20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 472

Fab & Sosthène en Vendôme-1

Après avoir été testé par le directeur de ma « bijouterie », Fab m'est demandé pour ses clients.
Dans ce dernier trimestre avant les vacances, avec mes jeunes en fac, il est, dans cette tranche d'âge, le plus disponible.
Comme lui a eu un aperçu du milieu très haut de gamme avec sa première pour moi, j'ai juste besoin de lui rappeler les enjeux. A savoir qu'à chaque prestation, et c'est encore plus vrai avec cette clientèle, il met en jeu la réputation de ma société. Ce genre de service ne tient que par le sérieux avec laquelle la « chose » est prise.

Il me dit en être bien conscient et il part avec Sosthène pour satisfaire mes clients d'Afrique du sud de retour en Europe.
Quand ils me passent commande, ils me donnent aussi des nouvelles de mes collaborateurs du bout du monde.
Alors qu'ils les ont vus déjà 4 fois, ils ne s'en lassent pas. Mes Escorts les étonnent encore avec des positions nouvelles ou simplement par leur faim de bite. 15 jours plus tôt mes collaborateurs, autant mon blanc que mon black les ont laissé les couilles plates. Durant le WE, ils les avaient enculés chacun plus de 6 fois sans qu'ils ne crient grâce. Ce qui, avec leurs formats de queue relève de l'exploit.
Ça c'est en oubliant le fait que tous les jours ils se font travailler leurs muscles anaux par les blacks TTTBM de la ferme !! Mais le principal c'est que les clients soient content et qu'ils reviennent.
Comme ils ne viennent qu'à Luxembourg, mes Escorts les rejoignent en avion.

Récit de Fab :
Sasha nous a briefé Sosthène et moi. Les clients sont des habitués de Grégoire et d'Issa (que je ne connais pas). Ça place la barre assez haut vu la voracité de Grégoire (dixit Sosthène qui l'a enculé plus d'une fois lors des touzes du Blockhaus). Mon collègue ajoute que quand Grégoire est dans les murs, c'est parfois difficile de finir sa propre séance de muscu ou de combat pour peu qu'il ait le cul qui le démange. Donc les clients sont habitués à disposer de trous non seulement accueillants mais aussi capable d'encaisser leurs grosses queues plusieurs fois par contrat.
Ce doit être pour ça que Sasha nous a confié un pot de crème apaisante/reconstituante pour aider nos rondelles
Il a spécifié aussi que j'aurai plutôt affaire au black et Sosthène au blanc. C'est leur trip sinon ils ne seraient pas ensemble.
À l'aéroport d'arrivée, un chauffeur nous attend et prends nos valises. Nos « costards cravate » nous font passer inaperçus. Enfin par pour tous car je me fais draguer aux toilettes de l'aéroport alors que je me lave les mains après avoir pissé !!
À l'hôtel, nos noms ouvrent un léger sourire sur le visage du réceptionniste qui appelle un bagagiste pour nous convoyer (surtout les valises) jusqu'à la suite de nos clients.
Ils sont absents et nous avons le temps de défaire nos bagages. Comme Sasha nous a fait prendre des tenues pour sortir en boite, il y aura surement une virée, peut être en Allemagne. Sosthène à qui c'est arrivé plus d'une fois d'accompagner un client en représentation me fait un cours accéléré sur le comportement que je dois adopter en public.
Ok je me doutais bien, qu'en temps normal, il ne fallait pas jurer, rouler des pelles au client ou même lui toucher le paquet devant d'autres personnes mais là, il va falloir s'adapter. Probablement pas question de nous comporter comme des secrétaires.
Le service d'étage revient avec nos vêtements défroissés. Nous avons le temps de nous changer avant l'arrivée de nos clients. Même si la queue de Sosthène m'a fait envie je me suis retenu !! Dur dur d'être un Escort !!
Douchés de frais, et aspergés de parfum, nous sommes prêts à servir et attendons dans le salon de la suite plongés dans nos cours réciproques.

L'entrée de nos clients nous fait lever. Je suis étonné par leur jeunesse (30/35ans). Eux aussi portent des costumes sur mesure qui tombent impeccablement. Contrairement aux nôtres, il est impossible de deviner leur état d'excitation (pantalons larges). Enfin c'est surtout vrai pour Sosthène que son 23x6 au repos font quand même dans les 15x3.5 et restent bien visibles.
Alors que nous finissons de nous présenter, le black pose une main sur mon cou et d'une légère pression me fait comprendre que je dois commencer par une pipe.
À genoux j'ouvre sa braguette. Je tombe sur un caleçon flottant enfin qui le serait s'il n'était tendu par une pression interne d'origine connue.
J'y glisse ma main et découvre à tâtons une barre plus grosse que celle de Sosthène ou même que celle du directeur de « Vendôme ». Elle l'est tellement que je ne peux la sortir par cette simple ouverture. Il ne vaut mieux pas qu'il ait envie de pisser en même temps (lol), pour la sortir.
Je déboucle sa ceinture et fait tomber le pantalon sur ses chaussures. Son gland dépasse du caleçon pourtant long. Les 26cm sont là c'est sûr !! Aussi grosse que mon poignet, il bat Sosthène et mon premier client là aussi !! Ça va être chaud !!
Je jette un coup d'œil sur Sosthène. Dans la même position que moi, il s'attaque à un morceau similaire mais blanc (enfin rose).
Ma mise à niveau récente par Sasha me permet de faire une belle gorge profonde.
J'entends au-dessus de moi que Sasha a vraiment des collaborateurs au-dessus du lot. C'est toujours agréable à entendre.
Il ne nous faut que quelques minutes pour nous retrouver tous les 4 nus comme des vers. Ils sont de notre niveau musculairement parlant. Heureusement que je me suis étoffé ces dernières semaines !
Mon partenaire m'entraine dans leur chambre et se couche sur le lit. Je me présente au-dessus de lui en 69. Ma pipe gagne en aisance pour taper le fond et je lui laisse le choix. Il fait en sorte que je lui présente ma rondelle. Sa langue fait des merveilles et je m'ouvre rien qu'à l'idée de subir bientôt sa domination.
Mon nez s'enfouit entre ses boules à chaque descente. Plusieurs fois ses grandes mains quittent l'écartage de mes fesses pour allonger le temps où son gland me coupe la respiration.
Putain comme ça me fait bander raide ce trip ! Je me redresse et cesse le temps de faire retomber la pression.
Ma rondelle continue à s'ouvrir gentiment et quand je vois apparaitre une kpote et un tube de gel le long de sa cuisse, je sais ce qu'il me reste à faire. Je la déroule avec ma bouche et fignole à la main la lubrification. Modèle XXL et fin, je fais attention à son intégrité.
J'avance sur lui sans me retourner. Quand nos bassins sont au même niveau, je me redresse et redescend gentiment. Son gland vient très vite pousser ma rosette.  Je respire, pousse un peu et descend. Le gland passe. Ouf ! J'utilise mon poids pour venir gentiment m'assoir sur ses cuisses. Rien ne vaut le confort d'une vraie queue. Les godes c'est bien mais aucun plastiques ne peut rendre la souplesse d'une véritable bite.
Le black me pousse et je me retrouve en équilibre au pied du lit. Il me bascule et, la tête au sol le cul en l'air, je me fais pilonner le fion. Il passe une jambe au-dessus de mes fesses et de biais enfonce sa bite jusqu'à la racine. Quand ses cuisses crient temps mort, il me soulève et me jette dos sur le lit. Automatiquement je tire mes jambes à moi et place ainsi mon trou à la hauteur idéale pour qu'il me sodomise à genoux.
C'est chose faite quelques secondes plus tard. En appuis sur ses orteils, il me pousse et je roule sur ma nuque alors que notre point de jonction se soulève encore plus. Encore une bonne série de sodo avant qu'il me retourne sur le ventre et qu'il m'encule en faisant ses pompes. J'attends de recevoir une véritable douche brulante sur le dos pour me laisser aller à mon tour. J'en fous plein les draps !
