Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 478

ULRICK-2

Mes amours me rejoignent vers les 10h et nous voyons pointer les jeunes à midi. Ils se font gentiment moquer sur le fait qu'ils ne sont pas capables de baiser un soir sans être sur les genoux.
Retour direct : « oui mais nous on ne s'économise pas et on a tous juté au moins trois fois avant de dormir ! ». Ça m'aurait échappé ce détail ?!!
Je prends en charge personnellement l'entrainement d'Ulrick alors que les garçons partent pour la campagne et que Jona et François sont partis dans la famille de Jona.
Echauffement et piscine seulement, ce soir il doit être en forme pour son premier client et premier black. Il se défend bien et assure un 4 nages des plus convenables.
Passage en revue : quelques coups de pince à épiler pour maitriser une poussée de poils, massage à l'huile d'argan pour satiner sa peau et il est tout à fait dans la qualité maison.
Pendant la préparation, Ulrick me bonbarde de questions sur qui est qui, comment ça marche avec nos amours multiple autant pour moi qu'en ce qui concerne les jeunes. Il me fait répéter ce que j'attends de lui auprès de mes clients. Ce n'est pas le volume des queues qui lui fait peur mais plutôt son positionnement en tant qu'Escort.
Je lui réexplique que la seule chose qu'attendent mes clients c'est un bon petit mec avec qui baiser en toute sécurité : sanitaire  (sérieux quant au port des Kpotes et analyses fréquentes et négatives), morale (pas de risque de chantage ou tout autres écarts au contrat). Ils attendent aussi un partenaire inventif et avide de sexe capable d'avaler jusqu'à l'os leur queues aussi bien par la bouche que par le cul et pour certains plusieurs fois par contrat.
Présentement, celui qu'il a décroché est dans la moyenne haute de ma clientèle (48ans 1m80 par 75 Kg bien entretenu musculairement et monté 26.5 de long x 6.7 au gland). Il peut s'attendre à des positions en porté et prises sur sling.
Pour ne pas le stresser, je ne lui donne pas le montant de l'enchère (normal pour être le premier de mes clients à profiter de la nouveauté).
Vu son niveau d'anglais je m'étonne qu'il ne soit qu'OS Il m'explique (ce que mes sources de renseignement m'ont déjà dit) qu'il vient d'une famille modeste et qu'il a dû rapidement travailler. L'apprentissage étant courant outre Rhin, il avait choisi cette voie. Pour évoluer vers le niveau Ingénieur, cela lui demanderai un investissement en temps et donc financier qu'il n'a pas.
Je rectifie « pas encore ». Il prend enfin conscience que financièrement les données sont en train de changer et qu'il va pouvoir faire ce qu'il désire vraiment.
En attendant l'heure de son rendez-vous arrive et je me charge de l'y conduire.
Je le présente au client. Le contraste est saisissant entre « mon » extra blanc et le client plutôt extra noir lui ! C'est d'ailleurs ça qui l'a fait monter aussi haut. Il aime quand mes Escorts sont pâles.
Nous faisons ensemble un rapide point sur le service que je lui apporte. Rapide car il est satisfait.

Retour D'Ulrick le lendemain midi :

J'ai eu un peu d'appréhension après le départ de Sasha. Si je suis loin d'être puceau, c'est la situation où je me trouve qui m'est totalement nouvelle. Ça et le fait que d'habitude c'est moi qui choisi mon partenaire du moment. De plus le plus méridional que je me sois fait, c'était un Turc qui venait d'Izmir monté 24x6. Là le mec vient d'Afrique noire, vraiment noire !! Non, je suis bête, il y a les deux Sud-africains qui m'ont pris en double !!
Je me détends. Le client a du s'apercevoir de ma légère hésitation car il me demande si je suis toujours ok ou s'il doit renoncer. C'est gentil de sa part mais je ne serais pas le premier des Escorts de Sasha à provoquer une rupture de contrat.
D'autant plus qu'à ce que je vois, je plais au monsieur. Pour me faire pardonner, je m'approche, me colle à lui. Ma main droite tente d'empoigner sa queue mais, déjà raide, je n'arrive pas à en faire le tour. De l'autre main sur son cou, j'attire sa tête vers la mienne et nous nous roulons un méga patin. Ça me fait plaisir de sentir tressauter le boa que j'ai dans la main droite alors que nos langues se mêlent et se battent.
Le tissu épais de son pantalon me gêne et je le dé zippe pour faufiler ma main et toucher sa chair. Derrière la toile, j'écarte le barrage d'un caleçon pour atteindre le « piston » qui bientôt va s'activer dans mes chambres à explosion.
C'est chaud, très chaud et je sens le sang qui pulse derrière la peau pour entretenir une telle raideur.
Comme ses lèvres sont collées aux miennes, ma main gauche peut venir déboucler sa ceinture et dégager complètement sa bite. Avec mes deux mains j'en fais le tour !
Il m'aide à me dévêtir et je fais de même. Pour un vieux il est plus correct que ne le sont  généralement mes compatriotes de son âge. Chez moi ils ont tendance à prendre du bide et à s'en foutre en plus. Là, le mec est affuté, musclé avec des abdos plats même s'ils sont que légèrement détachables. Ce qui de toute manière attire immédiatement le regard c'est cette lourde queue qui arrive quand même à se lever à 90°. Circoncis, le gland violet est gonflé et déborde un peu de la hampe elle-même loin d'être ridicule.
Je tombe à genoux et embouche le madrier. Dans cette position je n'en avale que les 2/3  et déjà son gland est dans ma gorge. Deux trois pompes et je me redresse pour aller me coucher sur le canapé afin d'améliorer ma performance. Je n'ai pas fait un pas dans sa direction que je me fais soulever et en travers de son épaule, je me fais porter jusqu'à sa chambre.
Remis sur pieds je fais un 360°. Un grand lit haut (parfait pour qu'il me lime la gorge debout et moi dos sur le lit), un sling en cuir dans un coin et toute une étagère de gode classés par taille croissante.
Vite je me couche sur le dos et tends ma tête hors du lit. Il a capté de suite et s'enfonce entre mes lèvres. Là il peut tout me rentrer dedans. Son gros gland ventouse ma gorge et obstrue totalement le conduit. Il me laisse maitriser la chose en avançant et surtout en reculant dès que je fais pression sur ses cuisses.
Ça c'est agréable. On prend tous les deux du plaisir. Quand je me fais défoncer la gorge par des turcs, c'est à croire qu'ils se reprochent de céder car souvent ils sont violents et se foutent de savoir si j'arrive ou non à respirer.
Moyen en quoi, détendu, je le laisse dans ma gorge de plus en plus longtemps. Ma petite spécialité (massage du gland par mon larynx) lui tire des gémissements de plaisir. Après un massage d'une minute, il se retire et attend avant de revenir, trop près de l'éjaculation ! C'est le signe que le boulot est bien fait !!

Il revient à la charge mais là c'est lui qui gère en fonction de sa proximité à exploser ; Il se plait à me défoncer la gorge encore une bonne 15aine de minute avant de me porter sur le sling. Je le laisse m'attacher les poignets et les chevilles aux chaines de suspentes et le prévient, alors qu'il approche de ma rondelle un gode ridiculement petit, qu'il peut commencer direct par ses plus gros Il pose sa main sur ses godes et je l'arrête quand j'estime intéressant celui qu'il a sous la main.
Il m'approche avec une bête légèrement plus petite que sa queue en plastique rose. Je le vois graisser copieusement le gode et il commence le travail.
Tout en délicatesse, il me l'enfonce avec de petites rotations. C'est bon mais je préfère la chair fraiche je me permets de le lui dire. Il me retire alors le gode dont les fausses couilles venaient de me coller aux fesses et se kpote. Miammm !
Tout comme pour le gode il prend son temps. Le plaisir est décuplé par la chaleur du pieu qui m'empale. Les yeux fermés je sens la progression de son gland. Sa couronne écarte mon boyau et quand ses 26.5cm ont totalement pénétrés, je ressens la pression interne qu'ils provoquent.
Le client à l'air content de lui et de moi. Les mains sur mes genoux, il me tient collé contre lui. Ma rondelle se fait sans problème à son diamètre et je la fais pulser pour lui signifier qu'il peut y aller. Il envoi le mouvement de balançoire et je me fais ramoner le conduit. À chaque passage de ma prostate son gland m'envoie une décharge électrique dans tout le corps. C'est trop bon ! Il est du même avis que moi et me félicite de ma capacité d'accueil. Il fait varier la vitesse mais sans changer nos positions. Entravé, je subis mais c'est bon ! Ma propre excitation va bientôt me faire lâcher ! Ma rondelle se met à pulser toute seule ce qui pousse mon enculeur à la faute. Dans un dernier coup de rein il s'enfonce au plus profond de moi. Écartant mes petites fesses blanches de sa masse noire, il explose dans sa capote, réussissant à faire bouger la structure en acier qui me supporte.
Quand il se retire, son gland déclenche ma propre jouissance et je me recouvre les abdos de sperme. 
Il me détache et m'aide à sortir du sling. Mes jambes ne me soutiennent pas et il doit me soutenir.
Nous rejoignons la douche et il me lave. Ses grandes mains massent mes jambes et je peux enfin participer. Je m'occupe plus particulièrement de son engin qui dégonflé reste encore plus gros que ceux de beaucoup d'européen.
Nous dinons entre nous d'un repas froid sûrement préparé par son personnel. Puis dodo. Il me laisse la jouissance d'une chambre avec salle d'eau.
Réveil avec le jour. J'enfile un simple Bottomless d'ADDICTED et pars à la recherche de mon hôte. Le séjour est vide, le salon, la cuisine où nous avons diné la veille aussi. La chambre où il m'a enculé tout pareil. Je le trouve dans son bureau. À la porte je me mets à 4 pattes et avance vers lui. Il me voit mais, au téléphone, reste imperturbable. Quand j'atteins son bureau, il parle toujours à son smartphone. Je me glisse entre les blocs tiroirs et attaque sa braguette. Il tente de me retenir d'une main mais là, je suis plus fort. J'ai le temps de sortir son matériel et de le prendre en bouche alors qu'il commence à gonfler. C'est plaisant de sentir un gland prendre de plus en plus de place dans ma gorge. Pour lui aussi puisqu'il écourte sa conversation.
Il recule sa chaise, me prend par les hanches et me soulève à la verticale. Il me tourne et me laisse retomber. Mon nez s'écrase contre ses couilles. Je crois bien que même hier ma gorge n'a pas été défoncée aussi profondément !
Il utilise sa force pure, comme si je ne pesais rien, et use de ma bouche pour se branler comme il ferait de sa propre main.
Je peine à respirer mais il ne s'en aperçoit pas ou alors les contractions de ma gorge augmentent son plaisir. Je crois bien que c'est la 2ème proposition qui est la bonne car au bout de 10mn de ce traitement, il me soulève et me pose sur son épaule alors que son sperme fuse sur mon visage.
Il me repose à terre et s'aperçoit que je bande comme un malade (même si ce n'est qu'avec une petite bite de 12 x3). Il me plaque en travers de ses genoux et alors que je m'attends à être fessé (j'aime pas mais c'est la position pour) il enfile simplement deux doigts. Direct en poussée sur ma prostate, je jute dans mon boxer !
Seulement là, je me prends une fessée légère avec le commentaire comme quoi je suis un petit impertinent de venir le troubler alors qu'il était en rendez-vous téléphonique. Heureusement que ce n'était pas une téléconférence et il me montre la caméra fixée sur le mur opposé. 
Je bafouille à la bévue que j'aurais pu commettre !! Il éclate de rire et me dit qu'il m'aurait stoppé avant.
Il me remercie et me dit qu'il n'avait encore jamais pris une gorge aussi profondément que la mienne avec cette position spéciale puis me congédie.
Je ne le retrouve que dans l'entrée alors que Sasha m'attend pour m'amener à l'aéroport. Je vois qu'il lui tend une enveloppe, probablement le règlement de ma prestation.
Moi Sasha :
Mon client a le temps de me dire qu'il a été extrêmement satisfait par mon nouvel Escort. Il me prédit pour lui un bel avenir dans ma troupe. L'enveloppe qu'il me donne à son attention est parlante (d'épaisseur).
Dans la voiture je la tends à Ulrick et lui dit d'ouvrir et de compter. Il sort  10K€ et me remercie pour ce premier salaire. Il n'a pas compris.
J'explique donc que les enveloppes sont les bonus et que leurs contenus ne font pas partie de la prestation. Là je viens de verser sur son compte plus de 7 fois cette somme. Heureusement qu'il est assis et attaché sinon son sursaut l'aurait éjecté de la voiture !
Je précise que ça ne marche qu'une fois les prochaines prestations seront plutôt de l'ordre du 10ème.  
Il me demande si je plaisante. Jamais quand il s'agit d'argent.
Il est plutôt content car ça va lui permettre de continuer sa formation vers le niveau ingénieur sans qu'il n'ait à se soucier de rien.  
Alors qu'il va passer l'embarquement, je lui dis que j'essayerai de lui trouver ou de provoquer ses prestations sur Paris mais que sinon il y aura toujours quelqu'un pour le véhiculer dans l'ouest.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay