20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Après midi très très chaude

Cela déjà fait quelques temps que j'ai rencontré ce jeune mec  lors d'une soirée avec mes ami(e)s dans une discothèque où je me rends régulièrement.

Alors que je survole lentement la salle du bar du regard, je remarque un jeune mec seul au bar, le regard dans le vide. Il est plutôt pas mal, des cheveux bruns très courts, des sourcils et des cils foncées. Un visage un peu carré mais d'un air juvénile, avec des lèvres rosée charnues.

Je me déplace un peu pour le voir en pied. Il n'est pas très grand, il porte un débardeur blanc qui souligne son torse bien dessiné, des bras musclés, il a un tatouage sur son épaule. Un ventre plat et une jolie cambrure de rein qui met en valeur son petit cul moulé dans un jean. La bosse sur l'avant ne laisse rien deviné à ce moment.

Alors que je suis perdu dans mes pensées, je ne remarque pas qu'il a perçu mon manège. Quand son regard croise et se plonge dans le mien, je reviens à moi. Je prends peur de sa réaction, on ne sait jamais sur qui on tombe. Mais, il esquisse un sourire moqueur puis, tourne le dos et s'en va vers le fumoir. Je rejoins mes amis et continue ma soirée sans prêter aucune attention à sa présence.

Vers les 3h30, la fatigue commence a se faire sentir, je décide de partir. Mes amis sont déjà presque tous partit.

Je sort de la discothèque, dehors c'est désert. Il fait particulièrement doux pour un mois d'automne, comme j'habite à 300m de là, je rentre pieds. A la première rue, je remarque, adossé au mur, le jeune mec fumant une cigarette. Arrivé à sa hauteur je m'arrête et lance un « bonsoir ». Il me réponds :

- bonsoir, ça va ?

Moi - oui très bien.

Il me regarde fixement avec un sourire charmant. Je tente le tout pour le tout :

Moi - ça te dirais de boire un dernier verre chez moi ?

Lui - ok, avec plaisir.

Sur le chemin on se présente, Il s'appel K. il a 25 ans, et il travaille comme intérim dans une enseigne de la grande distribution. Je suis quand même un peu surpris qu'il accepte de venir chez moi j'ai 43 ans cela fait une grande différence d'âge pour trouver des points communs a partager. Puis il me dit qu'il est  hétéro et qu'il a une copine et qu'il a compris que je suis homo.

Moi - ça se voit tant que ça ?

k - non, mais un mec ne regarde pas un autre comme tu l'a fait.

Arrivé chez moi :

Moi -  tu veux monter ?

K - oui tu m'offre un verre et tu va pas me violer !

Chez moi, je nous serre deux whisky cola, puis on s'assoie sur les tabourets de bar face à face.

Nous trinquons, puis il va commencer a me parler de sa copine avec qui ça se passe mal, avec qui il se dispute sans arrêt…

L'alcool du whisky me saoule et son monologue aussi. Je pose mon verre, prends le siens de ses mains et le  pose aussi. Je me place debout face à lui, je pose mes mains sur ses genoux et lui dit :

- tu n'est quand même pas venu chez moi pour me parler de ta copine, je me trompe ?

K - heu, je sais pas.

Moi- tu veux quoi ?

K - je sais pas.

Moi- tu veux avoir une expérience gay.

Après tout il est venu chez moi !

K - je sais pas.

Moi - tu a déjà eu une expérience avec un mec ?

K - oui une foi, un mec m'a sucé et c'est tout.

Moi - c'est-ce que tu veux ?

Je suis pas fan de seulement sucer un mec, j'en veux plus « mdr ».

K - je sais pas.

Moi - tu ne sais pas grand-chose !

Je tente de l'embrasser il tourne la tête. Je me contente de lui faire un baiser sur la joue. Je descend pour l'embrasser dan le coup. il ne bouge pas.

Mais, quand mes mains remontent le long de l'intérieur de ses cuisses, quand elles frôlent son entre jambes, il se braque. Il se lève très vite et part rapidement en lançant :

- je suis désolé je suis pas prêt !

Je reste frustré.

Mais alors que je pensais ne plus le revoir, quelques jours plus tard en pleine après-midi, on sonne. A ma grande surprise, c'est lui tout souriant, sur le pas de ma porte. Bien sur je le fait entrer.

K - je voulais m'excuser pour la dernière fois d'être partit comme ça.

Moi - c'est pas grave.

K - tu m'en veux pas ?

Moi - non t'inquiète pas.

Puis nous allons discuter de tout et de rien. Et, pendant plusieurs semaines il va passer chez moi environ une fois par semaine juste pour discuter. Comme il n'a pas beaucoup d'amis, Il me dit qu'il aime discuter avec moi, et que je suis de bon conseil.

A vrai dire, il est un peu paumé, il fait souvent les mauvais choix, du coup il se retrouve souvent en difficulté.

Episode caniculaire du printemps. Cette après-midi là, une chaleur écrasante s'abat sur la France. Juste vêtu d'un caleçon large, je suis allongé sur mon clic-clac, mon climatiseur en marche. On sonne à ma porte, c'est encore K. Il est toujours aussi charmant, habillé d'un débardeur noir, d'un pantacourt blanc et de rekins rouges. Je le complimente sur sa nouvelle coiffure à la mode ( rasé sur les côtes et à l'arrière, puis sur le dessus un centimètre de cheveux).

Brandissant un pack de bières fraîches il me dit :

- tu me reçois presque à poils !

Moi - il fait trop chaud et très bonne idée pour la bière.

On s'assoie sur le clic-clac et on ouvre deux bières que l'on boit avec plaisir.

K - il fait trop chaud, je peux aller me rafraîchir un peu ?

Moi - bien sur.

Il va juste se passer un peu d'eau sur la visage et les cheveux. Mais, cette fois ci, il revient son débardeur à la main. Il est torse, nu des gouttelettes d'eau luisantes sur son corps. Il est terriblement beau, une peu légèrement hâler par le soleil, un tore superbement dessiner, des pectoraux saillants et un ventre plat. Je ne peux m'empêcher de dire tout haut :

- waouh !

En s'asseyant prés de moi :

K - quoi tu me trouve beau.

Moi - plus que ça, tu est très attirant.

K - je te fait bander ?

Moi - non, il m'en faut plus quand même.

Et, à ma grande surprise, il pose sa main sur ma cuisse, mais, sans me regarder et dit :

- et là ?

Moi - un peu plus.

Et il remonte jusqu'à mon entre jambe et pose sa main sur mon sexe.

Moi - plus.

K passe sa main sous le tissu de mon caleçon et palpe mon sexe.

A ce moment il m'en faut pas plus, je bande rapidement.

Il sort mon sexe de mon caleçon et me branle doucement en le regardant.

K - t'a une belle bite.

Et sans que je m'y attende, il se penche vers elle et se met a lécher le gland avant de la prendre entièrement dans sa bouche. Il me suce d'abord maladroitement puis petit à petit il prends de l'adresse et me procure beaucoup de bien.

Pour sa première pipe, il s'y prends bien. Mes yeux fermés, je le laisse faire pendant plusieurs minutes, en prenant beaucoup de satisfaction . D'un coup il arrête sa douce fellation et lance :

- à toi de me sucer maintenant.

Il baise son pantacourt et son boxer sur ses chevilles. Assis, il écarte largement les genoux offrant à me yeux la vision de son sexe en parfaite érection. Et quelle belle bite ! Environ 20 cm, bien droite comme un i, dominée par un gros gland rouge vif. Je dois avouer que à la vue de ce beau membre, je salive directement. Je ne résiste pas à l'envie de le sucer. Je me place rapidement à genoux à ses pieds. Mes mains, caressent déjà l'intérieur de ses cuisses en partant de genoux jusqu'à son entre jambe et cette foi ci, il ne bouge pas.

