1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 455

Grégoire en Afrique du Sud-7

Grégoire : prestation au Cap- 2 :

Réveil : la lumière du soleil inonde la chambre. Nous sommes seuls Issa et moi. J'entends le rythme régulier des battements de crawl dans l'eau de la piscine.

Issa bande dans son sommeil. Je roule vers lui et embouche ses 26cm et les fais pénètrer lentement dans ma gorge. Je savoure !  Mais quand je déglutis (au risque de me noyer dans ma salive) ça le réveille et il se retire brutalement. Petit roulage de pelle de bienvenu dans le monde et nous en restons là. Nos « turpitudes » sont vendues pour le WE complet. Passage dans la salle de bain, deux brosses à dents dans leurs blisters nous attendaient.

De ma valise de cabine je sors deux Addicted Bottomless et donne le blanc à Issa. Du coup j'ai du mal à ranger mon sexe dans le mien (de shorty). Aussi succinctement vêtus, nous rejoignons nos hôtes. Ils sortent de l'eau à notre arrivée. Alors que j'avais pensé qu'ils se baignaient nus, ils arborent deux Aussiebum à effet qui les rendent plus qu'indécents ! Et ce n'est pas la vue de nos petits culs nus, encadrés de tissu qui va calmer leurs érections.

Roulage de pelle de bonjour, effets garantis nous bandons encore plus dur tous les 4 !! Comme Issa et moi nous nous agenouillons pour la première prise de contact du jour, ils nous relèvent et nous disent que nous ne sommes pas des machines et que nous aurons bien le temps plus tard.

Je plonge dans l'eau puis, après 4/5 longueurs, j'invite Issa à descendre dans le bassin profond de seulement 1m60. Faisant taire son appréhension et me faisant confiance, il descend dans l'eau et je le maintiens afin qu'il ne glisse pas. Le client black nous rejoint et il lui parle en dialecte, Issa me dira plus tard qu'il lui expliquait son propre apprentissage de l'eau et de la nage. Suffisamment mis en confiance, il nous a laissé le soutenir pour faire la planche et là, il s'est aperçu que l'eau le portait.

Petit déjeuner où nous sommes encore restés sur notre faim en prévision du plan sexe à venir. Petit temps de bronzage et nous remettons ça.

Comme la veille nous commençons en paires parallèles et bicolore. Ils usent de nos bouches et de nos gorges, encore étonnés d'y pénétrer aussi loin aussi facilement. Les sodos sont plus inventives et nous déroulons une série allant de la sodo en chandelle, aux chevauchements de face et de dos. Debout la jambe relevée contre le comptoir de la cuisine, en porté complet (malgré nos poids), de face et encore en levrette, nous avons passés en revues une bonne partie du Kamasoutra !!

Je fais plus attention à Issa. Il kiffe le plan, c'est sûr. Tout comme moi c'est un bon homo qui maintenant s'assume comme tel. Il ne retient pas ses gémissements quand les pénétrations se font plus hard. En levrette, il se cambre et tend la tête en arrière quêtant la pelle. Quand le client blanc se penche et lui donne sa langue, je le vois l'aspirer et la téter alors qu'il continu à se faire labourer la rondelle. Quand son partenaire passe ses mains sur ses pecs et vient lui tordre les tétons, il explose. Tout son corps est pris de spasme et le blanc est obligé de se retenir son bassin s'il ne veut pas déculer ! Quand mon collègue se calme, il sort enfin et recouvre son dos de grands traits blancs.

Pendant ce temps-là, je me faisais ramoner le conduit par le gros gland violet poussé par ses 21cm de colonne noire. Chacun des passages contre ma prostate m'envoi des décharges électriques. C'est trop bon ! Quand son rythme faiblit, je prends le relais et masturbe sa grosse queue avec ma rondelle. Mes cuisses assurent le va et vient et je fais pulser mon sphincter. J'entends au-dessus de moi le client affirmer à son compagnon qu'avec nous deux ils ont trouvé une belle paire de salopes. 

Il reprend la main et propulse sa bite avec une telle force que je bondis d'1 m à chaque enculage !!  Devant tous, je me déchaîne et rajoute à la violence de sa prise. Quand il avance je recule et le choc de nos corps est plus fort. Comme ça je suis certain de me prendre la totalité de son sexe. Ma rondelle chauffe et je suis finalement content quand il s'immobilise au fond de moi et qu'il décharge dans sa kpote.

Ils nous laissent exténués et nous attendons qu'ils reviennent de leur douche, les reins ceints d'une serviette pour y aller à notre tour.

La crème d'Issa sur nos rondelles calme le feu que les clients y avaient mis. Nous les retrouvons dans le même accoutrement.

