Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 405

Nouvelles recrues 2016, 1ères prestations

Raf :

Raf devant être bien préparé, je le convoque 2 des trois soirs précédent sa prestation. Son client est un des grands Blacks de mes débuts. Plus d'1m90 et 95 Kg de muscles, il exige des escorts physiquement au top, capable de prendre des positions acrobatiques soutenues mais surtout apte à « couvrir » son sexe de 27x7 !
Durant ces deux soirées, aidé de Jona et de João (pour ses 22x6), je le prépare au physique comme au mental.
Bien qu'il ait accepté et signé son contrat, je le sens tendu. Alors que j'ai craint un moment que ce soit de se faire prendre par un très gros calibre, je m'aperçois que c'est plutôt l'idée de ne pas être à la hauteur qui le taraude. Sur ce sujet, c'est João qui sait trouver les mots. Après tout sa 1ère fois ne remonte pas aussi loin que la mienne et lui ressemble plus.
Coté physique, il apprécie que toute la préparation ne se fasse pas qu'aux godes et réclame le passage du sexe mordoré de João.
Nous alternons donc, après que je sois moi-même passé en premier (y'a pas de raison de ne pas se faire plaisir aussi !!), la dilatation au sexe TBM de João et aux godes. Il est évident que l'extension maxi est réalisé au gode, je n'ai pas dans l'équipe plus « gros » que João. Raf est volontaire et je suis obligé de le freiner. Sinon dès le premier soir il aurait testé le « dilatateur extrême » en l'occurrence le gode de 30 x 6 au gland à 8 à la base.
Ce n'est même pas celui que je lui mets en dernier passage. Connaissant mon client qui aime être « serré », j'achève sa préparation en le faisant galoper sur la selle spéciale équipé d'un gode de seulement 26 x 6.
Le lendemain il passe au blockhaus avant d'aller à son rendez-vous. Dernière inspection : il est nickel. Un passage au premier pour un lavement, un rasage des couilles et son équipement : kpotes XXL, gel et poppers. Il connait ce type de produits mais n'a jamais trop accroché. Là, il accepte et je lui dis de ne pas hésiter car il vaut mieux un léger flou dans la tête qu'un anneau déchiré.

 

Retour de prestation :
Raf me donne l'enveloppe que lui a confiée le client. C'est vrai que maintenant je ne leur parle plus des bonus, je préfère leur laisser la surprise. C'est le cas quand je compte le montant et le remet dans l'enveloppe pour la lui tendre. Petite explication et surtout je souligne que le fait qu'il ait reçu ce « petit » cadeau montrait qu'il avait été à la hauteur.
Tous mes clients ont testé la totalité de mon parc d'escorts. Le niveau de ces derniers est tel  que leurs exigences de prestation ont augmentées en proportion et même envers les jeunes recrues. Ils ont juste une petite indulgence avec les puceaux mais juste « petite ».
Raf me dit qu'effectivement ça s'était bien passé et qu'il avait senti que le client avait été content. Il avait été impressionné par le physique du bonhomme et s'était senti « crevette » à ses côtés. Une crevette d'1m80 et 75 Kg quand même !!  
Il avait quand même admiré le mec qui l'avait soulevé, porté, tourné et positionné comme il l'avait voulu. C'était la première fois où il s'était retrouvé à pomper un mec alors que, ce dernier debout, le portait tête en bas tout en lui bouffant la rondelle. Et ça pas quelques secondes mais bien un bon ¼ d'heure.
il avait aussi apprécier le fait qu'il y aille doucement dans la sodo même si la première pénétration n'a cessée qu'une fois la bite bien profondément enfoncée dans son cul et qu'il l'avait bien sentie passer ! Le client a attendu qu'il se détende avant de se mettre à le limer.
Là, Raf me dit qu'il n'avait jamais été enculé par une si grosse bite et que l'effet est dévastateur (dans le bon sens). Il a décollé comme jamais encore.
Je lui dis que quand il aura testé les touzes maisons, il va kiffer aussi.
Il reprend son récit pour me décrire les différentes positions dans lesquelles le client l'avait sodomisé. Certaines positions sont plutôt fatigantes à tenir et que s'il avait douté de la nécessité d'une bonne forme physique, maintenant il en était persuadé. Il avait pensé un moment que le physique musclé de tous mes escorts était un parti pris et s'est aperçu sur le terrain que cela répondait à la demande « technique » des clients. Il me promet de garder et même d'améliorer son niveau, ça le fait trop kiffer de baiser autant « physique ».
Il conclut son rapport en me disant qu'il avait jouit lui-même sans se toucher (une première) et que le client avait remis ça une fois encore avant de le laisser filer.
Avant qu'il ne parte s'entrainer, je le félicite. Tout content, il me dit que c'est quand même plus fun comme travail et que le rapport est tellement plus intéressant qu'il ne fallait pas que je m'inquiète, il saurait assurer.

Rody :
 Lui est tombé sur mon client le plus preneur de puceaux. Ce qui est bien puisqu'il est monté moyen (enfin parmi mes clients ça fait quand même une bite de 25 x 6).
Laure, la femme de Xavier avait bien essayé de gagner l'enchère pour l'anniversaire de son mari mais le montant qu'elle avait prévu avait été dépassé de plus de 10 K€.
Déçue ! Je lui ai promis de lui réserver quand même pour sa « petite » fête une de mes recrues les plus récentes. En plus je sais qu'il apprécie plutôt les petits formats ce qui n'était pas le cas de mes dernières entrées.    
Le client a donc gagné le droit de dépuceler mon escort en 2 fois 24h. Le contrat moral stipule qu'il ne le sodomise qu'à la fin de la 2ème prestation, après une préparation de compétition.
Je le connais pour l'avoir « pratiqué » moi-même, c'est quelqu'un de délicat, d'attentionné (non pas maniéré !). Mes escorts en sont tous revenus content et en bon état.
C'est encore le cas cette fois-là. Plus d'une séance et demi à caresser, sucer et lécher mon escort et plus particulièrement sa rondelle afin de la dilater suffisamment pour qu'il y fasse entrer sa queue sans dommage ni douleur.
Rody en revient soulagé et content. Le client avait su le mettre en confiance et c'est sans douleur qu'il a subi sa première sodomisation.
Même si c'était la première fois qu'il avait à faire à un sexe de cette taille, il avait maitrisé sa peur et le fait que ce se soit bien passé l'encourage pour les prochaines prestations.
Je lui dis que maintenant qu'il n'est plus « vierge » il va pouvoir s'entrainer sur les équipements du blockhaus afin d'augmenter encore son potentiel de dilatation. J'ajoute qu'il peut même faire cela avec qui il veut. Au naturel avec des collègues comme João et Sosthène pour la longueur et Florian ou son petit frère pour le diamètre tout comme la collection de gode du donjon.
A sa question muette concernant cette pièce, je lui fais visiter le sous-sol avec Raf.

Marian à Paris :
Marian a intégré son école. Plein centre de Paris, je (avec Kev) l'ai aidé en trouvant un petit 2 pièces de 45m² dans le 5ème sous le Panthéon, sur cour pour la tranquillité. Comme le gamin m'a bien plu, je prends son loyer à ma charge.
J'ai profité d'avoir à le meubler pour passer quelques jours avec Kev. Il ne se ressent plus de son aventure au Bataclan il ne lui restera que quelques cicatrices superficielles. Ensemble nous sélectionnons du mobilier de designers et ne comptons pas à la dépense.
Quand Marian débarque avec Florian, il nous traite de fous. Il me dit qu'il aura surement le plus branché des apparts de toute sa promo.  J'ai droit à une pelle bien appuyé tout comme Kev qui m'accompagnait histoire de prendre contact.
Alors qu'ils se décollent, Kev me dit qu'ils seront, Henri et lui, les premiers clients de mon nouveau protégé. Il ajoute en riant que cela devrait couvrir les frais d'installation de ce jeune homme.
Celui-là même qui ne peut s'empêcher de rougir comme une tomate à nous entendre parler de lui.
Le soir même nous passions chez Henri présenter « l'animal ». Il ne sait pas où se mettre, gêné par le luxe ambiant entre autre ! Agrément de l'ami d'Emma et confirmation de la proposition de Kev.
Puis tous les quatre nous avons rejoints Alban et Ric pour diner avec Bo-gosse et Moitié.
Bo-gosse ne peut s'empêcher de demander la priorité sur ma nouveauté. Il fait semblant d'être vexé quand Kev lui dit qu'il est trop tard pour ça. Il se tourne alors vers Florian et lui demande s'il était libre après le diner.
Florian me regarde et me demande comment il fait. Je ris et lui dis qu'il n'aura qu'à nous rejoindre demain dans la journée puisque je ne repartirais que vers les 18h de l'appart de son frère.
Le diner se passe bien et les deux frères rentrent dans l'ambiance amicale et sexe puisqu'évidemment, le sujet est abordé. Entre Kev et ses potes de sa salle de muscu, Bo-gosse et Moitié qui discutent autant de la plastique des artistes qu'ils exposent que de leurs productions, le sujet revient régulièrement sur le tapis.
Comme je règle, Bo-gosse me fait un chèque pour garder Florian. Pour rester discret je lui note le montant sur mon reçu de CB. Il ne peut s'empêcher de siffler et de me dire qu'il va le garder jusqu'à l'après-midi. Florian s'inquiète qu'il n'est pas « préparé » et n'a pas de change pour le lendemain. Moitié le rassure et lui dit qu'il se charge de tout ça, qu'ils s'amuseront ensemble avant de s'occuper de Bo-gosse.

