24 Sept.
+ 48 histoires en accès privilège.
24 Sept. : +17 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le mariage de mon meilleur ami

Chapitre 31

M : C'est quoi cette enveloppe avec le café ?
J : Aucune idée. C'est sûrement un mot de l'hôtel.

Marc prend l'enveloppe puis l'ouvre.

Vous faites mauvaise route sur moi. Je ne suis pas celui que vous croyez. Vous le saurez assez tôt les tourtereaux !!!!

M : Putain, non ça ne va pas recommencer !!!

Je suis parti chercher un des inspecteurs en services qui surveillait notre chambre en lui montrant l'enveloppe que nous venions de recevoir.
Celui-ci nous disais de rester dans notre chambre en attendant que son supérieur ne vienne nous rejoindre ce qui ne mit pas longtemps.
Ils ont fouillé tout l'hôtel, ont parlé avec tous les employés en montrant une photo de Jeff. Mais personne ne l'avait vu ni rentrer ni sortir du bâtiment.

Nous avons donc dût changer d'endroit et de ville. Nous ne devions pas appeler nos proches ce qui était très dur pour Marc car il n'avait pas de nouvelles de son fils. Bref, c'était l'horreur totale. Nous avons vécu une semaine enfermé dans une vieille maison qui avait l'air abandonnée.

L'inspecteur chargé de l'enquête nous appris donc qu'ils avaient enfin retrouvé le coupable mais que celui-ci niait tout les faits.

Cela a été très dur pour Marc de revivre tous ses moments lors du procès quelques semaines plus tard. De plus, il me soutenait toujours que cela ne pouvait pas être Jeff et qu'il n'y croyait toujours pas ; qu'une erreur avait été commise. Il a même prit sa défense au tribunal mais en vain. Jeff à été condamné à 15 ans de prison et nous avons put enfin commencé à nous reprendre en main. Il n'y avait plus qu'un problème à régler : Élodie nous en voulait d'avoir fait enfermer son frère et elle ne voulait plus laisser voir Aloys. De toute façon, elle n'avait pas le choix.

Quelques semaines plus tard, les choses ont repris leur cours normal. J'ai dut tout de même changer mon mode de vie. J'ai laisser mon appart pour emménager près de Marc (eh oui déjà mais pour la bonne cause). Je devais m'occuper de lui pour sa rééducation. Lorsque je devais partir au travail, c'est un infirmière qui prenait le relais mais je rentrais tous les midis pour être avec lui car je voulais rattraper le temps perdu.

Les jours passaient vite. Bientôt son anniversaire. Qu'est ce que j'aurais bien lui trouver comme cadeau ? Bonne question ! Maintenant, qu'il pouvait marcher sans difficultés, j'ai décidé de nous offrir un week-end en amoureux dans une maison d'hôte près de l'océan. Nous sommes donc parti tous les deux mais ils ne savait pas où.

M : Bon est ce que tu vas me dire enfin où tu m'emmènes espèce de cachotier ?
J : Non, c'est une surprise. Tu vas devoir encore attendre mais plus très longtemps, nous arrivons bientôt.
M : T'étais pas obliger de faire ça tu sais. Pour moi, l'essentiel c'est d'être à tes côtés. Je n'ai besoin de rien d'autre.
J : C'est mignon ce que tu me dis et je le sais bien mais j'avais envie que l'on se retrouve tous les deux loin de tout.

Nous sommes enfin arrivé à destination devant un petit cottage au milieu de nul part. J'avais demandé aussi aux personnes ayant cette maison d'hôte de ne pas louer les autres chambres si cela était possible.
Nous sommes allé poser nos affaires avant d'aller nous promener un peu.

M : C'est magnifique ici. Regardes là-bas, il y a un étang près de ce petit bois.
J : Tu veux qu'on aille y faire un tour et se poser un peu ?
M : Ouai ça serait super.