Rafraichissements et grignotage. Ils nous remercient pour la prestation et nous assurent qu'ils feront de nouveau appel à nos services avant que je ne retourne en France. Alors que nous nous apprêtons pour le retour, Le grand Black me donne une enveloppe et me dit que c'est pour nous deux.

Dans l'avion, je compte 140 000 rands. De quoi agrémenter mon séjour et à Issa de se faire plaisir. Il va pouvoir s'équiper pour voyager sans toucher à sa part de la prestation qui lui est versé par l'intermédiaire de notre Boss. Fatigués nous nous endormons l'un contre l'autre. Je me réveille le premier. Je l'embrasse et il se réveille avec le sourire. Le bisou se transforme en pelle scandalisant au passage deux de nos voisines quinquagénaires.

A l'arrivée ce n'est pas Mapo mais le boss lui-même qui nous attend pour nous ramener.

Durant la route, il nous questionne pour savoir si tout s'est bien passé. A Issa, il s'inquiète de savoir comment il a vécu cette première prestation d'escort. Il est totalement rassuré quand ce dernier lui dit qu'avec moi à ses côtés pour le guider, il n'y a pris que du plaisir. J'en profite pour l'informer que dans les 5 mois qui me reste de stage, ils ont prévu de nous « inviter » au moins une fois par mois.        

Nous sommes accueillis par nos collègues avec de grands applaudissements et une série d'érections triomphantes ! Je me colle à Mapo et frotte ma raie contre sa bite. Je la sens gonfler encore plus. Issa est embarqué par les autres et se retrouve nu avant d'avoir pu poser les pieds sur le sol.

Je quitte aussi vite mes quelques vêtements et je reste en bottomless. Mapo s'est défait de son short et ses 28cm pointent à 45° vers le ciel, enfin un ciel bouché par mes fesses !! Recouvert d'un kpote et d'une couche de lubrifiant, il introduit son gland doucement. Il s'arrête dès que ma rondelle se resserre derrière la couronne. Comme il ne bouge plus, je deviens impatient et tortille du cul pour lui signifier qu'il peut y aller.

Il me prend au pied de la lettre et d'un seul coup puissant, m'enfile les 24cm qui restaient en attente !!

Waouuuu effet garanti avec un tel diamètre. Je pense que même le boss dans la grande maison à dû m'entendre ! Mais trop bon quand même, ça me rappelle certains de mes « enculeurs TTBM de la ferme ».

Je mange grave mais pour rien au monde je lui demanderais de ralentir. Je ne pense pas que ma rondelle fume mais un de nos collègues ajoute du lubrifiant en quantité. Ça me rafraichit un peu. Pour le remercier je l'appelle qu'il vienne de faire sucer. 

Durant toute la saillie je vais voir passer les glands du reste de l'équipe avant qu'ils ne s'occupent chez Issa.

Je sens parfaitement le moment où Mapo vide ses couilles et rempli la kpote. La pression au fond de mon cul augmente avec le volume qui augmente. Je me jute dessus !! Quand Mapo sort de mon trou, sa kpote pend au bout de son gland avec un bon ½ verre de sperme blanc, quasiment le volume d'une balle de tennis.

Issa fini comme moi exténué de ces presque 2h de baise.

Nous passons les derniers sous les douches. Je crois bien que nous sommes restés ½ heure sous l'eau tiède, assis sur le sol côte à côte à récupérer.

Dodo dans les bras l'un de l'autre, plutôt Issa au creux de mes bras, son dos collé à ma poitrine, ma queue entre ses fesses.

Quand  nous nous réveillons nous sommes seuls et le jour et déjà bien avancé. Issa Panique un peu du fait qu'il a déjà 4 heures de retard sur le début de sa journée habituelle. Je le calme surtout après avoir trouvé un mot du Boss qui nous dit de prendre la journée pour nous, qu'avec ce qu'il a entendu de chez lui la nuit dernière, nous en avions sûrement besoin.

Il n'empêche, quand nous sommes douchés et restaurés, nous retrouvons Malha et l'aidons à finir la journée.

Quand la soirée s'avance et que nous devons « purger » nos collègues, Mapo décide que nous avions, Issa et moi suffisamment donné la veille. Les collègues l'ont un peu mauvaise habitués maintenant à ce que nous soyons trois à les aider à préparer leur nuit.

Je regarde Issa et on se comprend. Pas de sodo OK mais nous sommes assez en forme pour les branler et les sucer. On le dit à Mapo et là, je vois Malha respirer. Il ne se voyait pas s'occuper des 18 mâles à lui tout seul !

Issa et moi prenons nos collègues par trois (une bouche deux mains) au lieu de 4 pour Malha (son trou du cul est dispo).

Vu le cœur que nous mettons à nous enfiler leurs glands au plus loin dans nos gorges, ils ne sont pas complétement perdants !

Je termine par Mapo tout seul. Là, mes mains peuvent participer et je joue avec ses couilles, étirant doucement leur sac, les faisant rouler sous mes doigts, je vais même jusqu'à masser l'intervalle jusqu'à sa rondelle mais n'ose pas lui enfoncer un doigt dans le cul ! Il doit apprécier car je sens sa queue devenir d'une dureté d'acier, au point que je doive me coucher sur le dos pour pouvoir continuer à avaler la totalité de ses 28cm. Ma gorge souffre et je n'ai plus de plaisir personnellement. Je ne continu que parce que Mapo feule de plaisir. Il me dit qu'il n'a jamais été sucé aussi bien que ça. Je me défonce encore plus après ça !!

Ses mouvements de bassin prennent de l'ampleur et il me lime les amygdales avec son gland hyper gonflé. Je salive de plus en plus et avale à un rythme qui s'accélère. Ça fini par avoir raison de sa résistance et il ressort une dernière fois avant de me couvrir de jus.

Quand j'arrive à parler, ma voix est passée de Ténor à Basse profonde. Ça fait bien rire les collègues !! Seul Issa peut imaginer ce que j'ai subi pour être comme ça.

Le lendemain j'ai toujours cette même voix. Si ça dure, cela ne me déplaira pas, Issa aussi aime cette voix hyper virile.

Nous reprenons nos activités « normales ». Avec Mapo et deux autres gars nous partons trois jours en brousse. Nous prenons un Pick-up à double essieux dont le plateau est tôlé afin que nous passions les nuits en sécurité. Mapo me fait prendre mes kpotes, du gel et la crème à « refermer les trous », les soirées sans télévision vont être longues !

L'inspection des clôtures nous occupe toute la journée. Nous sommes dans les parties extrêmes des enclos à bovins et la faune sauvage fait quelques apparitions. Lions et hyènes font le plaisir de se montrer.

Comme prévu et même plus rapidement, les diners sont expédiés afin de gagner du temps pour me baiser. Ils ne sont que trois à satisfaire mais parmi les mieux montés aussi. Exceptionnellement ils m'enculent tous les trois les deux soirs. Je note aussi que Mapo demande aux deux autres mâles de le caresser alors qu'il m'encule. L'un se frotte contre son dos et je sens sa longue bite pousser les couilles de Mapo et venir taper contre les miennes alors que l'autre lui mange les tétons.

Pas si dominants que ça les collègues !!

Il exige même que celui qui lui pompait les tétons vienne me sucer la bite. À la façon dont il se débrouille, je suis sûr que ce n'est pas sa première pipe. Mapo me confiera le 2ème jour et en aparté que les 17 Mâles, quand ils l'accompagnent dans ses visites se soumettent à sa queue puisqu'Issa et Malha restent à l'exploitation. Ses besoins sont impérieux et il est leur chef.

Je lui demande alors si je pouvais les enculer et j'aimerai le voir, lui, les sodomiser aussi.

Le deuxième soir, après avoir juré de ne rien révéler de ce que nous allions faire ensemble, j'ai le plaisir d'enfoncer mes 20cm roses entre leurs fesses et les écarter pour les pénétrer totalement. Même si je préfère me faire défoncer, j'apprécie leurs rondelles typées « vierges ». Je me défoule sachant qu'après ils n'hésiteront pas à me le faire payer. Leurs rondelles sont super serrée et ma queue raidit encore plus à être compressée.

Quand je quitte un cul, Mapo me remplace et là, c'est pas la même chose. Ses 28x7 c'est un peu plus imposant que mes 20x5 !!! Par contre je me fais sucer et là, ils ne sont vraiment pas mauvais. Plusieurs fois je manque de leur juter dans la gorge mais je me retiens car bientôt ce sera mon tour et me faire sodomiser juste après avoir jouit, surtout par des calibres pareil, c'est pas ce qu'il y a de meilleur.

Quand mon tour arrive je mange grave ! Ils n'hésitent pas à me rendre la pareil mais avec du 26x6 et 27 x6 ils sont gagnant. Je ne suis pas perdant pour autant et je me fais traiter en véritable salope, plus encore que quand nous sommes tous ensemble. En petit comité, pas de retenue et je sors de ce deuxième soir semi-comateux mais totalement repus et comblé. Il ne me manque que d'avoir pu boire leurs jus ! 

 

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

9 Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23

Nouvel épisode

Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan

5 Juillet

Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan

1er Juillet

Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis

Nouvel épisode

Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)