14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon professeur de philo

Moi c'est Max. J'ai 20 ans, beau brun d'1,79m avec de beaux abdos. Je suis le genre de gars qui fait tomber n'importe quelle nana.
Mais ce qui m'intéresse moi, c'est les profs mâles, ceux qui sont jeunes et autoritaires. Ça me fait plus que triquer. Cette année, j'ai jeté mon dévolu sur mon prof de philo. Il beau, très musclé et jeune, seulement 33 ans. Il met souvent des chemises amples pour cacher ses formes. Mais on devine largement sa musculature.

En cours, je me cache au dernier rang et je tripode en le regardant. Il le sait et me regarde parfois faire. Son regard est lubrique et je sais qu'il voudrait que je me touche devant lui, voire plus ...

Un soir, j'ai été lui demander des cours particuliers à la fin d'un de ses cours. J'avais du mal à comprendre un de ses cours. Il m'a donné son adresse sans broncher pour que je vienne directement chez lui. Un petit clin et une tape sur les fesses : il a bien compris le message.

Samedi aprèm,  je me rends à mon cours particulier. Il me reçois avec un sourire professionnel. Je suis déçu, ce n'est pas celui que j'attendais mais je sais qu'il ne faut pas éveiller les soupçons. Je le suis dans sa sublime baraque. Il me propose un café. Puis nous commençons à bosser.

Le cours dure une heure. Pendant cette heure, il est complètement détaché de moi, professionnel. Je croyais qu'il avait compris. Puis au bout de cette heure interminable, il pose sa main sur ma cuisse et me dit :
"On a bien travaillé non ? Tu veux que je te fasse visiter ma chambre ? Après tout, tu es bien venu pour ça non ?"

Son regard est ravageur et il a sorti son sourire en coin que j'adore. Il me saisit la main et m'entraîne en haut. Il m'arrête à la porte :
"Attends tu peux pas entrer comme ça, déshabille-toi et ne garde que ton jog' et ton sweat. J'aime bien ton côté bad boy. Tu m'excites déjà ! Dessape toi et toc quand c'est fait."
"OK."

Il m'embrasse sur la joue et disparaît. Je me fous à poil et ne remets que ce qu'il a demandé. Je toc. Il me fait entrer. Il est sur son lit, un bras derrière la tête, en train de se palucher.
"Viens sur le lit et suce-moi."
"Je peux vous embrasser."
"Ferme-là et viens me sucer, c'est un ordre."

Mon coeur fait un bond dans ma poitrine ! Il est super autoritaire !
Je m'approche, grimpe sur le lit et engouffre son peu d'un coup ! Il lâche un cri rauque de bonheur. Il me plaque immédiatement les mains sur ma tête pour m'emprisonner. Je manque de m'étouffer.

Quand il me lâche, j'entame une pompe magistrale. Il râle et gémis. Il me lance quelques "Qu'est-ce que t'es bon Max, continues", ce qui me tend encore plus. Je commence à me branler. Il m'arrache alors à sa bite et me gifle. Son regard est noir. Il me dit que je ne prendrai pas de plaisir tant qu'il n'en aura pas pris !

Je reprends la fellation un peu déçu mais bien décidé à le satisfaire pour être satisfait après.
Il me caresse le dos sous min sweat, ce qui me fait frissonner.

Au bout de dix minutes, il m'arrête. Il se met à genoux fasse à moi et sors ma bite de mon jog' déjà humide. Il me masturbe quelques secondes. Puis, à ma grande surprise, il retire sa veste, puis sa cravate, deboutonne sa chemise et la fait valser.
Putain, il a corps de fou. Il est très  musclé et incroyablement viril, mais pas trop poilu. Il tire ma tête contre les fins poils de son torse et me dit :
"Tu m'as du bien, fais toi du bien maintenant !"

J'hésite pas une seule seconde. Je me jette sur son torse, frotte mon visage dessus, puis le leche et l'embrasse allègrement. Je mordille ses tétons, ce qui le fait immédiatement réagir et couiner. Je me précipite ensuite sur ses abdos dans lesquels je plonge ma langue. Je la faufile dans tout les recoins.
Lui me caresse maintenant le cul et me titille l'anus.

Mais je suis soudain surpris par une troisième main qui vient descendre mon jog'.
"Je te présente Stéphane, mon homme. Il a envie de te péter le cul depuis que je lui ai dit quelles vilaines choses tu faisais en pensant à moi."
"J'espère que t'es pas pucelle de ce côté là mon chou, me lance Stephane."
Je rentre en transe. Il est aussi beau que mon prof et aussi musclé, mais blond, alors que mon prof est brun. Il est nu et à un bon 20cm entre les jambes qui pointe tout droit vers mon cul.

Il me retire joyeusement mon jog', tandis que mon prof, debout sur mon lit, se fout aussi à poil. Je manque de jouir devant tant de beauté humaine !

Mon prof se remet à genou et m'ordonne de le pompe encore. L'autre me doigte joyeusement.
J'entends alors le bruit de la capote qui sort de son emballage. Je commence à comprendre que je vais me faire déglinguer. Je tente de calmer le jeu :
"Euh attendez j'ai jamais été pris pas derrière. Ça me fait un peu peur."
Mon prof me répond sec :
"Ferme ta gueule de chienne, je vais t'apprendre à te branler en cours au lieu d'écouter !"

Soudain, je commence à avoir peur et à ne plus apprécier. Je sens Stephane à l'entrée de mon trouver essayer de me pénétrer. Il me demande de me détendre. Je suis trop tendu et l'entrée est bien douloureuse. Je me mets à hurler devant la douleur. Mon prof me colle une claque et me cri de lala fermer. Je serre les dents et tente de me laisser faire.
Au final, l'objet rentré, la brûlure s'estompe et laisse place à une chaleur plus agréable. Stephane commence alors de lent vas et viens, qu'il accélère rapidement. Je reprends ma fellation.

Au bout de quinze minutes de pillonage intense, mon prof se dégage et me retourne sur le dos. Stephane se branler frénétiquement, la bouche ouverte. Je devine qu'il va craquer. Mon prof me referme mon sweat et se branle à son tour.

Dans un orgasme retentissant, Stephane me crache ses cinq jets de foutre en plein sur le sweat et sur la joue. Mon prof vise mieux et m'asperge deux fois le visage et quatre fois le sweat. Devant l'intensité, je me jouis dessus sans me toucher !

Mon prof et son gars se roulent des pelles devant moi.  Je suis vert de jalousie !
Ils se lèvent en rigolant de mon état. Mon prof me prend alors en photo. Je suis couvert de sperme encore chaud.

Je viens de me faire humilier. Mais j'ai aimé me faire culbuter. Par ces deux hommes. Mon prof me mets alors en garde :
"Maintenant tu vas m'écouter. Pas un mot de tout ça à qui que ce soit compris ?! Sinon la photo vas direct sur Facebook ! Et tu reviens jeudi soir à 20h, avec ton jean le plus moulant que t'as compris ?!"
"Mais jeudi je peux pas sortir, je ..."
"20h sinon on publit la photo !"
"OK je ..."
"Ramasse tes fringues et casse-toi."

Je me suis vite sauvé. Je me rendais compte que mon prof venait de me soumettre complètement. Mais j'avais encore plus envie de lui maintenant.

Je suis revenu le jeudi suivant, en prétextant aller bosser chez un ami. Je suis rentré avec le jean éclaté. J'ai prétexté être tombé. Il me l'avait explosé, comme mon caleçon que je n'avais plus.
J'y suis retourné encore, et ils m'ont des trucs de plus en plus hard, jusqu'à la fin de mon année scolaire où ils m'ont laissé partir. J'ai été plus que depucelé, j'ai été abusé. Mais j'ai aimé ça !

PtitGayCurieux

loginlive2011@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : La fôret - Mon employé - Chaudes vacances - Le meilleur ami de mon frère - La grange - Voyage scolaire - Pute à domicile - Chaude chambre d'internat - Chienne de compagnie - Mon professeur de philo - Le vendeur - Maxime et moi - Jonathan et les hommes - Ludo - Colocation - Fouille au corps - Mon correspondant - Un bon secrétaire - Les toilettes de la FAC - L'esclave et le seigneur - Ce voisin pas très sympa - Fût pris qui croyait prendre - Attouchements consentis - Abusé dans les vestiaires - Mathématiques - Le vendeur de voiture - Promenade nocturne - Inauguré par mon frère - Le sous-marin - L'île de la tentation - Le châtelain - La colonie de vacances - Révisions particulières - Sous le bureau de mon banquier - Simon le handballeur - Dérapage avec mon coloc' - Comment pervertir un mannequin ? - Soirée trop arroséeFin de journée dans l'ascenseur - Le beau Fabien - La fenêtre d'en face

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)