Arrivé près de l'eau, c'était très calme. Nous nous sommes assis dans l'herbe et j'ai poser ma tête sur son épaule.

M : Tu sais que j'ai de la chance de t'avoir quand même ?
J : Non, j'ai de la chance de t'avoir retrouvé.

Il m'a embrassé avec une passion que je ne connaissais pas encore.
Il m'a basculé sur le dos et s'est allongé sur moi. Il me tenait les mains et me regardait droit dans les yeux.

M : Je t'aime.
J : Moi aussi je t'aime.
M : J'ai envie de toi tu sais.
J : Là, maintenant, ici ?
M : Ben oui, regardes autour de toi, il n'y a personne pour nous déranger. Et c'est un endroit parfait.

Il m'a à nouveau embrasser et à commencer à me défaire mes vêtements un à un.
Puis, il s'est déshabiller à son tour et m'a encore embrasser, m'a donné des baisers sur tout le corps et à entrepris de me sucer. Là aussi, il était champion !!! De mon côté, je ne restais pas inactif, je m'étais contorsionné pour pouvoir moi aussi le sucer. J'adore avoir sa belle queue en bouche et il le sait. Nous avons donc fait un 69 durant une bonnes dizaines de minutes avant qu'il se rallonge sur moi.

M : Qu'est-ce que tu es beau ? Je te veux pour toujours tu sais.
J : T'es à moi, rien qu'à moi ?
M : Entièrement à toi.

Nous nous sommes embrassé et sa queue a trouvé le chemin de mon cul toute seule. Moi sur le dos, lui sur moi avec mes jambes autour de sa taille. Il me faisait l'amour tendrement, avec douceur et délicatesse. J'étais au paradis. Sa bouche restait soudé à la mienne et son regard ne me quittait pas.
Ses coups de reins étaient magiques, Je n'ai jamais pris mon pied comme ça et c'était tellement bon que je ne me suis même pas senti jouir. Nos ventre étaient recouvert de mon jus mais peut importe, Il continuait ses vas et viens en moi. Cela a été une demie heure de pur plaisir.

J : Jouis en moi STP ?
M : J'y compte bien mon cœur.

Dans un dernier coup de rein, il a poser sa bouche sur la mien et sa langue a pris possession de l'intérieur de ma bouche. Je sentais son souffle s'accélérer et dans un râle puissant, il a jouit en moi. Il m'a ensuite regardé, embrassé tout en restant en moi.

M : Je t'aime.
J : Moi aussi je t'aime. C'était whouaaaa !!! Je n'ai jamais pris un pied pareil !!!
M : Pareil...

inconnu : Eh vous là-bas, vous faîtes quoi à poil sur mon terrain.
M : Merde, merde prends tes affaires...

Nous avons enfilé nos boxers, avons pris nos affaires dans nos bras et nous avons courut dans le petit bois qui longeait ce petit étang. Nous avons courut durant plus de dix minutes puis nous nous sommes arrêté en plein milieu du bois. Nous nous sommes habillés et nous nous sommes regardés. Et là, nous avons eut un fou rire phénoménal !!!!
Je n'arrivais plus à m'arrêter et je voyais Marc fouiller dans ses affaires.
Il s'est approché de moi, m'a embrassé puis m'a regarder dans les yeux.

M : Tu sais que je t'aime ?
J : Oui, moi aussi.
M : Tu sais aussi que je serais toujours là pour toi dès que tu me le demanderas ?
J : Euhhh oui, tout comme moi. Qu'est ce qui se passe, tu commence à me faire un peu peur...
M : Tu sais que tu es l'homme de ma vie mais je ne peux plus vivre comme ça...

Il a commencer à se mettre à pleurer.

J : Arrêtes, tu me fais vraiment peur là !!!
M : Je... je... tu... est ce que....
J : Mais quoi bon sang ?
M : Est ce que....

Chapitre 32

J : Arrêtes, tu me fais vraiment peur là !!!
M : Je... je... tu... est ce que....
J : Mais quoi bon sang ?
M : Est ce que....
J : Est ce que quoi ?
M : Tu sais, pendant longtemps, je ne comprenais plus rien sur moi. Il y a une seule chose que je savais : c'est que tu es et tu resteras à jamais l'homme de ma vie. Je t'aime comme jamais je n'ai aimé personne.

Puis là, il a mit un genou à terre et en sortant un écrin de bague de sa poche puis :

M : Julien, mon amour, veux-tu passer le restant de ta vie avec moi et m'épouser ?

Je me suis mis à pleurer comme une madeleine en me prenant la tête entre les mains.

J : Oui oui oui oui...

Il s'est relevé et je me suis jeté dans ses bras après qu'il ait mit un anneau en or blanc à mon doigt. Je l'ai embrassé pendant qu'il me prenait dans ses bras. Je crois que ce jour-là restera à jamais gravé dans ma mémoire et dans mon cœur. Je n'aurai jamais pensé cela venant de sa part.

J : Tu es fou, en plus tu as dut payer cet anneau une fortune.
M : Rien n'est assez beau pour toi et je ferais tout pour te combler à tous les niveaux.
J : Moi aussi tu sais je ferais tout pour te combler. Mais est-ce que tu crois que c'est le bon moment pour se marier ?
M : Je n'en ai rien à faire !!! Tout ce que je sais : c'est que je ne veux que toi.

Je l'ai encore embrasser tendrement cette fois-ci et il m'a pris par la main pour se changer et aller dîner dans cette petit maison d'hôte.
Le repas s'est très bien déroulé. Ensuite, nous sommes allé marcher main dans la main dans le petit village voisin où il y avait une petite fête patronale. Certaines personnes nous regardaient avec insistance car je pense qu'un couple gay ici devait être mal vu. Et oui encore aujourd'hui !!! Mais certaines personnes nous faisaient des petits clins d'œil. Marc pour les faire jaser encore plus m'a embrasser en plein milieu de la place du village. Nous avons acheté certains produits locaux puis nous sommes allé boire un verre sous un chapiteau qu'ils avaient installé pour la fête. Des jeunes de 18/20 ans sont venus vers nous pour savoir d'où nous venions ? Ils étaient très curieux mais pas désagréables. L'un d'entre eux devait être le plus âgé : dans les 22/23 ans je pense et lui nous regardait avec insistance. Je voulais rentrer mais pas Marc qui voulait aller danser un peu car il y avait un bal. Bon je ne peux rien lui refuser alors nous y sommes allé sous le regard de Corentin (c'est le nom du jeune). J'avais bien remarqué son petit manège et j'en ai donc parlé à Marc.

M : Mais tu crois vraiment qu'il serait intéressé ?
J : J'en sais rien mais en tout cas depuis que nous sommes arrivé, il n'arrête pas de nous mater.
M : Toi en particulier on dirait bien !
J : Non, je ne pense pas !!!
M : Oh moi je te dis que si !
J : T'es jaloux mon amour ?
M : Un peu mais bon s'il le veux bien, on pourrait bien s'amuser et de toute façon je sais que tu es à moi.
J : Oui et toi à moi.
M : Bon si on allait s'assoir près de lui. Je t'embrasse devant lui et on verra bien sa réaction ?
J : Ok !!! Mais t'es sûr que tu en as envie ?
M : Oh que oui et en plus d'être canon, il a l'air bien foutu...

Nous avons arrêté de danser et nous sommes allé nous assoir en face de Corentin.

C : Vous faîtes un beau couple tous les deux.
M : Merci c'est gentil mais on en a chié avant d'en être ici.
C : Ah bon !!! Pourquoi ?
M : Longue histoire. Ben mon cœur, tu à l'air d'avoir froid ? Tu veux rentrer ?
J : Non pas encore ne t'inquiètes pas et en plus on est en bonne compagnie !!!

J'ai fait un petit sourire à Corentin qui s'est mit à rougir.
C'est à ce moment là que Marc m'a prit dans ses bras pour me réchauffer et m'a rouler une pelle magistrale. Corentin n'en a pas raté une seule miette et sa bouche était légèrement ouverte.

J : Ohé Coco, tu as l'air de rêver !!!
C : Euh non pardon c'est juste que....
J : Que quoi ?
C : J'ai pas l'habitude de voir deux beaux mecs se rouler une pelle comme ça en public. J'en ai déjà vu mais c'est plus en boîte de nuit quoi !!!
J : Et ça te gêne ?
C non, non, non, je n'ai pas dit ça....
J : Ça t'a plus alors ?

Il s'est mis à rougir comme une pivoine.

M : Tu sais y'a pas de honte à ça !!!
C : Euh ...
M : Est-ce que tu as une copine ?
C : Non.
M : Un copain peut-être ?
C : Non plus mais je suis pas gay !!!
M : Je n'ai pas dit que tu l'étais. Je posais juste la question comme ça.
C : Ah ok.
M : Et ça te plait de nous voir nous embrasser ?
C : Ben j'en sais rien, c'est vrai que ça ne me dérange pas et que je trouve ça hot mais je ne sais pas quoi en penser !!!
M : Et est-ce que tu as déjà eut envie ou est ce que tu as déjà embrasser un mec ?
C : Non, t'es fou mais c'est vrai qu'en vous regardant, ça à l'air sympa votre truc !!!
M : ben en tout cas, ça nous plaît que tu aimes ça !!!
C : Comment ça ?
M : Ben avec Julien on se demandait, mais ne le prend pas mal, que si tu avais envie de nous rejoindre ce soir, on serait open pour un plan à trois avec toi. Que si tu en as envie. Tu n'es pas obligé.
C : Ben euh, je sais pas !!! Je pense que ça pourrait être sympa mais je sais pas si je pourrais.
J : Tu peux nous accompagner et nous regarder faire. Si par la suite ça te plaît, tu pourras nous rejoindre.
M : Comme on dit : on ne vit qu'une seule fois pas vrai ?
C : Promis vous ne me forcerez pas ?
M : Non promis.
C : Je vais prévenir mes potes que je me casse. Vous n'avez qu'à partir devant et je vous rejoins à la sortie du village. J'ai pas envie que mes potes se doutent de quelque chose.
J : Ok pas de soucis beau gosse.

Nous sommes donc parti et comme convenu, Corentin nous a rejoint à la sortir du village. Nous avons marcher jusqu'à la petite auberge sans un mot car je pense que Corentin était un peu stressé. Nous sommes ensuite monté dans notre chambre.

M : Si tu veux tu peux t'assoir et prendre ton aise sur le lit. Il est assez grand pour trois même si tu ne participe pas.
C : Ok mais est ce que je peux vous demander quelque chose avant ?
M : Oui bien sûr mais quoi ?
C : Je ne sais pas si je vais aller plus loin que de vous regarder mais je voulais savoir si je pouvais embrasser Julien pour voir ce que cela fait avec un mec ?
M : Pas de....
J : Bien sûr que oui...

Je me suis approché de lui tout doucement, je lui ai ôté sa petite veste et je lui ai pris la tête entre les mains avant de poser mes lèvres sur les siennes. Il avait les yeux ouverts et me regardait. J'ai commencé à introduire ma langue dans sa bouche. Au départ, je le sentais nerveux puis, il s'est détendu et j'ai put commencer à jouer avec sa langue. On s'est embrassé durant deux petites minutes avant de se séparer. Avec ma main, j'ai légèrement frôler son entrejambe qui avait grossit. Mais je n'ai fait aucune allusion.

J : Alors, tu as trouvé ça comment ?
C : C'était vachement bien. T'embrasses même mieux que mon ex copine !
J : Tu sais je sais faire d'autres choses mieux qu'une fille !!!
C : Comment ça ?
J : Tu verras tout à 'heure si tu en as envie ?
C : Ok.
M : Maintenant installes toi à ton aise.

Il s'est assis sur un des bords du lit. Marc s'est approché de moi, m'a embrassé tout en enlevant mes vêtements sauf mon boxer. J'ai fait de même avec lui. Je l'ai pousser sur le lit juste à côté de Corentin qui nous regardait avec de grand yeux (au fait, j'ai oublié de vous le décrire : cheveux à la mode avec une grande mèche rasé sur les côtés ; brun, yeux vert, environ 1m85, 75 kg. il a l air bien foutu). Je commence par lui titiller les tétons avec mes dents et descends en léchant le torse de mon homme jusqu'à la base de son shorty. J'embrasse son sexe qui est bien dur à travers celui-ci tout en lui caressant le ventre. Je remonte l'embrasser avec hardeur puis redescends à nouveau au niveau du shorty que j'enlève avec les dents. Je pose plusieurs baisers sur ses jambes et lèche enfin sa belle queue. Je regarde ce que fais notre cher Corentin qui ne perd rien du spectacle. Il commence même à se toucher à travers son short. Je retourne donc sucer mon homme doucement en la prenant bien toute entière en bouche. Puis Marc me prends la tête et commence à me limer la bouche avec acharnement. Je l'ai donc sucer pendant au moins dix minutes avant qu'il ne se lève et me retourne. Il m'a craché sur mon ptit trou et ensuite y a poser la langue. Hummmmmmm j'en ai gémit tellement c'était bon. Il s'est placé ensuite derrière moi et à présenter son gland contre ma petite rosette.

M : Tu es prêt à me recevoir ?
J : Mmmmmm oui défonces moi (j'étais en transe tellement j'étais excité).

En un coup, il m'a pénétré et j'en ai poussé un cri de plaisir.

C : Whouaaa les mecs, vous êtes torrides !!!
M : Putain et t'as encore rien vu là !!! Il en redemande à chaque fois.... T'as pas envie d'y goûté ?

Pendant que Marc me défonçait en bonne et du forme, Corentin s'est rapproché de ma bouche et m'a embrassé (ou du moins m'a mangé la bouche). J'ai commencé à poser ma main sur sa cuisse et j'ai remonté tout doucement jusqu'à sa braguette. Il ne disait rien donc c'est bon signe. Je n'ai même pas eut le temps de baisser sa braguette qu'il s'est levé et s'est déshabillé en quelques secondes !!!

J : Purée, elle est énorme !!!
C : Elle te plaît ?
M : Je crois bien que oui apparemment !!! Hein ma ptite cochonne ?
J : Mmmm oui. Baises moi au lieu de parler !!!
M : A vos ordres !

Marc s'est allongé sur le dos pendant que je venais sur lui et Corentin et venu me présenter sa queue (au moins 22 voir 23cm bien épaisse) à sucer. J'ai essayé de la prendre en gorge profonde mais elle était trop épaisse. En tout cas, elle était très bonne. Il gémissait de bonheur en tout cas.

C : Oh oui tu suces bien toi !!! Tu as trouvé une bonne salope en tout cas...
M : Ouai mais celle là c'est la mienne. Mais tu as le droit de t'en servir ce soir. Tu veux prendre ma place ?
C : Je peux ?
J : Oui vas y, j'en ai trop envie !!!

Je me suis enlever de la queue de mon chérie pour me mettre à quattre pattes sur le lit. Il a enfilé une capote et s'est approché de moi. Il a présenté sa queue devant mon cul mais il y est allé tout doucement. Une fois à l'intérieur, il en est ressorti et à rentré sa queue d'un coup. J'en ai été surpris et j'ai crié assez fort. Mon homme nous regardais en se branlant devant ma bouche. Corentin toujours bien au fond de moi, m'a choppé la tête et m'a roulé une putain de pelle.... Puis, il m'a démonté le cul de plus en plus vite. Ses couilles qui pendaient bien me butaient le cul à chaque coup de rein. Marc s'est approché et m'a mis sa queue bien en fond de gorge. Je n'étais plus qu'un simple jouet pour eux mais j'ai aimé ça. Nous sommes resté comme ça pendant 15 à 20 minutes jusqu'à ce que mon chéri ai eut une autre idée.

M : Coco, allonges toi sur le dos et enfonces ta bite bien au fond de son ptit cul, ok ?
C : Ok.

C'est ce qu'il fit et je ne savais pas ce que mon chéri voulait faire jusqu'au moment où lui aussi a commencé à présenter sa queue à l'entrée de mon ptit trou. Il y est allé tout en douceur puis une fois au fond, il a attendu un peu.

M : Ça va mon cœur ?
J : Mmmm oui oui va doucement au début s'il te plaît ?
M : Ok.
C : Putain, le pied !!!!
J : Embrasses moi ptit con.
C : Mmmm ok beau gosse.

Marc et Corentin on commencé par me limer tout doucement puis Mon homme a accéléré le mouvement. Je pense que le fait que ses deux grosses queue me défoncent avec force, cela m'a fait jouir sur le ventre de Corentin. J'en ai contracté mon cul et Corentin à poussé des cris tellement il jouissait fort. Quand à Marc, il s'est enlevé et il s'est branlé devant mon visage. Corentin nous regardait avec envie et il s'est approché et à ouvert la bouche tout comme moi en tirant la langue. Marc nous a jouit en pleine figure et j'ai nettoyé sa queue. Puis Corentin m'a embrassé et mon homme s'est joint à nous.

On s'est allongé et on a rigolé un bon coup. Nous sommes allé prendre notre douche chacun notre tour mais nous sommes resté à poil sur le lit. Moi entre ces deux beaux mâles.

C : Dîtes, est ce que je peux rester cette nuit avec vous ?
M : Pas de soucis, il y assez de place ici pour tenir à trois.
C : Merci c'était super...

De mon côté, j'étais tellement épuisé que je me suis endormi dans les bras de mon homme. Corentin lui me tenait par la taille.

Dans la nuit, j'ai été réveillé car un des deux beaux mâles était en moi. Je n'arrivais pas à émergé que je n'ai pas deviné tout de suite qui était en train de me prendre avec douceur....

Chapitre 33

Dans la nuit, j'ai été réveillé car un des deux beaux mâles était en moi. Je n'arrivais pas à émergé que je n'ai pas deviné tout de suite qui était en train de me prendre avec douceur....

J'étais toujours dans les vapes mais qu'est ce que c'était bon !!! J'ai voulu me retourner mais il m'a maintenu mais j'ai sut en entendant sa voix.

C : Je suis désolé mais tu bougeais tellement. Ton cul massait ma queue et je n'en pouvais plus !!!
J : Mmmmm espèce de pervers !!!
C : Ca ne te dérange pas, tu es sûr ?
J : Tant que Marc le sait, non ça me va !!!
C : Mais il dort là ?
J : Peut-être mais je vais le réveiller en le suçant !!!
C : Est-ce que je peux le sucer ? J'ai envie d'essayer !
J : Pendant que tu le suceras, je lui boufferai les couilles. Il adore ça !

Il a voulu m'enculer encore un peu avant d'aller s'occuper de mon homme qui dormait à point fermés. Puis comme deux félins, nous nous sommes placé de chaque côté de Marc. Corentin a pris son pieu tout doucement en bouche pendant que moi je gobais ses couilles. Il a commencé à gémir dans son sommeil puis s'est réveillé avec un grand sourire…

M : Vous êtes deux petits pervers !!! Mais qu'est ce que j'aime quand on s'occupe de moi comme ça !!!
C : Ta queue est vachement bonne en plus !!!
M : Content qu'elle te plaise. Mon cœur, viens par là me donner ta bouche.

Je suis allé l'embrasser et Corentin a commencer à me lécher le cul !!! J'adore ce traitement !!! Puis, il a pris la queue de mon homme et la rentrait dans mon cul et tout en la maintenant, la sortait. Il s'est amusé à faire ça plusieurs fois en léchant ma rosette et le gland de mon chéri à chaque fois… Puis il a laissé la queue de mon chéri en moi. J'étais sur Marc et il commençait ses vas et viens de plus en plus rapides.

C : Je peux me joindre à toi à l'intérieur de son ptit cul ?
M : Avec joie !!! Je pense que mon bébé aime ça, pas vrai chéri ?
J : Oui j'aime ça mais va doucement quand même vous m'avez bien défoncé tout à l'heure !!!

Je n'ai pas eut le temps de dire ouf que notre petit Corentin avait déjà planté son pieu en moi. Heureusement que Marc avait mit sa main sur ma bouche car j'ai crié très fort !!! Il déculait puis la remettais !!! J'avais mal mais en même temps je prenais un pied d'enfer…

M : Est-ce que ça te dérange si je continue seul à l'enculer ? Fais-toi sucer pendant ce temps. Mais pas que par lui, je n'y ai pas encore goûté !
C : Ok c'est toi qui commande et c'est ton homme donc pas de soucis.

Il s'est enlevé de mon cul et Marc m'a retourné sur le ventre. Il m'est monté dessus et m'a planté sa queue assez fort. J'ai ouvert la bouche pour crier mais je n'ai pas eut le temps car Corentin l'avais déjà mis à l'intérieur. Il me baisait la bouche. Puis pendant que Marc m'enculait, il prenait la queue de Corentin, la branlait dans ma bouche et la sortait pour lui aussi le sucer. Moi de mon côté, je ne restais pas inactif. Je soulevais un peu mon cul, passais mon bras sous moi pour caresser les couilles de mon homme et ensuite je gobais celles de notre invité. Avec ce traitement, Il n'a pas mis longtemps pour éjaculer dans la bouche de mon homme qui garda tout son jus pour ensuite me le mettre en bouche et tout avaler !!! Corentin s'est ensuite allongé mais je voulais nettoyer sa bite. Je l'ai léché de haut en bas et elle luisait à la fin.
Marc décula, se leva et me porta dans ses bras en me replantant sa queue en moi. C'est une bête mon homme et j'en suis fier. Corentin nous regardait et se touchait encore. Marc me mis à quatre patte sur Corentin que j'embrassais avec fougue pendant que mon homme était quasiment debout sur le lit sa queue plantée en moi. C'est au bout de 40 minutes de baise intense qu'il éjacula en moi en râlant. Je me suis retourné et j'ai gobé sa queue pour le nettoyé aussi pendant que lui s'écroulait sur son oreiller. Corentin, s'est approché de lui et l'a embrassé à son tour. Je n'avais pas encore juté alors j'ai approché ma queue de la bouche de notre jeune petit étalon pour qu'il me suce. Il a fait ça comme un pro et lorsque je lui ai dit de se retirer, il m'a maintenu par les fesses et je n'ai pas put faire autrement que de juter au fond de sa gorge. Un filet de sperme coulait le long de sa joue et Marc et venu le lui lécher en l'embrassant ensuite. Je me suis allongé sur mon homme qui me prit dans ses bras pendant que Corentin me caressait les fesses et s'amusait avec mon trou rempli de jus.

M : Si tu veux aller te laver, vas-y. Moi je suis HS j'irai demain matin.
J : Pareil pour moi.
C : Non ça va j'irai demain aussi. J'ai besoin de reprendre des forces.
M : Bon les enfants, on se couche cette fois-ci, ok ?
C & J : Oui papa !!!

Je me suis relevé, roulé une pelle à Corentin et une autre à mon homme qui en a roulé une à notre invité. Puis les deux garçons se sont rapprochés de moi et m'ont collé pour s'endormir. J'avais la tête sur le torse de mon homme, la main sur sa queue et Corentin avait la sienne (molle cette fois-ci) collée à mon cul et ses bras qui étaient sur moi et Marc.

Le lendemain matin, je me suis réveillé et il n'y avait plus personne dans le lit !!! Je me suis levé tranquillement, je suis allé prendre une bonne douche avec cette nuit de débauche et tout ce jus séché sur les cuisses et du jus encore en moi. Quel bien cela faisait d'être propre. Je suis ensuite descendu voir si je trouvais quelqu'un et je les ai retrouvé dehors en train de prendre le petit déjeuné. Je suis allé faire la bise à Corentin (un peu de tenue en public tout de même) et j'ai embrassé mon homme et je me suis installé à table. Et quelle table : des croissants, des pains au chocolat, du pain, plusieurs confitures maison, du muesli, café, thé, jus d'orange et j'en passe… Le pied quoi !!! Marc m'a servi mon bol de café et je profitais de ce magnifique temps !!!

C : Vous partez quand ?
M : En fin de matinée !!!
C : Déjà ? En tout cas, j'ai adoré ma nuit avec vous… Merci beaucoup.
J : Non merci à toi car c'étais d'enfer !!! Mais tu es sûr de n'avoir jamais fait ça avec un mec parce que ce que tu as fait cette nuit c'était….
C : Non, c'était vraiment une première.
M : T'es un champion en tout cas.
C : Merci les gars mais c'est dommage que vous partiez !!!
J : Je ne sais pas ce que tu en dit mon cœur mais on peu revenir de temps en temps où tu n'as qu'à venir passer quelques jours chez nous quand on aura emménagé ensemble !
M : Oui ça pourrait être sympa !!!
C : Ca serait vraiment cool en tout cas.

Bon nous avons terminé de prendre notre petit déjeuner et nous sommes retourné avec Corentin préparer nos affaires pour notre départ. Marc qui voyait Corentin faire un peu la gueule (il est encore jeune le pauvre) me dis dans l'oreille :
M : Si tu le veux, je ne te forcerai pas, tu peux lui faire un petit cadeau de départ !!! Regardes comme il est triste…

Je me suis approché de Corentin et lui ai roulé une méga pelle tout en lui touchant sa queue à travers le short qui s'est réveillé d'un seul coup…

J : Mmmm je vois que tu n'as pas les couilles bien vidées !!!

Marc s'est approché de lui, l'a embrassé à son tour. J'ai baissé son short et je l'ai sucé avec gourmandise tandis que Marc lui pinçait les tétons. Je suis resté à le sucer pendant cinq minutes avant qu'il ne remplisse ma bouche de son jus bien crémeux. J'ai tout avalé et Marc s'est agenouillé pour la lui nettoyer. On s'est roulé une dernière pelle avant d'échanger nos numéros de téléphone. Il nous a accompagné jusqu'à notre voiture et lorsque nous sommes parti, j'ai cru voir une larme coulée.

Nous sommes enfin arrivé à mon appart mais quand j'ai voulu ouvrir la porte, celle-ci était déjà ouverte et à l'intérieur : …..

Tounet777

tounet777@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le mariage de mon meilleur ami

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 8 Nouveaux épisodes

Le jeune Rom Fabien51
Ma coloc. Benoîtsoumis
Ma vie avec mon Maître AdrienSchild
Mon sex friend tatoué Chopassif
Mon ami CandC
Mon jeune voisin Eric84
Pierre, mon hétéro Jeanmarc
Plombier en urgence James

+9 Nouveaux épisodes

Triangle à géométrie variable -05 Yan
Improbable rencontre -04 Cyril-IR
Hommes de Loi -09 JulienW
Hommes de Loi -10 JulienW
Hommes de Loi -11 JulienW
Hommes de Loi -12 JulienW
Ancien pote, nouvelle chienne -07 Bearwan
Mounir -03 Fabien51
Les Chronique de Max -09 Max

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank
La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël
Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)