14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Cœur Irrationnel

Si c'était à recommencer, j'ignore ce que je répondrais. Mais, ce serait sans doute, non.

La première fois, il faisait nuit. Je me sentais énormément seul dans l'appartement. Les vacances d'hivers touchaient à leur fin et mes colocataires, Daniel et Marcel étaient allés à la montagne pour ces vacances.

Je m'étais mis à penser d'abord à la fête d'anniversaire de mes 20 ans que je préparais. Mais une partie de moi me chuchotait d'oublier ça pendant quelques instants et d'aller en boite de nuit m'éclater comme n'importe quel jeune adulte.

J'allai vite me préparer et j'empruntai les transports en commun jusqu'à la boite. A cet instant, je me considérais hétéro alors j'allai dans une boite hétéro. De là, je rencontrai dans la file une amie de la fac, Sophie. Elle était surprise de me voir là car elle y venait quasiment tous les soirs d'après ses dires.

Elle insista à me payer un verre. Je me suis fais des idées tel qu'elle serait peut-être amoureuse de moi. J'suis un brun aux cheveux mi-longs, je mesure 1 mètre et 78 centimètres, un jolie corps normal  et quelques petits attraits sportifs. Sophie avait environ 1 mètre et  75 centimètres, elle était blonde, avec de longs cheveux lissés et très souriante.

J'acceptai le verre et une chose en entraîna d'autres jusqu'à ce qu'on se mit à danser tous les deux. Je ne ressentais rien pour elle à part le l'amitié mais je m'amusais très bien et elle aussi visiblement. Environ un quart d'heure passa et elle me prit ensuite par la main et me tira vers l'extérieur. J'étais anxieux et confus, je me demandais bien ce qu'elle cherchait à faire ou à me montrer.

Une fois à L'extérieur, elle me poussa contre le mur et m'embrassa sauvagement. Ses lèvres étaient contre les miennes. elle me faisait des suçons. J'étais très excité et la laissais faire car je n'avais pas l'art de bien m'y prendre.

Nous montâmes dans sa voiture et elle me ramena jusqu'à son appartement.

Vous demandez surement pourquoi je parle de relation hétéro mais soyez patient, le reste arrive bientôt.

Leur appartement était très chic et rangé. Son mec semblait avoir dans les 25 ans. à peu près la même taille que moi, brun et cheveux courts. Elle Sophie, avait 20 ans.

- Salut, moi c'est Mathis son petit copain et bienvenue dans mon appart! dit son mec en me serrant la main.

Je pris peur un instant car, ce mec était très viril, musclé et semblait très fort et infâme. S'il apprenait que j'avais posé mes lèvres sur sa meuf, il me tuerait dans cet appartement. Et personne ne saurait même ou me chercher.

- Salut! répondis-je avec crainte et il se dirigea vers la cuisine.

Sophie profita et sauta sur moi. Nous tombâmes sur le canapé. Elle essaya de me déshabillé mais je l'arrêtai dans son geste.

- T'es malade, si ton mec nous pique comme ça, il va me tué et te quitter! Lui chuchotais-je.

Elle se mit à rire en éclats et continua à me dévorer. Je restais étonné de son geste.

- Ne t'inquiète pas pour ça Frank, il est d'accords. Répondit-elle avec désinvolture.

Son mec sortit de la cuisine avec trois coupes et une bouteille de champagne. Je le vis nous regardé avec un sourire malicieux et machiavélique. Il  resta muet tout de même.

Sophie se leva sur moi et nous servit à chacun une coupe de champagne. Nous levâmes nos coupes "à la folie", "au fun" et "au plaisir".

C'est là que je me mis à comprendre que c'était un couple libre sexuellement.

Sophie se leva et prit le couloir. Mathis resta avec moi et me posa des questions en rapport avec la fac. J'étais très embarrassé mais je lui répondais quand même. Il se leva ensuite et prit aussi le couloir. ce dernier devait sans doute mener à leur chambre, me disais-je.

Après quelques minutes d'attentes et d'ingurgitation du champagne, j'entendis Sophie m'appeler "Frank, viens nous rejoindre!"

Sur ces mots, je compris qu'il ne voulaient pas seulement boire, mais une partie à trois.

J'hésitais à partir ou à aller tenter cela. Quelque chose me dit que ça me ferait une belle expérience à rencontrer à mes colocataire pour fermer leur becs sur ma virginité.

Je décidai d'aller les rejoindre. Il n'y avait personne dans la chambre. Ils avaient laissé chanter une musique sensuelle et érotique. Je les rejoignais plutôt dans la salle de bain. Il y avait à l'intérieur une grande baignoire. Ils étaient nus dans le bain entrain de s'embrasser langoureusement. Je me déshabillai et je les rejoignis aussitôt que ma bite se mit en érection.

Nous nous enlaçâmes très sauvagement. J'étais très excité mon corps était contre le leurs. Nous gémissions de plaisir sans aller dans le vif de l'action. J'embrassais Sophie, elle embrassais Mathis. Soudain, Mathis voulu m'embrassé mais je l'arrêtai. je trouvai ça bizarre et j'insistai que je ne ferais de choses homosexuels. Sophie me rassuras et me dit des mots érotiques et sensuels que Mathis et moi nous embrassâmes langoureusement. C'était mon premier baiser avec un mec et c'était si différent de celui des meufs. sa bouche était grande, sa barbe contre ma peau me faisait frémir. sa langue ans ma bouche me faisait vibrer de la peu jusqu'à l'épiderme. Il était bien velu, les épaules larges. Sa main droite me tenait le coté de ma tète. en s'embrassa pendant longtemps. Je ne voulais plus m'arrêter mais Sophie voulait aussi m'embrasser. Sophie ne me procurait pas le même plaisir que j'avais trouvé avec Mathis. Et je pense qu'elle le remarqua car elle lâcha brusquement mes lèvres. Elle ne m'embrassa plus. Je repris la bouche de Mathis et fermai mes yeux. Il était sur moi et je laissais mes jambes effleurer les tiennes Je ressentais Sophie me lécher les épaules, les doigts, les jambes jusqu'aux orteils. J'ouvrai les yeux et voir Mathis m'avaler tel un animal me faisait chaud dans le cœur. Il était si fougueux et tendre en même temps. Sophie sortit du bain et m'y laissa avec Mathis. Elle sortit de la salle de bain. Je fus étonné mais ça me plaisais bien qu'elle me laissait avec Mathis.

Mathis commença à m'appeler de "petite chienne"; de "petite salope";... Ça m'écœurait beaucoup, je n'étais pas une pute voyons. Je lui fis cette remarque et il fut très compréhensif.

- Désolé, c'est parce que beaucoup de mecs aiment ça! répondit-il.

- Non, t'inquiète je comprends mais je ne veux pas qu'on me traite de ce genre de chose.

On plongea sa main dans le bain et alla me et branler la bite.

- C'est première fois avec un mec? me demanda-t-il tandis qu'il le faisais.

- Ouais, et toi?? répondais-je en gémissant. Il avait un regard très sensuel et érotique

- Non... Sophie et moi sommes bisexuels et c'est elle qui va souvent nous ramener des mecs ou des filles, répondit-il. Mais nous préférons les partenaires du même sexe.

- Elle va revenir? demandai-je. Il me lâcha ma bite, tira une serviette et sortit du bain.

J'eus l'impression qu'il fut énervé suite à cette question et ne voulait plus continuer.

- Non! quand y'a pas une autre fille, elle ne reste jamais longtemps. me confia-t-il.

Je fus soulagé.

- Donc, on va être juste nous deux!? M'exclamai-je.

- Oui, ça te dérange?

- Non, je veux bien tenter cette expérience.

- Je t'aime bien Frank, t'es pas comme les autres mecs qu'on a eu à recevoir. Me dit-il. Assez parlé et lèves-toi et passons à l'action!

Sur ces mots, je fus très touché.

Nous allâmes dans la chambre et nous jetâmes sur le lit, Je vis sa grosse queue bien grosse de 22 cm en érection. Elle tendait un peu vers le haut et elle était très sexy. On se mit sous la couette.

Je mis dos sur le lit et Il prit ma bite de 18 cm bien dans la gorge. Cette sensation d'avoir sa bouche qui faisait des va-et-viens sur ma bite me faisait inspirer un grand coup et gémir de pur plaisir. La branle que je faisais tout seul chez moi ne faisaient guère taille avec ça.

Je posais mes mains sur sa tète et caressais ses cheveux. Il pinçait mes mamelles très fortement. ce qui me procurait un plus grand plaisir. Je n'arrêtais pas de gémir son prénom. Cette fellation dura environ une quinzaine de minutes puis je pris sa bite dans ma bouche à mon tour. Je n'étais pas très compétant par rapport à lui mais il faisait des va-et-viens avec ma tète. Ses jambes étaient écartés et il était couché sur le lit.  Il me retourna et on se mit en position 69 pour une plus belle fellation commune sans se couvrir. Quelques minutes après, je ressentis sa pomme de main me caresser les fesses et ensuite me donner des belles fessées. C'était un tout petit peu douloureux mais le plaisir prenait de l'avantage. Il sortit ma bite de sa bouche après environ une dizaine de minutes, il me demanda gentiment de le laisser prendre des préservatifs et du lubrifiant dans sa commode. Son absence me rendais plus avide de lui. et il agissait lentement pour me faire mourir d'attente. Il était très beau et son corps de sportif me faisait vibrer le cœur.

J'avais faim de lui. Je voulais le recevoir en moi. Mon corps ressentait une grande absence.

Il revint sur le lit après une éternité.

- T'es sur de vouloir ceci? Me demanda-il tendrement, les yeux dans les yeux.

- Oui, Je te veux en moi! Répondis-je.

- Tu sais, ça va te faire mal au début mais ne t'inquiète pas car  ça va monter au septième ciel après cette courte douleur! Me rassura-t-il.

- D'accords!

J'appréciais la délicatesse qu'il avait à mon égard.

- Frank, Je vais envoyer mon doigt par ton anus, essayer de le dilater pour passer aux chose sérieuses. ajouta-t-il.

J'acquiesçai et il s'exécuta. Je me sentais libre en le laissant s'occuper de mon derrière. Je le suçais la bite comme une chienne pendant cela.

Après quelques instants après, je ressentais un, puis deux doigts me pénétrer. Il tortillait ses doigts dans mon anus qui me fournissait un grand plaisir pendant que je le suçais. comme j'étais aux anges.

Il me mit tout à coup le dos dur le lit, il prit mes pieds et les posèrent sur ces épaules, je me sentais irrésistiblement femelle.

Sa bite bien lubrifiée et protégée, il la pénétra doucement en moi.. J'avais une sensation bizarre dans mon anus puis je ressentis un atroce douleur. Je me mis à hurler puis soudainement, cette douleur devint plutôt un plaisir.je me mis à gémir en regardant Mathis dans les yeux. il restait focus sur l'action. une fois la bite entrée quasi totalement, Il resta immobile quelque secondes puis commença des va-et-viens avec sa queue. Quel beau divin plaisir me procurait cette action, j'étais aux anges. Nous nous mimes à gémir. Il envoya ses doigts dans ma bouche et que je me mis à sans hésiter; c'était exquis. Ses coups de bites, ses beaux testicules qui frappaient contre mes fesses m'envoyaient dans les rêves en pleine réalité. Il était si viril, je frémissais. Je tins ses hanches pour les ressentir faire ce mouvement de va-et-viens..

Soudain, Sophie entra.

A suivre....

Merci de l'avoir lu.

N'hésitez pas à m'envoyer mail pour me faire part de vos avis. Je serai très content de les recevoir.

La suite, pour très bientôt chers lecteurs.

Davinson

tendredrake@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Les Reflets Du Cœur - Titanic - Donnez-moi Un V - René, Mais Où est-tu ? - Un Amour Dont Je Ne Peux M'en Passer - Prends Tout De Moi - Cœur Irrationnel

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)