18 Sept.
+ 47 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Domination par Stéphane mon futur mari

Chapitre 40

Rendez-vous avec Désiré.

Mardi matin, après avoir déjeuné avec mon homme, j'arrive au boulot avec la consigne de me ménager. Felipe est déjà là et a des petits yeux.

Moi : Tu as encore fait des folies de ton corps ?

Felipe : Ils m'ont bondé toute la nuit et baisé avec la cage de chasteté pour m'empêcher de jouir. Ils m'ont relâché à 5H00 du matin. J'ai pu enculer Marc et me vider, à mon avis d'un bon demi-verre de sperme dans son cul. Bref il va falloir que j'espace ce genre de séance en semaine pour ne pas être crevé pour ici.

Moi : D'autant plus que tu dois recevoir les modèles et faire un premier shooting photo avec Sylvain. Je m'occupe de recevoir Désiré après mon seul rendez-vous de la journée. Après, j'ai ordre de me ménager.

Nous entrons, je vais dans mon bureau et me fait un café. Je prends mes documents et ouvre le courrier de hier et fini de vérifier ma tablette. Le gros du boulot aujourd'hui et le reste de la semaine est pour Felipe, Sylvain et Claudia. Moi, j'ai quelques rendez-vous et je vais pouvoir commencer à travailler à partir de vendredi sur mes projets publicitaires. Mon rendez-vous s'éternise, Claudia me prévient que Désiré est là et je lui demande de le faire patienter. Le client qui vient me voir vient pour une campagne publicitaire Radio pour une société de Carrelage mais veux avoir les mêmes acteurs que pour les campagnes précédentes, réalisées par moi. Ça va être difficile mais je ferais mon possible. Je finis notre négociation et le raccompagne gentiment à la porte. Je fais entrer Désiré et le fait assoir.

Moi : Désiré, sois le bienvenu. Je t'explique le programme. Aujourd'hui, un simple shooting photo et prise te tes mensurations par Felipe. Vendredi nous aurons les costumes à ta taille et nous pourrons commencer avec les autres mannequins ou modèles si tu préfères. Tu es prêt ?

Désiré : Pour toi, prêt à tout.

Que je suis bête, j'aurais dû m'en douter. Envouté comme il l'est de moi, enfin bref. Nous montons au deuxième rejoindre Felipe et Sylvain. Ils sont occupés avec un des modèles choisi samedi dernier.

Felipe : Bonjour Désiré, j'ai besoin de te voir à poil pour tes mensurations et en maillot pour le shooting. En voici un qui devrait mettre en valeur tes attributs.

Il se change dans une cabine que nous avions installée et revient. Felipe le mesure et note consciencieusement  les mensurations. Il passe ensuite dans les mains de Sylvain qui le crible de photos. Il est gauche mais au moins c'est naturel et j'aime bien le rendu. Claudia me prévient par téléphone que l'infirmier est là. Je laisse Sylvain finir et lui demande de me renvoyer Désiré après la séance. Dans mon bureau, l'infirmier qui me voit en costume est interloqué.

L'infirmier : Vous arrivez à travailler comme ça ?

Moi : J'ai chaud mais je fais avec.

L'infirmier : Vous ne pouvez pas rester comme ça, enlevez le haut, je reviens avec autre chose que des bandes.

Il se retourne et je le contemple de dos. Il est pas mal niveau physique, dos en V, il doit faire de la musculation et a un petit cul rebondi. Maintenant, niveau visage, c'est correct sans plus pour moi. Il revient et me couche sur le ventre dans le divan de mon bureau. Il Découpe les bandes au ciseau et me les retire, ensuite il me pommade le dos et la fait bien pénétrer. Il n'est pas doux, je gémis un peu de douleur mais il m'explique que c'est pour bien hydrater la nouvelle peau qui arrive en dessous de celle que j'ai. Dans une dizaine de jours, je vais peler comme si j'avais pris un gros coup de soleil mais qu'après, j'aurais une peau de bébé. Une fois fini, il prend des Tips en plastique blanc autocollant et me les applique sur le dos. Il m'explique qu'ils tiendront jusqu' à demain et que je peux aller dans l'eau avec.

