18 Nov.
+ 78 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Des artisans complices

Suite à un dégât des eaux l'assurance prenait en charge les travaux de plomberie, carrelage et peinture de ma salle d'eau. Dans le meilleur des cas, une semaine de travaux pour faire se coordonner les trois entreprises qui devaient intervenir. J'habite une ville moyenne de province au rez-de-chaussée de la résidence. J'ai 38 ans 180 74 kg physique classique, pecs et cuisses assez développés par la pratique assez régulière du tennis et la nature m'a dotée d'un sexe de 19 cm x 5 j'ai les couilles rasées et le pubis rasé très court, j'adore me faire bouffer le cul et travailler les tétons. Le plombier c'est un black d'environ 1,85 x 80/85 kg une belle bête avec un sourire permanent, vêtu d'un T-shirt et pantalon de travail. Un mois plus tôt lorsqu'il était passé pour faire le devis je l'avais trouvé vraiment à mon gout mais je le pensais totalement hétéro. C'est grâce à lui et à ses connaissances que j'avais pu rentrer en contact avec un carreleur et un peintre.

Il arrive pour débuter les travaux avec du retard, il est déjà 15 h 30. Son premier travail c'est de dégonder la porte pour faciliter les vas et viens dans la salle d'eau assez petite. Il est convenu qu'il démonte le meuble sous lavabo, celui-ci, une plaque de verre avec un creux pour réservoir d'eau. Le matériel est fragile et il ne faut absolument pas heurter la plaque de verre au risque de la casser et d'être obligé de changer tous les meubles car le modèle du lavabo en verre n'est plus vendu. Comme son collègue est occupé sur un autre chantier Max (je savais son prénom par à sa carte de visite) me demande mon aide pour la dépose de se fichu meuble et le lavabo. Nous sommes assis parterre, les jambes sous le meuble il a déjà défait les alimentations eau chaude, eau froide et nous desserrons les fixations murales. Max en se repositionnant tape sur le robinet ¼ de tour d'arrêt d'urgence de l'eau froide. Aussitôt un jet d'eau nous arrose copieusement. Le meuble étant ôté des fixations murales il nous est impossible de réagir rapidement car il faut avant tout enlever le meuble pour l'entreposer dans la pièce d'à coté. Le temps de nous relever, d'équilibrer la charge pour que je puisse fermer le robinet, nous sommes tous les deux dégoulinant, les pantalons gorgés d'eau.

Le meuble est enfin en sécurité et Max s'excuse car on nous suit à la trace sur le carrelage avec l'eau qui s'égoutte de nos vêtements.

"C'est pas grave, on a plus qu'à se changer et prendre un douche" c'est moi qui parle, Max me répond qu'il n'a pas de tenue de rechange dans sa camionnette. Dans la situation d'urgence je le tutoie "Tu, pardon, Vous faites quelle taille 42 ?" Max relève ma gène et me répond "Tu peux me tutoyer pas de soucis, oui du 42". Je vais dans la buanderie chercher le carton avec tous mes vêtements pour le bricolage et on y trouve facilement notre bonheur. Max sans aucune hésitation dit " On est entre homme alors à poil" Joignant le geste à la parole il enlève déjà son T-shirt dégoulinant qui lui colle sur les supers pectoraux de sa poitrine imberbe. Il est de dos lorsqu'il enlève son pantalon et caleçon et je peux voir sans difficulté ses couilles pendre entre ses suisses. Je sens que je commence à légèrement bander. Rapidement j'enlève mes vêtements et alors que je suis entrain de les mettre dans le sèche linge, Max déjà dans ma douche italienne (largement assez grande pour deux personnes) me fais la réflexion
- " Wouaa bronzé du cul, tu bronze à poil ?"
- "Ouiai quand c'est possible"
- "Alors tu rentre que je te savonne"

Quand je rentre dans la douche les 21 cm de Max sont à l'horizontal et mes 19 cm par à-coups prennent la même direction. Max me retourne face contre la paroi de verre et les mains pleines de gel douche commence un lavage /massage du cou et descend progressivement vers mes reins. Il passe ses mains savonneuses sous mes aisselles et se collant à mon dos viens me titiller les tétons. Je ne peux empêcher un "Haaaaaaaaa" Je sens la poitrine de Max se frotter sur mon dos, et voila maintenant qu'il me mordille l'oreille alors qu'il me demande " Tu aimes " "J'adore" c'est tout ce que je suis capable de lui répondre tant je suis hyper excité. Il me susurre à l'oreille "Mon petit doigt me disait que tu étais PD, je ne me trompais pas, on va bien s'amuser". Aussitôt voila qu'il me demande si j'aime aussi à trois. Là il a touché dans le mille. Même si je n'ai pas souvent eu l'occasion de participer à des plans cul à 3 ou 4 c'est un des fantasmes qui me revient fréquemment lors de branlettes en solitaires.

Alors qu'il est collé dans mon dos et que ses mains descendent doucement sur mon ventre pour le caresser je le questionne sur ce qu'il compte faire avec toi. En effet j'ai connu des expériences décevantes par des mecs qui hyper excités par un plan cul jouissaient dans les cinq minutes après leur arrivée puis se barrait le plus rapidement possible en me laissant avec mes frustration et les couilles pleines.

Max me dis qu'il a envie d'un plan sexe hot, qu'il ne baise pas comme un lapin, qu'il lui faut du temps pour arriver à l'orgasme, que je suis exactement le style de mec qui l'excite et qu'il à fait quelquefois des plan mémorables avec un copain avec qui il est complice et assuré de sa discrétion.
- " Il est comment ce mec, vous avez fais quoi ensemble?"
- "C'est un rebeu que je connais depuis plusieurs années, on travaille parfois ensemble sur des chantiers, tu verras il est canon"
- " Et il peut venir quand ce mec?"
- " Attend je lui envoie un texto, on verra bien sa réponse"
-
Max quitte un instant la salle de bain pour chercher son téléphone, (Putain il a vraiment un cul de black avec une fossette sur chaque fesses à chaque pas qu'il fait, à damner un saint). Devant moi il envoie le texto:
- Es tu libre now pour un plan cul hot ce soir ? Attendons ta réponse rapidement.

Max a posé son téléphone sur le couvercle des WC pour pouvoir lire les texto de la cabine de douche où il à repris le malaxage de mes fesses et la progressions de ses doigts savonneux vers mon œillet. Moins de deux minutes, et voila que déjà la sonnerie annonçant un message retenti.
- "Oui, j'arrive du job et je suis sous ma douche, Il est ou ton plan ? âges? Style? Désirs?"
- "T'inquiète, rapplique illico, on t'attend sous la douche. Tu viens sur le chantier où tu dois travailler demain."
- "Non tu déconne, chez le mec où je dois faire du carrelage?
- " Exact et le mec s'appelle Vincent et on t'écrit ensemble" "Ou moins il sait que tu vois les textos" me dit Max
- J'arrive, attendez-moi, j'ai les couilles pleines

Le carreleur habite à quelques rues de chez moi et ¼ d'heure plus tard il sonne. Max à fait un usage très abondant du gel douche et par jeu je suis maintenant totalement recouvert de mousse pour surprendre notre troisième complice. Je reste donc dans la douche et Max va lui ouvrir la porte d'entrée de l'appartement. J'entends qu'ils se font la bise mais bien vite Max rentre dans la salle d'eau tenant Bilal par la main.
- Salut alors on se voir plutôt que prévu non? Ne dis Bilal en entrant dans la salle d'eau.
J'avais déjà rencontré Bilal lorsqu'il était venu faire le devis et c'est vrai que son physique ne m'avait pas échappé mais, penser qu'il aimait les hommes je ne l'aurais jamais deviné car il fait lui aussi très mec.

Max s'est repositionné dans la douche, derrière moi et maintenant me titille la rondelle. La porte de la douche est ouverte car nous ne pourrions pas y tenir à trois. Bilal est vite à poil devant moi. 1,72 m 68 kg une belle bête de 20 cm et une grosse paire de couilles (double des miennes) entre les cuisses. Pour un beur il n'est pas très halé, en effet je saurai par la suite qu'il est d'origine kabyle. Il est poilu sur la poitrine et le duvet qu'il à sur le ventre et qui se poursuit pas un fin trait de poils rejoignant son pubis sur lequel je pose directement ma main est super doux au touché. En soulevant sa queue il me fait remarquer que je pourrai lui bouffer les couilles sans avoir de poils coincés entre les dents car elles sont totalement rasées ainsi que son anus.

Bilal récupère de la mousse masquant ma queue pour s'en badigeonner la poitrine. En même temps il pose une main à l'arrière de mon cou et, me fixant droit dans les yeux s'approche tout doucement de ma bouche et commence par passer sa langue sur mes lèvres. Comme je suis gourmand j'ai déjà écarté les lèvres pour une gamelle mais Bilal joue avec mes nefs, m'embrasse sur le bout du nez, me repasse sa langue sur les lèvres et je suis obligé de m'avancer vers lui, la tête en dehors de la cabine de douche pour enfin atteindre ce que je convoite. Il se laisse approcher et nous commençons un roulage de pelle. Sa langue me fouille partout comme s'il voulait s'assurer que j'avais toutes mes dents. Pendant ce temps je sens le doigt de Max qui rentre doucement dans mon cul pour continuer par un massage de ma prostate.

Je n'ai pas envie que notre plan cul se déroule totalement dans la douche et surtout pas trop rapidement. Je leurs propose de continuer au lit. C'est un "OUI" unanime, Max prenant la pomme de douche m'asperge, je suis autant mouillé que Bilal et la salle d'eau est une vrai pataugeoire. Nous nous essuyons mutuellement et rapidement nous nous glissons tous les trois sous ma couette pour nous réchauffer.
Naturellement ils m'ont allongé entre eux deux, Max à ma droite qui me caresse et commence une approche de bisous pour commencer un roulage de gamelle intensif. Pendant ce temps Bilal s'est mis tête bêche, je lui saisi les couilles de la main gauche pour les lui malaxer doucement pendant qu'il commence à me lécher le gland. Nous sommes certainement restés plus de dix minutes dans cette position à nous régaler les uns des autres. Bilal très entreprenant passe une jambe au dessus de ma tête pour se positionner en 69 au dessus de moi. J'ai vue sur son œillet et ses fesses totalement imberbes et, gourmand comme je suis je pose mes mains sur ses fesses pour les descendre, les écarter et avoir ainsi à porté de langue son anus. Je lui lape par des petits coups de langue puis fait le max pour rentrer le bout de ma langue aussi loin que possible dans son cul. C'est clair il aime car à plusieurs reprises il a arrêté de me sucer la queue pour laisser échapper un "Wouaa, c'est génial oui continue!".
Alors que Bila me taille une pipe, Max m'a écarté les cuisses pour s'agenouiller entre elles. Je sens qu'il pose ses mains sur mes pieds pour remonter doucement sur mes jambes, arrivé aux genoux je sens ses mains se glisser entre mes cuisses et continuer leurs progressions vers mon sexe. Il se laisse glisser au bout du lit pour pouvoir s'allonger et me brouter les couilles pendant que Bilal me suce la queue, je suis aux anges et j'écarte encore plus les fesses de Bilal car j'ai bien compris que le broutage de son cul l'excite un max, il à la queue hyper raide et je m'enfourne ses 20 cm. Il me faut mettre mes mains sur son pubis pour limiter la pénétration de sa queue dans ma gorge car j'ai par deux fois des hauts le cœur car son gland touche le fond de ma gorge.
Bilal aidé de Max me relèvent les jambes, ils me glissent un oreiller dans le dos. J'ai bien du mal à distinguer quelle est la langue qui me broute le cul. De ses deux mains Max me maintien les jambes écartées et me dis: "On va te doser, t'en aura plein ton cul salope" Je lui rétorque: "Ta salope c'est ton client PD". Moi aussi je suis ton PD:"C'est Bilal qui s'est mêlé à nos réflexions, nous éclatons de rire, nous sommes vraiment complice à ce moment là. Ils me rassurent qu'ils sont tous les deux clean, moi je le suis aussi et nous pouvons donc nous passer de capote. Bilal crache sur mon trou et sur la queue de Max. Leur travaille de binôme est parfait. Max positionne son gland, Bilal me dis de respirer fort et je sens aussitôt que mon trou est rempli pas la bite de Max qui est rentré sans faire d'arrêts. Il fait une pose le temps que je m'habitue à la présence de sa queue dans mon cul. C'est Bilal qui me tient maintenant par les chevilles pour me conserver les jambes écartées. Max commence un pilonnage progressif de mon derche:" Ha ha ha ha" Ce sont les seuls bruits que je suis capable de sortir car c'est trop bon. Il vient me faire lécher ses doigts je m'applique pour les rendre luisant de salive, il va ensuite poser ses mains sur ma poitrine et commence à faire des ronds autour de mes tétons. Je râle de plaisir, j'adore et mes tétons parlent pour moi car je sais qu'ils sont érigés et pointus et n'attendent que d'être travailler. Je suis interrompu par un "Bouffe-moi le cul", c'est Bilal qui viens de se rappeler à moi, c'est vrai que je l'ai un peu oublié car Max est un pro de l'excitation. Je passe ma langue dans la raie de Bilal et remonte jusqu'à son gland, il mouille et je peux goûter son liquide séminal humm. Je rentre mon index dans son cul, il a l'air d'aimer car il se tortille et sa queue s'échappe souvent de ma bouche.
Alors que je viens de lui rentrer deux doigts dans le cul et que je commence un massage de sa prostate je l'entends couiner et dans un long souffle je sens qu'il envoie la purée sans même se branler. Il m'a littéralement aspergé le ventre, de grandes giclées de sperme s'étalent sur mon ventre et alors qu'il se redresse pour être en position assise, son cul au niveau de ma tête, je sens sa main racler mon ventre pour récupérer tous le sperme qui tapisse mon ventre et aussitôt il commence à me branler avec ce lubrifiant. Je commence à fatiguer car c'est moi qui maintiens mes jambes écartées et relevées pour que Max puisse profiter de mon cul de PD. Je sens qu'il accélère son pilonnage. Encouragé par Bila qui lui dis:" Vas y vas y lâche la sauce". Je suis secoué comme un prunier et soudain Max s'arrête, je sens les soubresauts de sa bite qui décharge dans mon cul, j'ai l'impression qu'il ne s'arrête pas, Bilal lui malaxe les tétons, un "OUI" émis par Max et Bilal lui broie littéralement les tétons. J'ai droit encore à deux autres giclées dans mon cul. Max pose ses avant bras sur les épaules de Bilal en nous disant essoufflé: "Je suis mort, putain quel baise". Bilal recommence à me branler, l'odeur du sperme que je respire est si forte que je suis incapable de me retenir une seconde de plus. Je jute, balançant mon jus un peu partout sur le menton de Bilal, la poitrine de Max, mon ventre.
Nous terminerons à genoux sur le lit, nos bras sur nos épaules nos joues côte à côte dans un roulage de pelle à trois. La douche est indispensable car nous sommes dégoulinants de sueurs. Nous nous séparons avec une promesse de ma part: "En plus du règlement de la facture vous aurez une prime en nature". J'ai tenu ma promesse évidemment.

Sigilée

drazich@free.fr

Autres histoires de l'auteur : La virée à vélo - La lessive du voisin - Stage de chant - On lui a révélé sa face cachée - Des artisans complices - Les locataires du dessus - Vive le covoiturage - Un stage qui se fini à l'eau - Un weekend mémorable

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)