1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le mariage de mon meilleur ami

Bonjour à tous,

Avant de commencer, je vais me présenter un peu. Je m'appelle Julien, j'ai 25 ans ; 1m85 ; brun au yeux bleu. Je suis pas mal foutu avec des bons abdos, torse bien entretenu et le reste aussi bien sûr.

J'espère que cette histoire vous plaira car c'est ma première.

Chapitre 1

Dringgggg Dringggggg .....

Il est 7h et j'ai du mal à me lever !!! Je n'ai rien dormi cette nuit. Mon meilleur ami va se marier dans quelques heures et je suis dégoûté !!! Pourquoi à t-il choisit cette grogniasse ? C'est un supplice.... En plus, il m'a choisi comme témoin.

Bref, je me lève totalement nu avec une de ses triques ! il faut que je me calme ! Petite branlette sous la douche en pensant à lui (vous l'aurez bien entendu comprit : je suis fou de mon meilleur pote Marc depuis mes 14/15 ans).

Je connais son corps par cœur ! Non : il ne s'est jamais rien passé entre nous ! Lui est hétéro à 100% et moi gay passif à 200%. Qu'est ce que j'ai put fantasmer sur son superbe corps d'apollon et cette queue si belle, si grosse. Nous faisons parti de la même équipe de handball donc j'ai put détailler tout son corps sous les douches.

Aller, hop, je sors de la douche, m'essuie et reste complètement à poil pour aller boire mon café.

Le téléphone sonne et tient tient c'est Marc :

M : Hey salut mon pote, alors t'es prêt ?

J : Pas encore, je suis en train de boire mon café et j'ai un peu de temps devant moi la cérémonie n'est qu'à 11h30 non ? Qu'est ce que tu veux ?

M : Je voulais savoir si je pouvais passer chez toi car Élodie ne veux pas de moi ce matin car il faut qu'elle se prépare et ne veux pas que je la vois avant la mairie !!!

J : Pas de soucis, t'es où là ?

M : Je suis déjà en bas de ton bâtiment et j'ai toutes mes affaires pour me changer chez toi.

J : Ok je t'attends : la porte est ouverte, fais comme chez toi.

Merde..... je suis à poil et il sera là dans quelques secondes... Je me passe juste une serviette autour de la taille et ça ira.

M : T'es où ma poule ?

J : Dans la cuisine, je bois mon café. T'en veux un ?

M : Ouais je veux bien ! Hey mais t'es encore à poil ?

J : Ben quoi, je suis chez moi encore et qu'est-ce que ça peux foutre, tu m'as déjà vu en tenue d'Adan mon chéri... (sympa les surnoms lol).

Marc boit donc son café et commence et à se désaper devant moi. Il sait que je suis gay et me provoque à chaque fois !!! Du coup il me fait le coup de l'hélico avec sa belle queue (qui doit bien faire 22x6) et part direct sous la douche !!! Le con, il m'a foutu la gaule et ça ne veux pas redescendre !!!

Au bout de 10 minutes il réapparait nu tout en se séchant les cheveux.

J : Ça va tranquille ?

M : Ben quoi t'en a déjà vu d'autre non ? Putain, je suis tendu, tu ne peux même pas imaginé ?

J : Tu veux que je te fasse un bon massage (il sais que j'adore faire des massages) avant qu'on décolle ? Il nous reste quasiment 2h avant la cérémonie !

M : Ah ouaiiiii, ça serai le pied !!! T'en que tu ne me violes pas, je suis tout à toi !

J : Vas sur le lit p'tit con...

Arrivé à la chambre, Marc se jette comme une merde sur le lit et toujours à poil.

J : Mets toi sur le dos pour commencer, je vais commencer par tes cuisses et ton torse.

M : Ok.

J'ouvre le tiroir de ma commode et j'en sors la bouteille d'huile de massage. J'en étale sur mes mains et commence par son torse magnifiquement sculpté ! J'ai qu'une envie c'est de lui lécher ses tétons... Hummm rien que d'y penser, ma queue se réveille et je n'ai que ma serviette qui cache ma semi molle.

M : Oh putain, qu'est ce que c'est bon.

Je masse toujours ses pecs et commence à descendre plus bas jusqu'à la base de sa queue. Je remonte et je recommence mon petit manège. Je m'attarde un peu sur ses tétons et lui titille avec les doigts.

Marc soupir de plus en plus et je vois sa queue qui gonfle de plus en plus. J'essaie de me concentrer mais je bande tellement fort que ma queue frétille contre sa jambe ce qui le fais s'accouder.

M : Eh mais tu bandes espèce de gros cochon ? C'est moi qui te fais cet effet ?

J : Euh désolé c'est de ta faute aussi avec tes gémissement et ta queue qui se redresse quand je te masse !!!

Et là, on part dans un grand fou rire !!!

M : Non, sans déconné tes massages sont super agréables et pour être franc cela fait 15 jours que je n'ai rien fait avec Élodie !!! Je suis en manque grave.

J : Qu'est ce qui se passe entre vous ?

M : C'est juste qu'elle est tellement stressée pour le mariage qu'elle ne veut rien faire !!! Et moi dans tout ça je vais me branler aux chiottes mais bon.... Rien que d'en parler je bande encore plus...

J : Ah oui quand même. Ben je t'ai déjà vu te branler même si ça fait un bout de temps, tu n'as qu'à le faire pendant que je te masse si ça te conviens ?

M : Je ne sais pas trop, ça fait bizarre quand même non ?

J : Comme tu l'as si bien dit tout à l'heure : j'en ai déjà vu d'autres...

Je commence à lui masser la cuisse et là je le vois qu'il commence à se masturber doucement d'une main et se pincer un téton de l'autre.

Je remonte sa cuisse et passe le bout des doigts sur ses belles couilles bien lisses.

Il gémit comme un fou.

M : Oh c'est bon ça.

Je ne dis rien. Lui est toujours allongé de tout son long les yeux clos. Je me relève tout doucement et approche mon visage plus près de sa queue tout en continuant de masser le haut de sa cuisse.

Là je n'en peux vraiment plus, j'en ai tellement envie alors je me lance.

Je lui prends sa queue directement dans la main et donne un grand coup de langue sur toute la hauteur de sa hampe.

Il s"accoude d'un seul coup ....

M : Ohhhh qu'est ce que tu fais ?

J : Laisses toi aller...

Et j'avale sa queue d'un coup jusqu'au fond de ma gorge.

Ça l'a tellement surpris qu'il est retomber direct en arrière.

Je le suce durant une bonne vingtaine de minutes en lui prodiguant de bonne gorges profondes, lui titille le gland avec ma langue et lui gobes les couilles.

M : Oh putain Ju, je vais pas tarder à gicler...

Je voulais absolument son jus en bouche. Je l'ai senti se contracter et d'un seul coup, il s'est mis à crier comme un bête. J'ai reçu six jets de son sperme bien crémeux et tellement bon que j'ai tout avaler en lui léchant bien sa queue pour qu'il n'en reste plus une seule goutte.

M : Merde, c'était le pied mais qu'est ce qu'il t-a prit de faire ça putain ?

J : Je sais pas, je suis désolé.

Honteux après coup d'avoir fait ça à mon meilleur pote qui va se marier en plus, je vais directement me réfugier dans la cuisine.

Au bout de cinq minutes, je le vois arriver vers moi zn boxer noir et T-shirt.

M : Désolé de t'avoir crié dessus mais je sais pas quoi en penser là tu vois et je n'ai pas envie d'y penser aujourd'hui si tu vois ce que je veux dire.

J : Oui je sais encore désolé.

M : On en reparle plus tard, là je n'ai pas trop envie d'en parler. Je fini de m'habiller et je vais direct à la mairie. Rejoins nous là-bas...

Je pars dans ma chambre cherche mon costard et quelques minutes plus tard, j'entends la porte d'entrée claquée.

Je suis encore sous le choc de ce que je viens de faire et j'ai eut l'impression qu'il avait aimé ça. Ou alors, c'est mon imagination qui me joue des tours.

Je m'habille donc, prends mes clés et pars rejoindre les autres à la mairie.

J : Pourvu que le reste de la journée se passe bien !!!

Sur le trajet, je ne pense qu'à Marc et ce dont je viens de lui faire et j'espère qu'il me pardonnera et qu'il n'y aura pas de conséquences.

Chapitre 2

Arrivé devant la mairie, je vois Élodie (la mariée) et ses parents au loin ainsi que ses copines.

E : Julien, Julien !!!

J : Oui qu'est ce qui se passe ?

E : Tu n'aurais pas vu Marc tout à l'heure ? Je l'ai mis dehors et j'ai supposé qu'il était allé chez toi !

J : Oui il est passé pour prendre sa douche et ensuite s'habiller. Il est parti devant moi donc il ne devrait pas être bien loin ! Attends, je vais aller voir dans les parages...

E : Ok Super, t'es le meilleur. A tout de suite.

Elle m'embrasse sur la joue et rentre dans la mairie avec les autres.

Après cinq minutes de recherche, je retrouve Marc dans sa voiture avec une bouteille de vodka à la main.

J : Qu'est-ce que tu fou putain ? Élodie te cherche partout et je te retrouve en train de picoler !!!! C'est pas le moment ! Et tu la trouvé où cette bouteille ?

M : Oh c'est bon lâches moi un peu tu veux !!! J'ai prit cette bouteille chez moi ce matin avant de partir et pour me donner un peu de courage. Du coup, elle me sert bien mais pas que pour le mariage !!!

J : On a dit qu'on en parlerai plus tard et je suis vraiment désolé de ce que je t'ai fait ! Si je pouvais revenir en arrière, je le ferai volontiers ! Je n'ai pas envie de te perdre !!!

M : Comment ça tu ne veux pas me perdre ?

J : Euh... je veux dire que je ne veux pas perdre notre amitié, tu comprends ? (Ouffff, il était moins une).

J'avais envie de le prendre dans mes bras, lui dire que je l'ai depuis le début et qu'il ne fallait pas qu'il l'épouse mais bon soyons réaliste...

M : Moi non plus je ne veux pas perdre notre amitié ! Tu es comme mon frère mais après ce qui vient de se passer je ne sais plus où j'en suis !!!!

Je m'approche de lui (il est assis par terre près de sa voiture) et essaie de le relevé avec un peu de mal.

J : S'il te plaît, lèves-toi, tu vas rater ton propre mariage et je ne pense pas que ce soit la chose que tu veuilles ?

M : Ok allons-y.

La cérémonie devant le maire se déroule bien puis ensuite à l"église. Je suis tellement dégoûté qu'il lui ai dit oui... Maintenant, il est temps de partir à la salle pour l'apéritif et je vais voir en même temps où je suis placé à table !

Merde, je suis juste à côté de Marc, j'espère qu'il n'y aura aucuns problèmes.

L'apéro se passe et il est maintenant de prendre place à table. Je ne fais que détailler mon bel hétéro dans son beau costard. On s'assoie et les entrées commencent à être servies.

Je ne sais pas ce que c'est mais un truc me frotte le pied. Je soulève discrètement la nappe et c'est Marc qui frotte son pied et sa jambe contre la mienne.

Je lui dis discrètement :

J : Eh qu'est-ce que tu fais là ?

M : De quoi tu parles ?

J : Ben avec ta jambe et ton pied ?

M : Tu délires mon pote !

Je ne veux pas chercher les embrouilles alors je laisse faire mais ça commence à m'exciter et à me troubler en même temps.

Les entrées terminées, je me lève et vais fumer une clope dehors pour me vider la tête. Je vois Élodie arriver vers moi toute souriante.

E : Il s'est passé quoi entre vous deux ?

J : Rien pourquoi ? (Je commence à rougir)

E : Comme ça, je trouve que Marc et un peu froid envers toi non ?

J : Je n'ai rien vu ! Ou peut-être que c'est le fait de s'être marié qui le rend comme ça !

E : Oui peut-être.

Elle reste avec moi le temps que je finisse ma clope puis on retourne à table où les plats chauds commencent à être servis.

E : Dis Julien, tu me réserves une danse tout à l'heure ?

J : Ok ! (Putain, il ne manquait plus que ça ! Elle me vole l'homme que j'aime et maintenant elle veut que je danse avec elle).

Arrivé à ma place, je me rassoie et commence à manger.

Marc lui fait tomber sa fourchette au sol et elle se retrouve sous ma chaise. Du coup, il prend appui sur le haut de ma cuisse et se penche en avant pour la récupérer. Mais je trouve que ça main est un peu baladeuse ! Du moins, j'ai l'impression que le bout de ses doigts ont effleurés ma queue à travers mon pantalon. Puis il se relève avec un sourire au lèvre. Qu'est-ce qu'il me fait là ? Je fais comme si de rien n'était et je continue à manger.

A la fin de se plat, le DJ qui se trouve sur scène nous annonce une petite pause danse de quelques minutes avant que le fromage ne soit servi.

Je vois Élodie se lever et venir vers moi.

E : Aller, debout, tu m'a promis une danse et j'aimerai que ce soit celle là...

J : Ok (mais je n'en ai pas envie).

On commence à danser sur une valse (je déteste ça) et là Élodie commence à me parler :

E : Dis moi, tu crois que c'est à cause du mariage que Marc fais la gueule ?

J : Il ne fait pas la gueule, regardes, il nous sourit ! Et en plus, il nous fait signe.

E : Je me fais des films alors.

J : Sûrement oui...

Tiens pourquoi Marc se lève et vient vers nous ?

M : Chérie, je peux te l'emprunter pour finir cette danse ?

E : Euh oui (et elle se met à rire et retourne vers ses copines).

M : Rejoins-moi dans 5 minutes après cette danse derrière la salle. Faut que je te parle. Je serai dans ma voiture.

J : (je deviens un peu pâle) Oui pas de soucis mais...

Mais il ne me laisse pas le temps de finir et se barre dehors. Je me retrouve comme un con sur la piste. Je décide d'aller me griller une clope le temps d'aller vers lui.

Une fois la clope terminée, je me dirige derrière la salle et je vois juste sa voiture (qui à les vitres teintées).

J'ouvre la portière et je grimpe à l'intérieur.

J : Tu sais Marc, je m'en v....

Et d'un seul coup, il se jette sur mes lèvres et me roule une pelle. Je le sens entreprenant avec sa langue. Avec ses deux mains, il me maintient la tête. Je suis sur un petit nuage et cela me paraît des heures.

Il s'arrête me regarde ouvre sa portière et descend. Il se retourne et avant de fermer sa portière et partir il le dis :

M : J'en avais envie et je ne suis pas désolé de ce que je viens de faire.

Et me il me fait un clin d'œil et retourne à la salle en courant.

Je ne sais plus où je suis.

Chapitre 3

Toujours déboussoler par ce qui vient de se passer, je me décide tout de même de me bouger et de sortir de sa voiture.

Je retourne dans la salle et je le vois rayonnant et tout souriant en me voyant assis à sa table.

Le fromage est en train d'être servit donc je retourne m'assoir à ses côtés.

Il se tourne vers moi et me dis :

M : Merci pour tout à l'heure, j'en avais vraiment envie alors ne te fais pas de soucis et ne te pose aucunes questions ok ?

J : Mais...

M : Je t'ai dis aucunes questions.

J : Ok mais...

M : Chut...

E : Vous étiez où tout à l'heure ? Mes parents voulaient faire une photo de groupe mais on ne vous trouvait pas alors on la fera après l'ouverture des cadeaux ok ?

M & J : Ok.

J : Merde, j'ai oublié votre cadeau à l'appart !!! (quel étourdi je fais mais avec tout ce qui s'est passé j'étais ailleurs).

M : T'inquiètes pas mon cadeau je l'ai eut tout à l'heure dans la voiture et c'est le plus beau cadeau que j'ai eut de ta part...

J : Mais c'est toi qui m'a embrassé et non l'inverse ?

