20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Domination par Stéphane mon futur mari

Chapitre 32

Troisième jours sans mes hommes et Jona 2

Dimanche vers 10h30. Il m'a réveillé avec une bonne pipe matinale et a avalé mon jus. Il revient et me dit.

Jona : Je crois que je t'aime.

Je lui fous une gifle magistrale et il se met à pleurer. Il est attendrissant. Je le prends dans mes bras et le console.

Moi : Jona, j'ai 38 ans, tu en as 20, tu ne peux pas être amoureux de moi. Tout juste as-tu quelques sentiments parce que tu as adoré la nuit que nous venons de passer mais sois réaliste, même avec Marc et Sven tu as tout le temps de trouver l'âme sœur. Comme moi avec Stéphane.

Jona : Ce n'est pas ça qui me fait pleurer mais plutôt le fait que tu ne me feras plus l'amour alors.

Moi : Je te ferais l'amour autant de fois que tu le désires mais alors, si tu as d'autres partenaires que Marc, Sven, Felipe, Stéphane ou moi, je veux que ce soit avec capote. Je veux bien faire l'amour à un gamin responsable mais pas à un petit con.

Jona : Je te le promets mais je voulais te dire que je n'avais jamais joui autant du cul et de la queue.  Sauf lorsque j'ai offert ma virginité à Marc.

Je suis flatté et je l'embrasse avec affection. Nous allons dans la salle de bain et je me lave avec lui. Il remet ses vêtements mais son boxer et ses bas sont dégueulasses. Je lui file un Jockstrap à lacet, je suis obligé de serrer au maximum pour qu'il tienne dedans et lui file une paire de bas. Chaque fois qu'il me regarde, il fixe mon téton percé.

Jona : Ça fait mal ton piercing ?

Moi : Non, tu en voudrais un ?

Jona : Marc ne voudra pas, il adore jouer avec mes tétons.

Moi : Je vais lui en parler et s'il est d'accord. Je te l'offre.

Il me saute au cou, il est heureux et ça se voit. Je me demande si Marc ne m'a pas refilé la patate chaude. Va falloir que je surveille ça. Je fais mes soins au visage et je m'habile décontracté. Il est estomaqué de voir que je mets des crèmes sur mon visage.

Moi : Un corps, ça s'entretient tant au niveau du sport que du reste. Ça nous permet de rester jeunes et attirants. Si tu veux, je peux te conseiller un centre d'esthétique mais ce n'est pas cinq euros.

Jona : Je ne saurais pas me payer tout ça pour le moment.

Moi : Ecoutes, je vais t'offrir ta première séance aujourd'hui, si Nicole est d'accord. Je vais lui téléphoner et je vais aussi t'offrir quelques vêtements.

Nous descendons et je me dirige vers la cuisine. Pas de Rose mais un mot.

« Bonjour Pat, le café est au chaud pour deux et il y a des croissants sur le plan de travail. Je suis partie sur le marché avec mon mari, le repas du soir sera dans le frigo car je dois m'occuper de ma fille. Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux me téléphoner. Je prends ma journée. Je viendrais juste ranger les courses dans la chambre froide. Bonne journée. PS : Tu ramènes qui tu veux dans ton lit, ça ne me regarde pas »

Au moins elle est claire mais je lui en parlerai tout de même. Je nous verse un café à tous les deux et je mets les croissants à table. Jona se jette dessus comme s'il n'avait plus mangé depuis des jours. Je le laisse manger et téléphone à Nicole pour lui demander le service. Surprise, elle accepte car elle est déjà occupée avec une cliente qu'elle n'avait pu prendre en semaine et Christian fait du rangement dans son atelier. Par contre, elle me demande de venir de suite. Ok pas de problème. Ensuite je téléphone à Marc que je réveille.

Marc : Oui Pat, il y a un problème avec le petit ?

Moi : Je te réveille. Désolé. Non il n'y a pas de problème sauf qu'il est fort émotif. Je vais l'emmener chez Nicole pour faire son éducation pileuse et faire en sorte qu'il prenne soin de son corps.

Marc : Je te rembourserai les frais, ensuite je lui paierai les séances chez Nicole.

Moi : Ok mais celle-ci et les quelques vêtements que je vais lui offrir, c'est pour moi. Cadeau pour son bon petit cul.

Marc : Je t'avais dit que tu le sauterais. Stéphane est au courant ?

Moi : Oui. Je peux baiser qui je veux du moment que je me protège. Mais mon cul reste à lui. Je te téléphone car le petit voudrait se faire un piercing au téton mais il veut ton autorisation car il sait que tu aimes jouer avec.

Marc : Ah non ! Pas de piercing !

Sven lui arrache le téléphone.

Sven : Si le petit veut un piercing, pour moi c'est ok. Marc n'a rien à dire. Il est libre de faire ce qu'il veut de son corps, tu as compris Marc ?

Et j'entends un petit « oui mon homme ».

Sven : En dehors de la maison, il peut dominer qui il veut mais ici c'est moi le maître Pat !

Moi : Oui euh ok, je ne veux pas d'histoires entre vous.

Il rend le téléphone à Marc.

Marc : Bon ok pour un  piercing mais pas plus car il doit rester présentable pour la clientèle.

Moi : Ok je te promets que si piercing il y a, ça restera discret. Je lui en offre un temporaire et je lui en ferais faire un chez mon bijoutier. Comme cadeau aussi.

Marc : Mais il me semble que tu t'y accroche au gamin !

Moi : Comme si tu ne l'avais pas fait exprès et calculé !

Marc : Chacun ça merde, et je te cite « RIRE »

Moi : Oui, de toute façon il est jeune et il doit trouver l'âme sœur par lui-même. Je lui ai dit ce que j'en pensais et il l'a compris à mon avis. Je l'ai mis en garde sur les rapports sexuels qu'il pourrait avoir avec d'autres mecs sans capote sauf avec nous. Mais refais-lui la leçon ce soir avec Sven.

Marc : Ok. Bon, je vous laisse, mon mec à des envies. Je vais passer à la casserole.

J'entends derrière « raccroche et viens me sucer ! »

Moi : Bon, ben, bon appétit « RIRE »

Je raccroche et vais retrouver Jona. Il est dans la cuisine à faire la vaisselle. Je passe derrière lui et l'embrasse dans la nuque. Il se cambre et son cul rentre en contact avec ma queue.

Moi : Patience. Tout à l'heure avant de te ramener et, si tu es bien sage, tu auras ta récompense.

Jona : MMMMMh , je vais être bien sage alors.

Moi : Bon on s'en va !

Je prends ma veste et mes clefs de voiture. Nous prenons le chemin de chez Nicole. Dans la voiture je pose une question à Jona.

Moi : Je ne savais pas que Sven tenais la culotte à la maison, je croyais Marc uniquement actif.

Jona : Marc est actif sur tous les autres mecs mais est uniquement passif avec le sien qui est très bien membré aussi.

Moi : Ah bon ? Quelle taille ?

Jona : Dans les 26 cm comme Marc mais beaucoup plus large que Marc. Il a essayé de me sauter mais c'est trop large pour moi. Mais j'aimerais bien qu'il me prenne.

Moi : Avec une bonne préparation ça doit passer d'autant que si Marc y arrive bien, pourquoi pas toi.

Jona : Oui mais Marc à l'habitude, il la prend tous les jours dans son cul mais jamais à fond.

Moi : Ah oui d'accord.

 Arrivé sur place, Nicole me salue et embarque le gamin et le fait mettre à nu.

Nicole : Bon j'ai du boulot, je suppose que tu veux une épilation totale ?

Moi : Oui, surtout autour de son anus. Il est poilu de ce coté là, enfin tu le mets à notre sauce. Façon Stéphane, ne regardes pas à la dépense, je paye.

Nicole : Bon ok.

Moi : Nicole, tu peux prendre ses mesures et me les donner ? Je vais faire un tour dans le magasin de ton homme pour lui acheter quelques fringues.

Nicole : Ok. En plus ça tombe bien, il voudrait te faire essayer ton costume de mariage.

Moi : Je te laisse faire. Jona tu es sage et surtout tu écoutes tout ce que Nicole va t'expliquer. Sois attentif ! Il y aura une interro surprise après !

Jona : Oui papa.

Je me dirige vers lui, le penche vers moi et lui mets deux fessées.

Moi : Je vais t'en donner moi du papa !!!

Nicole : Bon, je peux travailler ?

Je le laisse et vais voir Marc. Nous discutons ensemble quand sa femme arrive avec les mesures.

Nicole : Petite question, c'est qui ce Jona ?

Moi : C'est le petit mec à Marc et Sven du club de sport de Stéphane.

Nicole : Et qu'est-ce que tu fais avec ?

Moi : Je l'éduque un peu et essaie de le sortir des bras de Marc et Sven, à leur demande.

Christian : Si je ne m'abuse, c'est toi qui leur as mis dans les bras.

Moi : Oui.

Nicole : Bon je le passe à la douche et ensuite je le crème.

Moi : Nicole, trouve lui un bon parfum aussi.

Nicole : Ok.

Elle nous laisse pendant que je me déshabille et enfile mon costume de marié. En me regardant dans la glace il est encore plus beau que la dernière fois. Il le rajuste à cause de ma musculature qui a augmenté. Heureusement qu'il l'a laissé assez ample pour pouvoir faire des retouches de dernière minute.

Christian : Tu es magnifique dedans, le deuxième essayage est terminé, tu peux te changer.

A ce moment Jona entre dans l'atelier.

Jona : Superbe ton costume.

Moi : Pas question de parler à qui que ce soit de mon costume compris ? Surtout à Felipe et Stéphane, c'est un secret !

Jona : Promis. J'aurais bien voulu me marier avec toi. Stéphane à de la chance.

Moi : Ne commence pas ! Qu'est-ce que tu fais là ?

Jona : J'ai 10 minutes. Nicole a dû monter chez elle pour aller à la toilette.

Moi : Christian, va avec lui et qu'il choisisse ce qu'il veut, c'est pour moi. Surtout, tu lui mets 7 boxers ou Jock qui mettent son petit cul en valeur. Et qu'il mette déjà ce qu'il a choisi, je veux qu'il soit tout beau quand je vais le ramener. Je me change et je viens te retrouver.

Il emmène Jona et je me change. Quand je reviens cinq minutes plus tard, le gamin a choisi un paquet de vêtements et je vois Christian qui le freine un peu.

Moi : Laisses-le choisir Christian, ça me fait plaisir.

Christian : On n'est pas loin des 1500 € de fringues Pat !

Moi : Pas grave, donnes-lui aussi un piercing en inox pour son téton.

Christian : A propos, celui que tu portes est magnifique. Tu l'as trouvé où ?

Moi : Je l'ai fait faire, comme celui de Felipe et de Stéphane, chez notre Bijoutier.

Christian : Le bijoutier à accepter de faire ça ?

Moi : Non, son fils.

Christian : Seb ?

Moi : Oui.

Christian : Je vais voir avec lui pour qu'il en fasse d'autres pour vendre ici.

Moi : Je te préviens que nos modèles sont uniques et que je lui ai interdit de faire les même. Mais si tu as d'autres motifs, je suppose qu'il sera d'accord. Il nous a fait trois Cockring aussi.

Je baisse mon pantalon et lui montre le mien, il siffle et vient toucher. Je vois Jona qui fulmine.

Moi : Jona, tu vas te calmer ! Ma queue ne t'est pas exclusive que je sache !!!

Christian : Tu l'as sauté ?

Moi : Oui et alors ?

Christian : Petite question. Ton dos ne te fait plus mal au moins ?

Moi : Plus trop mais je ne vois pas le rapport.

Christian : Quand Stéphane va apprendre ça.

Moi : Il est au courant et j'ai même eu sa bénédiction.

Christian me regarde et a l'air incrédule.

Moi : Christian, c'est mon cul qui est sa propriété ! Tu comprends la nuance ?

Nicole : Jona tu peux venir ?

Le gamin file.

Moi : Christian, Stéphane est hyper jaloux d'accord mais il m'a autorisé à faire l'amour avec d'autres mecs à condition que je ne sois qu'actif. Ensuite, comme avec toi, s'il veut prêter mon cul à un copain et que je suis d'accord, c'est autre chose. Mis à part Felipe qui lui, a sa permission et d'office mon accord.

Christian : Vous êtes des tordus. J'emballe le tout pour le gamin alors ?

Moi : Oui et ajoutes lui une veste en cuir et une tenue complète aussi, si ce n'est déjà fait.

Christian : Il en a choisi une.

Moi : Ok. Trouves lui aussi une tenue d'intérieur sexy pour plaire à Sven et Marc. Je vais voir comment ça se passe à côté.

 Christian : Je t'envoie la facture à la maison car je ne peux pas vendre un dimanche.

Moi : Comme tu veux.

Je retourne voir Nicole et je vois le gamin avec une larme au coin de l'œil et se tenant l'oreille. Merde elle lui a percé l'oreille. J'avais promis à Marc que ça ne serait que le téton. Nicole me regarde.

Nicole : Je ne devais pas lui percer l'oreille à voir ton regard.

Moi : En principe non mais trop tard.

Nicole : Tu m'as dit de le mettre en mode Stéphane.

Moi : Oui ce n'est pas le problème, je vais m'arranger avec ses mecs. Tu peux lui en mettre un direct oui il doit attendre ?

Nicole : Je peux lui en mettre un direct mais il doit désinfecter deux fois par jour pendant une semaine.

Moi : Ok je vais lui trouver un piercing.

Je retourne voir Christian et lui prend un piercing en forme d'étoile avec quelques brillants dessus. Elle lui place et après lui avoir coupé les cheveux, elle entame le piercing du téton. Courageux, il demande de ne pas désensibilisé mais quand elle passe l'aiguille, il hurle de douleur. Je suis obligé de le tenir pour ne pas qu'il bouge. Il saigne beaucoup et Nicole lui place le piercing et appuie un chiffon avec un gel cicatrisant ce qui stoppe le sang rapidement.

Nicole : Je vais devoir lui mettre un pansement, qu'il le garde jusqu'au soir, ensuite, il faudra le désinfecter et lui remettre du gel et ce pendant deux jours Pat.

Moi : Ok je transmets à Sven, il est le plus directif des deux.

Jona tire la tête en arrière et me regarde.

Moi : Tu es fait pour l'amour mais je suis certain que tu aimes être dominé et de tes deux dominateurs, c'est Sven que tu apprécies le plus.

Jona : Oui.

Nicole lui donne ses produits de beauté et lui explique comment s'en servir ensuite elle l'habille de ces nouveau vêtements et emballe les siens dans un sac. Elle le parfume mais je m'aperçois qu'il lui manque une paire de chaussures pour aller avec le tout. Christian qui arrive voit la même chose, file dans son magasin et revient avec une paire à sa mesure. Il a un coup d'œil magique, ce n'est pas possible autrement.

Moi : Christian, il lui manque un collier aussi.

Christian : Tu n'as pas un collier en cuir à la maison pour lui mettre ?

Moi : C'est malin !

Christian : J'ai ce qu'il lui faut et je suis certain qu'il va adorer.

Il revient avec un collier en acier avec un pendentif en forme de griffe de lion avec un message tribal dessus, le gamin effectivement adore.

Nicole : Vas te regarder dans la glace maintenant.

Il va devant la glace et se regarde, ensuite, il se retourne et se jette dans mes bras et veux m'embrasser mais je le retiens.

Moi : Jona ! Nous ne sommes pas seuls !

Jona : Désolé.

Moi : Combien je te dois Nicole ?

Nicole : Avec les piercings et les produits, plus l'épilation 375 €

Moi : Voici 400 €. Le reste c'est pour le service et un dimanche en plus.

Nicole : Merci Pat.

Moi : Bon on va prendre tes nouveaux vêtements, les charger dans la voiture et on rentre.

Nous chargeons la voiture et retournons chez moi.

Moi : Tu as été sage, tu auras ta récompense avant que je ne te ramène au bar. Ensuite je te ramène chez toi. Ok ?

Jona : Ok. Merci pour tous les cadeaux mais je ne sais comment te remercier.

Moi : C'est simple, sois sage et fait bien tout ce que nous te demanderons tous les quatre.

Arrivés à la maison, je le monte dans la salle de bain et je lui demande de se déshabiller. Je lui demande de m'attendre. Je vérifie que la maison est bien vide et je me change dans ma chambre. Je mets un Chaps et un harnais, ensuite je vais dans notre pièce spéciale et prend un collier un harnais et un masque contenant un baillon. Je retourne dans la salle de bain et lui inflige un lavement. Il ne connaissait pas. Le premier passage, il courut à toute vitesse à la toilette mais au bout de trois fois, l'eau était claire.

Moi : Jona, je veux dorénavant que ton cul soit propre tous les matins. Voici une canule, tu peux la fixer à ta douche. Comme je viens trois fois semaine au club, il se peut que j'aie envie de te faire l'amour.

Jona : Promis.

Je lui passe le collier, il est un peu surpris.

Moi : Tu te laisses faire et tu verras qu'après, tu pourras prendre Sven dans ton petit cul.

Je lui mets le masque et le bâillon, je le guide ensuite à quatre pattes vers le donjon. Je le pose sur le billot en cuir et l'attache. Je lui enlève le masque et le bâillon pour en prendre un autre. Il matte la pièce mais avant qu'il ne dise quoi que ce soit, je lui replace un nouveau en bouche. Je passe derrière lui et lui graisse le cul, je rentre facilement un doigt, puis deux. Lorsqu'il est bien graissé je prends le gode avec la queue de chien et je lui enfile sous quelques cris étouffés qu'il l'accepte. Je le détache et à quatre pattes je le promène jusqu'à la glace.

Moi : Tu vois comme tu es salope comme ça sans aucun poil, un  vrai petit toutou.

Il tortille du cul et la queue remue, je bande. Il se relève et vient frotter sa tête dessus. Je détache le bâillon et il me suce à fond direct. Putain que c'est bon. Il me suce dix bonnes minutes alors que je joue avec mes mains sur son cul, je n'en peux plus il faut que je le baise. Je retire son Plug et l'installe dans le Sling mais je lui attache les mains et les pieds. Je lui replace le bâillon pour qu'il fasse moins de bruit et lui défonce la rondelle d'abord avec douceur mais ensuite avec fermeté. Il crie et gémit mais presque aucun son ne sort.

Moi : Retiens-toi de jouir ! Je vais te faire jouir autrement. Prêt pour une autre expérience ?

Il me fait signe que oui. Je lui détache une main et lui donne un flacon de Poppers.

Moi : Renifles une fois dans chaque narine et laisses-toi aller.

Il s'exécute et je le vois rougir, il chauffe c'est bon signe. Je me retire et prend le chariot à gode, je graisse un premier avec du J-LUB E et lui rentre doucement. Je fais quelques mouvements et dès qu'il y est habitué je passe au suivant et ainsi de suite. Il est courageux et couine à chaque fois, il y a quelques larmes parfois mais sans plus. Il prend du plaisir. Je prends l'écarteur et lui installe. J'écarte au maximum. Je le laisse un peu et lui retire le bâillon.

Moi : Tu aimes être dominé comme ça ?

Jona : Oui c'est bon, je prends mon pied mais je ne vais pas tarder à juter.