Du bout de mes doigts, j'effleure son sexe qui tressaute. Puis, je l'empoigne délicatement puis le serre fermement pour le branler lentement. Il soupire d'aise et penche sa tête en arrière. Il est temps pour moi de goûter a ce fruit (pas défendu). Les lèvres bien humides, je les placent sur son gland, puis, je les ouvrent lentement et sa bite glisse lentement dans ma bouche. C'est bon d'avoir cette barre de chair dure mais douce dans la bouche. De plus, elle sent bon ( avait-il tout prévu avant en se lavant ?).

Je l'entends bruyamment prendre du plaisir.

- hum, c'est bon, tu fait ça bien, continu. Tu suce mieux que ma copine.

Même si ça me flatte, il aurait pu éviter de parler d'elle.

Alors que je met toute ma dextérité a sucer son sexe, je commence a sentir mon anus qui se dilate et sue de désir. J'en peux et alors que je le sent bien chaud et au bord de l'explosion, je lui demande :

- tu veux me prendre, j'ai trop envie ?

Après un moment d'hésitation :

K -t'as des préservatifs ?

J'en ai toujours à portée de main dans le tiroir de la table basse. Je lui en donne un qu'il s'empresse de mettre. Je lui demande

- comment tu veux me prendre.

K - la position du chat.

Moi - ???

K - quand le chat s'étire.

Je comprends. Sur le clic-clac, je me place à genoux et en appuie sur mes avant bras. Dans cette position, j'ai le cul bien cambré. Alors qu'il se place entre mes jambes, il s'écrie :

- quel cul !

Il perd pas une minute de plus et je sens déjà son gros gland bien chaud sur mon anus. Il pousse fort, mais je suis tellement excité que ça rentre rapidement et profondément. Nous soupirons d'extase en cœur, alors qu'il rentre sa queue entièrement en moi. Puis, directement, il entame de puissants va-et-vient  dans mon cul. Ce mec est un vrai bon baiseur, je vais vivre un moment de pur plaisir. Il me lime fortement,  mais sans douleur. Parfois il s'arrête, sort de moi puis donne trois grands coups de rein bien profonds. J'ai rarement ressentit tant de bien-être a être traité de la sorte. Il va maintenir ce rythme longuement. C'est si bon que la jouissance montre rapidement en moi .

Dans un  souffle court je lui dit :

- je vais bientôt jouir !

K - non pas encore attends !

Je vais devoir me retenir encore, mais au bout de quelque minutes de rudes coup de rein de k, vaincu je cris.

- je jouiiiiiiiiiiiis !

Et alors que je suis pris de tremblements de plaisir, K s'agrippe fortement à mes hanches et donne quelques derniers coups de reins déchaînés en rependant son jus dans le préservatif. Il me semble même sentir la chaleur de son sperme a travers le préservatif, ce qui me donne encore plus de plaisir.

Ereinté, je m'écroule sur le clic-clac. K s'est déjà retiré et se tient debout près de moi.

K - tu peux m'enlever le préservatif, j'aime pas le faire.

Surpris, je m'exécute quand même et quelle dose !

Puis, K va se nettoyer dans la salle de bain, moi j'irais prendre une bonne douche après, le temps de reprendre complètement mes esprits.

K, viens s'asseoir prés de moi, une bière à la mains, il me dit :

- alors, heureuse ,

Moi - petit con ! Mais c'était super bon, tu es un très bon baiseur.

K - alors il faudra remettre ça.

Et en effet, on a souvent remis ça tout l'été et on a pris beaucoup de plaisir. Il m'avais promis que je pourrais prendre son petit cul, mais il n'a pas tenu sa promesse. Il a quitté sa copine et en a trouver une autre avec qui il vient de se casé. Dommage.

Seithan

seithan@orange.fr

Autres histoires de l'auteur : Rome - Hétéro endurant - Après midi très très chaude - Double dose - Le masseur - Mon premier black - Il vennait d'avoir 18 ans - Petit cul magnifique - Ma première expérience - Bonnes vacances - Surprise de taille - Grosse bite - Grosse longue et raide - Petit Beur - Pipe by night - Rugbyman - Samedi soir - Bon petit passif - Jeune hetero - Backroom

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)