Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 462

Blaise le frère de Raf-2 Pâques-5

Les enchères.

Comme Blaise est en résidence au blockhaus, je le prends à mes côtés lors de sa mise aux enchères.
Les chiffres volent à toute vitesse et le compteur défile sans arrêt. Les vrais puceaux sont rares et ma clientèle ne s'y trompe pas. Ça plus le physique de mon escort fait que le palier se fait au double de l'habitude. Blaise à les yeux fixé sur l'écran et n'arrive même plus à ciller.

Je laisse passer 1mn puis relance la machine avec ses photos de nu. Mes clients attendaient cela pour finaliser leurs offres. Le cul de Blaise décide un de mes clients de départ de casser sa tirelire et d'assommer la concurrence avec un xxxK€ péremptoire. 

Mon Suisse qui aurait les moyens de dépasser ce montant m'appelle et me propose de le prendre en duo avec ma prochaine recrue si elle est du même « tonneau » pour ce montant pour chaque. Je lui promets de le rappeler.
Blaise a donc décroché un de mes clients black monté dans la moyenne (de mes cilents) soit 26x6.5, physiquement aussi grand que lui mais avec 15Kg de muscles de plus !
Il est encore à mes côtés quand je rappelle la Suisse. J'explique à mon interlocuteur que ce qu'il me demande ne pourra se faire qu'en début d'été pour cause de Bac et d'examens. S'il le désire il pourra disposer de Blaise pour une des 15aines de vacances. Il n'y avait pas pensé car il comptait me demander mon quintet de petit-frère. Je l'entends réfléchir et me dit qu'il prendra après Blaise et si je peux lui trouver un autre du même âge en même temps, il sera preneur.

Je lui parle de Fab et lui promet que d'ici là, le jeune homme sera au niveau (physique). Grands éclats de rire à l'autre bout de la communication. Il me fait confiance pour cela et il ajoute qu'après avoir contenté 5 jeunes corps, n'en avoir plus que deux devrait le reposer.
Quand je raccroche, Blaise est sans voix ! 

Je lui demande si travailler en duo avec Fab le dérangerais ?

Réponse de l'intéresse, « bien sûr que non. Mais t'es sûr qu'il est sérieux ? » 

Banquier suisse !! 50ans corps de 40 et actif/passif si tu es bon.

Il est encore tout retourné par les chiffres quand il rejoint son frère pour la nuit.

Je les entends discuter. Raf est étonné du montant de sa première prestation et j'entends Blaise lui dire que c'est parce qu'il est puceau et que le mec sera le premier à l'enculer qu'il paye autant.
Bonne réaction de Raf qui n'est pas jaloux mais content pour son petit frère.
Ses vacances continuent sur le même modèle. Juste qu'il rencontre à peu près tous mes escorts. Mes « petits frères » sont ceux avec lesquels il a le plus d'affinité sans être « sauvage » avec les autres. Il discute aussi beaucoup avec les internes. Quand ces derniers confirment qu'ils seront avec lui pour sa première année, il est content et rassuré.
En self défense il commence à bien comprendre comment placer ses parades et ses coups commencent à porter. Il est maintenant à même d'étaler un quidam quelconque.

Les jours passent et ma recrue est de plus en plus impatiente de faire sa première prestation car voir les autres baiser complètement alors que lui doit se réserver l'énerve un peu.
J'aime ça de la part d'un hétéro-bi plutôt actif.
Le grand jour arrive, le client l'attend pour 16h et la nuit complète.

Le début de journée se passe non pas en révision de cours mais plutôt de sa forme.
Vérification du système pileux, épilation à la pince des quelques poils qui s'étaient permis de repousser, séance de muscu destinée juste à gonfler les muscles, pas question de se fatiguer puis assouplissement de sa rondelle. Ce n'est qu'une heure avant son rendez-vous que nous passons à la préparation interne.
Comme c'est un rendez-vous sexe uniquement, pas de costume ni de tenue de ville, juste un sportwear de qualité. Il choisit lui-même son sous-vêtement et opte pour un Aussiebum à effet qui améliore encore l'effet de son paquet. Des jeans slim qui moulent tout ça comme une deuxième peau et un t-shirt à grand décolleté sous un blouson cuir, un beau petit mec à croquer.

Il me suit en DS3 car si je l'introduis chez le client je ne vais pas rester. Je le connais bien et n'a aucune crainte quant au fait que mon escort sera bien traité. Il nous attend dans sa maison de campagne.

Alors que nous attendons devant la porte je sens mon Blaise un peu nerveux. Je prends sa tête entre mes mains et lui roule un patin. Quand j'entends la porte s'ouvrir je me décolle. Blaise est encore sous le choc de mon baisé quand le client apparait.
Salutations de part et d'autre. Mon client me dit être encore plus heureux de ce qu'il voit que  de ce que les photos lui avaient permis d'espérer.
Lui-même est en tenue de WE et bien que son pantalon soit à pinces, il ne peut cacher son sexe qui commence à gonfler.

Je ne m'éternise pas. Il m'assure en me raccompagnant à la porte qu'il va bien s'occuper de mon escort et qu'il me le renverra en bon état.
Récit de Blaise :
Quand Sasha nous quitte, je ne fais plus le fier ! Intérieurement je suis un peu stressé. Pas de me faire enculer, ça j'ai bien intégrer le fait mais plutôt de ce qu'il va se passer avant et après !
Je suis debout dans le salon quand le client revient. Pour me mettre à l'aise, il me demande si je veux une boisson quelconque, thé, café, Coca ou alcool.

J'accepte un Coca. Il m'accompagne et il commence par me faire parler de moi, de ce que je fais actuellement et de ce que je veux faire comme études. Quand je lui annonce médecine, il me dit que c'est ce qu'il apprécie des escort de Sasha. En plus d'êtres des jeunes hommes bien foutus et rompu aux « choses du sexe » (c'est lui qui le dit comme ça), ce sont tous des étudiants brillant avec qui il peut discuter ou même qui peuvent l'accompagner dans des réceptions.

Je ne peux empêcher mon regard de tomber régulièrement sur son sexe et tout pendant qu'on parle, il ne cesse de bander. Son gros gland déforme la toile de son pantalon juste au-dessus de son genou gauche.  
Autant me jeter à l'eau tout de suite. Mon Coca terminé, d'assis en face de lui, je glisse sur mes genoux et lui écarte les jambes. Il se tait et attend.
Mes mains défont sa ceinture, ouvrent son pantalon pour trouver un caleçon ample. Il m'aide en soulevant ses fesses et je fais glisser l'ensemble sur ses chaussures.

Quand sa queue est libre, elle se redresse et j'ai devant les yeux, bien verticale, une batte de base-ball noire !! 26 x 6.5, j'avais jamais vu en chair. Les godes de Sasha, même de cette taille c'est pas pareil !
Je me penche et ouvre grand la bouche pour couvrir son gland. Je m'efforce de reproduire ce qui me fait tant bander quand Fab ou un autre escort me suce.

Je le garde en bouche pour travailler sa surface. Ma langue râpe la peau fine, elle parcoure la couronne et titille le frein détendu. Je la pointe et entre un peu dans le petit trou qui chez lui n'est pas si petit puisqu'elle rentre un peu. Je travaille sans compter mon temps. Le client me laisse faire. Je pense qu'il doit sentir ma petite appréhension.
Lentement je me penche et prend plus long de son sexe. Par contre la position me bloque vite à ma glotte. Sans parler, je me lève et m'allonge sur le canapé pour laisser pendre ma tête en arrière. Il comprend et me rejoint après s'être mis nu.

J'ai juste le temps de me faire la remarque qu'il est méchamment bien foutu pour un mec de 50ans, qu'il plie les genoux et présente son sexe contre mes lèvres.
J'ouvre en grand et il s'enfonce. 15cm : Ok, il bute, je tends mon cou et il s'enfonce après avoir écrasé ma luette. Je suis en apnée !! Son gros gland écarte ma gorge de l'intérieur et il m'aveugle bientôt avec ses grosses couilles lisses qui tombent sur mes yeux. Il se retire aussitôt. Je respire et il remet ça. Plus il me lime les amygdales et plus je prends le rythme pour respirer. De temps à autre il sort totalement pour me permettre de cracher cette glaire claire que cette pratique fait produire, j'arrive pas à tout avaler !
Je ne sais pas s'il apprécie mais je bande ferme moi aussi, même si mes 22x5.5 sont ridicules !    
Soudain il se retire et m'attrape pour me porter sur son épaule comme si je ne pesais rien et je vois les couloirs défiler jusqu'à ce qu'il me jette sur un lit.
Au moins 2mx 2, pas de couverture, juste un matelas recouvert d'un drap housse blanc.
Il me tourne en levrette et commence à me manger la rondelle et direct il enfonce sa langue dans mon trou. Quitte à passer pour une salope, je ne peux retenir un gémissement de plaisir. C'est avec Jalil et Dylan que j'ai appris cette pratique et j'y suis très réceptif. Là, c'est encore meilleur car la langue est plus longue.