L'infirmier : Voilà j'ai fini, je reviendrais demain dans les mêmes heures. Vous aurez plus facile à travailler avec ça dans le dos, même si à mon avis vous devriez vous reposer.

Moi : Je me ménage mais c'est une nouvelle affaire que je crée ici et je ne peux pas l'abandonner. Demain, par contre, vous viendrez à mon garage. Voici ma carte de visite, l'adresse est dessus.

L'infirmier : Très bien. Bonne journée.

Il quitte mon bureau au moment où Désiré arrive, il est midi et demi.

Moi : Ça t'a plu cette séance ?

Désiré : Oui mais j'ai eu une idée que je voudrais te montrer pour les photos et comme je sais que tu n'as rien à faire après midi, j'aurais aimé que tu viennes voir avec moi.

Moi : De quoi s'agit-il ?

Désiré : Tu verras sur place.

Moi : C'est que j'avais encore un peu de papiers  à faire.

Désiré : Fais-moi ce plaisir.

Moi : Bon ok mais on va aller avec ma voiture.

Désiré : Ça tombe bien, ma femme m'a déposé et a gardé la voiture pour faire ses courses.

Nous partons et il met l'adresse dans mon GPS. Une fois arrivé, ce n'est pas loin du bureau.

Désiré : Avances vers le garage.

Une fois devant, il envoie un SMS et descend sonner au garage. Il remonte et la porte s'ouvre. J'entre ma voiture et derrière moi elle se referme. Pendant un moment, je suis inquiet car je sais qu'il me veut et il est bien capable de me kidnapper pour y arriver.

Désiré : On peut descendre.

Je ferme ma voiture et une grande porte s'ouvre automatiquement, il me pousse et j'entre. Je me retrouve dans une grande chambre avec un grand lit, un jacuzzi et une porte vitrée avec dehors un sauna et une piscine. Dans le fond, il y a une douche à l'italienne. Je vois une bouteille de champagne sur une table dans de la glace. Je reçois un SMS mais je ne m'en occupe pas car j'ai compris ou il veut en venir et je sais que Stéphane sera très en colère contre moi si je lui cède.

Moi : Désiré, je vois ou tu veux en venir et je ne crois pas que ce soit une bonne idée. Tu sais que mon cul est à Stéphane et je n'ai pas son accord.

Désiré : Ecoutes, j'ai eu hier soir une conversation franche avec ton homme. Je lui ai dit que j'étais accro à toi et que tu me faisais tourner les sangs. Je ne touche pratiquement plus ma femme depuis que je t'ai fait l'amour. Je t'aime et je rêve de toi la nuit. Il m'a donné l'autorisation de te faire l'amour autant de fois que je le voulais avec ton accord et surtout que je ne devais pas te faire de mal. Il m'a dit aussi qu'il avait l'exclusivité de ton corps et de ton âme et qu'il était ton maître et que tu lui appartenais ! Je lui ai dit que je comprenais et qu'il n'y aurait pas de marque d'affection entre nous en sa présence.

Moi : Comment veux-tu que je vérifie tes dire ?

Désiré : Regarde ton GSM, le SMS c'est lui.

Je regarde et effectivement c'est lui.

SMS « Tu as mon accord mais tu m'appartiens ! Sois-lui obéissant ! »

Je relève le regard et il m'embrasse tout en me prenant dans ses bras. Son baisé est divin, je craque directement et me laisse aller. Il me déshabille avec tendresse comme ci il ouvrait un cadeau. J'essaye de lui rendre l'a pareille mais je n'ai pas facile car il est plus grand que moi. Ses mains se baladent partout sur mon corps et ma queue jusqu'au moment où il me plaque contre lui et remue le bassin.

Désiré : Tu sens mon excitation ? Je vais te faire l'amour comme une princesse. Je t'aime et je vais te le prouver.

Il finit de se déshabiller et je vois qu'il a mis un cockring. Sa queue est un centimètre plus grande et surtout plus large, je lui fais de l'effet et je vais morfler. Je sais que mon cul n'est pas forcément propre pour prendre un tel engin.

Moi : Attends Désiré, il faut que je me procure un lavement, je n'ai pas envie de te dégouter de mon cul.

Désiré : C'est quoi un lavement ?

Moi : Attends je te montre.

Je vais dans la douche et retire le pommeau du tuyau, je fais avec les moyens du bord. A la maison nous avons le nécessaire adapté à notre douche. Je me graisse un peu le trou avec du gel qu'il avait pris ainsi que du poppers. Je mets le jet à bonne pression et bonne température et je me le rentre dans le cul. Je me remplis une première fois et vais me vider à la toilette. Je le fais trois fois et à la troisième fois, l'eau était propre. J'attends d'être bien vidé. Il me regarde faire et n'a pas débandé du tout, au contraire. Je me demande si me voir faire ne l'a pas excité. Je reviens vers lui et il me roule une gamelle.

Désiré : Merci pour cette attention. Viens, on va dans le lit.

Il m'a couché sur le dos et est venu au-dessus de moi pour m'embrasser, ensuite il est descendu vers mon téton qu'il a sucé. Il est ensuite descendu sur ma queue et l'a sucé à sa façon. Il est gauche comme passif. Je lui mets la main sur la tête et relève le bassin en faisant des petits vas et vient. Il se met sur le côté et se retourne pour me présenter sa queue que je prends direct au fond de ma gorge. J'adore sa queue. Au bout de deux minutes, il reprend le contrôle et me mets de dos sur le coin du lit la tête en arrière. Il veut que je la prenne en entier au fond de la glotte. Il aime ça et je suis sûrement le seul à pouvoir lui faire. Bien au fond, il fait attention que je puisse respirer et se retire quand il le faut, en même temps, il s'est penché et a relevé mes jambes pour me lécher le fion mais il est mal mis. Il se retire de ma bouche et fait le tour, il me retourne, écarte mes jambes et m'avale le trou littéralement avec sa bouche. C'est bon, même très bon, j'en gémis comme une folle. Il me rentre ensuite un puis deux trois doigt et me masse l'anus. Quand il estime que je suis prêt, il me donne le flacon de poppers et présente son gland sur ma rondelle. Je renifle une fois du poppers pour me détendre et il me pénètre cm par cm. Comme j'estime qu'il ne va pas assez vite, je donne un coup de fesses pour en rentrer un peu plus. Il se retire légèrement et me donne une claque sur le cul.

Désiré : Patience salope, tu vas l'avoir de toute façon bien au fond.

Moi : Vas-y, défonces-moi, prends-moi comme la salope que je suis. Je te veux en moi, baises-moi.

Désiré : Je vais te faire l'amour tellement bien que tu me reviendras, tu ne sauras plus te passer de ma queue.

Moi : Oui, donnes-moi ta queue.

Il finit par arriver bien au fond. Il m'a limé pendant deux minutes avant de se coucher sur moi, de me tourner la tête et de me laver la bouche avec sa langue tout en me baisant. J'ai soufflé, gémis comme une chienne, j'ai couiné. Ensuite il m'a retourné et mis mes jambes sur ses épaules en me donnant de grands coups de rein. J'ai voulu l'embrasser et, avec mes mains derrière sa nuque pour mieux le tenir, je me suis accroché.

Désiré : Tiens-toi bien à ma nuque !

Je me suis accroché correctement et il s'est relevé avec moi sur lui et sa queue en moi. Drôle de position mais sa queue est encore rentrée plus fort en moi. Il m'a baisé comme ça et c'était bon, en plus, il a mis ses mains sur mes fesses et les a écarté pour rentrer complètement. Ses grosses couilles touchaient mon anus. Comme je suis léger mais pas une crevette non plus, il a fatigué à un moment et s'est appuyé contre un mur. C'est là qu'il s'est fini une première fois et moi je lui ai juté sur le visage. Il a léché le sperme qui se trouvait sur sa bouche et me l'a refilé en m'embrassant. Il s'est retiré et ma reposé par terre. Il a attendu que je sois stable sur mes jambes pour ouvrir la bouteille de champagne. Nous avons bu et après avoir été à la toilette, nous avons allumé le jacuzzi et nous sommes entrés dedans. Je me suis mis sur ses genoux, le cul contre sa queue face à lui et nous avons continué la séance de léchage de bouche. Il s'est vite remis à bander et je me suis assis sur sa bite dans l'eau.

Désiré : Tu es tellement bon que je pourrais te faire l'amour éternellement, je t'aime.

Moi : Tu sais, j'ai beaucoup d'affection pour toi et je t'aime bien, Stéphane est mon mec et mon maître. C'est lui que j'aime. Tu aimes ta femme ?

Désiré : Oui et j'aime mes enfants.

Moi : C'est pareil avec Stéphane.

Désiré : Je ferais avec mais tu me fais tellement de bien.

Il m'a relevé et plié en deux sur le rebord du jacuzzi et m'a une nouvelle fois baisé mais au moment de jouir, il s'est retiré et a plongé dans ma bouche pour me la remplir. J'en ai avalé une partie mais lui ai rendu le reste en bouche. Il est sorti du bain, a pris un drap et est allé se mettre sur le lit à quatre pattes.

Moi : Que fais-tu ?

Désiré : Pour te prouver mon amour, je t'offre ma virginité. Prends-moi.

J'ai pris un drap aussi et me suis dirigé vers sa rondelle, je bandais ferme. Je lui ai préparé le trou à grand coup de langue et de salive. Il a gémit et râlé quand mon premier doigt est rentré mais il s'est laisser faire. Quand j'ai senti qu'il était prêt, j'ai présenté mon gland et je l'ai pénétré sous un cri tout de même de sa part. J'ai attendu qu'il se détende et j'ai continué ma progression. Il s'est remis à bander comme un étalon au moment où j'étais à fond en lui. Je l'ai limé avec douceur mais en longueur, j'aime bien. Il a commencé à gémir et à haleter. Je n'ai pas su me retenir longtemps et lui ai rempli le cul de ma semence. J'étais extenué, ce genre d'exercice, dans ma conditions physique actuelle et je ne me plains pas mais, il me faut du temps pour récupérer. J'ai déculé et me suis coucher sur le ventre mon visage à côté du sien. Je l'ai embrassé. Il a repris la manœuvre et m'a relevé le corps et plié en deux. J'avais les pieds au niveau de ma tête et ma queue pratiquement dans ma bouche, une position jamais encore faite à ce jour pour moi mais je sens mon dos et ma peau me tirer, j'ai mal mais je résiste. Il est entré à fond directement et m'a baisé comme ça pendant dix minutes. J'étais de nouveau au septième ciel à gémir comme une truie. Je me suis juté sur les lèvres, lui a ressorti sa queue et en me plaçant sur le rebord du lit la tête de nouveau en arrière m'a rempli l'estomac en direct de son jus encore fort abondant. J'ai dû le pousser pour reprendre ma respiration.

Désiré : Tu m'as vidé et j'ai aimé ta queue dans mon cul. Ce sera la seule à pouvoir y rentrer. Je préfère rester actif.

Moi : J'ai adoré prendre ton pucelage mais tu devrais essayer d'autres hommes mieux membrés que moi, comme mon homme.

Désiré : Tu aimerais qu'il me baise ?

Moi : Je ne pousse à rien mais j'aimerais assez un plan à trois avec mon homme et je pousserais même le vice en étant vraiment très bien préparé, une double sodomie, c'est un phantasme.

Désiré : Pour toi je ferais tout ce que tu veux, je t'aime, dis-moi que tu m'aimes.

Moi : Tu me rends la vie compliquée. Je t'aime mais j'aime par-dessus tout mon homme. J'ai besoin d'une douche.

Nous avons pris une douche et il m'a une fois de plus baisé sous elle. Je ne sais où il va chercher l'énergie et le jus mais il m'a encore une fois fait grimper aux rideaux. Je l'ai quitté devant le bar de Sven à 17H45, nous avons fait l'amour ou baisé pendant plus de quatre heures. Quand je suis rentré à la maison, Felipe nous préparait une paëlla avec Rose. Il m'indiqua que Stéphane était sous la douche et qu'il n'avait pas l'air de bonne humeur. Je l'ai rejoint sous elle.

Moi : Tu es fâché ?

Stéphane : Non, jaloux c'est tout. Tu n'es qu'une salope!

Moi : Oui mais ta salope.

Stéphane : Prouves-le moi !

Je me suis mis à genoux et je l'ai pompé avec amour et efficacité en le regardant dans les yeux. Il m'a relevé et plaqué au mur de la douche après avoir écarté mes jambes et enlevé le plug exercice que j'avais remis avant de quitter Désiré. Maintenant, je le garde toujours avec moi. Il m'a baisé sous la douche. J'ai serré mes sphincters au maximum pour qu'il soit bien serré en moi.

Stéphane : Il a beau te baiser et t'aimer, c'est moi ton maître ! C'est bien, tu restes bien serré pour ma queue, cela prouve que tu m'es fidèle et que tu veux me le prouver.

Moi : Je suis à toi, tu es mon maître, tu es mon homme et je n'aime que toi.

Stéphane : Je sais, Désiré me l'a dit par SMS il y a dix minutes. Prends ma semence.  Aaahhh !

Il m'a rempli et je lui ai nettoyé la queue. Une fois sorti de la douche et habillé pour le soir, il me questionna.

Stéphane : Il t'a baisé combien de fois ?

Moi : Quatre, cinq fois, il m'a fait grimper à chaque fois au rideau.

Stéphane : T'es pire qu'une salope.

Moi : Je sais, mais ta salope. Je l'ai dépucelé aussi.

Stéphane : Quoi ?

Moi : Oui, comme toi, il m'a offert sa virginité et c'était très bon.

Stéphane : Je n'aurais jamais cru ça de lui.

Moi : Prochain plan, nous le ferons à trois et tu pourras le prendre en douceur, j'insiste. Ce n'est pas un cul pour baiser mais à prendre en douceur.

Stéphane : Ok mais pourquoi a t'il fait ça ?

Moi : Pour moi, pour me faire plaisir et parce qu'il m'aime ce qui n'est pas spécialement réciproque. Je lui ai même demandé une double sodomie à vous deux sur moi mais avec beaucoup de préparation. Il ne faudrait pas me casser non plus.

Stéphane : Tu en subiras une avec Felipe et moi comme préparation ! Bon, apéro et on mange la Paëlla de Felipe et Rose.

Nous descendons et prenons un apéro, pour moi un Martini blanc et mon homme un Porto rouge. Je propose un Apéro à Rose et Felipe et ils prennent tous les deux un Martini Blanc. Le mari de Rose nous rejoint et mon homme lui sert un Porto aussi. Nous allons manger tous ensemble. La Paëlla était excellente, il n'est rien resté d'ailleurs. Stéphane avait fait rentrer le vin blanc espagnol que j'adore, il a toujours des attentions pour moi de quelques manières que ce soit. Pendant le repas,  Rose et son mari nous ont informés qu'ils seraient absents tous le mois de juillet. Ils visitent les iles grecques. Ça tombe bien, nous serons en voyage de Noce à l'île Maurice pendant trois semaines à l'hôtel Oberoi Mauritius. J'ai réservé la villa présidentielle, le Jet est réservé aussi avec une escale, nous partons le 2 juillet et revenons le 23.

Stéphane : Tu as déjà tout réservé ?

Moi : Oui.

Stéphane : Quand ?

Moi : Ce matin en arrivant au bureau. J'ai tout arrangé avec le tour opérateur « Pégase ». J'ai eu la société de jet pour leur donner les dates. Ils m'ont confirmé dans la minute et nous aurons l'horaire des vols dans une semaine. Je n'ai pas encore eu le temps de t'en parler. De plus, tu m'as dit de choisir et de réserver, je l'ai fait.

Stéphane : Ok parfait, je ne suis jamais allé là-bas.

Moi : Moi non plus mais j'ai choisi le plus bel hôtel de l'île et le plus luxueux.

Felipe : Et bien moi, j'irais chez mon père me reposer et lui donner un coup de main.

Moi : Tu viens avec nous ! Tu auras ta chambre et il y a même une place pour que tu prennes un mec avec toi.

Felipe : Il ne fallait pas réserver pour moi.

Moi : Si tu vas chez ton père, tu ne te reposeras pas et tu travailleras tout le mois. Ce n'est pas des vacances, tu viens avec nous un point c'est tout !

Stéphane : Tu as tout prévu si j'ai bien compris.

Moi : Tout dans les moindres détails, nous aurons majordome et chauffeur. Il y aura du champagne à volonté et tout est compris même les boissons et cocktails.

Felipe : Un all inclusive quoi.

Moi : Oui mais de luxe, le séjour pour quatre me coute 87000 € sans l'avion.

Stéphane : Ah tout de même.

Moi : C'est notre voyage de noce. Je veux que ce soit mémorable pour nous, en plus j'ai même fait organiser une cérémonie de mariage locale sur place. C'est le conseiller de l'agence qui me l'a suggéré donc nous reprendrons nos costumes.

Stéphane : Tu m'épates pour le coup.

Rose : Ah oui, je dois avouer que tu es rapide et efficace quand tu organises quelque chose, Pat.

Moi : C'est le métier qui veut ça. Si tu veux chou, j'ai toutes les infos sur ma tablette et des photos pour illustration.

Nous avons débarrassé la table et donné un coup de main à Rose pour la vaisselle. Celle-ci, fatiguée, a pris congé. Il est tout de même 22H00. Felipe, à la demande de Stéphane, a été rapidement voir la maison de ma mère et arroser les plantes sur le temps de la vaisselle. Une fois revenu,  j'ai branché ma tablette sur l'écran de la TV et leur ai montré les images et vidéos envoyées par l'agence avant que je ne réserve. Ils ont adoré même si je vois bien que mon homme tique un peu de ne pas avoir été consulté.

Felipe : Si je ne trouve pas de mec, nous prendrons le petit, ça lui fera des vacances aussi.

Moi : Très bonne idée Felipe. De toute façon la réservation est faite pour quatre personnes et le quatrième reste anonyme pour le moment à l'agence. Je demanderais à Louis de payer dès que je reçois la facture.

Stéphane : Tu me donneras la facture et Francis la payera. Tu me reverseras la moitié puisque Felipe et un quatrième seront avec. C'est plus logique.

Moi : Comme tu veux chou mais je peux assumer seul les frais de ce voyage. J'ai vérifié et j'ai les finances.

Stéphane : J'y tiens !

Moi : Comme tu veux mon homme.

Stéphane : En tout cas, trois semaines, j'aurais le temps de te baiser dans toutes les pièces.

Moi : Tu ne penses qu'à ça ! On pourra visiter aussi.

Stéphane : Oui je rigolais là. On se regarde un film ? Je n'ai pas sommeil.

Moi : Oui, on prend un digestif ?

Stéphane : Tu as envie de quoi ?

Moi : Champagne pour fêter la réservation des vacances.

Stéphane : Ok, Felipe tu peux t'en charger ?

Felipe : Ok je reviens.

Stéphane : Il faudra que je prenne des congés au garage.

Moi : J'ai déjà demandé au patron, il faut que nous organisions les horaires des autres vendeurs et que nous restons joignables. Pour la boite, je la ferme tout le mois de juillet. De toute façon c'est un mois qui sera mortel. Claudia et Sylvain assurerons la permanence téléphonique pendant ce temps. Ils n'ont qu'à s'arranger entre eux. Par contre il nous faudra faire des passeports et demander à la banque de la monnaie locale, le Roupie Mauricien. Les cartes de crédits, il n'y a pas de problème.

Il m'embrasse.

Stéphane : Je t'aime, même si par moment tu me surprends et me fais peur.

Il me prend dans ses bras et me serre. Felipe arrive et fait péter le bouchon de champagne. Nous avons bu et avons mis un film que j'ai regardé dans les bras de mon homme, couché dans le divan trois places. Felipe s'est mis dans le divan deux places. Je me suis endormi.

Voilà les amis en principe mes prochains textes viendrons en 2017, Stéphane Felipe Jona Dimitri et moi passons nos fêtes de fin d'année à Gran Canaria en famille dans une grande villa que Stéphane a loué. Nous vous souhaitons un joyeux Noel et plein de bonnes choses pour 2017

Pattlg

Pat_203@hotmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Domination par Stéphane mon futur mari

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)