Je lui tire les couilles vers le bas et les presse dans mes mains. Il hurle et se fout à pleurer et débande de suite.

Moi : C'est ta punition pour ne pas arriver à tenir les ordres de ton maître !

Jona : Ça fait mal.

Je lui fous une baffe.

Moi : Une salope, un esclave, ça ne rouspète pas. Dis-toi bien qu'avec Stéphane c'est ce qui t'attend, je te prépare.

Jona : Oui maître.

Moi : Suces-moi un peu.

Je lui présente ma bite et il me redonne un peu de vigueur. Je me retire et lui bouche de nouveau sa bouche. Je défais l'écarteur et son anus se resserre un peu. Je graisse ma main et lui montre mon point. Il a l'air effrayé.

Moi : Je vais y aller doucement. Tu n'auras pas mal, je te le promets. Reprends un peu de poppers !

J'entre trois doigts direct et commence à masser, le quatrième suit derrière. Il gémit et sa queue reprend un peu de vigueur. J'appuie un peu plus fort et rentre mon pouce. Avant d'aller plus loin je ressors ma main et retire mon alliance, faudrait pas que je la perde. Je reprends mon travail et après 20 minutes ma main passe complètement. Il souffle mais encaisse. Je me retire et me graisse l'autre main, il comprend alors ce qui va lui arriver et me fait non de la tête.

Moi : Tu veux te faire prendre par Sven ? Alors laisses-toi faire et prends ton pied !

Je rentre à nouveau ma main avec douceur, il sniffe encore du poppers.

Moi : Refermes la bouteille et laisse la tomber par terre ! Je ne veux pas que tu deviennes accro à ça !

Il le fait et je reprends mon travail, je le fiste et commence à entrer mon autre main doucement. Il se laisse faire et son anus se lâche. Je vais parvenir à rentrer mon autre main. Une fois dedans, je joue un peu et comme je veux en finir, je caresse sa prostate avec. Il jouit d'un bond et s'asperge le torse et le visage de son sperme. Au passage, ses spasmes font se contracter son anus. Doucement je me retire et m'essuie les mains. Je prends ma queue en main et je me branle devant son visage. Je lui donne ma queue dans la main qui est libre et je lui enlève le bâillon. Je me branle à nouveau et au moment de jouir, je lui rentre direct en fond de gorge et le dose. Il me suce jusqu'à ce que ma queue soit propre. Je le détache et le prend dans mes bras car il ne tient pas sur ses jambes, épuisé qu'il est. Je le porte dans la salle de bain et le douche avant de le sécher et de le coucher sur le ventre dans mon lit.

Moi : Reposes-toi un peu, je vais revenir.

Je vais remettre de l'ordre dans le donjon et nettoie. Ensuite je vais dans la salle de bain, ramasse mon chaps et mon harnais et les remet dans l'armoire. Je prends la crème apaisante et reviens dans la chambre.

Moi : Je vais te mettre un peu de crème apaisante et te mettre un plug de bonne taille. Je vais demander à Sven de te faire ton affaire au bar. Bon on se rhabille, tu te refais une beauté et on passe par le bar.

Une fois prêt, je le ramène dans ma voiture. Une fois arrivé au bar, il n'y a pas grand monde. Il saute au coup de Marc et de Sven et les embrasse comme un enfant.

Marc : Quelle affection et quelle tenue.

Jona : Je dois tous ces cadeaux de Pat et je lui ai fait la promesse que je ferais toujours ce que vous me demandiez.

Marc : Mais il t'a fait percer l'oreille aussi.

Moi : Un accident chez Nicole. Je lui ai demandé de le préparer façon Stéphane et avant que je n'ai eu le temps de réagir, c'était fait. Désolé.

Marc : Ouais. Enfin, ça ne lui va pas trop mal.

Moi : Il doit bien désinfecter pendant deux jours et surtout son téton car là, ça a été plus difficile pour lui.

Sven : Tu as fait des folies pour lui. Il faut que nous participions.

Moi : Sven, je l'ai fait avec plaisir et tous les cadeaux que je lui ai faits seront amortis un jour où l'autre.

Marc : Vous voulez boire quelque chose ?

Jona : C'est possible d'offrir une bouteille de champagne à Pat ?  Je te la payerai demain.

Marc : Tu n'as pas besoin de payer, viens avec moi, tu vas la préparer toi-même.

Il s'éloigne et c'est là que j'en profite.

Moi : Sven, je t'ai préparé le gamin pour te recevoir et je lui ai promis que je ne le ramènerais qu'une fois qu'il t'aurait satisfait.

Sven : Que veux-tu dire ?

Moi : Il m'a dit que tu étais très bien équipé mais trop large pour son cul. Alors je l'ai éduqué après-midi et il est prêt à être prit par ton calibre. Il a un gros plug dans le cul.

Sven : Tu t'es permis quelque chose que je ne cautionne pas, j'en parlerai à Stéphane et la punition sera en conséquence.

Je me retourne, enlève ma veste et lui montre mon dos.

Moi : Je crois qu'en punition, j'ai eu ma dose pour le moment et en plus, c'est une demande du gamin. Stéphane est au courant. De toute façon, je préfère que ce soit moi qu'il l'ai écarté un peu plus que lui, il aurait été trop brute.

Sven : Ok message reçu.

Le gamin revient tout fier et ouvre maladroitement la bouteille et renverse un peu en versant les coupes.

Jona : Désolé, pas l'habitude, où sont les serviettes ? Je vais nettoyer.

Je rigole du fait qu'il soit penaud d'avoir renversé.

Sven : Viens avec moi, je vais te montrer.

Il le suit et rentre dans l'arrière-boutique, je bois ma coupe de champagne et prend une lavette sur le comptoir pour nettoyer la table. Marc viens me rejoindre au bout de cinq minutes après avoir servi des clients.

Moi : Je ne savais pas que tu étais passif, soumis à ton homme.

Marc : Tu gardes ça pour toi. Je suis comme toi, il est le seul à utiliser mon cul et à l'offrir à des copains à lui. Il aime me soumettre dans le privé et je dois avouer que j'aime être sa salope. Mais à part ça, je suis actif, vu ?

Moi : Vu !

J'entends des gémissements depuis l'arrière-boutique, j'en conclu que Sven est au fond du cul de Jona.

Marc : Ils sont où mes mecs ?

Moi : Suis les gémissements et tu trouveras.

Il se lève et va voir mais il ne revient pas et les gémissements se font en sourdine. Un des serveurs veut aller voir mais je m'interpose en lui disant que s'il rentre, il se fera sûrement viré. Une demi-heure plus tard je vois revenir Marc et Sven.

Sven : Tu l'as bien éduqué, putain il a tout pris.  Même Marc ne la prend pas en entièreté.

Marc : Je confirme et il pompe mieux aussi. Félicitations à toi.

Moi : Il est où ?

Sven : Je l'ai mis sous la douche du vestiaire du personnel, il récupère. Tu peux aller voir, il est aux anges. Il a joui sans même se toucher au moment où je lui remplissais le cul et Marc la bouche, alors que d'habitude, il jouit pratiquement direct.

Moi : Je lui ai appris à se retenir et à se concentrer sur le bien qu'il procure à son partenaire. Maintenant, Marc, il faut que tu lui apprennes ta technique pour muscler son anus. Moi c'est en bonne voie. J'ai fait les exercices que tu m'as demandés de faire, tout en le sautant aujourd'hui.

Marc : Je vais le faire et je te testerais demain après-midi.

Je me lève, Marc m'indique le vestiaire et fait signe au serveur de me laisser passer. Je retrouve sous la douche Jona assis sous l'eau, il a l'air dans le coma. Je coupe l'eau et le secoue un peu.

Moi : Ça va ?

Jona : Oui mais je ne sais plus où j'en suis ni où je suis.

Moi : lèves-toi, je vais te sécher. On va finir notre verre et je te ramène chez toi. Tu as pris ton pied au moins ?

Jona : Oui c'était super. J'ai reçu les compliments de Sven qui a engueulé Marc parce que lui n'arrivait pas à la prendre toute. Ils m'ont rempli de leur jus et j'ai adoré que Sven me fasse lécher le sien qui ressortait de mon cul. Par contre, je sens que je vais avoir dur à marcher demain et à m'assoir.

Moi : C'est un risque effectivement. Viens, on va les retrouver.

Nous revenons et Sven prend le gamin dans ses bras et lui fait un gros câlin. Je me remets à table et Jona aussi. Nous buvons notre champagne. Marc me fait signe de le rejoindre.

Marc : Tu crois pouvoir me faire le même travail sur mon anus.

Moi : Je te demande pardon ?

Marc : Oui j'aimerais pouvoir prendre la queue de mon homme en entier aussi et comme tu y es parvenu avec Jona. Tu crois que tu pourrais un jour ?

Moi : Oui je veux bien mais il me faut l'autorisation de Stéphane. En plus, cette semaine avec l'inauguration de ma société ça va être chaud.

Marc : Ok. Dès que tu as le temps, je veux bien.

Sven : C'est quoi ces messes basses ?

Marc : Je suis jaloux du gamin, j'ai demandé à Pat de me préparer pour te recevoir correctement mais il n'a pas le temps.

Sven : J'aime ton cul comme ça, je ne te demande rien.

Moi : Avec l'accord de Stéphane, je veux bien prendre ma soirée de jeudi soir pour te former mais il faudra abandonner le bar une soirée.

Sven : De toute façon en semaine je m'occupe seul du bar, il a ses soirées de libre et le club est tenu par la seconde équipe.

Moi : Alors ok, je demande à Stéphane et s'il est ok, je m'occupe de lui en discrétion bien sûr.

Nous retrouvons Jona qui a fini la bouteille de champagne à lui tout seul en nous attendant.

Moi : Eh bien il a une bonne descente le gamin !

Marc : Oui mais il tient bien, je te remets une bouteille ?

Moi : Oui mais je la paie.

Sven : Pas question ! Après ce que tu viens de lui faire comme cadeaux et aussi pour moi, c'est un ordre !

Moi : Ok. Petite question, quelle est la dimension de ta queue ?

Sven : 26*9,8 de large, si tu veux je te la montre.

Moi : Non merci, c'est juste pour avoir une idée car pour Jona je suis allé au maximum de ses possibilités.

Jona : Et j'ai pris, même si par moment c'était difficile et douloureux, un plaisir immense.

Sven : Toi Pat, ton cul doit être adapté à mon gabarit.

Moi : Possible car Stéphane m'a déjà bien élargi par moment sur le mois dernier mais mon cul lui est consacré exclusivement ainsi qu'à Felipe.

Sven : Je vais tout de même en parler à Stéphane.

Moi : Je t'en prie. Tu n'aurais pas quelque chose à grignoter avec le champagne ? Je n'ai rien mangé depuis le matin. Un gamin à bouffé tous les croissants !

Sven frotte la tête de Jona avec sa main, celui-ci apprécie peu et se recoiffe direct.

Jona : Pas ma nouvelle coupe de cheveux.

Sven : C'est que monsieur fait sa précieuse maintenant. Je vais te faire quelques bricoles derrière. J'arrive Pat.

Je prends le gamin dans mes bras et il pose sa tête sur mon épaule. Evidemment, mon portable sonne. C'est Stéphane.

Moi : Oui mon cœur.

Stéphane : Tu es où ? J'ai essayé de téléphoner à la maison mais personne.

Moi : Je suis au bar de Marc et Sven, j'ai ramené Jona après une formation accélérée à la maison et une mise à niveau avec Christian et Nicole, maintenant il est parfait pour toi aussi.

Stéphane : Tu l'as baisé je suppose !

Moi : Je lui ai fait l'amour cette nuit. Il m'a sucé au réveil et sa bouche est divine. Je l'ai ensuite mis à notre goût et pour finir, une mise à niveau de son anus au donjon pour pouvoir se faire prendre par Sven à qui je viens de l'offrir.

Stéphane : Je vois que tu te payes du bon temps.

Moi : Je profite un peu des primes du garage pour faire plaisir au gamin pour qui je commence à avoir de l'affection mais sans plus. Je lui ai bien expliqué que c'était toi que j'aime et ensuite Felipe et qu'il devait se trouver un bon mec.

Stéphane : Tu m'expliqueras ça demain, nous atterrissons à 21h00 et fait de la place dans ton coffre, Felipe reprend tous ses vêtements, ses bijoux et son matériel informatique.

Moi : Ok et ça se termine comment avec le père et le restaurant ?

Stéphane : Felipe est libre de sa vie et pour le restaurant, le père va chercher un successeur à qui il pourra le mettre en gérance. Les quelques meubles seront entreposés dans la villa du père et ce que veut récupérer Felipe viendra par DHL.

Moi : Ok et tu as été sage toi ?

Stéphane : Pas tout à fait. Felipe m'a fait du rentre dedans cette nuit et je l'ai bien baisé. Il en a mal au cul aujourd'hui. Tu sais passer au garage demain voir si tout se passe bien ?

Moi : Je vais essayer car demain, je passe ma journée au CHU avec le doc pour mon dos et je suppose que j'aurais une autre séance le lundi suivant, si j'ai bien compris. Je ne sais pas combien de temps ça va durer. Ensuite je passerais au garage et à mon bureau. J'ai mes soins à faire chez Nicole en fin de journée. Je vais m'arranger avec Marc pour faire mon sport mardi. En parlant de Marc, il voudrait que je lui fasse une séance accélérée pour pouvoir se prendre la totalité du boa de Sven car il n'y arrive pas.

Stéphane : Marc est passif ? Première nouvelle !

Moi : Passif et soumis uniquement à Sven et je suis même certain que c'est Sven qui tient la culotte à la maison. Il me semble même très dominateur.

Stéphane : Ah bon, voilà autre chose.

Moi : Me donnes-tu l'autorisation de le former dans notre salle de jeux ?

Stéphane : Oui, mais je veux y assister !

Moi : Je vais voir avec Marc, il veut que ça reste très discret.

Stéphane : Ok pas de souci, je te laisse ta mère arrive.

Moi : Ok. Remets-lui le bonjour et dis-lui que je vais beaucoup mieux et que je l'aime. Bisous.

Stéphane : A demain.

Nous finissons la bouteille de champagne et nous apprêtons à partir. Jona fait un gros câlin à ses deux mecs et moi je glisse à l'oreille de Marc la proposition de Stéphane. Il me fait signe de la tête que c'est d'accord. Nous prenons ma voiture et je demande à Jona qu'il me dirige vers son appartement. Une fois sur place, ce n'est pas un appartement mais un kot qu'il habite, c'est tout petit et mal agencé et au rez-de-chaussée son scooter est garé devant la porte de son kot. Une fois la porte ouverte nous entrons avec les paquets qu'il range sur la petite table de sa minuscule cuisine. Je suis choqué par l'endroit. Il le voit.

Jona : C'est tout ce que je peux m'offrir pour le moment car je ne veux plus vivre chez mes parents.

Moi : Tu ne peux pas rester dans un logement pareil ! C'est humide et délabré. Je vais te trouver autre chose avec Stéphane !

Jona : C'est gentil mais avec mes premières paies au club, je pourrais vite changer.

Moi : On te trouvera quelque chose et tu n'as pas à discuter ! Tu nous appartiens maintenant à tous les cinq ! On va trouver un moyen de t'entretenir jusqu'à ce que tu trouves quelqu'un dans ta vie et que tu sois totalement indépendant !

Il vient dans mes bras et me serre fort contre lui, ensuite, il tombe à genoux devant moi, ouvre rapidement mon pantalon et enfourne ma bite en bouche. Il ne faut que trente secondes pour que je sois en érection totale. Il me pompe grave mais j'ai envie de son cul. Je le relève, le retourne et le plaque contre la porte de sa chambre. Je lui baisse son pantalon et son boxer et plonge direct ma bite dans son cul.

Jona : Oh oui, vas-y, défonces-moi, prends-moi, baises-moi, c'est trop bon aaahhh.

Moi : Tu l'aimes ma queue dans ton petit cul petite salope, serres ton cul pour mieux la sentir.

Il se resserre et je suis mieux dedans. Va vraiment falloir qu'il fasse des exercices pour muscler ses sphincters sinon il finira comme certains mecs avec le cul bien trop large pour qu'on y prenne du plaisir. Je le pilonne un bon moment mais j'ai envie de changer de position, je le pousse dans sa chambre et le fous à quatre pattes sur le lit et je le reprends direct. Il souffle sous mes coups de butoirs. Qu'est-ce que c'est bon d'être actif avec un gamin pareil. J'ai l'impression d'avoir 25 ans. Je le retourne et prend ses jambes dans mes bras et tout en le baisant je me couche sur lui et lui mange la bouche. Il gémît, ses yeux brillent de plaisir, il est aux anges et sur une autre planète. Sans en prendre conscience, je me retire de lui et au-dessus de lui, présente ma queue à sucer. A ce moment-là j'ai mon cul à hauteur de sa queue. Il gesticule un peu pour toucher ma raie avec elle et comme j'en ai envie, je me retire et me pose sur elle. Il rentre en douceur dedans et c'est moi qui impose sa rentrée dans mon fondement.

Jona : Tu es le premier que j'encule.

Moi : Alors prends du plaisir, je t'offre mon cul et ce sera la seule et unique fois. Je veux que tu ne le dises à personne compris ? Sinon je ne te toucherais jamais plus !

Jona : Compris.

Je le laisse rentrer à fond, il hallucine et commence à me limer en douceur pendant deux trois minutes avant de donner des coups de rein sec. Ce qui me fait pousser quelques petits cris et gémissements. Il a pris mon cul pendant dix minutes dans cette position avant que je ne le sente se crisper et me remplir le cul de 5 à 6 jets. Il retombe dans le lit alors que je me branle en sortant sa queue de mon cul, ramollie. Je le pousse la tête en dehors du lit, je me place devant elle, lui tire la tête en arrière.

Moi : Tire la langue et avales !

Je lui remplis la bouche de mon sperme et il avale comme la petite chienne qu'il est devenu. Je dirais même qu'il s'est découvert un certain talent. Il me nettoie la bite rapidement, se retourne et vient me fouiller la bouche avec sa langue dans un long patin, ensuite je me rhabille et lui aussi.

Moi : Tu es vraiment formidable Jona, tu es devenu une véritable bête de concours niveau sexe et une véritable petite salope.

Jona : Moi, j'ai adoré te faire l'amour, dommage que ça soit l'unique fois.

Moi : Tiens ta langue ! Et surtout, si tu as envie de sauter un mec, c'est avec capote, ok ?

Jona : Oui, j'ai retenu la leçon.

Moi : Trouves-toi un mec à baiser si tu veux être actif. Moi je ne peux plus grand-chose pour toi sauf te diriger et t'aider dans ton avenir avec les autres. Bon je te laisse.

Je lui prends la tête dans ma main et lui mets un petit bisou et je m'en vais. De retour à la maison, je passe sous la douche et en profite pour éjecter son sperme que j'avais réussi à garder en moi. Ensuite j'ai mangé l'assiette qui était prête pour moi au frigo avec du vin blanc et à 00h30 j'étais au lit.

Pattlg

Pat_203@hotmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Domination par Stéphane mon futur mari

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)