Je m'ouvre et après un temps que je n'arrive pas à mesurer, il attaque avec les doigts. Couverts de sa salive, il m'enfile un puis deux et bientôt il essaye d'en placer un autre. Alors que je me prends facilement les 3 doigts de Sasha, là ils sont autrement plus gros et je sens bien la dilatation supplémentaire. Mais je suis sûr que quand ils seront bien profonds je serai à même de prendre sa bite.
Plus il me travail le cul et plus je me dilate. Il fait ça bien et doigts plus graisse, ma rondelle s'adapte. Maintenant quand il crache dans ma rondelle je sens sa slive directement à l'intérieur !

Changement d'axe.  Il me demande de me mettre debout et me montre un sling. On translate jusqu'à lui et je me pose dedans. Il passe mes mains dans des boucles situées hautes sur les suspentes et pareille pour mes chevilles. Ainsi offert, il passe au travail de ma rondelle avec des godes. C'est moins le diamètre que la profondeur qu'il prépare. Je vois qu'il succède les godes de plus en plus long. En moi je sens aussi la progression  de leur longueur. Ce qui me fait plaisir c'est qu'ils ressortent tous propre. J'avais peur du contraire !!
Il me travaille aux godes un bon moment puis il me calle un plug long mais à l'étranglement fin. Là encore je ne débande pas.

Tout le temps qu'il me laisse le plug en place, il s'occupe de ma queue et de mes tétons. Pour ma bite, il cesse dès qu'il sent que je monte. Il passe alors à mes tétons. Encore « neuf » je n'ai pas le piercing de l'équipe. Couronnant des pecs que je trouve corrects mais que Sasha veut me voir épaissir un peu plus, j'ai deux beau petits tétons rose vif.

Quand il commence à s'exciter dessus, je ne ressens pas grand-chose et me dit que ça va toujours passer le temps et surtout éviter que je jute trop vite. Mais il sait y faire et bientôt je ressens un certain plaisir à me les faire sucer, mordiller et même tirer au vide par un système de pompe adapté. Sans m'amener à jouir, j'aime l'effet de leur tiraillement et surtout quand il cesse, ils sont devenus deux beaux petits cylindres gonflés, plus en proportion avec mes pecs ! Je pense que je vais demander à Sasha de les travailler si c'est possible.

Il se décide à me dépuceler. Il retire le plug qu'il avait régulièrement tourné dans mon cul et m'envoie une dose de gel en plantant le tube de bien 5cm de profondeur avant de m'en tartiner le bord. Il pose son gland contre ma rondelle bien assouplie mais dont le diamètre s'était rétréci au format de l'étranglement du plug.
Il me demande de pousser (comme aux WC). Et alors que je lui obéi, il plante son gland. Putain c'est chaud !! Ma rondelle se ferme derrière le gland et il attend que je me détende pour continuer sa progression.

Il pousse lentement son gland vers les profondeurs tout en me parlant (mots doux, flatteries…) et en me caressant partout sauf sur la bite. C'est quand il se penche et qu'il me roule une pelle que je me détends vraiment et qu'il peut progresser jusqu'à coller ses cuisses à mes fesses !
Quand il butte j'ai déjà dégagé mes poignets et je le serre pour garder sa langue dans ma bouche.

Finalement, à part les premières minutes un peu douloureuses, ça plutôt été bon cette première défonce.

Il patiente un peu puis ressent que je me détends autour de sa bite. Il commence alors à me défoncer vraiment et j'apprends avec lui ce que ce mot sous-entend littéralement ! Pendant les premières minutes il ajoute du gel lubrifiant à chacun de ses retraits mais bientôt cela devient inutile. Il utilise le sling comme une balançoire et me plante à chaque « retour ». Je ferme les yeux et je ressens plus intensément mon dépucelage. Je bande à avoir mal !
Je comprends enfin ce que ressentent les mecs que j'ai enculés depuis une semaine et voit pourquoi mon frère aime tant ça. 

Je ne sais combien de temps passe avant que la grosse main du client vienne serrer ma queue et me faire jouir après trois coups de poignet. Je me jute des litres sur le ventre. Je suis encore dans le plaisir de jouir que je le sens quitter mon cul et qu'un grand vide s'ajoute au coup de frais que je ressens alors. Juste après une douche de sperme recouvre ma production et le tout coule sur le sol.

Il me faut un bon 20 bonnes minutes avant d'ôter les pieds des suspentes et de sortir du sling. Heureusement que le client est revenu sinon je me serais écrasé comme un merde dans la mare de sperme, les jambes coupées.

Il m'emporte dans la salle de bain et me place sous la douche. Il me lave comme un bébé et je me laisse faire un peu scié sur le coup.
Un simple drap de bain noué à la taille, comme lui, il  m'emmène diner.  J'hallucine quand je vois l'heure. Il est 1h  du matin !! Il m'a baisé pendant 8heures !!!! Pas étonnant que j'ai les jambes coupées !

Je m'endors sur la table.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay