Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Bidasse en folie -02

Quand j'arrive à la réception, le directeur m'interroge et me demande ce qui se passait dans ça chambre.

Je lui explique calmement que tout va bien maintenant et que j'ai comme à mon habitude réglé le problème :

"- vous êtes sur que tout va bien Olivier, vous êtes un peu pale.
- Oui oui tout va bien
- Bon je vous laisse fermer la réception et on se voit demain, bonne soirée Olivier"

Je ne me sens pas bien, je ne sais plus quoi penser ni quoi faire, je tourne en rond dans la réception, je me demande encore comment je vais pouvoir justifier mes actes de la journée. surtout auprès de militaire, est ce qu'il va en faire part à ma direction, je risquerai de perdre mon travail.

j'essaie tant bien que mal de me remettre au boulot pour la petite heure qu'il reste, mais je ne suis pas en reste, j'ai beau paniquer, ce militaire et son petit slip me m'excite beaucoup. je commence a m'exciter, je l'imaginant en train de regarder la vidéo et cela me fait bander. mon pantalon en tergal a du mal à retenir la puissance de ma bite. je décide de m'enfermer quelques minutes dans les offices derrière la réception. 
je commence à glisser ma main dans mon caleçon pour libérer ma queue tendu. Je commence à me caresser la bite, dans un vas et viens rapide. je commence à ressentir beaucoup de plaisir. L'odeur du slip de ce matin me remonte dans les narines. ce souvenir acre d'une bonne odeur de mâle. Mais le téléphone sonne et me ramène à mes esprits.

je me rhabille en vitesse pour répondre au téléphone. Rien de bien intéressant mais du coup je repense à cette foutue camera.

Je suis tellement chamboulé que je ne vois pas descendre les militaires un par un. Je me rend compte simplement de leur petits sourire en coin.
Des tonnes d'idées me traverse l'esprit, est-ce que le sergent à visionné la vidéo et a raconté à ces collègue ce qu'il à vu.
Est-ce qu'ils savent que j'aime sniffer les slips sales ?
Ma tête me fait mal tellement quand je repense à tout cette histoire.

malheureusement le mal est fait, je ne peux plus revenir en arrière, si le sergent me demande des explications je n'ai qu'à lui expliqué que c'est un fantasme, de toute façon il se sentira surement aussi embarrassé que moi.

il ne me reste que quelques minutes avant la fermeture quand l'un des militaires vient me trouver.

" Excusez moi de vous déranger, mais j'ai un petit problème dans ma chambre, je n'ai plus de lumière pourriez vous monter voir 
- pas de souci j'arrive tout de suite "

Nous montons tout les deux dans l'ascenseur, et je sens son regard sur moi, je vous qu'il me dévisage de la tête au pied, quand nos regards se croisent, il me sourit 
" C'est un très bel établissement que vous avez, vous travaillez ici depuis longtemps ? "

Nous continuons notre conversation quand au moment ou la porte de ca chambre se referme il me dit

"- Tu as du en sniffer des slips bien crades petite pute "

Alors là ça y est je suis fixé le sergent à bien vu la vidéo, je n'ai pas le temps de répondre qu'il me jette sur le lit

" Ne bouges pas tu risques d'avoir encore plus mal
- Mais qu'est ce que vous faites, laissez moi tranquille, 
-T' inquiète pas regarde ce que j'ai pour toi, mon slip bien sale, que je porte depuis maintenant une semaine, tu veux le sniffer grosse tapette "
Son corps m'écrase complètement, je sens tout ces muscles contre moi, je suis incapable de bouger, et je suis tellement terrifié. 
-" Non mais laissez moi tranquille, vous n'avez pas le droit de me faire ca, stop"

Je le vois sortir deux cordes et sans attente, il m'attache les bras au dessus de la tête contre la tête de lit.

-" Voila maintenant tu vas rester tranquille, tu fermes ta gueule et tout se passera bien, je suis là uniquement pour te faire plaisir, et pour que tu nous fasses plaisir.
- Mais qu'est ce que vous voulez, laissez moi tranquille, je n'ai rien fait, je ne comprend pas, AU SECOURS

il me colle une bonne gifle avec ces grands mains et me dit 
"- Ferme la grosse salope tu vas avoir ce que tu désires le plus, le sergent nous à parlé de la vidéo et de toi en train de sniffer son slip, il nous a bien expliqué que tu avais kiffé, crois moi ce n'est qu'un début. "

Une fois les paroles terminées il m'enfonce ce slip dégueulasse dans la bouche,

-" Voila tu vas fermer ta gueule maintenant et je vais te dire ce qu'il va t'arriver, tu vas être le vide couille du régiment cela fait maintenant presque une semaine que nous ne sommes pas rentré à la maison et on à les couilles bien pleines, mais avant je dois m'occuper de toi, et te montrer ce qui t'attends, si tu restes sage tu vas adorer.
je vais aussi te prendre en photo pour prévenir les gars, que tu es prête pour eux, alors ne bouges plus"

Il sort son téléphone et commence à me photographier sous tout les angle, comme je continue de me débattre il me met une grosse gifle, je me résout à me satisfaire à son moindre désir. Je ne bouge plus complètement paralyse par la peur.

" Voila j'ai ce qu'il me faut, j'envoie ça au collègue, maintenant on va passer aux choses sérieuses"
en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, il monte sur le lit, et m'arrache ma chemise et la jette par terre. Il commence à caresser mes poils de torse
-" c'est une bien belle toison que tu as là, très viril, hum et ces tétons, tu vas bien plaire aux copains je te le dit, ils adorent enculer une bonne chienne bien virile pour lui montrer qui sont les vrais mecs, je suis sur que ton cul doit être bien rose.
Il s'occupe maintenant d'arracher mon pantalon et mon caleçon, il jette le tout dans un sac poubelle qu'il laisse devant la porte.
" tourne toi grosse chienne que je puisse voir ta petite chatte de pucelle "

Je ne réagis plus, je ne sais plus quoi penser, je suis pétrifié par la peur,

" je t'ai dit de te tourner grosse chienne"
A ces mots se rajoute une grosse tape sur mes couilles, je hurle de douleurs, et sans ménagement, il me retourne, les liens sur mes poignets commencent à me brûler, les liens sont si serré.

il inspecte mon corps de haut en bas, avant de m'écarter les fesses, 
-" oui c'est bien rose, c'est une bonne chatte bien vierge encore, hum tu vas voir tu vas adorer passer la nuit ici.
Oh bout d'un moment je n'entends plus rien, j'essaie de me retourner pour voir ce qu'il se passe, mais je reçois une grosse claque dans la tronche, je me résous à coller ma tête contre le matelas et de me laisser faire.
Je n'ai aucune idée de ce qu'il va se passer, je n'ai aucune possibilité de me libérer ou même de faire appel à quelqu'un. Ce soir je sais que je vais devenir la pute des bidasses. plus j'y réfléchis et plus cela me fait bander.
Le militaire s'en aperçoit et décide donc de commencer les hostilités.Il monte sur le lit, me retourne pour me mettre sur le dos,m'enlève le slip de la bouche  : 
-" allé maintenant fait ton job de petite salope et suce ma grosse bite "

Sans même attendre une réponse il enfonce son engin au fond de la gorge, je suis presque sur de m'étouffer, mais il n'en fait rien, il continue de me limer la bouche, je sens son gros gland taper contre le fond de ma gorge, l'odeur qui se dégage de ces poils pubiens montre un manque d'hygiène, une odeur de transpiration, de quelqu'un qui n'a pas vu l'eau et le savon depuis déjà pas mal de temps. C'est parfois difficile mais je sens que ma bite se met à bander.
-" oui comme ça, ouvre bien la bouche, aval bien ma bite petite salope, hum tu aimes ça, et l'odeur alors, pas le temps de prendre une douche, de toute façon c'est tout ce que tu mérites "
Il se retourne pour voir que ma bite grossi,
-" je vois que tu aimes ça en plus petite salope, je le savais, maintenant ouvre grand la bouche, j'ai quelque chose à t'offrir et je te préviens, tu n'as pas intérêt à en laisser couler par terre, allé ouvre grand,

ne pouvant ouvrir grand la bouche, il m'attrape par les joue et me force à l'ouvrir , tout en tenant sa bite de l'autre main, il l'approche de ma bouche, un jet chaud de pisse arrive direct au fond de ma gorge, il me pisse dans la bouche, j'ai envie de vomir. Il s'arrete quelques secondes
" allé ferme la bouche et aval"
Je ferme les yeux et dans un dernier effort je me résous à avaler ça pisse, j'ai la gerbe maintenant et il le remarque, me colle une gifle de nouveau :
" arrête de pleurer grosse tapette, j'ai pas fini, allé ouvre grand encore la bouche, et avale ma pisse, tu n'es qu'un urinoir ambulant, ouvre je te dis !!!"
j'ouvre grand et rapidement il continue de se vider la vessie dans ma bouche, j'avale tout pour ne pas recevoir de gifle à nouveau, j'ai simplement envie que cela se termine rapidement.
après avoir verser des litres, il s'approche de moi, me regard droit dans les yeux et me crache un gros mollard dans la gueule.
"-c'est bien sale chienne, il va falloir t'y habituer, on est la une semaine je te rappelle"
" Oui monsieur, mais s'il vous plait arrêtez de me frapper
- tu n'as qu'a obéir, putain toi t'es trop bonne"

Au son de ces paroles, ma bite se met à bander, j'ai envie de me toucher, je bande tellement fort. 
mon Bourreau se relève et s'approche du coté de lit. 
"- tourne toi par ici, et viens nettoyer ma bite, et attention aux dents sinon je t'en colle une."
je me retourne et me retrouve nez à nez avec ça queue, décalottée qui laisse voir un gland énorme rose mais blanchit par une espèce de pâte blanchâtre. l'odeur qui se dégage est forte mais pas désagréable, j'en ai la chair de poule. je ferme les yeux et approche lentement ma bouche grande ouverte vers cette queue.
il passe ces mains derrière ma tête et enfonce ça queue bien au fond de ma gorge, il tape le font ce qui à pour effet de me donner des hauts de coeur
"détend toi salope, et aval mon gland, tu aimes le from j'espère, parce qu'avec moi tu vas être servis, c'est ça suce bien, roule bien ta langue autour de mon gland, hum oui comme ça."

je m'applique comme si ma vie en dépendait, et je commence véritablement à prendre du plaisir à servir de vide couille, et l'idée qu'ils sont encore nombreux me donne la force de m'appliquer; Je me délecte donc de son membre qui continue de durcir dans ma bouche. Mes lèvres recouvrant mes dents j'y met du miens pour lui procurer un plaisir fou. C'est bruits de jouissance me laisse penser que je m'y prend bien. Mais je n'ai pas envie que cela s'arrete maintenant, j'ai envie d'aller plus loins de me sentir chienne et surtout de me sentir à eux. je ne suis là que pour leur vider les couilles. je prends petit à petit conscience de mon rôle.
Pour eviter que tout s'arrete précipitement je me lance et lui mort le gland avec mes dents, bien fortement. Celà  a pour effet de leur faire reculer avec un cri de douleur.
-" ARff petite salope tu m'as mordu, tu vas voir ce que je vais te mettre, tourne toi maintenant met toi sur le dos et surtout ferme bien ta gueule. Je vais te montrer qui est le bosse ici et qui est la chienne.

Si vous avez envie de connaître la suite de mes Aventures envoyez moi un mail.

Jason

yoshisullymario@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Sans titre

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay