Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

À l'université

Cette histoire est fictive, avec quelques éléments de la réalité. Bonne Lecture :)

Salut, c'est Ryan, nous sommes au mois de septembre, peu de temps après la rentrée, je remarque un nouveau visage, c'était un un nouvel étudiant qui venait d'intégrer notre promo, il s'appelait Jules, un jeune homme comme les autres, très discret et timide, avec son arrivée récente, on peut comprendre.

Au début, je n'osais pas trop lui parlé, car je suis moi-même timide devant ceux que je ne connais pas, puis après 2 mois, on a discuté des cours, de certaines passions communes que nous avons ( musique, informatique,... ) au retour d'un cour qui s'est passé à l'extérieur de l'université. Suite à cette discussion, nous nous sommes lié d'une amitié forte, nous avions finalement beaucoup de points communs, la même façon d'agir, on aurait presque pu être comme des frères, c'est un peu de cette façon que je le ressentais.

Nous nous sommes beaucoup invités chez l'un et l'autre, mes parents aimaient bien Jules, et les parents de Jules m'aimaient bien aussi.

J'ai souvent fantasmé sur Jules, je tenais beaucoup à lui, et quand je regardais certains pornos, je remplaçais très régulièrement les acteurs par nous deux, c'était fantastique.

Un soir, nous avons parlé de nos rapports avec les filles, lui était en couple mais cela a cassé peut de temps avant qu'il rentre à l'université, moi, je ne savais pas peut-être bi, gay, la dernière fois que j'étais en couple, certainement en primaire...

Je me souviens du soir où tout a basculé, nous étions chez Jules, nous avons commencé la fin d'après midi devant la télé avec ses parents, puis en début de soirée ses parents sont allés chez des amis, nous laissant tout les deux. Nous avons mangé une pizza sur le canapé, toujours devant la télé, une fois finis, et après avoir fait la vaisselle, nous sommes montés dans sa chambre, on a un peu geeké, on a commencé à parler puis nous avons regarder un film, nous étions tout les deux dans son lit 2 places qui paraissait gigantesque, moi pour dormir, j'avais qu'un simple matelas par terre.

Nous nous sommes mis en pyjama, le film était plutôt ennuyeux, je n'étais pas très concentré, puis je finis par poser mon regard sur lui un peu machinalement à cause de l'ennui, la moitié du film était déjà passé, une dizaine de minutes après avoir posé mes yeux sur Jules :

Jules - " Toi aussi tu le trouves ennuyant ?! "

Avec ses mots, Jules m'a sortis de mes pensées...

Ryan - " Hein ?! Euh... Ouais, un peu trop ennuyant, pas vraiment les films que j'aime bien regardé"

Jules - " Pareil, on regarde autre chose ? "

Ryan - " Si ça te dérange pas, pourtant il avait l'air de te plaire le film "

Jules - " Sans plus, je vais te mettre un film que j'apprécie, tu me diras si tu aimes bien"

Jules décida de mettre un film émouvant, une banale histoire d'amour, entre deux jeunes ados, le film commença par une histoire entre un jeune et une jeune, et finalement, le jeune portais plus attentions aux autres jeunes hommes l'entourant qu'a sa jeune partenaire, pour au final rompre sa relation avec sa copine et sortir avec un beau jeune homme.

Fragile et émotif comme je suis, j'avais les larmes aux yeux, à la fin du film, Jules en riait un peu.

Ryan - " Rigole pas, tu sais que je suis comme ça, toi aussi tu devrais avoir les larmes aux yeux "

Jules - " Oui je les ai eux, mais je me cache mieux "

En réalité, il m'a beaucoup regardé durant ce film, il était plus concentré par moi que par les images

Ryan - " Menteur, je t'ai vu, tu m'as plus regardé que le film "

Jules fut surpris

Jules - " ... Euh ... non pas du tout. Et puis, je peut te dire la même chose pour le film d'avant "

Je rougis

Ryan - " Non, pas du tout, je m'ennuyait et machinalement mais yeux se sont posés sur toi "

Jules fût pas plus surpris que ça de la réponse

Jules - " Dis-moi Ryan, tu as déjà eux des potes gays ? "

Ryan - " Non, je ne crois pas, ou alors il se cachait bien "

Jules - " ça ne te dérange pas plus que ça ? "

Ryan - " Non, c'est leur vie, et puis... "

Jules - " Et puis tu es gay ?! "

Je fût un bond, pris par surpris de ses paroles, je me sentis gêné et je rougis légèrement, au fond, il n'avait pas totalement faux, je fantasmais un peu sur lui...

Ryan - " Non, simplement c'est leur vie, je me moque qu'il le soit, je préfère être mes potes gays que des potes sans cerveaux, et puis seul les vraies reste "

Ces mots fût assez pour que...

Jules - " Bon, et bien je vais pouvoir toujours être avec toi si les gays ne te gênes pas"

Ryan - " Bah ouais, je me fou que ..... Hein !? Quoi !? toi gay, tu rigoles, tu m'as dit que tu étais sortis avec une filles avant d'arrivé à l'université, et puis tu regardes toutes celles qui passent devant toi, jamais les mecs "

Jules - " Je suis bi, normal que je soit sortis avec une fille. Tu as pas faux, je regarde souvent les filles, mais je regarde aussi beaucoup les mecs, le plus discrètement possible "

Ryan - " Et bien sait vrai que tu es très discret et.... "

Jules - " ... contrairement à toi oui, beaucoup "

Ryan - " Hein ?! de quoi ?! "

Jules - " Oui, je t'ai vu, tu n'ai pas très discret... Tu m'as déjà regarder ? "

Ryan rougis complètement ,devenant aussi rouge que possible

Jules - " Je dois prendre ça pour un oui... "

Durant ces mots, Jules se rapprochas, mis sa mais sur ma joue et m'attira près de son visage, nous nous rapprochons petit à petit, nous passons de 50 centimètres, à 35, puis 10, son regard à percé le mien, il s'arrêta à 5 centimètres de moi, il n'osa pas m'embrasser, alors je l'ai fait, ce fût très rapide, une petite seconde, un baisé de maternelle. Il rougit, fût légèrement surpris, avant de prendre l'initiative et de venir m'embrasser, mais plus longtemps cette fois-ci, ce fût un très beau moment, après ce baisé, nous avons parlé, nous nous sommes mis officiellement en couple ce soir là.

Les mois passèrent, je n'étais pas prêt pour ma première fois, Jules savait et attendait patiemment, je l'ai trouvé admirable, je savais donc que c'était avec ce jeune homme que je voulais partager ce premier moment intime de toute une vie, ce fût chez lui, un week-end où ses parents n'étaient pas présent, nous étions sur son lit lui était semi-allongé, et moi collé juste à coté de lui nous regardions la télé, rien d'exceptionnelle, après avoir éteins sa télé car nous ne la regardions plus, j'ai décidé de passer à l'acte, je l'ai embrassé, j'ai enlevé son débardeur, qui lui collait aux muscles, Jules compris que j'eus envie et il me mis sur le dos il m'embrassa, pris mes mains, pour enlever son simple short en tissu, puis décida d'enlever mon t-shirt, venant commença à m'embrasser le corps, puis une fois arrivé près du bas du ventre, Jules me regarda, ne voyant pas de peur, de demande d'arrêt de ma part, il fit descendre mon short et mon boxer et les jetas hors du lit avec toutes nos affaires, pris mon pénis et commença ses vas et viens avec sa mains en m'embrassant, un fois que j'étais complètement près, il redescendis en embrassant une nouvelle fois mon corps, me regarda, me fait un large sourire, et mis sa bouche autour de mon entre-jambe, il commença doucement quelques vas et viens, fit des bisous tendre sur mon gland, et repris ses vas et viens en bouche, commençant doucement et accélérant son rythme au fur et à mesure.

Il me regarda, lâcha mon pénis, me demandant si je voulais essayé, je lui répondis volontiers, et on fit échange de place, me voilà face à mon premier pénis, et à la première fellation que je vais donner, je le regarda lui, puis son pénis, je décida de l'imiter, embrassant maladroitement son gland, puis décida de faire mes premiers vas et viens sur ce bâton, il avait le sourire, gémissais de plaisir, et me demanda de m'allonger pour qu'il puisse lui aussi me sucer. On se trouva rapidement en 69 au final, on se suçaient mutuellement.

Après un petit moment de 69, Jules me demanda si je voulais le prendre ou si je voulais que lui me prenne, je décida, aussi surprenant que cela soit, que ce soit lui qui me prenne et non l'inverse, il fût agréablement surpris, me fit un sourire, me demanda de m'allonger sur le dos, il se mis entre mes jambes se pencha sur moi pour prendre capote et gel dans sa table de nuit, ce fût très étrange mais très agréable de le voir là et de sentir son corps et son pénis me toucher, et vise vers ça. Il me toucha le trou, me le lécha délicatement, une sensation de joie immense m'envahis, je lâcha un gémissement, on fût tout les deux surpris, puis il me mis du gel sur le trou ainsi que sur la capote entourant son pénis. Il essaya de pénétrer, ce fût légèrement douloureux, il a fait un très bon travail juste avant pour m'éviter les douleurs, il entra de plus en plus profondément, puis je sentis ses testicules me touché, je le regarda, très surpris que tout soit déjà entré, il décida de faire chemin inverse tout en douceur, peu de douleurs se sont fait sentir. Ayant vu que je n'ai eu aucune douleurs, il décida de réaliser les premier vas et viens, pas très vite en moi, j'eus un visage entre une légère douleur et le sourire, il se pencha sur moi pour m'embrasser le cou, s'entant ainsi son souffle me caresser. Jules se remit droit et allas plus vite, j'eus mal durant une petite minute, puis je pris mon plaisir, voyant cela, Jules me demanda si je voulais changer de position, j'accepte, et me voilà assis sur lui qui est allongé, au moment de m'asseoir sur son pénis, j'ai eu un peu de mal, il m'aida, et commença ses vas et viens, j'avais les mains au niveau de ses cuisses, puis voulant être près de lui, je me suis rapprocher pour pouvoir l'embrasser pendant qu'il me pénétra. Cela dura un petit moment, après cela, nous commencions à fatigué dans cette position. Il me demanda à ce moment-ci de changer de position et qu'il avait envie que je soit en lui.

A mon tour, Jules se mis à quatre pattes, je lui lécha son trou maladroitement, le tâtonnas, mis une capote sur mon entre-jambes avec du gel, puis du gel sur son trou. Il me dit qu'il était habitué, donc je ne devais pas avoir peur, je ne risquais pas de lui faire mal. Je commença alors à le pénétrer, y allas doucement, durant quelques aller-retour, ne ressentant rien qui me freinais, et voyant ses mouvements de bassins, je décida d'y aller plus rapidement, il poussa alors quelques gémissement, mes mains qui étaient sur sa taille ont commencées à voyager sur son corps, je me baissas,et allas embrasser son cou avant que Jules ne retourne sa tête et m'embrassa, après de long baissés échangés, je me suis redressé et repris une cadence normal qui s'était affaiblit lors de nos embrassades. Jules voulus changer de position il voulait être face à moi, nous voilà alors en deux secondes à notre première position, mais en ayant changé de place, je le regarde, il a un large sourire, il prend mon pénis dans sa main afin de le guidé jusqu'à son trou, il tapote du bout des doigts son anus avant d'y faire rentré mon entre-jambe. J'entrepris mes vas et viens normalement tout en lui caressant ses jambes, ses fesses et sa queue. Jules relevas brusquement son torse afin de m'attraper et de me tirer vers lui, me voila presque coucher dessus, Jules m'embrassa le cou et je sentis en même temps sa douce respiration, ce moment fût magnifique.

Nous commencions à sentir que c'était bientôt la fin, que ne n'allions pus nous retenir. Je retira ma capote, Jules est venu me sucer, et moi, je me suis mis en 69, il me dit qu'il avalait, et me demanda si je voulais tester où si il devait prévenir quand il fallait que je m'arrête de le sucer, je lui dit que je voulais essayer aussi.

Jules - " En une fois, tu auras essayer beaucoup de chose Ryan "

Je lui sourit, puis Jules repris sa fellation, il me préviens peu de temps après qu'il allait jouir, nous avons finalement tout les deux jouis presque au même moment, on se regard, se sourit, et on s'est mis sous les draps.

Jules m'as pris dans ses bras, on s'est embrassés amoureusement, nous nous sommes dis Je t'aime, puis nous avons trouvés sommeil très rapidement.

Azeboy97

azeboy97@hotmail.com

Autres histoires de l'auteur : Nouvelle année en solo - Éte chaud et forêt - À l'université

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay