Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

La curieuse villa

J'étais assis dans mon salon lorsque je senti mon téléphone vibrer dans ma poche..

C'était un texto  de mon mentor ( voir  rencontre au Sauna )  : Si tu veux vivre de nouvelles aventures, rendez-vous devant le Sauna demain 17 heures  Patrick
Me voilà de nouveau confronté à un dilemme. Celui de la raison qui m'incitait à la sagesse et le désir et l'émotion de cet appel à une aventure  qui ne pouvait être que sexuelle. Rien qu'à cette pensée je ressentais mon bas ventre se contracter et des ondes de frissons m'envahir jusqu'à submerger mon esprit, ma raison.
J'avais le  mobile dans la main   la respiration qui   s'amplifiait, le  cœur aussi dont je ressentais les battements dans la poitrine. Devais- je répondre à Patrick ? Céder à mes pulsions ?
En fait, mon addiction au sexe est tellement importante que très vite  mes doigts sur le clavier virevoltaient pour donner à Patrick une réponse positive.
J'ai vécu une journée d'enfer, nerveux, impatient, La nuit de fût pas  meilleure, impossible de trouver le sommeil tant les questions tournaient dans ma tête.
De quelle aventure me  parle- t-il ?
Quels seront ces nouveaux plaisirs ?
Ai-je eu raison d'accepter ce rendez-vous ?
Plusieurs fois dans la nuit je me suis levé ne pouvant  plus calmer mon émotion et les interrogations de mon esprit. Le lendemain se  fut encore pire,  les heures ne passaient pas. A plusieurs reprises ma femme s'étonna de ma nervosité.
Il fallait maintenant que j'invente une course, un rendez-vous, ou quoi que ce soit  pour pouvoir m'absenter en toute clarté.
J'avais acheté quelques jours auparavant un petit lecteur audio. Je n'en avais pas encore parlé et j'eu l'idée de choisir un achat à la FNAC pour excuse.
A 16 heures, je n'en pouvais plus, J'avais pris un livre  pour me donner une contenance.   Mes yeux parcouraient les lignes, d'une manière mécanique. Mon esprit lui était ailleurs  il pensait aux caresses, aux bites tendues, aux fesses écartées,  aux langues qui  se mélangent…
J'annonçais enfin l'objet de ma course et me préparais.  Petit passage à la salle de bain, car je n'aime pas ce qui est crade.  A 16 heures, n'en pouvant plus d'attendre et au comble de mon impatience, j'étais dehors. J'avais bien sur pris soin d'emporter mon achat pour mon alibi du retour .A 17 heures cela faisait déjà 10 minutes que j'attendais  et Patrick  n'était toujours pas là. Il arriva d'un pas  nonchalant aux alentours de  17 h 15…. J'étais fou d'impatience et je me demande, a posteriori,  s'il  ne l'avait pas fait intentionnellement
Après avoir roulé une bonne demie- heure, nous nous sommes arrêtés, un peu à l'écart de la route, devant une  bâtisse  imposante. ;
En haut de quelques marches une porte entrouverte que poussa Patrick. Il me précéda dans une pièce sombre  au fond de laquelle se trouvait un escalier qui devait conduire au sous- sol d'où montait un peu de lumière .
Patrick m'indiqua un porte manteau et me dis de me mettre nu. Comme j'étais un peu réticent, il s'approcha de moi et pris mes lèvres.  Sa langue fouillait ma bouche avec gourmandise  et je m'abandonnais vite   à la douceur de se baiser. Tout en laissant sa bouche vissée à la mienne il  ôta ma chemise et ses mains vinrent    effleurer mes seins. Elles furent vite remplacées par sa bouche  et le titillement de sa langue. J'ai déjà conté les plaisirs que Patrick m'avait fait découvrir  au sauna en s'occupant de mes seins. Je  retrouvais ses sensations  avec plaisir  et je sentais ma queue bien raide dans mon pantalon.
Je n'avais pas mis de sous- vêtements  et l'on pouvait voir clairement l'état de ma verge
Patrick  m'aida à me débarrasser de ce dernier rempart et je me trouvais face à lui, la bite pointée.
Il déposa sur mes épaules une cape noire   qui comportait une  capuche   et  renversa celle-ci sur ma tête. Je me trouvais ainsi complétement nu  mais  dissimulé  sous cet accoutrement.
Il me prit la main et me guida vers l'escalier  du fond .La lumière se faisait plus intense au fur et à mesure de la   descente
En bas une très grande pièce. Tout au fond, éclairé par un projecteur, une femme  était  accrochée à une croix de St André et un homme lui appliquait sur le sexe un vibromasseur. Elle  était entièrement nue et portait  un bandeau noir sur les yeux.  Un cheval d'arçon se trouvait  à sa droite. Un homme y  était  attaché, les jambes liées aux pieds du cheval  il  était penché en avant et ses poignets   étaient également attachés à l'avant. Un homme qui portait  une cape comme la mienne lui administrait  une fessée qui semblait donner du plaisir aussi bien à celui qui l'administrait qu'à celui qui la subissait.
A chaque claque, je  voyais  son corps se cambrer  ses reins se creuser  et il émettait  un grognement dont on ne  savait pas très bien  si  était par  plaisir ou  par  douleur
Patrick continua de m'accompagner ;  plus à droite une porte il me précéda dans ce passage et j'entrais à mon tour dans une pièce plus sombre, éclairée par des  chandeliers. Une dizaine de personne se trouvait  dans cette pièce.   Elles étaient toutes  revêtues de la même cape, capuche baissée. On ne distinguait que le bas de leur visage. Frères dit Patrick, je vous présente Eric que je recommande à vos soins. Ces mots  sont  à peine prononcés  que  Patrick disparait. Je commence un peu à m'angoisser  et  je me demande s'il ne  m'a pas entraîné dans un piège.
Une personne s'adresse à moi d'un ton solennel : «. Jures- tu  de ne te  consacrer avec nous qu'aux plaisirs du sexe »
Je vais au bout de mes désirs  je m'entends dire  : Je le jure
Jures- tu d'accepter nos bites, sur et dans ton corps, comme nous accepterons la tienne ? Je le jure, dis-je  à nouveau
A cet instant, les capuches sont abaissées. Surprise, il n'y a pas que des hommes  Il y a deux blondes et une brune. Le groupe s'approche de moi  et m'entraine au fond de la salle.  Un grand rideau noir s'ouvre  et laisse apparaître   une petite pièce  qui en dit long sur ce qu'il peut s'y passer.
Toujours entouré par le groupe on me conduit devant  un trou dans le mur du fond dans lequel on me demande de passer la tête. De chaque côté de ce trou deux autres ouvertures  d'un  plus petit diamètre où l'on m'introduit les mains.
De l'autre côté de ce mur   je devine dans la pénombre un homme nu qui m'enferme les poignets dans des bracelets   Je suis donc, à presque 90 °,  prisonnier de ce mur, offrant mes fesses à l'assistance.
Face à moi tout un coup un écran s'allume  et je vois les images de mes fesses offertes.  Un des participants s'approche et me force à écarter les jambes. Mes chevilles sont immédiatement emprisonnées également dans le même genre de bracelets  J'assiste ainsi en direct au spectacle qu'offre mes fesses tendues.  Sur l'écran je vois une des blondes s'approcher. Elle est nue et porte une  ceinture  gode autour de la taille.  De l'autre côté du mur une ombre s'approche et enfourne sa bite dans ma bouche. Je suis surpris mais cette bite est légèrement salée, je la suce avec délicatesse   alors que sur l'écran je vois le gode ceinture s'approcher de mes fesses. Heureusement qu'il est lubrifié car la femme d'un coup de rein me  l'enfonce  profondément.
Voilà mon  rectum  et ma bouche  remplis de plaisir !!
Cela dure quelques minutes  et une autre  bite remplace la précédente ; Sur l'écran je vois la blonde sortir  son gode de mes entrailles. Un homme s'approche alors  en achevant de placer un préservatif et prend dans mes fesses la place laissée libre. Après quelques minutes j'ai droit à un nouveau changement. Je commence à comprendre leur jeu. Ils passent se faires sucer d'un côté du mur  et ensuite ils m'enculent.  Je deviens de plus en plus excité. Je bande dur et je prends goût à ces bites qui entrent en moi par la bouche et par l'anus.
Mon cœur éclate dans ma poitrine, je deviens complétement fou de sexe, de bite, je veux prendre des bites dans mon cul. Je ne contrôle plus ni mon corps ni mes sens ni mes paroles. J'hurle, je leur demande de me prendre comme une pute   Je veux du sperme dans ma bouche   . La position devient de plus en plus excitante subir sans pouvoir agir. N'avoir que les lèvres et la langue. Je contracte très fort mon rectum pour mieux sentir les bites en moi.
J'ai perdu toutes notions de temps.  Mon érection finit par me faire mal. .
Je ne sais s'ils l'ont compris car sur l'écran je vois un homme   se glisser sous moi et en s'adossant au mur il avale ma  bite. C'est un expert, il est doux et maitrise  les caresses avec sa langue. Je ne peux plus me contenir. Je ne sais combien j'ai eu de bites ou de godes dans les fesses. Je ne sais combien j'ai sucé de bite. J'éclate dans la bouche de mon suceur.  Pas longtemps car, faisant le tour il vient recracher dans ma bouche toute ma semence !!!
Alors je  me sens à la fois sur un nuage et je ressens une grande fatigue. Mon anus me brule et j'ai l'impression qu'il est grand ouvert.
On me détache, heureusement car je ne sais pas si j'aurais pu subir de nouveaux assauts.
Une voix, la même que tout a l'heure, proclame : «  Il est des nôtres, il fait partie de nos frères ».
Je reviens de mes émotions, pour être franc, je me sens honteux, je n'ai plus qu'une hâte c'est de quitter les lieux.  Tout à coup ma raison reprend le dessus. Intérieurement je me dis plus jamais çà . !!.
Je  retrouve Patrick à l'étage. Je suis incapable de lui parler. Je me rhabille. Il ne me dit rien. Ce n'est que dans la voiture qu'il me demande si j'ai  aimé. Je reste silencieux J'ai l'impression d'avoir touché le fond.
Tu sais me dit Patrick, c'est toujours pareil. Après une telle séance on a honte, on se dit que l'on ne recommencera  plus,   puis le temps passe et les sens reprennent le dessus, l'envie revient, visser au ventre et on  se trouve en manque de sexe, on recommence et on  jouit encore et encore   ; Tu as juré devant les frères. Tu ne vas pas être  renégat. ?
On s'est rapproché de l'endroit où  il doit me laisser, Il gare la voiture, et  se tournant vers moi il m'embrasse.
Je sens sa langue se tortiller avec la mienne   Je sens mon désir se raviver. C'est vrai que j'ai moins honte.
Il me laisse sortir en me disant  Salut Eric, à une autre fois.

Eric

ericgirod34@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Le Mateur - Un bel après-midi - Maison - Le dentiste -Ray - Patrick - Le sexshop - La curieuse villa - Rencontre au sauna - Sur la plage - Bisexuel à 66

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay