7 Déc.
+ 47 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Blondinet aux champignons

Dimanche 2 octobre, 8 h30 je me réveil avec la gueule de bois. Cette nuit, avec mes copains, j'ai fêté mes 23 ans. Je traverse le salon, Emmanuel, beau black de 22 ans, torse nu, pieds nus, en jean est vautré sur le canapé. Maxime, petit brun athlétique, en slip étendu de tout son long sur la moquette du bureau. Son paquet semble bien rempli mais il dort. Les deux autres doivent avoir cuvés dans un autre coin. Je décide de prendre l'air. J'enfile mon pantalon de randonnée, chaussures de marche, place un mot sur la table: "je vais aux champignons a toute". Je me dirige vers la foret proche. Sous les frondaisons j'avance sur le tapis de feuilles jaunes et rousses. Aucun bruit, le silence, personne à l'horizon; De temps en temps des coups de feu dans la vallée, (la chasse est ouverte). Je grimpe péniblement à travers les éboulis et les sapins. Je ramasse un super bolet au chapeau de 15 cm de diamètre, puis je trouve 9 de ses compères un peut plus petits, mon panier est plein, je suis content. Bientôt deux heures que je grimpe, j'arrive enfin sur le large chemin de crête qui vient du village en dessous. Ouf ! Plus que 500 m et je suis sur le belvédère qui surplombe les magnifiques sucs (anciens volcans d'auvergne éteints).

Arrivé sur le plateau granitique je m'assois sur le rocher. Je me mets torse nu pour m'exposer au timide soleil d'automne mais cependant chaud.

Merde, je viens de mes souvenirs que j'avais cassé la fermeture éclaire de mon pantalon de randonnée que je n'ai pas réparé. Comme je ne porte jamais de sous vêtement, l'air frais du sommet vient me chatouiller le bas ventre. Pas désagréable en faite!
Je reste un long moment sur le dos face au soleil Je passe ma main dans ma braguette ouverte, pour trouver ma queue de 18 cm demie molle. Je fourrage dans ma couronne de poil et glisse mes doigts sur mes couilles rasées. Je suis fou de sexe, il n'y a pas de mal à se faire du bien. Je consulte mon téléphone pour voir l'heure, à ma surprise je constate que la 3G passe bien au sommet. Je pianote sur mon clavier et cherche un site photos de minet gay Je détaille les images de beaux mecs nus, , lécheurs de sperme, enculés, enculeurs , pisseurs...etc...

Au bout d'un moment j'ai un sentiment bizarre comme une présence derrière moi. Je me retourne et, me trouve face à un blondinet, d'une vingtaine d'année, cheveux bouclés, collés par la sueur. Son tee shirt gris porte de larges traces de transpiration. Ses longues jambes aux rares poils blonds se terminent sous un short de running échancré visiblement sans sous vêtement ce qui semble normal.
Superbe le mec, le petit prince de St Exupéry en personne !mais en adulte !

Je remarque que ses yeux bleus fixes l'écran de mon portable. Prestement je retourne celui ci a plat sur le rocher. "Bonjour, je suis surpris je ne t'ai pas entendu venir. "Ben je suis discret et de plus vous sembliez absorbé par votre portable. "J'étais mal à l'aise devant ce minet à la voix haut perché.
Il rompit la situation. «Je suis chez des amis dans le village en dessous, je viens souvent dans le coin pour 1h de running, mais a plus de 1000m d'altitude c'est dur pour le souffle" ! C'est la première fois que je vois quelqu'un ici. C'est beau la vue !"

Puis, Il semble m'ignorer totalement. Il pose son petit sac à dos au sol, en extrait une serviette de toilette, il hôte son tee shirt. Je peux admirer son corps svelte, imberbe, abdos bien dessinés, aisselles glabres, le corps encore bronzé du soleil d'été, pas si éloigné.
Tranquillement il éponge la sueur de son corps.»
Excuse moi du numéro de dépoilage, mais si je garde la sueur sur moi, avec le vent je vais avoir froid;" "Aucun soucis, j'apprécie même beaucoup, tu peux même poursuivre ton effeuillage ça ne me dérange pas." " Non, non, j'arrête la, il me semble que si j'ai bien vu avec ton portable tu apprécies les minets." Je ne répondis rien à cette remarque. Mais je regardais mon interlocuteur qui avec un petit sourire, encadré par deux merveilleuses fossettes, il avait les yeux sur ma braguette ouverte. Je resserrais prestement les jambes et je tentais maladroitement une explication, qu'il ne me demandait d'ailleurs pas " J'ai craqué ma fermeture la semaine dernière est j'ai oublie de réparer? Comme cette nuit j'ai fêté, avec mes amis, mon anniversaire, ce matin, je me suis levé la tête dans le cul je n'y ai plus pensé." " Ton anniversaire ? Quel âge?" "23 et toi ?", il me répondit "moi j'ai 19 1/2, 20 ans dans 4 mois, nous sommes finalement assez proche, et bien bon anniversaire !" Il s'approcha et m'embrassa sur les deux joues. "Très agréable tes bises mais tu as encore la peau qui transpire, tu devrais quitter ton short, non ?" "Non, il est très fin il sèche rapidement;" " Moi tu sais je fais souvent du naturisme et m'exposer ne me dérange pas " joignant la parole à l'acte je quittais mon pantalon et me retrouvais à poil devant le minet en attendant sa réaction. Elle ne se fit pas attendre, ses yeux étaient hypnotisés par mon sexe. Je voyais dans son short sa queue qui commençait à grossir ."J 'ai l'impression que je te fais bander" lui dis je." c'est la première fois que je vois un mec à poil en pleine foret "dit il en riant. " Et bien fait de même, tu as peur que je te viole? " " Non mais je suis sportif et je me rase le corps j'ai un peut honte, de plus, je ne suis pas très fière de la taille de mon sexe tout au plus 16 cm, c'est pas beaucoup." " Montre voir je te dirais" devant son hésitation, j'attrapais la ceinture de son running pour l'écarter et voir l'intérieur. " Superbe tu es bien rasé c'est beau !" Sans doute mis en confiance ou tenté par le diable, il hottait son vêtement. Sa queue chauve se dressait à la verticale et ses petites couilles lisses se plaquaient à sa bitte. Moi qui aimais les minets j'étais aux anges et ma queue réagie au quart de tour pour se tendre à son maximum, mes 18 cm et ma couronne de poils noirs contrastait avec la petite bitte de mon partenaire. Je voyais qu'il donnait souvent des coups d'œil vers le chemin derrière nous ; comme s'il avait peur que quelqu'un arrive. Je trouvais la solution " tu es inquiet de voir un randonneur ? Couche toi sur le ventre comme ça tu surveilleras le chemin;" C'est ce qu'il fit et maintenant j'avais son dos et ses fesses rondes et lisses exposées au soleil et à ma vue .Je cherchais un motif pour allez plus avant dans ma drague. "Je vois que tu as les épaules rougies c'est ton sac à dos ?" " Oui en courant a la fin c'est douloureux." je saisi l'occasion " comme je suis sujet aux crampes, j'ai dans mon sac de l'huile de massage si tu veux je peux te soulager le dos j'ai une bonne expérience" sans attendre sa réponse, je fourrageait dans mon sac à dos en tirais le flacon d'huile, et en profitait pour sortir 4 doses de gel, deux capotes et des kleenex...on ne sait jamais, si j'arrivais à mes fins. Mon petit prince avait croisé ses bras sous son menton. Je commençais à lui faire couler l'huile vers les omoplates et entreprenais le massage, de son cou, ses épaules et descendais le long de la colonne vertébrale, jusqu'aux lombaires. Ce petit cul imberbe m'attirait au plus haut point, mais comment y accéder. Je poursuivais mon massage sur ses mollets, ses cuisses. Mes doigts effleuraient ses couilles, ce qui lui fit faire un petit sursaut, mais sans plus. Maintenant mon petit prince avait les yeux clos et se laissait allez au plaisir du massage. Je me décidais à tenter ma chance.

Sans qu'il se rende compte je vidais deux doses de gel au bas de ses reins et recommençais mon massage en malaxant ses fesses rondes, puis insinuant mes pouces en les deux globes. Mon minet me fit remarquer. "Ce n'est plus mon dos maintenant que tu frottes" " ne t'inquiète pas, si tes si tu veux je peux te faire découvrir un autre plaisir;" poursuivant mon approche je glissait doucement mes doigts entres ses deux fesses; Il écarta même légèrement les jambes, et je pouvais voir sa rondelle super serrées avec quelques petits poils blonds frisés. " Tu n'es pas rasé partout", lui dis je " Ne bouge pas je vais te faire découvrir le plus du masseur. " Je posais mon index sur sa rondelle largement enduite de gel et son fondement s'entrouvrit" oh putain qu'est ce que tu me fais ? " " Laisse, c'est bon ou pas ? Abandonne toi un peut ne soit pas si stressé !" je poursuivais mon action et bientôt un doigt était rentré. Mon petit prince bombait le cul, il appréciait semble t il. Lentement je réussi a entrer un deuxième doigt puis presque le troisième en entier. Sa rondelle bien que vierge était souple Mon petit prince se tortillait de plaisir avec des petits souffles et des expressions diffuses" putain arrête j'ai jamais fait". "Bon dieu que c'est bon". "Jamais j'aurai pense me faire enfiler trois doigts dans le cul mais c'est bon" …

Sans qu'il se rende compte de rien j'avais enfilé une capote et largement enduite de gel. Je l'interpellais " ce n'est pas un bon moment ? Si tu veux je vais te faire découvrir l'extase, j'arrête des que tu veux ;" il me questionnait " qu'est ce que tu vas faire, tu vas pas m'enculer ?" " Ne soit pas vulgaire, mes trois doigts sont rentrés ma bitte doit pouvoir aussi" doucement la pointe de mon gland forçait l'intimité de mon minet. Doucement il se soulevait et bientôt se trouvait à genoux cul tendu vers moi. Je voyais sa queue raide qui se balançait Je m'enquis de sa demande" alors ca vas je peux poursuivre ?" " Vas doucement je n'ai jamais fait ca mais la ou nous sommes c'est le moment ou jamais, de plus j'ai confiance, tu as mis une capote j'ai vue" je forçais le passage, bientôt j'arrivais sur le point dur des sphincters. Un coup plus rude, un cri… un arrêt, une attente… une détente...je pouvais commencer mes vas et vient dans ce cul largement ouvert qui connaissait enfin le plaisir .Mais mes mouvements n'avaient pas durée plus de 2 minutes que je sentais sa rondelle se refermer sur ma queue, il jouissait en hurlant cette fois sans craindre le moindre visiteur. "Oh putain que c'était bon ! Mais retire toi maintenant c'est douloureux " je retirais doucement ma queue de cette gangue de chaire fraîche. Mon minet se retourna sur le dos face à moi et vit ma capote avec son réservoir remplit de sperme lourd que j'avais envoyé en même temps que lui. Avec sa main il toucha ma bitte pour soulever la quantité de sperme enfermé dans mon latex. "Putain tu as plus de production, que moi" me dit il. J'enlevais mon préservatif et essuyais avec un kleenex mon gland gluant. Mon minet allait faire de même sur sa queue mais je l'arrêtais immédiatement "attend, c'est moi qui vais te nettoyer."

J'approchais ma bouche de cet étendard toujours raide et je léchais le prépuce, le décalottais pour nettoyer correctement, son sperme était délicieux. Mon blondinet me regardait faire avec un petit sourire coquin.
"Putain mec tu m'as dépucelé et j'ai aime, c'est un beau cadeau d'anniversaire pour toi non ?" je ne pouvais que confirmer. Après, assis sur le rocher nous avons discuté de lui, de moi, de ses études, de mon université, de son dépucelage, de mes amants....mais 12h30 il me fallait redescendre voir si mes potes étaient réveillés. Je pris congés de mon petit prince qui me tendit ses lèvres pour un baisé profond et langoureux. «Finalement tu aime les mecs non?" lui dis je "c'est vrais que j'ai souvent fantasmé sur mes potes mais c'est la première fois que je passe à l'acte. Je ne sais pas si je poursuis avec ma copine ou si je tente avec un de mes copains qui me plait" "tu sais tu peux faire les deux, moi-même, je suis parfaitement bisexuel et je trouve le même plaisir avec l'un qu'avec l'autre." nous avons échangé nos numéros de téléphone et promis de se revoir.

Ce matin il m'a appelé nous avons fixé un rendez vous vers 17h Pourrons nous encore baiser ? Ou était ce une expérience sans l'lendemain?

J'ai hâte de le rencontrer Je vous raconterais peut être la suite.

Yannick

tpeactif@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Blondinet aux champignons

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)