M : Peut-être mais tu ne t'es pas retiré, tu m'as laissé faire et j'ai bien senti que tu me rendais ce baisé pas vrai ?

J : Oui mais je ne sais pas ce que je dois en penser pour le moment ? Tu ne trouves pas que ce n'est pas raisonnable vis-a-vis de ta femme maintenant ?

M : Ça reste entre nous, ça sera notre secret !!!

J : ...

M : Écoutes, si tu ne veux plus me parlé je comprendrais mais...

J : Non non, j'en mourais d'envie depuis des années sans jamais t'en parler de peur de casser notre amitié !

M : Je compr....

E : De quoi vous parlez bande de cachotiers ! Pas de messes basses sans le curé ! (et elle se met à glousser comme une conne à sa connerie)

Je ne peux vraiment pas la sentir celle-là...

Bref, nous passons donc au dessert : c'est-à-dire une immense pièce monté de petits choux. Marc et Élodie sont en train de la couper et de servir les invités.

Lorsqu'il arrive pour me servir, il me fait un grand sourire et me dit le plus discrètement possible :

M : Je crois que je n'ai pas besoin de ptits choux, j'en ai trouvé déjà un bien plus appétissant (et il tourne les talons).

Je ne sais pas ce qu'il m'a prit mais rien que ses paroles m'ont donné une de ces putains d'érection que je ne pouvais plus bougé de ma chaise.

Lorsqu'ils ont eut terminé de servir, il est revenu à table et me regarde.

M : Qu'est-ce que tu as d'un seul coup ? Tu regrettes ?

J : Non non, c'est rien.

M : Si je vois bien qu'il se passe quelque chose !

J : A vrai dire c'est de ta faute, depuis tout ce temps où tu m'attires, lorsque tu m'as dit que tu avais trouvé ton petit choux j'ai eut la gaule !!!

D'un seul coup il passe sa main sous la table et me chope la queue et le caresse par dessus mon pantalon ce qui a fait réagir ma queue un peu plus.

M : Eh ben mon cochon, je vois que je te fais un de ces effets !!!

J : Arrêtes tes conneries, je ne pourrais plus me lever après !!!

M : Et alors ! Comme ça tu resteras vers moi plus longtemps...

Il enlève sa main et croque dans son chou.

J'ai envie de me venger mais comment faire ? Je le vois discuter avec les autres et il me tourne la tête.

Je fais donc tomber discrètement ma serviette sous la table et me baisse pour la ramasser. Les nappes sont tellement longue que l'on ne peut pas voir ce qui se passe en dessous. C'est alors que j'ai trouvé ma vengeance.

Je vais sous la table et lui envoi un texto :

J : Surtout ne bouge pas !!!

Je commence à poser mes mains sur son entrejambe et je sens qu'il sursaute un peu. Là j'entends :

E : Qu'est ce qui t'arrive chéri ?

M : Rien rien !!!

Et je vois qu'il essaie d'enlever mes main de son entrejambe mais je m'accroche vraiment. Je décide même de lui descendre la braguette.

J'y plonge ma main et libère sa queue qui avait grossit de son boxer. Je le branle un peu et commence à lui mettre des petits coups de langues sur son gland.

Je l'entends juste qui parle avec des fins de phrases plus aigües !!! Et là d'un seul coup j'enfonce sa queue tout au fond de ma gorge et je le suce durant cinq petites minutes. Je sens qu'il est tout proche de l'éjaculation alors j'arrête de le sucer et range sa queue dans son boxer et referme sa braguette.

Aussi discrètement que j'étais descendu de ma chaise, je me réinstalle et il se tourne vers moi.

M : Pourquoi tu t'es arrêter ? J'étais sur le point de venir !!!

J : Ça c'est ma vengeance pour tout à l'heure et il faudra que tu patientes mon beau !!!

Du coup, je me lève et je pars sur la piste pour danser un peu avec les autres. Je le regarde et il à un regard de tueur ce qui me plaît de plus en plus !!!

Tounet777

tounet777@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le mariage de mon meilleur ami

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)