17 Nov.
+ 68 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 456

Notre « Haras »

De retour en France, je fais le point avec mes amours de ce que j'ai trouvé en Afrique du Sud une perle noire. Ils ne sont même pas étonnés !! Ils commencent à bien me connaître ! Quand je montre les photos de l'apprenti escort, ils ne peuvent que souscrire à ma décision et cela même s'il est encore un peu fin par rapport à la conformation moyenne de ses autres collègues. Ils me demandent même quand est ce qu'il arrive chez nous. Pas intéressé peut être ?!!

J'accompagne Jalil à notre « Haras ». Dans la cours devant les écuries trône un gros pickup Ford à roues arrière jumelées. Un véritable pickup américain !

Explication de Jalil, il avait demandé à Dylan de trouver ce genre de véhicule pour pouvoir tracter un gros van au besoin. Avec sa double cabine et un plateau où peuvent trouver place 5 ou 6 selles, c'est le véhicule idéal pour se déplacer chez mon Beau-père.

Comme Dylan me chauffe avec ses jeans bleu clair délavé et usés et ses formes (fesses et paquet) soulignés par ses chaps, je me le fais dans une stalle vide, contre la mangeoire.

Depuis son arrivée dans ma sphère d'influence il s'est étoffé. Ses 75Kg se sont transformés en 85Kg de purs muscles. Je sais par mon BoP qu'il privilégie toujours le travail manuel à l'assistance mécanique. Il se prend des suées à déplacer ses bottes de pailles et foin. Mais le résultat est là. Ses épaules sont aussi larges que les miennes et nous sommes maintenant de force égale, ce qui ne m'empêche nullement de le mettre bien profond, j'ai toujours 3 cm de plus que lui en taille mais il me les reprend sans problème coté sexe avec ses 2cm de plus en longueur et son cm de plus en diamètre !!!

En attendant il a l'air de prendre du plaisir avec mes 20x5 qui lui ramone le conduit. Sous les coups de boutoir répétés il se cambre suffisamment pour que nous puissions nous rouler un patin. Ça c'est le genre de truc qui m'excite un max ! Ça et le fait qu'il bande comme un étalon. Jalil fait le guet, histoire que mon BoP ne tombe sur cette bacchanale, mais je vois bien qu'il bande comme un fou lui aussi.

Je baise quand même Dylan une bonne 20aine de minutes, trois positions de plus (de face ses fesses sur le rebord de la mangeoire, à 4 pattes dans la paille fraiche) puis une bonne levrette idéale pour lui juter dedans, je le préviens que Jalil est chaud bouillant et qu'il attend son tour. Dylan comprend et se retient de jouir. Quand j'explose je le relève et le plaque contre une cloison. J'arrive même à lui décoller les pieds du sol !

Il serre l'anneau pour que je ressorte sec. Je range le « matériel » tout en avançant vers Jalil et lui dit que notre Dylan n'attend que lui.

Je passe les ¾ d'heure qui suivent entre veiller à leur tranquillité et à mater leurs ébats.

Ils sont beaux dans leur façon de baiser. De mêmes tailles (hauteur comme sexe), Dylan prend 5 Kg à Jalil qui reste musclé long. Je les vois alterner d'actif à passif et à chaque fois ils y prennent du plaisir. Ils ont de l'imagination. Je vois Jalil monter sur la mangeoire et les bras accrochés au râtelier à foin tendre son cul à son copain. Alors que j'imaginais qu'il allait l'enculer du sol, je vois Dylan monter à son tour, il encadre Jalil et reprend la saillie de son trou. Ha les jeunes !!!  Jalil couine sous les poussées régulières de son pote et ils me refont bander !! Un vrai film de cul tellement ils chauffent l'atmosphère. Faut imaginer deux jeunes mecs de 19 et 22ans gaulés comme des acteurs de chez Belami (dans les plus musclés, comme Kris Evans, en plus jeune mais avec sa musculature actuelle si vous voyez) et qui prennent leur pied à s'enfiler en mode recto verso avec deux beaux outils de 22x6. Même un hétéro pur et dur banderait devant un tel spectacle ! 

En attendant ils y prennent tellement de plaisir que Jalil couvre le mur de son jus alors que Dylan lui remplit le boyau.

Mon BoP que ma Mercedes devant l'écurie a prévenu de ma présence, arrive alors qu'ils finissent juste de boucler leurs ceintures. L'odeur particulière du foutre frais est encore dans l'air et il ne manque pas d'en faire la remarque.