Quelques minutes plus tard alors que je vais à notre salle d'eau (suite 2 chambres-2 salle de bain) je vois Sosthène prendre cher lui aussi. Ils sont restés dans le salon et il se fait enculer plié sur le dossier du canapé. Je note que le blanc est aussi musclé que son copain black et que son coup de rein est aussi impératif.     
Alors que je passe à côté, Il jouit et arrose le dos de Sosthène. Les grandes trainées blanches qui zèbrent son dos chocolat ne dépareraient pas en photo dans une galerie d'art.
J'embarque Sosthène et nous recevons l'ordre de nous mettre en « civil ».
Sous la douche Sosthène me dit que son mec est top question sodo. Par contre pas de roulage de pelle. Le miens non plus maintenant qu'il le dit ! On s'en roule une entre nous, faut pas rester sur sa faim, ça rend aigri (lol).
Avant d'enfiler nos shortys, je passe la crème de Sasha sur la rondelle de Sosthène et la mienne. Alors que je ne ressentais pas de gêne particulière à cet endroit, son passage y apporte une sensation de paix. Pareil pour Sosthène que je questionne.
Jeans, cater aux pieds, T-shirt et blousons cuir, nous retrouvons nos client. Ils sont encore plus cuirs que nous. Ils nous préviennent que nous allons en Allemagne dans une boite un peu hard et que nous devons leur servir de garde du corps.
Comme nous n'en avions pas été informés, Sosthène appelle Sasha pour le prévenir. ¼ d'heure plus tard il nous recontacte et nous donne un n° sur place à appeler en cas de problème. Avant de raccrocher il demande à parler à nos clients.
Nous entendons quelques explications et comprenons que nous allons toucher une rallonge. Pas les même risques que d'accompagner les clients dans une manifestation publique de type vernissage ou conférences.
Heureusement que je suis accompagné. Même si je commence à me défendre pas mal, j'ai encore beaucoup à apprendre. Sosthène m'assure qu'avec ce que j'ai déjà appris, je suis capable d'étaler le bourrin moyen qui s'en prendrait à nos clients.

La boite dans laquelle ils nous emmènent est peuplée principalement de mecs cuirs et de jeunes homos plutôt blonds et plutôt fin, très typé passifs. De la salle principale où dansent les mecs en attente de trouver un plan, partent plusieurs couloirs. Je reste avec mon black et Sosthène avec son blanc.    
Petite visite. Les couloirs desservent des salles plus privées où les mecs peuvent assouvir des trips bondage ou sado-maso.  Je n'ai à intervenir qu'une fois alors qu'une grosse brute épaisse (barbue, poilue bedonnante et allemande) cherche à attraper mon client pour l'attacher sur un sling.
Une clé pour immobiliser le bonhomme un genou au sol. Ça été rapide et je me suis surpris moi-même d'avoir réussi ! Je lui explique en Anglais que c'est pas la bonne personne pour cela. Pas de fâcherie, Le mec s'excuse. Il nous propose même de gouter au petit mec dont il s'occupait alors. D'après ce que je comprends, c'est son fils et il vient de temps en temps le faire dominer/enculer par les plus grosses bites qui passent. Je tape du coude mon client et lui dit qu'il devrait faire connaitre au « petit » (format pas en âge) les bienfaits d'une bite d'Afrique du Sud.
Quand j'ouvre le pantalon en cuir et qu'il en sort sa grosse queue, le Domi de tout à l'heure a les yeux qui lui sortent des orbites. À croire qu'il n'a jamais rien vu de tel !
Le jeune, attaché sur le sling ne voit rien que le plafond. Il est pas surpris de notre présence car il nous avait entendu et qu'en plus son père l'avait emmené pour ça. Par contre par l'engin de mon client, si !!  
Comme il peine à avaler le sexe black jusqu'à l'os, je lui glisse à l'oreille des conseils. Il s'améliore et la tête totalement rejetée en arrière arrive à n'en laisser que 4cm à l'air. Je lui demande alors de déglutir. Quand mon client ressent les essais d'avaler, il pousse plus fort et pose ses couilles sur le nez du blondinet.
À nos côtés le père travaille les fesses de son rejeton à grand coups de fessées.
Rapidement, mon client attrape les suspentes en chaine et balance le sling pour limer la gorge du fiston. À chaque fois il s'enfonce jusqu'aux couilles et  il n'y a plus de résistance de la part du petit maso. Le père à l'air content et éructe des « good, good » à chaque pénétration totale.
Comme il est hypnotisé par la pipe de son fils, je m'occupe de vérifier l'état de sa rondelle. Comme je commence à connaitre mon black il va vouloir s'enfiler à l'autre bout aussi.
Le « gamin » est ouvert à 3 doigts. C'est un bon début, dans les 4,5 d'ouverture avec mes doigts.
Mon client me fait signe de l'enculer (le jeune pas lui !!) afin de préparer le passage. Même si je préfère être passif et sentir une bonne bite me défoncer la rondelle, je sais faire. Mes 5,2 de diamètre vont améliorer son ouverture par contre question profondeur je vais bloquer à 20cm. Son gland restera bien serré dans le fond ! Je vais devoir quand même le travailler après à la main. Passer de 5.2 à 7cm de diamètre demande quand même un peu de préparation !
Je me kpote et défonce le petit blond. C'est très bon et je suis bien serré. Je me coordonne avec mon client et, quand j'encule notre « trait d'union », je le pousse à s'enfoncer les 26cm dans le fond de sa gorge.
Je recule et dans un premier temps il reste la gorge occupée avant que je sorte de son cul et qu'il crache le gland violet. Un peu sadique j'attends que sa rondelle se rétracte avant de remettre ça. Le forçage de sa rondelle n'est que meilleure et il prend le rythme respiratoire.
Son père, dans un anglais hésitant, nous félicite pour le travail que nous faisons sur son fils.
Je me recule afin d'achever la préparation. J'attrape un gant et recouvert de gel, je lui taraude le trou. Je m'arrête quand j'arrive à lui enfoncer mes 4 doigts jusqu'à la naissance de mon pouce et que j'arrive à faire tourner ma main.  Plusieurs fois notre « jouet » a réussi à gémir, même bâillonné par le gland de mon client.
Ce dernier veut en finir. Je le kpote et il se présente à l'autre bout du « gamin ». à sa tête (au « petit ») je lui souffle de pousser fort car ce qu'il va se prendre c'est du véritable lourd. Il a juste le temps de me répondre qu'il n'a jamais connu ça avant que sa diction dérape en un moitié cri / moitié gémissement de plaisir d'autant plus long que la poussée et complète et que mon black ne cesse qu'avec son bassin collé aux petites fesses blanches !
S'ensuit un labourage de rondelle en bonne et due forme. Pendant les premiers va et vient totaux (sortie du gland) j'ajoute du lubrifiant. Puis le conduit allemand se formate et les pénétrations se font plus facilement, sauf les 4/5 derniers cm qui demandent un taraudage particulier.
Mon client souffle et nous dit que le petit allemand est très « efficient » sur sa queue. Alors qu'il va pour se retirer vu que le gamin s'est juté dessus, le père l'engage à continuer. Ce qu'il ne sait pas c'est que même quand il aura jouit, le client ne débande pas vite !! 
Côté « étui pénien » pas de refus. Mon client lime encore le trou un bon ¼ heure et se retire pour juter sur le ventre du fiston. Je regarde les « dégâts ». Évidemment il a le cul en choux fleur. Sa rondelle ne se referme pas et on voit l'intérieur rouge vif. Malgré cela  notre vide couille  nous adresse un « thank you misters » accompagné d'un sourire de rassasié.
Je n'ai pas jouis mais ça viendra plus tard.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)