On se sépare après un dernier verre chez Alban. Là aussi Marian est soufflé par l'installation. Il adore l'appartement créé dans l'atelier même et retrouve dans les sculptures en devenir le style particulier de notre artiste. J'ai du mal à le sortir et à ce que nous rentrions.
Nous sommes seuls tous les deux quand nous passons la porte de son « nouveau chez lui ». Cette dernière est à peine fermée que je le reçois dans les bras. Gros, gros patin, il me fait bander ce petit con ! On titube jusqu'à sa chambre et je le fais tomber sur le lit. Sur le dos, il me regarde, les yeux brillant, il me demande de lui faire l'amour.
C'est demandé si gentiment que j'y vais doucement. Je prends mon temps qu'on profite bien tous les deux de cette « pendaison de crémaillère ». Je le déshabille jusqu'au slip déjà déformé par son gros sexe rempli de sang. Il se lève pour me faire pareil. Collés, nos langues se cherchent se trouvent et se battent. Il est chaud le gamin !! Nos bassins se frottent et nos glands finissent par sortir de leurs cages. Leur contact nous électrise un peu plus.
   Les sous-vêtements volent et je le couche puis le recouvre de mon corps. De lui-même il glisse sous moi pour venir emboucher ma bite. Pas la bonne position pour me faire une gorge profonde ! Je pivote à 180° et il arrive à la pratiquer. Ses 19x7 me narguent. Je me régale de son gland puis de la totalité de sa queue. On passe un bon moment tête bèche à se faire du bien avant de revenir à une pelle vorace.
Il a encore évolué depuis que je l'ai dépucelé ! Au moins dans sa pratique des mecs. Il me semble aussi plus intéressé. Je lui en fais la remarque. Réponse, les meufs elles sucent moins bien et finalement un cul c'est plus serré qu'une chatte. Ça plus le fait que la sodo lui donne du plaisir, il ne voyait pas de raison de se priver. En plus,  l'été dernier, avec Jalil, ç'avait été trop bon pour qu'il se contente du sexe opposé.
Tout en m'expliquant cela, il a continué à m'exciter jusqu'à me recouvrir la queue d'une kpote. Cela fait, il m'a poussé sur le dos et est venu me chevaucher façon jockey en chaleur. Sa première pénétration, il l'a gérée tout en lenteur. Quand je lui demande s'il a mal, il me dit que non c'est pour apprécier chacun des cm qui lui défoncent la rondelle. Il avait appris ça sur la bite de Jalil et que c'était trop bon.
Je me redresse et le prend dans mes bras pour un patin. Ce faisant je le force et mes 4 derniers cm entrent d'un coup !! Oups pas fait exprès. Quelques secondes plus tard, il me dit que c'est bon aussi comme ça. Pour moi c'est très bon aussi !!
Je reprends ma position initiale qu'il puisse se limer sur ma bite. Il fait ça bien et je vois que sa 15aine passée avec Jalil a été fructueuse. Je le laisse faire puis reprend la direction des opérations. Basculement assis puis renversement. Je le domine et ses jambes maintenues bien écartées je lui pilonne la rondelle en mode vitesse et profondeur variables. Il couine sous mes poussée mais maintenu assez verticale, il ne peut s'échapper (ce qu'il n'a de toute manière pas envie de faire). Il me demande de le finir en levrette. Je peux faire ! Donc à 4 pattes les reins cambrés il s'offre à un enculage bestial. Sa rondelle est bien rodée, je l'attrape par les hanches et nous achève tous les deux dans de grands et violents coups de rein qui nous propulsent vite fait au plaisir extrême. Il s'écrase sur le matelas alors que je fini de me vider. Je suis le mouvement et couvre son corps du miens. Je vais pour sortir avant de débander quand je m'aperçois que ce n'est pas le cas. Sa rondelle me serre bien la hampe et je bande encore ! Marian le sent. Il me dit que je suis comme Jalil qui l'enculait toujours deux fois sans sortir. 5 minutes plus tard nous remettions ça pour un bon moment de sexe !       

Florian nous rejoint qu'en début d'après-midi dans des vêtements donnés par Moitié. Quand il ôte son blouson, il apparait moulé au point qu'on peut distinguer chaque carré de sa tablette d'abdos et l'érection de ses tétons !
Marian le chambre qu'heureusement qu'il rentre en voiture car il se serait fait violer dans le train !!  

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay