés » en apprenti, dans les affaires de Nathan.

Je commence à remettre le nez dans ma société gérée de main de maître par Jonathan. Comme ce dernier est à même d'être appelé avec François jour et nuit et 365 jours par an, je dois suivre sérieusement la planification des contrats. Et puis ça va m'occuper entre les différents conseils d'administration où Emma m'a fait entrer.

A part Grégoire totalement décalé des autres à cause de son stage chez le père de  Ludovic et ma triplette, ils sont tous revenu même Mick parti pour un mois finalement aux antipodes, le client ayant trouvé le risque « moustique » trop important en Amérique du sud.

Je commence à recevoir les rapports.

Pour les « ainés », ces périodes sont maintenant classiques. Ils assurent sans problème et me reviennent avec tous un mot de satisfactions partagées.

Les nouveaux sont plus diserts. C'était pour eux leur premier contrat de longue durée et réalisé dans un luxe auquel ils ne sont pas habitués.

Mick

Mick revient d'Australie encore tout ébloui. La barrière de corail, même si elle a blanchie sous la hausse de la température de l'eau, les plages, le surf et les sauveteurs coiffés de leur amusant petit bonnet mais surtout avec leurs maillots coincés entre les fesses l'ont fascinés. Ils se sont même fait Alice-Springs et Ayer's rock au centre du continent. Puis passage par la nouvelle Calédonie et les Fidji pour terminer leur périple en Polynésie française. Coté sexe, poussé par son « employeur » il s'est fait quelques locaux en Australie. Un serveur qui l'avait carrément dragué pendant son service du soir alors qu'ils dinaient dans un des restaurants les plus réputés de Sidney et son prof de surf (activité offerte par le client). Le serveur il se l'était fait dans les toilettes du restaurant en question, le pantalon du serveur juste baissé sous ses fesses, il l'avait sauvagement défoncé contre la barre de lavabo, Mick me dit que le risque qu'un autre client pénètre dans la pièce l'avait surexcité. Quand le mec s'est mis à couiner un peu fort, il a accéléré la cadence pour se vider au plus vite. Pour le prof de surf, c'est lui qui s'est fait démonter la rondelle sur le plancher arrière du pickup à la sortie de la plage. Bien monté, il l'a enculé maillot sous les couilles, après qu'il ait réussi sa première vraie vague, comme une récompense. Après ça été à chacun de leur cours. Son dernier « écart » il l'a fait avec le boy chargé de leur bien être à l'hôtel sur pilotis en Polynésie. Attaché à leur bungalow, il était de service à la demande. C'est le client qui a expliqué à Mick que sans que ce soit officiel, les boys se faisaient un bonus avec le service au « corps ». Il comptait bien en profiter lui-même et en faire profiter Mick.

Le garçon, à part pour aller chercher les repas, et les autres personnes du service (femme de ménage, lingère…) est resté à leur service jour et nuit.

Mick a apprécié la douceur indolente polynésienne externe et interne aussi. Le jeune homme avait une bonne capacité buccale qui ne cédait rien à celle de son anus. Avec le client, ils l'ont même le plus souvent pris en double sodo. Mick a apprécié le double effet : compression maximum et branlage par le gland du partenaire et quand celui-ci est TTBM c'est efficace. Lors de cette partie du séjour, il n'a quasiment pas été sodomisé lui-même, toute leur activité sexuelle passant par le boy.

Ça été même au point qu'il s'est intercalé entre le client et le boy pour réussir à se faire enculer.

Quand j'entends ça je suis content. Qu'un « hétéro » cherche à se faire enculer, ça augure bien de sa progression dans mon équipe d'escorts.

Il nous est revenu avec un bronzage superbe, très foncé pour sa carnation et surtout une peau très douce. Il m'a expliqué que le boy passait plus de temps à les masser d'hydratant que de protection solaire ce qui leur avait assuré ce teint.

Le client avait tellement apprécié mon escort qu'il me le retenait déjà pour ses prochaines vacances en espérant qu'ils pourront enfin aller en Amérique du Sud.

Mick est partant. Il a apprécié le confort de voyager en première classe et les services qui vont de pair.

Rick

Rick quant à lui est donc parti sur la côte sud du Portugal. Là aussi l'hôtel est de  grand standing.  Le client a rappelé durant le séjour pour augmenter d'une semaine son contrat. Comme pour Mick, il a eu une grande liberté de mouvement du moment qu'il était de retour au plus tard à 6h du matin. Comme je le questionne sur ce qu'il a fait de cette liberté, il m'assure n'en n'avoir pas abusé et que dans les trois semaines, il ne s'était permis que 4 sorties de ce genre.

A part le service pour lequel il était sous contrat, il a été stupéfait de ne pas être le seul « neveu » à accompagner un oncle bienveillant.

Rien que dans leur hôtel, ils étaient une bonne demi-douzaine et avec les alentours plus de 15 : quelques français, deux allemands, un hollandais et le reste justement répartis en anglais, espagnols et italiens.

C'est lors des touzes entre eux qu'il s'était permis d'user de sa liberté. Il me dit qu'alors que les autres étaient des « indépendants », ils gagnaient moins que lui toutes charges déduites. Je lui dis que c'est l'avantage d'être dans une bonne boite !

Il me montre des photos qu'il a prises avec son smartphone. Pas moches les « neveux » ! De son âge, ils sont tous bien foutus et certains affichent un air bien « salope ». Rick me dit que c'est effectivement le cas des trois que j'avais remarqués. Dans leurs touzes, ils s'étaient pris la totalité des collègues et souvent par deux à la fois. Parmi eux, deux avaient à s'occuper d'une femme ce qui ne les empêchait pas de trainer avec les autres et même de baiser avec.

Après m'avoir assuré que le client avait été satisfait de lui (ce que je sais par un message de l'intéressé), il ne me parle plus que du groupe d'escorts. Il m'en parle et me les montre en action. Pour mieux voir je télécharge les fichiers de son iPhone. Sur grand écran la définition reste encore bonne. Les 3 espagnols sont canons. Du genre de ceux qui émargent à ma filiale Barcelonaise, ils sont BM, mais avec un cul rond qu'ils laissent sans problème se faire percer.  Les trois « salopes » en titre sont anglaises. Teint blanc, blond tirant sur le roux, plus fin que les autres escorts, je les vois se faire littéralement défoncer des deux bouts. Rapprochement Saxon ?, ce sont les allemands qui jouent en duo dans leurs culs. Rick me dit s'y être essayé aussi mais qu'il ne s'était pas filmé.

Je lui demande s'il a pris les coordonnées de ses collègues. Oui, il avait eu cette présence d'esprit, se disant que j'en aurais peut-être l'utilité.

C'est le cas des 3 espagnols qui pourraient sans problèmes intégrer ma filiale.

Pour les autres, les allemands en particulier, ce blond blanc très « teuton » m'est souvent demandé, à voir s'ils seraient délocalisables au coup par coup.

Fabrice et Morgan,

Mes deux escorts retenus par l'ancien joueur de foot international. L'homme, discret, les avait attendus directement chez lui dans l'arrière-pays biarrot. Ils se sont partagés la conduite et par l'autoroute en 6h étaient en « poste ».

Impressionnés par le nom du client, ils m'avaient fait jurer que ce n'était pas des craques et qu'il s'agissait bien de footballeur en question.

Quand ce dernier les a accueillis au pied des marches de sa grande villa, ils en ont été sûrs !

Pas le plus grand en taille mais bien placé en talent, l'homme en question dispose aussi d'un « matériel » au-dessus de la moyenne. Accueil très chaleureux de sa part et mise à l'aise immédiate. A part les périodes de vrai sport réalisées en jock ou short, la vie de la maison est au nu intégral.

Je vérifie et acte le fait qu'ils sont tous les deux bronzé de partout.

Ils se sont retrouvé 10mn après leur arrivée nus comme des vers et enduit de spray protecteur par leur employeur. Ils se sont fait aussi « estimer » par la même occasion. Autant en fermeté de leurs érections qu'en disponibilités anales.

Leur première après-midi s'est donc passée en récupération de leur voyage entre piscine et bronzage. D'après mes deux escorts, le client a aussi bien apprécié leurs capacités en natation.

Durant le séjour, ils ont participé aux tâches ménagère, cuisine, ménage, pour la lessive, ils n'ont pas eu beaucoup à faire ! Le client préférant se passer des services habituels. Ils n'ont pu définir ce qui avait été le plus important entre savoir jouer au foot correctement et savoir prendre du « lourd » dans le cul !

Moi je sais car le client m'a envoyé ses appréciations et c'est ni l'un ni l'autre mais les deux réunis.

Fabrice, d'après Morgan, s'est mis très vite dans le bain et a fait honneur à la réputation de ma société. Ne trainant pas pour emboucher le client ou à se le prendre dans le cul, jouant bien au foot et poussant aux « 3èmes mi-temps », il s'est révélé être un compagnon de jeux enthousiaste et même inventif. 

Ce qu'a apprécié aussi mon client c'est d'avoir de vrais mecs entre les bras, même et surtout jeunes. Mais en aucun cas des minets maniérés ou efféminés.

Il s'est même essayé à combattre avec Morgan et a été très étonné de se retrouver le cul par terre. Du coup il s'est « vengé » sur Fabrice qui commence juste à intégrer cette exigence interne.

Morgan me dit qu'à trois ils se sont franchement bien amusés aussi question sexe. Les positions préférées du client étaient de mettre Morgan dos sur un banc de muscu, Fabrice dessus et de disposer ainsi des deux rondelles superposées pour les enculer en alternance. Toutes les analyses étant conformes, j'avais prévenu le client que mes deux escorts pouvaient se baiser à cru entre eux s'il le voulait, avec bouffage de sperme réciproque et que lui ne serait pas obligé de changer de kpote entre les deux. C'est ce qui avait emporté le morceau lors de la négociation.

Il aimait aussi les voir faire l'amour ensemble, demandant indifféremment à l'un ou l'autre d'enculer le second. Ils avaient donc passés de longues heures à se donner du plaisir et revenait de leur séjour très complice, Morgan adoptant sans s'en rendre compte le comportement d'un grand frère envers Fabrice.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

9 Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23

Nouvel épisode

Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan

5 Juillet

Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan

1er Juillet

Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis

Nouvel épisode

Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)