J'aime la répartie de Dylan qui lui dit qu'il est à sa disposition le jour où il sera tenté.

Rires de mon BoP qui nous assure qu'il a  tout ce qu'il faut avec sa femme. Il ajoute avec un clin d'œil que depuis que nous sommes  « tous ensemble », ça a donné un coup de fouet à leurs libidos et qu'ils ne laissent pas leur part aux chiens. Lazzis de mes deux jeunes impertinents.

Il venait chercher de l'aide et nous prend Dylan. J'en profite pour faire un point avec Jalil.

Sur Dylan, comme mon BoP il ne tari pas d'éloges. Le mec est compétant, autonome et serviable. Les chevaux sont encore plus beaux que le jour de leurs arrivées et ses initiatives concernant les équipements très « judicieuses » (rapport aux chaps). Les écuries sont nickel, même avec le retour de nichées d'hirondelles. Il se donne à fond dans son taf et cela se voit.

Le fait qu'il n'attende pas que mon BoP l'appelle pour proposer ses services dès qu'il en a fini avec sa partie est significatif. Il pourrait très bien seller un des chevaux et passer son temps « libre » à se promener sur la propriété !

Côté finances, Jalil m'assure qu'ils n'y a pas de soucis à se faire. Les derniers contrats que je leur ai procurés leur ont permis d'engranger de quoi tenir le reste de l'année sans problème. Il ajoute qu'avec leurs succès, ils vont vite se faire un capital dont les rentes suffiront à faire vivre leur écurie.

C'est une évidence, je n'ai pas moins de deux demandes par mois mais ne leur en autorise qu'une seule tous les deux mois (sauf demande particulière de notre suisse). D'abord ça créé un effet de rareté, ensuite ils ont quand même un cursus chargé pour mes deux « Arts et Métier » surtout avec la fin d'année étudiante qui se pointe.

Retour des deux hommes et demande de mon BoP de le suivre.

Il me reçoit dans son bureau. C'est bien la première fois que j'y mets les pieds. Il veut faire avec moi le point sur ses trois fils. Et je suis sommé de ne pas me défiler ni d'user de la langue de bois.

J'objecte que je ne suis pas le dépositaire du comportement de ses fils, s'il veut tout savoir ce sont eux qu'il doit convoquer.

Excuse de sa part de m'avoir donné cette impression mais qu'il restera dans le général.

BoP : mes fils sont-ils heureux ?

Moi : ça m'en a tout l'air ou alors c'est très bien imité et ce seraient de très bons acteurs.

BoP : penses-tu que mon ainé se mariera un jour ? Sous-entendu reste-t-il un peu hétéro avec tous les excités qui tournent autour de nous.

Moi : J'en suis quasiment sûr, il lui reste juste à trouver la femme qui lui faut mais ce ne sera surement pas un couple aussi classique que le sien ça c'est sûr aussi !

BoP : mon dernier ? Comment se remet-il de son « épisode » ?

Moi : d'après moi, il s'en sort admirablement. Arrêt complet du shit, réussite de ses études. Avec l'arrivée de Jalil, il s'est investi comme coach de retour à la vie normale, enfin selon nos critères et je dois avouer qu'il a réussi le défi.  

Sourire de mon BoP à ma façon de dire les choses.

BoP : je sais que Jalil a vécu pire qu'Enguerrand et je suis content de le voir maintenant ouvert et à l'aise avec ma femme et moi.

Moi :c'est votre façon de nous accepter tous comme nous sommes qui en est la cause. Je sais que ce ne doit pas être évident de vois ses trois fils diverger du modèle familial et que deux soient ouvertement homosexuels. Mais leurs bonheurs est là pour le moment et c'est ce qui compte le plus pour moi.

BoP : oui ça nous a demandé beaucoup. Avec ma femme nous avons passé plusieurs nuits à rechercher ce qui avait cloché dans l'éducation que nous leur avions donnée avant de nous rendre à l'évidence que cela n'avait rien à voir. De temps en temps je me pose la question de savoir s'ils ne t'avaient pas rencontré, seraient ils devenu ce qu'ils sont maintenant ?  

Moi :   Pour Enguerrand, c'est ce connard de XX qu'il faut blâmer, moi j'ai recollé les morceaux et je pense que je me suis pas trop mal débrouillé (il en convient).

            Pour Ludovic, il avait déjà choisi son inclinaison avant de me rencontrer. Je pense que rien que de le voir il comprend qu'avec PH, Ernesto et moi c'est du plus que sérieux entre nous. On s'aime, Ok ce n'est pas conventionnel mais c'est comme ça et ça marche. Pour lui aussi il est ok avec mon analyse.

            Pour son ainé, Côme, qu'il ne s'inquiète pas, il sait très bien séparer le sexe des sentiments. Sans notre rencontre c'est certain qu'il serait encore à se contenter de son « rallye » pour trouver les minettes à sauter (car qu'il ne s'y trompe pas, il ne m'avait pas attendu pour se faire un bon nombre de ces « demoiselles à caser »  pour leur plus grand plaisir). Comme je sais que Côme en a parlé avec son père, j'ajoute que tant qu'à faire de baiser de ci de là autant qu'il le fasse dans un cadre haut de gamme et qu'il accumule un petit « trésor de guerre » qui lui permettra de démarrer plus facilement sa vie professionnelle.

BoP : c'est vrai que depuis tu es entré dans leur vie, le fait que nos trois fils soient indépendants financièrement nous a bien aidés. J'ai pu réinvestir dans l'exploitation et améliorer nos propres revenus. Sans rouler sur l'or, nous sommes moins à regarder à chaque dépense. J'ai juste la crainte que Côme s'habitue un peu trop au luxe de ses clientes et à des pratiques sexuelles qu'il ne serait à même de pratiquer avec une jeune fille de son âge.

Moi : C'est fini le temps où les jeunes filles à marier étaient de véritables oies blanches. En trouver une vierge sur le « marché » relève de l'improbable sauf à vouloir épouser une bonne sœur. Pour en avoir parlé avec lui, il n'a aucun problème quand il se lève une jeune fille.

Je change de sujet et lui dis que j'ai l'idée, si cela ne le défrise pas, de remplacer ses véhicules personnels.

Sans vouloir vous vexer, vos véhicules sont trop vieux, trop moches et font tache avec ceux de leurs fils. Moi je verrais bien pour l'usage d'exploitation le même gros Pickup Ford et pour leur usage « civil » soit une DS 5 toutes options ou l'équivalent de leur choix.

Remerciements et négation de leur besoin.

J'insiste et de toute façon je ne vous laisse pas le choix !

Accord forcé !!

 Quand je rejoins mes deux jeunes, c'est pour le retrouver de nouveau emboités 'l'un dans l'autre et à ce moment-là, c'est Jalil qui démonte la rondelle de Dylan. J'ai beau les traiter d'obsédés, ils rigolent en me montrant ma braguette. Evidemment je bande !

Dylan me demande d'approcher et dès que je suis à sa portée, il défait ma ceinture et fait tomber mes jeans sur les chevilles. Comme mon boxer-trunk est descendu avec, ma queue s'est déployée et mon gland est monté vitesse grand v vers mon nombril. Il n'a jamais atteint mes abdos, intercepté par une bouche vorace, en manque certainement.

Sa langue m'excite les terminaisons nerveuses à la limite de me faire jouir et quand il me sent aussi prêt, il me serre les couilles et m'avale en entier. Mon jus reste bloqué dans mes couilles et j'ai quand même l'impression de jouir ! Inventif mes petits !!

Jalil propose de me céder sa place. Je vais rester dans la bouche et la gorge de Dylan, ça me va bien pour cette deuxième fois. Jalil se déchaine car depuis plus longtemps que moi à baiser Dylan. Il lui remplit le cul  avec, à chaque éjaculation un coup de rein violent qui m'enfonce le gland dans la gorge de Dylan. Il risque le tassement de vertèbre vu l'enthousiasme que met Jalil !!

Je compte bien dix jutes avant que Jalil ne sorte entièrement. Comme pour moi, sa queue est nickel, Dylan garde tout !

Ses façons de me pomper arrivent aussi à bout de ma résistance et, alors que je comptais lui faire une faciale, ce dernier s'accroche à mes fesses et avale mon gland au plus loin dans sa gorge quand il sent les première goutte de sperme fuser. Je suis sûr que je le lui envoi direct dans l'estomac sans toucher les parois de son œsophage tellement la pression est forte. Il se recule juste sur mes trois dernières éjaculations pour les garder en bouche et les partager avec Jalil. Quels petits vicieux !!

Sous les douches, je demande à Jalil s'il connaissait la technique de Dylan pour les pipes.

Réponse de l'intéressé « bien sûr, comment crois-tu que nous avons autant de succès avec tes clients ». OK c'est dit !

Je laisse le volant de ma Merco à Jalil et le retour au Blockhaus est calme.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)