24 Sept.
+ 48 histoires en accès privilège.
24 Sept. : +17 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Coco -10

Le matin , comme d'habitude je me levais tôt pour aller courir . Ne faisant pas de bruit je sortis de ma chambre et je le vis là sur le lit à poil avec une grosse érection matinale .  Je ramassais le drap qui était tombé et je le recouvris . Il marmonna et je crus comprendre « reviens te coucher , c'est encore trop tôt » . Je fis à mon habitude mes 10 km et je rentrais . Il dormait toujours . J'allais directement sous la douche . Je me mouillais et j'étais en train de me savonner quand la porte s'ouvrit . Et c'est un Côme bandant et encore endormi qui entra .
- oups , désolé je savais pas que t'étais là .
- pas grave . Je me rince et je te laisse la place .
Il attendit donc que j'ai fini et pendant que je me séchais il passa sous la douche . L'eau qui ruisselait sur son corps ne l'empêchait pas de bander . Et il y resta un petit moment . Quand il vint me rejoindre à la cuisine ou je buvais un café , il était encore à poil mais calmé . Tout le petit déjeuner on joua au chat et à la souris . Et quand on eut fini et tout rangé Côme me dit
- Tom , tu pourrais me rendre 2 services s'il te plait ?
- wé , bien sur c'est quoi ?
- me passer de la crème dans le dos car ça me cuit encore grave et me prêter un boxer propre .
- ok suis moi .
Je le fis allonger sur le lit sur le ventre , et j'allais chercher la crème solaire . Je commençais à lui en tartiner le dos , la nuque et les oreilles aussi que je massais tout en douceur et ça le faisait gémir. il me dit dans un murmure
- tu sais que mes oreilles c'est mon point G ?
Sa peau chaude et douce fit rapidement son effet et je me mis à bander grave . J'avais ma bite au niveau de sa tête et je lui massais le bas du dos et le haut des fesses quand sa bouche se posa sur mon gland . Je m'arrêtais de le masser .
- non continues s'il te plait .
Je repris mon massage mais de ses fesses cette fois . Les pétrissant , les malaxant , il écarta même ses jambes pour que je puisse atteindre sa rosette . je fis aussi couler un peu de crème dans sa raie et je jouais avec sa rosette et très rapidement plusieurs de mes doigts y entrèrent . J'attrapais une capote dans la table de nuit je l'enfilais et me couchant sur lui je commençais à le sodomiser . J'avais commencé en douceur mais il donnait des grands coups de reins pour que je m'enfonce plus profond en lui . Il se redressa et se mit à 4 pattes . Je l'attrapais par les hanches et je le bourrais de plus en plus fort et de plus en plus hard . Il gémissait comme un fou et ça m'excitait . Je voulus le branler mais il m'en empêcha . Mais si je continuais d'aller à ce rythme j'allais vite jouir et je voulais que ça dure . Je le fis allonger sur le dos et je me fis plus tendre et plus câlin . Je le caressais , je jouais avec ses seins , je lui roulais des pelles . Encore une fois j'étais prêt à jouir . Il me fit allonger sur le dos , s'assit sur ma bite . Il sembla se concentrer et la big surprise ! Je ne sais pas comment il s'y prenait mais avec ses muscles intimes , il me branlait , sans bouger , comme si un masturbateur me malaxait le sexe . Il avait fermé les yeux . Du liquide spermatique coulait en flot continu de sa bite . Tout à coup , il serra plus fort . Et je jouis comme jamais ! En plusieurs spasmes . Lui ne lâcha qu'une seule giclée qui m'aspergea le front , la figure et les pecs . Puis il s'effondra sur moi et se mit à lécher son sperme qui coulait sur moi . Ma bite qui commençait à se ramollir sortit de son cul et je sentis mon sperme s'en échapper . Il avait fini de me nettoyer le haut du corps . Il descendit jusqu'à ma queue et continua ma toilette . J'étais tellement excité par ce beau gosse que je me remis à bander . Il releva la tête me sourit et commença à me sucer . Il prit un peu de salive sur ses doigts et joua avec mon cul . Il trouva ma prostate et joua avec . Au bout de 10 minutes je lui jouis dans la bouche . Il me suça jusqu'à plus rien ne sorte de ma bite . Ma queue était toute propre . Il se redressa et vint m'embrasser . Puis on s'endormit . Et c'est Coco qui nous réveilla .
- ho les mecs , c'est midi passé faut vous lever ! Putain  , ça pue le cul là dedans !
Il alla ouvrir la fenêtre . Réveillés en sursaut , encore endormis on se leva au radar et direction la douche .  Puis , à poil , on alla dire bonjour à Coco qui d'un regard de connaisseur matait Côme .
- y'a tout qui est grand chez toi !
- à ta disposition Coco quand tu veux !
Putain  , le con ! On venait de baiser et il allumait Coco pour recommencer ! Mais c'était qu'une grosse salope ce mec ! Merde ! mais il m'arrivait quoi ? J'étais qui pour le juger ! On avait baisé une fois ensemble et je voulais me l'approprier . On se prépara , entre Coco et moi on lui prêta des affaires et on rejoignit Lucas , Mika et Antho à la plage . Côme avait téléphoné à son frère pour lui dire qu'on passerait ce soir récupérer ses affaires  . Il nous invita à manger . Lucas bien sur resta avec nous . Et quand on rentra Côme me demanda s'il pouvait venir coucher avec moi avec pour excuse que mon lit était plus confortable que le clic clac . Bien sur j'acceptais . Le bruit arrivant de la chambre d'à côté ne laissait aucun doute sur les occupations de Coco et de Lucas . Excités comme des puces on fit aussi l'amour . Côme s'endormit de suite après . Je n'arrivais pas à dormir . Je réfléchissais sur ce qui c'était passé depuis que Côme était entré dans ma vie . Sur la plage il avait vite sympathisé avec nos potes , quand on se baignait tous ensembles j'étais jaloux de le voir s'intéresser plus à l'un ou à l'autre de mes amis plus qu'à moi . Puis j'avais tiré la gueule quand il était allé se promener dans les bois derrière la plage , lieu de baise connu de tout le monde où il avait passé plus d'une heure . Je ne savais plus ou j'en étais . Puis un éclair de « génie » me traversa l'esprit ! J'avais eu le coup de foudre pour ce mec ! Mais à première vue c'était pas réciproque ! Et quand je me réveillais j'étais morne , abattu , bref j'avais pas le moral du tout . Je m'habillais et je partis courir pour me vider la tête . D'habitude , de courir me vidait la tête mais là plus je courais , plus ça s'embrouillait dans mon esprit . Je refis un tour , puis encore un autre et encore un autre et c'est Lucas qui me rattrapant me sortit de mon monde . Les larmes coulaient sur mon visage et la douleur physique n'arrivait pas à me faire oublier mon mal être . J'avais mal à l'âme et je voulais avoir mal à mon corps ! Mais enfin j'avais l'esprit libre !
- merde Tom , t'es con ou quoi ? Tu as vu dans quel état tu es ? Allez , on rentre .
Je lui obéis et je réussis à me trainer jusqu'à l'appart . Quand Coco me vit , il me hurla dessus . Côme sortit de ma chambre . Ce qu'il se passa après je n'en sais rien car j'étais tombé dans les pommes .
Je me réveillais aux urgences , une perfusion dans un bras des fils branchés qui donnaient ma tension et de temps à autre mon pouls . Coco , à côté de moi , assoupi sur une chaise . Un infirmier entra et voyant que j'étais réveillé alla chercher le médecin qui m'avait « réceptionné » .
- bonjour Thomas , comment tu te sens ?
- fatigué mais ça va .
- il s'est passé quoi pour que tu sois dans cet état ?
- j'ai couru , puis comme je me sentais en forme j'ai fait un tour de plus , puis un autre et je sais plus .
- d'accord , bon tu n'as rien de grave tu es déshydraté , on va te passer encore une poche de liquide à base de glucose et on te laisse rentrer chez toi .
Il partit . Coco qui s'était réveillé et qui avait écouté la conversation parut soulagé . Et quand le médecin sortit , il me demanda
- pourquoi tu as fait ça Tom ?
- que j'ai fait quoi ?
Sa voix se fit sourde et cassante
- ne me prend pas pour un con Tom ! JE TE CONNAIS COMME SI JE T'AVAIS FAIT !
Alors tu me dis ce qui se passe oui ou merde ?
- merde !
Et je me retournais sur le lit . La poche passa , et je pus sortir . Le voyage du retour se fit dans le silence . Et une fois arrivés à l'appart je m'enfermais dans ma chambre . Côme n'était pas là . Et il ne rentra que tard dans la nuit . Et le lendemain matin , après une nuit à ne pas dormir en me demandant ce qu'il avait bien pu faire durant tout ce temps , je me levais fatigué  . Je ne courus pas ce jour là et j'allais directement bosser . Coco et Côme me rejoignirent un peu plus tard et Côme semblait m'éviter . On fit chacun nos tâches puis on ouvrit la salle . Quand mon boss arriva
- wow Tom t'as une gueule de déterré , prends ta journée si tu veux .
- non ça ira merci .
Et la semaine passa . L'ambiance était lourde . Chacun y mettait du sien et on aurait pu croire que tout était redevenu normal . Sauf que ….
Le samedi soir avec nos 3 autres copains on avait décidé de se faire un resto puis de sortir en boite . On s'était donné rendez vous à l'appart pour l'apéro et pendant qu'on préparait ça , à tour de rôle , on se faisait beau . Côme y alla le dernier et quand il revint Coco me donna un coup de coude vu que je lui tournais le dos . wow y'avait que ça à dire ! Un marcel blanc hyper moulant , un jean slim taille basse qui lui moulait le paquet et les fesses et l'élastique d'un boxer de marque qui dépassait quand il se penchait ! Il était trop craquant comme ça ! Coco lui dit
- si t'arrives pas à pécho ce soir c'est que tous les mecs sont hétéros ou aveugles ! Et si j'avais pas Lucas , je te ferais grave du rentre dedans !
- mais vous avez qu'à me faire du rentre dedans à 2 ! C'est un de mes fantasmes !
Coco devint rouge suite à sa réponse et il avait aussi capté le regard de killer que je lui avais lancé ! Heureusement que mon téléphone vibra , nos potes étaient en bas . J'allais leur ouvrir . L'apéro se passa bien avec modération et au resto , les couples s'étant mis côte à côte et j'étais à côté de Mika et en face de Lucas loin de Côme qui rayonnait de beauté et de joie de vivre . Et à minuit on se rendit à la boite et de suite Côme alla sur la piste et comme prévu se fit allumer par tout le monde . De rage je filais au bar et je m'enfilais 2 verres de suite . Du coup me sentant pas bien je sortis prendre l'air . Je pensais pas que ça allait être aussi merdique que ça comme soirée . Putain ce mec , il me rendait fou ! J'avais qu'une envie rentrer et me coucher ! J'avais les clefs de la voiture sur moi . Je mis le siège en couchette et je m'endormis . Et c'est Coco qui frappait à le fenêtre qui me réveilla .
- viens vite y'a Côme qui devient impossible à gérer , il est comme devenu fou ! Il fait n'importe quoi !
- je m'en fout de ce mec , qu'il crève !
- merde Tom fais pas chier , rapplique et fissa !
Je lui emboitais le pas en trainant les pieds et quand je rentrais dans la boite , la première chose que je vis , fût Côme perché sur un cube en boxer tortillant du cul et se faisant tripoter par n'importe qui .
- ça lui a pris comment ?
- on était tous assis , il est venu nous rejoindre il a discuté un moment , il a bu un coca , puis des mecs qu'on connait sont venus nous dire bonjour et ont demandé après toi , quand un autre mec a dit qu'il t'avait vu embrasser quelqu'un sur le parking et te diriger vers ta voiture . C'est à partir de là qu'il a pété un plomb . Il est parti sur la piste , il a commencé à allumer tout le monde et au final il s'est mis à faire un striptease , on a voulu aller le chercher , il nous a envoyé chier . On aurait dit qu'il pleurait . Tu veux pas essayer toi ?
- rien à foutre de lui ! Qu'il crève !
Coco me prit à part et m'emmena dans un coin plus calme
- merde Tom tu fais chier , je suis sur que c'est à cause de lui que tu es comme ça depuis quelques temps et je suis sur que lui il fait ça aussi à cause de toi ! Tu as pas remarqué comme il te regarde en cachette quand il est sur que tu ne le verras pas ? Et le soir quand je l'entendais pleurer en répétant ton nom ?
- et pourquoi tu ne me l'as pas dit ?
- j'ai essayé mais tu m'a envoyé chier !
Je m'approchais du podium . Je dus faire le forcing pour être au premier rang . Côme avait les yeux fermés et se laissait faire . Un mec avait sorti sa bite par le côté de son boxer et le branlait , un autre avait enfilé sa main au niveau de ses fesses et je pense qu'il devait le doigter et pour lui faciliter la tâche il s'était penché . Le mec qui le branlait se mit à le sucer partageant sa queue avec une fille vulgaire . Je me mis en face de lui et délicatement je lui caressais l'oreille . Il ne réagit pas . Je recommençais . Il ouvrit les yeux et quand il me vit , il devint blanc comme un linge .
- ça suffit tes conneries , tu te rhabilles et on sort prendre l'air .
Il se rhabilla en repoussant les assauts de ses « fans » ramassa son marcel et l'enfila puis il me suivit . On alla en silence jusqu'au fond du parking ou il y avait quelques tables de piquenique prévues pour des barbecues . Je m'assis et lui fit signe de s'assoir à côté de moi . Extérieurement j'étais calme mais intérieurement je bouillais .
- pourquoi tu fais ça Côme ?
- qu'Est-ce que ça peut bien te foutre ?
- ça me fait de la peine de te voir faire ça .
- ha bon et depuis quand ? Depuis que tu m'as baisé et que depuis tu me fais la gueule ? Ou alors depuis que tu es rentré de l'hosto et que tu m'ignores ? T'es qu'un connard Tom , un gros connard narcissique!
- c'est toujours mieux qu'une grosse salope qui se donne au premier venu ou en spectacle devant tout le monde ! Je vais te dire un truc Côme quand je t'ai vu avec ton frangin , sans savoir que tu étais gay , j'ai eu le coup de foudre pour toi et la première nuit ou tu as couché sur le canapé je me suis retenu pour ne pas te rejoindre . Et quand on a fait l'amour j'étais sur mon petit nuage . Et il a fallu que tu gâches tout en proposant à Coco de baiser avec toi . Tu as cassé mon rêve . Tu m'a brisé le cœur . En fait tu étais une grosse salope et tu venais de te dévoiler ! Je te hais Côme , je te déteste .
Dès que j'avais commencé à ouvrir mon sacs à reproches je m'étais mis à pleurer . Côme avait baissé les yeux puis la tête . Il la releva . Lui aussi pleurait . Il put juste bredouiller
- mais je plaisantais quand je lui ai dit ça ! C'était pour rire ! Rien de plus . Et puis quand tu t'es mis à me faire la gueule , j'ai essayé de te parler mais toi aussi tu m'as envoyé chier et là ce que je fais c'est par désespoir . Moi aussi j'ai eu le coup de foudre pour toi ,moi aussi j'ai eu mal quand tu m'as plus parlé alors qu'Est-ce que ça peut bien foutre que je fasse ça ou ça . Je t'ai perdu alors lui ou un autre qu'Est-ce que ça peut bien me faire maintenant que je t'ai perdu !
Il avait dit ça en me regardant droit dans les yeux sans siller . Un lourd silence pesa sur nous . Il m'aimait ! Moi aussi je l'aimais ! Je me levais . Il m'attrapa la main croyant que j'allais partir .
- non ne pars pas , reste encore même si tu ne m'aimes plus mais reste s'il te plait , je t'aime !
- je ne pars pas .
Je m'assis derrière lui me collant contre son dos passant mes bras au dessus de ses épaules et me penchant à son oreille
- moi aussi je t'aime Côme et je te veux pour moi tout seul .
Il se serra encore plus contre moi . Nos corps n'en formaient plus qu'un et on resta comme ça heureux jusqu'à ce que nos 2 portables se mettent à sonner ensemble . Coco appelait Côme et moi c'était Lucas .
- on est à la voiture tu es ou ?
- on arrive
- on ?
- bin oui Côme et moi !
- je le savais !
- tu savais quoi ?
- bin que vous étiez faits l'un pour l'autre bien sur !

Un nouveau départ

Je tendis les clefs de la voiture à Coco . Et avec Côme , on monta derrière . On n'avait pas touché le siège que déjà on s'embrassait en se roulant des pelles bien baveuses nous caressant de partout . Je me penchais pour lui ouvrir son pantalon pour le sucer quand il me repoussa .
- non pas maintenant , laisses moi faire .
Il se pencha à son tour , commença à déboutonner mon pantalon et à sortir ma bite bandée un max quand Coco nous arrêta .
- les mecs , on se calme , y'a un contrôle de police .
On remballa le matériel vite fait et une fois le contrôle passé , on était un peu calmé . Et arrivés à l'appart , il me prit par la main en m'entrainant vers la salle de bain et se tournant vers Coco et Lucas
- on prend celle là , vous n'avez qu'à prendre l'autre , on en a pour un petit moment .
Ils nous firent un clin d'œil en souriant et se dirigèrent vers l'autre salle de bain .
Une fois la porte fermée , on recommença à s'embrasser en se déshabillant l'un l'autre . Une fois nus , il m'entraina sous la douche . Il prit le gel douche et commença à me laver . La tête qu'il me massa longuement me procurant d'agréables frissons puis le cou et les épaules puis un bras et l'autre puis le buste et le dos s'arrêtant au niveau de mes fesses et de mon pubis . Puis il se mit à genoux et s'occupa de mes pieds et de mes jambes . Il se redressa et entreprit de me laver la bite et les couilles puis mes fesses et la raie . Inutile de vous dire que je bandais comme un âne ! Lui aussi d'ailleurs ! Et à mon tour je me mis à le laver tout aussi sensuellement qu'il l'avait fait . Mais contrairement à lui je le lavais des pieds à la tête . Puis il fit une chose qui me surprit . Il décrocha le flexible de douche le dévissa et mit le bout du tuyau sur sa rosette .
- je veux être tout propre pour toi de partout .
- moi aussi
et je fis pareil . Cela nous prit un bon moment et nous calma un peu . Puis une autre douche , mais cette fois moins sensuelle et il me tira par la main jusqu'à ma chambre . Et comme prit d'une subite envie je ne sais quoi , il me planta là et partit en courant me laissant perplexe . Je commençais à me poser plein de questions quand il revint en me tendant une enveloppe .
- tiens , lis la .
C'était les résultats de ses analyses HIV ! Il était négatif . Sur mon bureau j'avais les miennes faites à l'hôpital négative aussi bien sur . On se fit un grand sourire et sans que je ne m'y attende , il me poussa sur le lit assez brutalement . Puis se coucha sur moi et commença à me couvrir de baisers sur tout le corps . Puis il commença à me sucer . Quand je voulais le toucher , il me repoussait . Il y mettait tout son savoir faire . Et au bout d'une dizaine de minutes j'étais sur le point de jouir . Il s'arrêta me fit me retourner et recommença à me faire des bisous dans le cou en descendant tout en me massant là ou il ne m'embrassait pas . Puis arrivant à mes fesses , il commença à les pétrir , puis les caresser pour finir par les embrasser et me les lécher . Puis les écartant , il commença à jouer avec sa langue sur ma rosette . Je sentais sa langue s'enfoncer de plus en plus dans mon trou . Puis il y mit un doigt et continua avec sa langue à m'exciter puis rajouta un autre doigt . Je gémissais comme un fou . J'avais très envie qu'il me prenne .
- prends moi Côme !
- non pas encore , pas tout de suite . On a le temps .
- alors arrête , je vais pas pouvoir tenir .
Je le repoussais doucement . Il s'allongea sur le dos me souriant . Je commençais à lui couvrir la figure de bisous . Puis le cou , puis son torse m'amusant avec ses seins et enfin je me consacrais à sa bite . Alternant coups de langue et gorge profonde . Lui aussi me repoussa pour ne pas jouir . Puis , il releva ses jambes sur son torse me présentant ses jolies fesses et son petit trou tout rose . Je ne pus me retenir
et je commençais à lui bouffer . Il gémissait de plus en plus . Ma langue s'enfonçait bien profond , puis mes doigts .
- prends moi Tom !
Ne pouvant plus résister je me relevais , j'approchais ma bite de son trou , je posais ma bite sur sa rondelle et je commençais à pousser . Le gland entra . Il gémit de plus belle . Je m'enfonçais doucement mais sans m'arrêter . Et quand mon pubis toucha ses fesses , je stoppais . Et c'est lui qui commença à bouger . Je pris la relève . Et je commençais à mener la danse . Mais au bout d'une dizaine de minute trop excité et pour ne pas jouir , je me retirais . Il comprit .
- je peux ?
- non tu dois ! .
Il me fit mettre à 4 pattes me rebouffa un peu le cul et je sentis sa bite entrer en moi .
- putain Tom , tu mouilles comme une meuf ! Ça glisse tout seul  ! On dirait une chatte tellement tu es lubrifié !
Et il commença à bouger , variant le rythme , la profondeur , et lui aussi au bout d'une dizaine de minutes se retira pour se mettre à genoux me présentant ses fesses . Message compris . Je recommençais à le sodomiser . Je l'attrapais par les hanches et je le besognais de plus en plus fort . Mais il fallut vite que je me calme sous menace de jouir trop vite . Je me retirai . Et cette fois il me fit allonger sur le côté , se colla derrière moi et sa bite trouva toute seule le chemin de mon trou . Il était collé à moi et seul son bassin bougeait il me tenait serré me caressant le torse mais je repoussais sa main quand il voulut me branler . Puis lui aussi se retira . Il m'allongea sur le dos et s'assit sur ma bite . Il commença à faire quelques allés retours puis il calla ma bite bien au fond de lui et il commença à me masser avec ses muscles intimes . Je résistais du mieux que je pus mais au bout de quelques minutes je lâchais tout mon jus bien au fond de son cul en poussant un râle de ouf ! Puis sans attendre il se retira , me releva les jambes et s'enfonça en moi d'une traite . Habituellement après avoir joui , je ne supportais plus qu'on me touche pendant quelques minutes , mais là un grand frisson parcourut tout mon corps et ma bite recommença à gonfler . J'attrapais ma bite et je commençais à me branler comme un fou . Il me donnait des grands coups de reins . Il enleva ma main de ma bite et me remplaça . Il me branlait tout en me sodomisant . Puis quand il jouit en moi cela déclencha pour moi une deuxième jouissance encore bien meilleure que la première !
Il m'embrassa , on s'enlaça et on s'endormit . On avait du bougé dans la nuit . Je me réveillais . Il était allongé de tout son long dans mon dos et je sentais sa bite raide entre mes fesses . J'eus de nouveau envie de lui . Je mis de la salive sur mon trou , j'en mis sur sa bite et la guidant je l'enfonçais dans mon trou . Je commençais à bouger . Cela le réveilla et il commença à bouger sensuellement . Et il fit durer , durer jusqu'à ce qu'on jouisse tous les 2 en même temps . Lui dans mon cul moi dans ses mains . Il se lécha les doigts et m'embrassa partageant avec moi mon sperme qu'il avait dans la bouche . Puis on se rendormit . Et c'est une odeur de café qui nous réveilla .
- bonjour mon amour !
- bonjour Tom ! On va les rejoindre ?
On se leva et à poil on les rejoignit . Eux aussi étaient nus . Une grande première pour Côme et ce qu'il voyait , lui plaisait . Sa bite était au beau fixe . Coco et Lucas voyant ça commençaient à bander aussi .
- ho les gars on se calme et on se le boit ce café ? Ou on s'encule tout de suite ?
On éclata de rire tous les 4 et finalement on s'installa autour de la table . Le petit déjeuner pris , on alla sous la douche . J'entrai dans la première et comme il y avait déjà 2 personnes dedans j'allais dans l'autre et j'eus la surprise d'y trouver Coco .
- bin tu fais quoi là Tom .
- je suis allé à l'autre douche et j'ai vu qu'il y avait déjà 2 personnes j'ai cru que c'était Lucas et toi et je te trouve là . On les rejoint ?
- on va être serré à 4 dedans non ?
- ça te gène ?
- ho non pas du tout !
Et on les rejoignit en éclatant de rire . Quand on rentra dans la salle de bain , nos 2 lascars se savonnaient mutuellement . Ils bandaient ferme . Lucas nous voyant entrer dit
- on vous croyait plus futés que ça ! Vous avez été long à nous trouver !
On entra à notre tour dans la douche à l'italienne , il se serrèrent pour nous faire de la place et le hasard voulut que je me trouver derrière Lucas et Coco derrière Côme . On se savonna , on se branla et au final avec l'aide des autres , chacun jouit . Je ne sais pas ce que les autres en pensait , mais je restais sur ma faim . Ma faim de partager mon amour avec chacun d'eux mais tous ensembles . Et eux devaient penser la même chose car après nous être séchés les uns les autres Coco et Lucas nous prirent la main et nous entrainèrent vers leur chambre . On commença à se rouler mutuellement des pelles les un les autres veillant à n'oublier personne puis alternant 2 par 2 on se mettait à genoux pour sucer les 2 autres et quand au bout d'un moment chacun ayant sucé les 3 autres on voulut passer à la vitesse supérieure .
- vous avez des capotes ?
- heu presque plus mais en fait on a fait les tests et on s'en sert plus .
- nous aussi et comme on est négatifs tous les 2 on s'en sert plus .
Une autre personne que Coco m'aurait dit ça , je ne l'aurais pas cru . Mais venant de lui le doute n'était pas permis . Donc , après nous être bien préparé nos petits trous chacun sodomisa les autres et chacun reçu le jus des autres bien au fond de son cul ou de sa bouche . On joua même au petit train . Mais si à 3 c'était facile , à 4 c'était une autre histoire qui déclencha de grands éclats de rire . Et repus de sexe on reprit une douche à 4 mais bien plus sage cette fois . Et en même temps Coco et moi on dit
- j'ai faim !
On alla tous à la cuisine , on sortit tout ce qu'il y avait dans le frigo et les placards et chacun se sustenta . Il était déjà 19 h . on avait baisé tout l'après midi . On décida de sortir faire un tour histoire de prendre l'air . Pas loin il y avait un parc ou j'allais courir tous les jours . Ça faisait une petite demi heure qu'on se promenait quand des cris nous attirèrent . 4 mecs s'en prenaient à un cinquième . Il se défendait bien mais à 1 contre 4 il finit par tomber et les autres se ruèrent vers lui et commencèrent à lui donner des coups de pieds sur tout le corps . Du coup Coco et moi on se rua sur eux suivis de prêt par Côme . Moi avec mon krav , Côme avec son Karaté et Coco avec sa force , on inversa vite le situation et en quelques secondes ils se trouvèrent allongés à la place du mec qu'ils tabassaient . Et surprise la police arriva presque aussitôt prévenue par une brave dame qui passait par là  . Et ayant pris nos coordonnées et celles de la dame , ils embarquèrent les 4 mecs .
- merci les mecs , moi c'est Jules et sans vous j'aurai pris une sacrée raclée .
On se présenta chacun à notre tour . Il était finalement pas trop amoché mais il avait quelques traces de sang , un bon cocard à l'œil et de la terre maculait son visage .
- t'es pas beau à voir , tu veux nous accompagner jusque chez nous qu'on te soigne un peu ?
- je veux pas vous emmerder les mecs
- tu nous emmerdes pas , c'est nous qui te le proposons .
Il accepta . Arrivés à la maison il se passa le visage sous l'eau et revint vers nous .
- assieds  toi que je puisse te passer un désinfectant
En s'asseyant il fit la grimace .
- t'as mal aux côtes ?
- un peu partout en fait , c'est les coups de pieds .
- quittes ton teeshirt que je vois ça .
Il se releva et quitta son teeshirt . Et wow le mec super bien gaulé il était musclé fin mais sous sa peau on devinait tous ses muscles . De petits pecs ornés de 2 petits seins presque bruns , un pack de 8 abdos bien dessinés et de dos il était dessiné en V majuscule ! Et il était couvert de bleus . Côme était descendu récupéré de l'arnica et on lui en passa de partout ou il y avait des traces de coups . Il renfila son teeshirt et pendant qu'on buvait un coup en discutant  Lucas lui demanda
- ils te voulaient quoi ces mecs
- ils voulaient me racketter et je me suis pas laissé faire .
Et au cour de la discussion , il était étudiant et allait suivre les même cours que Côme . Aussi les 2 sympathisèrent vite .  Pour le repas du soir Jules restait avec nous on commanda des pizzas .
Et vers 1 h du matin , il repartit pour sa chambre à la cité U . on se fit la bise et on alla se coucher tous les 4 moi avec Côme et Coco avec Lucas . On se fit quelques câlins avant de nous endormir . Et c'est mon réveil qui nous sortit du lit .
Coco et Lucas nous rejoignirent à la cuisine et on descendit tous les 4 nettoyer la salle . Après une douche rapide et m'être changé j'allais ouvrir la salle . Plus que quelques jours et les cours allaient reprendre . Côme , Lucas et Coco profitèrent de la journée pour aller faire quelques courses . Et pendant que je bossais ils étaient allés chez les parents de Lucas . Le soir quand ils revinrent chargés de sacs , ils me firent un rapide coucou et montèrent . À 21 h  une fois la salle fermée je montais à l'étage .
Ça sentait bon ! Ils avaient même installé une table festive !
- c'est en quel honneur tout ça ?
- viens t'assoir on a une nouvelle à t'annoncer . On a un nouveau locataire à l'appartement .
- vous auriez pu me demander mon avis ! Je le connais ? C'est qui ?
- on a passé la journée chez moi et mes parents qui sont au courant pour Coco et moi m'ont proposé de vivre avec vous si je le voulais . Tu penses bien que j'ai dit oui . Du coup demain si tu veux bien nous prêter ta voiture on commencera à déménager nos affaires .
- mais Côme , vous en avez parlé à ton frangin ?
- il est ok , il a dit que maintenant on était chez nous qu'on avait qu'à nous démerder chez nous !
- Lucas , sois le bienvenu chez toi !
On mangea bien et pour couronner le tout on improvisa une petite partouze de bienvenue à notre ami .
Puis ce fut la rentrée . Jules était souvent à la maison où il bossait avec Côme . Ils marchaient bien . J'avais repris mon boulot que les après midi et Côme , Coco  et Lucas faisaient le ménage le matin . Un soir où nous mangions tous les 4 ensembles , la discussion porta sur Jules .
- Côme tu sais si il a une copine ?
- on ne parle jamais de filles ou autres choses du genre .
- et tu crois qu'il se doute de quelque chose pour nous ? Tu devrais lui en parler Côme tu crois pas ?
- on n'aura qu'à l'inviter un soir à manger et on lui dira ça . C'est la meilleure solution je trouve . Puis on alla bosser . Je ne sais plus pour quelle raisons je me connectais sur mon mail . Rien de bien intéressant . Côme par-dessus de mon épaule me faisait un bisou dans le cou .
- tiens tu es inscrit sur ce site toi ?
- en effet mais depuis que je te connais , je n'y suis plus allé .
- oui je vois ça un message de plus de 2 mois . Vas-y c'est qui ce mec ?
Je me connectais , un de mes ex plan qui voulait qu'on remette ça . Je lui répondis que je ne cherchais plus et Côme me dit
- t'as vu y'a des escorts va voir à quoi ils ressemblent
- je te suffis plus ?
- si mais voir si on pourrait faire ça si ils sont plus beaux que nous ou pas .
je cédais et on commença par regarder les mecs et là grosse surprise ! Jules , quelques photos puis description de ses activités et de ses tarifs et il précisait qu'il n'était libre que les vendredi soirs , samedis et dimanches ! Merde pas cool ça ! J'allais chercher Coco et Lucas pour leur montrer notre « trouvaille » . On discuta jusqu'à minuit passé . Un soir de la semaine suivante on le garda à souper . Et on lui dit qu'on était en couple . Sa réponse nous surprit .
- j'y avais bien pensé mais ça ne me regarde pas et j'attendais que vous m'en parliez . Je suis heureux pour vous .
- et toi tu as quelqu'un ?
- je n'en ai pas le droit ni le temps . J'ai une toute petite bourse qui me permet de payer ma chambre et de bouffer et des fois pas à tout les repas si je dois acheter des fournitures ou des chaussures . On m'avait promis un boulot mais le mec l'a refilé à un autre du coup je me retrouve le bec dans l'eau . De temps à autre je fais du black dans tout ce que je trouve pour mettre un peu de beurre dans les épinards comme on dit . Et c'est pour ça que j'ai refusé de sortir avec vous quand vous me l'avez proposé juste pour pouvoir bouffer le reste de la semaine !
- pourquoi tu ne nous en as pas parlé ?
- vous dire quoi ? Que j'étais fauché ? Que vous vous proposez de m'entretenir ? J'ai mon orgueil aussi ! Même si je sais que c'est par amitié et pas par charité que vous feriez ça pour moi .
On laissa tomber l'affaire en parlant d'autre chose pour ne pas l'embarrasser plus .
Je profitais des vacances de la Toussaint pour présenter Côme à ma famille . Il fut accepté par tous sans problème . Seule ma frangine trouva que c'était un « gaspillage » que 2  si beaux mecs soient gay !
On reprit les cours et Côme rentra le soir perturbé . Jules n'était pas venu en cours et il ne répondait pas sur son portable . Aussi on décida d'aller jusqu'à sa chambre à la cité U . un de ses voisins nous dit qu'il était là qu'il l'avait entendu la télé à travers la cloison . On frappa à la porte un long moment et il finit par nous ouvrir . Quand il le vit Côme n'arriva qu'à dire
- ho mon dieu !
Et il se cacha les yeux . Je le poussais pour le faire entrer et à mon tour je le vis . À part sa figure et ses mains il avait le corps couvert de coups et de brulures . En titubant il rejoignit le lit ou il s'assit péniblement .
- putain Jules , il s'est passé quoi ?
- rien , laisses tomber ça va passer !
- non on laisse pas tomber , vas y accouche !
- c'est compliqué y'a un truc que je veux pas vous dire sur moi .
- si c'est que tu fais l'escort pour arrondir tes fins de mois on est au courant depuis quelques temps déjà . On a vu ton cv sur un site ou je suis inscrit .
- ha ok bin si vous savez ça . J'ai été contacté par un mec qui m'a proposé une semaine de domination et ce qu'il m'offrait allait me permettre de ne plus faire ça pour le reste de l'année et du coup j'ai accepté . Et ça a dérapé . Enfin j'étais d'accord . Il me proposait de nouveaux fantasmes de plus en plus hard avec les sommes supplémentaires  qu'il proposait . Jusqu'à la flagellation extrême et ensuite aux brulures avec un cigare . Hier , il m'a déposé là avec le fric que j'avais gagné . J'ai juste pu monter dans ma chambre et me coucher tellement j'avais mal de partout . Et je ne veux pas aller chez le médecin ni à l'hôpital pour ne pas avoir à répondre à des questions , ni à la police .
- bon , on va pas te laisser comme ça . On va prendre tes affaires et tu vas venir avec nous à la maison .
- je veux pas vous emmerder , ça va passer vous en faites pas .
- tu nous emmerdes tu fais ce qu'on te dit !
Et pendant que Côme l'aidait à s'habiller , je rassemblais ses affaires dans 2 sacs et on partit .
Arrivés à la maison , pendant que j'aidais Jules à monter , Côme alla parler avec son frère qui m'avait remplacé sans problème . Et quand il arriva il me prit à part
- c'est bon mon frangin connait un mec qui est en 8ème année de médecine . Il vient de suite .
Et en effet une demie heure après il était là . On avait installé Jules dans la 3éme chambre . Et après nous avoir mis dehors pour l'ausculter , il revint nous voir
- c'est pas joli du tout . Je vais vous faire une liste de tout ce qu'il me faut dans l'immédiat . Pour le reste je me débrouillerai avec un des docteur à l'hôpital .
Il revint tous les jours et au bout de 8 jours Jules put reprendre les cours . Côme lui passait ses cours pour qu'il puisse bosser . Et entre temps on avait discuté entre nous . Jules était sympa et il nous restait une chambre vide à l'appart . Partagé en 5 ça nous faisait 140 euro chacun par mois . Si on prenait Jules avec nous il pourrait économiser 260 euros . On mit ça aux voies et on était tous les 4 pour . Et quand on lui proposa cet arrangement la seule chose qu'il fit fut d'éclater en sanglots
- ça veut dire oui
C'était Coco qui venait de parler . Du coup dans la semaine , on l'aida à déménager complètement et à faire toutes les démarches administratives nécessaires . Et on commença ainsi une nouvelle vie à 5 .

Tom

blondtomtom@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Coco - Gaethan et Gael - Tibor - Réelle surprise - Souvenir de jeunesse

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 8 Nouveaux épisodes

Le jeune Rom Fabien51
Ma coloc. Benoîtsoumis
Ma vie avec mon Maître AdrienSchild
Mon sex friend tatoué Chopassif
Mon ami CandC
Mon jeune voisin Eric84
Pierre, mon hétéro Jeanmarc
Plombier en urgence James

+9 Nouveaux épisodes

Triangle à géométrie variable -05 Yan
Improbable rencontre -04 Cyril-IR
Hommes de Loi -09 JulienW
Hommes de Loi -10 JulienW
Hommes de Loi -11 JulienW
Hommes de Loi -12 JulienW
Ancien pote, nouvelle chienne -07 Bearwan
Mounir -03 Fabien51
Les Chronique de Max -09 Max

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank
La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël
Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)