24 Sept.
+ 48 histoires en accès privilège.
24 Sept. : +17 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Oléron

Quand suis allé à Oléron, l'année dernière, j'avais 22 ans. Je m'ennuyais ferme avec la famille et ma mère n'arrêtait pas de me dire « sors, fais toi des amis ». Mais je ne trouvais rien à faire et dans le petit camping où nous étions, il n'y avait que des vieux et des familles. Je faisais donc pas mal de sport (course, natation et muscu). Je faisais tourner les têtes des filles ; il faut dire que je suis pas mal : 1m80, châtain clair, les yeux gris et mon corps sec et élancé, ce que j'aime chez moi c'est mon petit cul rebondi et mes veines qui se dessinent au dessus de mon pubis. Mais c'est pas les filles qui m'intéressaient. Je me branlais pas mal sous les douches, dans les sous bois ou dans les WC en me doigtant… Un jour que je me baladais à vélo le long de la route, j'avise un black super bien gaulé en short ES qui sortait la poubelle d'un bosquet où étaient réunis quelques caravanes et camping car comme il en existe pas mal sur cette île. Le black  était plus grand que moi, crane rasé, pecs massifs et puissante tablette d'abdos. Un vrai fantasme gay. Je manque de me vautrer et je pense voir le mec sourire en me regardant. Je continue ma route. Puis je me dis c'est con, je retourne, le mec avait disparu. Je range mon vélo et je vais mater à travers la haie. Je vois plusieurs mecs, certains en slip qui étaient là. Pas une meuf… je commence à fantasmer grave… mais en essayant de me rapprocher, je marche sur du bois mort et je fais un peu de bruit… un mec genre rebeu bien foutu tourne la tête dans la direction, et il se lève. Il est super bien gaulé avec de super cuisses, il porte un boxer blanc bien rempli… j'en salive. Mais je prends peur… et je me tire.

Le soir je me branle trois fois en pensant à eux. Les jours suivant je passe et repasse devant l'endroit et je ne vois que des mecs en sortir, tous la trentaine maximum. Tous bien foutus. Je me dis que c'est pas possible que je dois essayer. Un début d'aprème, je me dis que ça suffit et que je dois vérifier ça. Je me mets un jock strap addict, par dessus un board short, un marcel moulant et me voilà sur mon vélo. Je bande rien qu'à penser à eux. J'arrive en vue de l'endroit. Je dégonfle mon pneu, et je vais avec mon vélo vers le portail. Je pousse le portail le cœur battant : il y a une cour en ciment et autour 3 caravanes et deux camping car. Il y a des parasols, des tables et des chaises. Assis sur l'une d'elle, il y a le black qui est en train de lire.

Il porte un short en tissus noir qui lui arrive au dessus du genou, il porte rien en dessous ; son sexe que je ne cesse de fixer se dessine, surtout un bon gros gland. Il porte des lunettes de soleil. Je lui dis :

« excusez-moi, je crois que j'ai crevé, vous auriez une pompe pour mon vélo ? »
Il n'a pas l'air surpris de me voir.

« Tu veux une pompe ? Il me dit

- oui si vous en aviez une … je réponds

- tu veux pas celle là ? demande-t-il en se prenant sa grosse bite à travers son short

- …   je suis en arrêt devant le spectacle

-  allez viens la sucer. Je sais que t'es venu pour te faire sauter, hein ? »

Je lâche mon vélo qui tombe et je m'approche

« Arrête-toi me dit il tout en continuant à se toucher, et enlève ton marcel et ton short si tu veux me sucer »
Tremblant je m'exécute : je me trouve donc dans mon jock strap addict orange et j'ai une trique d'enfer. Le black sourit « j'en étais sûr, t'es une bonne salope toi, hein ? en plus tu mouilles : tu as taché ton jock ». Je suis humilié. Le black continue :

« vas-y tourne toi maintenant… putain tu as un bon cul de salope, bien envie de te défoncer…allez dis que tu veux me sucer »
Je me tais.

« y'aura pas de deuxième proposition » me dit il sèchement

- je veux te sucer » je murmure

- J'ai rien entendu

- je veux te sucer

- plus fort !

- mais on est seul ?

- ta gueule, pour l'instant le seul truc qui doit t'obséder, c'est de sentir ma queue dans ta petite bouche de pute

- J VEUX TE SUCER, je finis par crier

- bien me dit il satisfait… et tu veux que je te baise ?

- oui comme une chienne

- voilà, tu as compris, t'en rêves de ma queue hein bâtard ?

Je tiens plus, j'ai trop envie, ça me picote dans le ventre alors je mets le paquet : « oui je veux ta grosse queue, que tu me limes la bouche et ma petite chatte de pute, je veux te servir de trou à jus !

- c'est bien, allez viens sucer, il tire son short avec son pouce juste pour sortir sa queue de l'autre main qui doit faire 18 cm, bien large et veinée, non circoncise, avec un beau gland qui la couronne.

Je m'approche. Mais le black m'arrête.

« c'est à quatre pattes qu'une pute doit servir »

Je me mets à 4 pattes « tends bien ton petit cul en arrière » m'ordonne-t-il. « Bien … viens comme ça salope », j'avance en fixant son sexe, en me mordillant les lèvres. J'arrive à sa hauteur. « Lèche moi les pieds, montre comme t'es soumise. » Je me jette sur ses orteils comme une pute affamée, je les lèche, je les mordille, les aspire comme si c'était sa queue. « MMMM, grogne le black et en plus elle gémit » Je ne m'en rendais pas compte mais je pousse de petits gémissements de chienne en chaleur. Je sens sa main agripper mes cheveux, il me remonte au niveau du sexe, je sens la moiteur de ses boules et ça m'excite à fond ; je veux la gober mais il m'arrête à quelques millimètres de son gland. « c'est ça que tu veux hein ? petite pute »

- oh oui donne-la-moi je t'en supplie » Je tire la langue pour lécher son gland qui sent ce mélange de foutre et d'urine séchés qui me rend fou. Mais je me prends une baffe. Je suis surpris. « C'est moi qui décide salope si tu me suces ou non ». Toujours me contrôlant en me tenant par les cheveux, il approche ma bouche de la sienne et me roule une mégapelle. Il commence par jouer avec sa langue sur mes lèvres, puis il enfonce sa langue au fond de ma bouche… je tremble de désir. Il me repousse et puis crache un mollard sur sa queue, le mollard tombe sur le prépus et descend le long de la verge jusqu'à ses boules rasées et bien grosses. Il me dit « lape et regarde moi ». Il me lâche enfin les cheveux, je recueille le précieux liquide à la base de ses boules et je remonte doucement ma langue tendue le long de la hampe et j'arrive au prepus qui a un petit gout salé de mouille, lui aussi est excité.

« Suce » j'ouvre grand ma bouche et je descend lentement en faisant glisser mes lèvres le long de son sexe, arrivé au fond de ma gorge j'aspire sa queue jusqu'à la garde, et j'écrase mes lèvres sur son pubis. J'ai la bouche distendue tellement son sexe est gros, mais je suis fier de la prendre en entier et de la garder, je salive à mort.

« MMMMM fais le black, tu suces comme une bonne chienne ; tu dois aimer ça hein ? sucer de la queue ! »

Ses boules s'enduisent de ma bave puis je remonte doucement en donnant des petits coups de langue. Le black semble apprécier et grogne, j'en peux plus, j'ai envie de me faire baiser, j'accélère mais une autre baffe me décroche de sa queue

« me fais pas jouir salope, juste fais monter doucement mon jus ! » je reprends avec précaution ma fellation
.
« Rachid viens voir » je m'arrête de sucer pour lui poser une question mais le black me pousse la tête violemment sur son sexe « qui t'a dit de t'arrêter toi ? Salope » je me remets à le sucer…

« Rachid, y a une surprise, réveille-toi putain » Le black appelle plusieurs fois et une porte de caravane s'ouvre. Moi je commence à avoir un peu la trouille.

« Wesh, zi va, c'est qui cette pute ? » demande Rachid derrière moi

- ben ma surprise » dit le black en se marrant. Il me tire par les cheveux pour me présenter à Rachid, j'ai de la bave qui coule en filet de mon menton. C'est un beur qu'on dirait sorti tout droit d'une bd de citébeur : barbe de trois jours, coupe des cité courts sur les côtés, cheveux noirs, bras monstrueux, bon gros pecs avec un tatouage sur le gauche et des tétons bien dessinés. Il est en slip aussiebaum noir qui va parfaitement avec sa peau caramel. Le black me remet sur sa queue que je ventouse comme une pute. Je sens les mains de Rachid venir sur ma tête et me forcer à bien descendre sur la queue du black. « Putain, elle prend ta queue en entier, dit Rachid,

- oui c'est une vraie bonne suceuse… si ça chatte est aussi douce que sa bouche de pute… ça fait une super recrue… mais tu sais ce que ça veut dire ? demande le black à Rachid

- zy va, j'disais ça pour déconner

- oui mais moi non rétorque le black

- allez, dit Rachid, tu as qu'à la baiser, elle demande que ça et je suis sûr que son petit cul est bien serré en plus

- Non, fait le black, un pari, c'est un pari. J'avais parié ton cul que cette pute viendrait et me sucerait en premier… ben j'ai gagné. Fous-toi à poil et à 4 pattes. » Rachid grommelle mais semble s'exécuter. J'entends le glissement de son aussibaum sur sa peau. Le black me retire en me tirant les cheveux de sa queue et me plante la tête entre les deux fesses musclées de Rachid et il me chuchote dans l'oreille « bouffe lui bien le cul, si tu veux te faire baiser ! » Je suis plus motivé que jamais et je plante ma langue dans la rosette de Rachid entourés de poils noirs, je sens les reins de Rachid frissonner légèrement. Ça m'encourage je donne des coups de langue sur son trou ou remonte de la base de ses bourses vers son trou. Le black crache des mollards en haut de la raie de Rachid et les pousse avec son gland dans la raie que je récupère pour lubrifier le trou de Rachid. Il ne dit rien mais en passant ma main sous son sexe, je me rends compte qu'il bande et mouille. « Viens me sucer à fond et lubrifie la chatte de Rachid, m'ordonne le black », je reprends sa queue bien à fond  ce qui me fait saliver, et je crache dans le trou de Rachid en y plantant la langue, je fais ça trois ou quatre fois. Puis le black dit « allez, c'est bon dégage, et mets toi en 69 sous Rachid ! »

j'ai sa grosse queue poilue avec un long filet de mouille qui perle du gland, je me jette dessus comme une pute affamée. De ses boules poilues tombent mes filets de bave. J'ai une trique d'enfer et mes bourses me font mal tellement j'ai envie de jouir. La coque de mon jock est entièrement humide de mouille. Le black pose son gland sur le trou de Rachid, qui se cambre à mort, puis il le pénètre doucement en râlant « Putain j'adore ton trou serré Rachid » Le black est debout les jambes un peu pliés sur Rachid à 4 pattes puis il me parle : « toi petite pute, tu vas me lécher les couilles pendant que je le tringle. » Je me mets sur les pieds de Rachid avec gros plan sur la queue du black bien ancré dans le trou de Rachid. Je tire la langue et commence à malaxer les boules du black, ça sent la sueur et ça m'excite à mort. Le black commence son va et vient dans le trou de Rachid. Il prend son temps et le baise tellement bien que j'ai hâte qu'il m'enfile. Rachid se met à grogner sous les coups de boutoir du black et je sens des filets de mouille qui tombent sur mon bas ventre, il lape la coque de mon jock strap qui suinte de mouille, il doit aimer ça parce qu'il met du cœur à l'ouvrage ! Tout cela a fini par réveiller les autres qui nous entourent et font des commentaires du type « putain trop bon les mecs », « t'as vu comment Rachid prend son pied ? » « c'est qui la salope sous Rachid ? » etc.

Puis je vois la queue du black se raidir et les veines ressortir encore plus, il va jouir. Je donne un bon coup de langue et le black jouit dans Rachid en gueulant. Les mecs applaudissent. Il le retringle un peu et je vois sa queue se mêler de son jus. Il ressort délicatement sa queue enduite de sperme, le gland tombe sur mes lèvres, je sens le sperme frais. « Allez nettoie salope dis le black et garde mon jus dans ta bouche » et il enfonce son gourdin dans ma gueule. J'aspire tout ce que je peux aspirer, du foutre descend lentement de la raie de Rachid et tombe dans mon cou. Après l'avoir bien nettoyé, Rachid qui s'est relevé me roule une pelle et en profite pour m'aspirer tout le jus du black. Je me relève : ils sont six dont le black à me mater en se touchant ou en se branlant. Rachid me couche sur une table, sur le ventre les pieds par terre. Il écarte mon cul et fais tomber en filet le sperme du black qu'il a récupéré de ma bouche. Pour finir de se lubrifier, il prend le sperme du black dans son cul et sur ses cuisses et s'enduit le sexe. Il pose son gland sur ma chatte bien enduite au sperme, je frétille du cul, en donnant des petits coups de cul en arrière tout en poussant des petits gémissements.

Ça excite Rachid qui dit « putain elle est motivée cette chienne, hein les mecs ? » les mecs approuvent, leurs sexe se dresse, et les bosses dans les maillots se tendent. Je sens son gland enduit de foutre caresser  ma rosette. J'ai tellement envie d'être baisé. Rachid me relève, je sens  son torse puissant sur mon dos et il me chuchote « je veux t'entendre réclamer ma queue petite salope, tu me dois une enculade…

- Baise moi, je veux sentir coulisser ta queue dans ma chatte ; je supplie devant les autres surpris

- Tu crois que tu le mérites ? demande Rachid

- Je serai ta bonne pute, ma chatte a faim de ta queue » je continue.

Et sans me prévenir Rachid en me tirant les cheveux rentre brutalement. J'ai tellement envie de me faire sauter que donne des petits coups de cul en arrière, quand Rachid rentre en moi.

« Putain qu'on est bien dans son cul  dit Rachid ,

- ah oui ? elle est bonne sa chatte ? demandent les autres

- Putain tu peux pas savoir et cette salope contracte bien son cul, t'es vraiment une sale pute

- oui je suis juste une salope,

- ouais continue à me montrer que tu en veux salope, bouge ton petit cul » me dit il en me claquant les fesses.

Je coulisse le long de sa queue, les parois de mon trou sentent chaque millimètre de sa queue chaude aller et venir. Puis Rachid se met à me tringler frénétiquement, je jouis littéralement du cul, chaque va et vient de sa queue dans mon trou me provoque des frissons de désir. Face à moi, les 6 autres mecs : je les provoque du regard et je me fixe sur le gland de deux d'entre eux que je voudrais dans ma bouche ; les quatre autres se touchent à travers leur slip ou boxer et leur bosse devient énorme, certains ont des taches de mouille. Un métis asiat particulièrement : il porte un boxer blanc Andrew christian, sa queue est impressionnante : la coque suinte de mouille, il me fixe du regard en se pinçant les tétons et en se passant parfois la langue sur les lèvres. Il a des cuisses de rugbyman, totalement imberbe. L'élastique de son boxer borde des abdos fins et bien dessinés, imberbes eux aussi comme ses deux pecs de gymnaste, ses bras sont bien dessinés. Moi je continue à me mordiller les lèvres de plaisir et à gémir. Puis Rachid se retire. J'en veux encore « non pitié baise-moi » je gémis

- je ne sais pas si j'ai envie

- je t'en supplie »

Et sans prévenir Rachid fout sa queue en entier puis la retire. Je gueule de bonheur, je sens ma queue qui commence à se raidir je me mets à jouir dans mon Jock, je perds un peu conscience, et je sens que Rachid se vide dans mon cul.

Bonne Pute

boinme@voila.fr

Autres histoires de l'auteur : Oléron - Baisé comme une pute à la piscine

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 8 Nouveaux épisodes

Le jeune Rom Fabien51
Ma coloc. Benoîtsoumis
Ma vie avec mon Maître AdrienSchild
Mon sex friend tatoué Chopassif
Mon ami CandC
Mon jeune voisin Eric84
Pierre, mon hétéro Jeanmarc
Plombier en urgence James

+9 Nouveaux épisodes

Triangle à géométrie variable -05 Yan
Improbable rencontre -04 Cyril-IR
Hommes de Loi -09 JulienW
Hommes de Loi -10 JulienW
Hommes de Loi -11 JulienW
Hommes de Loi -12 JulienW
Ancien pote, nouvelle chienne -07 Bearwan
Mounir -03 Fabien51
Les Chronique de Max -09 Max

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank
La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël
Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)