20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Week-end de soumission
chez mon Maître – 04

Après que je me sois reposé, mon Maître m'annonça que nous étions de sorti que et que j'allais pouvoir assouvir mon côté putain et me prouver mon endurance. Je lui assurai qu'il sera content de moi. Je pris une douche pour être bien propre, revêtit un mini short assorti d'un marcel noir. De simples claquettes virent compléter ma panoplie ainsi que mon collier de chien. Collier qui était d'ailleurs relié à un crochet anal et qui remplissait mon cul actuellement ! Il me fit monter à l'arrière de sa voiture. Seuls les deux plus jeunes nous accompagnerait, Bastien à l'avant et Christopher à l'arrière. Les autres étaient rentrés chez eux. Le voyage durant une demi-heure pendant laquelle je me contorsionnai pour sucer Christopher. Attention, pas question de salir la voiture de mon Maître ou de paraître négligé en ayant des traces de sperme sur mon visage. Aussi du-je bien faire attention à ne pas perdre une seule goutte de semence. Ce qui ne représentait pas une difficulté tellement je ne voulais pas gâcher cette précieuses substance.

Nous arrivâmes dans une ferme plutôt isolée. A peine descendu, mon Maitre me fit enlever le short et le marcel et nous entrâmes. Le propriétaire des lieux avait 55 ans, presque chauve, un air rustre mais son regard lubrique me renseignait sur le fait qu'il aimait se servir de sa queue.

« C'est donc lui ta pute ? dit-il à mon Maître.

- Oui, il est à disposition pour toute la nuit, n'est-ce pas soumis ?

Il allait me laisser chez des inconnus pendant une nuit comme une vraie pute ! Je répondis pourtant aussitôt, à la fois inquiet et excité :

- Oui Maître. Je suis une putain qui n'est là que pour servir

- C'est bien salope. Monsieur Maxime sera ton propriétaire pour cette nuit. Montre-lui ton savoir-faire. Maintenant, à genou et suce ! »

Je m'exécutais aussitôt, mon bouche trouvant rapidement son entrejambe. Celui-ci ouvrit son pantalon et sortit son sexe qui je m'empressai de sucer. Il devait aimer cela car il se tendit rapidement. Après un bon quart d'heure de fellation, il me fit lever et me plaqua conte la table en maintenant fermement sa main sur la nuque. Il retira le crochet puis me sodomisa sans ménagement, sa queue entra d'un coup en moi. Heureusement que j'étais bien lubrifié ! Il se retira avant de jouir sur mon dos.

« Elle fera l'affaire cette p'tite pute !

- Parfais, je te la laisse jusqu'à demain. Tu seras bien sage, hein soumis ?

- Oui Maître !

- Qu'est-ce que tu feras ?

- Tout ce que Monsieur Maxime me dira de faire.

- Et surtout ?

- Mettre mes trous de pute à jus à sa disposition.

- Bien salope ! Fait honneur à ton éducation. »

Monsieur Maxime me prit sans ménagement par la laisse, me fit traverser la cour de la ferme. J'étais toujours nu, je ne portais plus que mes chaussures, son sperme dégoulinait de mon dos. Il m'amena jusqu'à une sorte de grange. Je ne distinguai pas ce qu'il y avait dedans. Il me téléguida jusqu'au fond ou un pilori m'attendait. Il m'installa, mon cul était ainsi offert. Il écrit quelques chose au-dessus de mes fesses à l'aide d'un marqueur mais je ne sus qu'après qu'il avait écrit : « trou en pute en libre-service, baisez-moi ! ». Il se recula pour apprécier son œuvre.

« Bien tu es bien à disposition comme ça, offerte à tous les hommes qui passent par-là ! Mes fils vont tester ton endurance puis j'ai invité quelques copains pour te défoncer la chatte ! Tu verras, mon aîné à 24 ans et une sacrée queue de 22 cm, il va te déchirer et le plus jeune à 18 ans la semaine dernière et à une queue à peine plus petite, tu vas morfler salope ! »

Il prit une photo de mon cul avec l'inscription et me dit qu'il allait poster quelques annonces sur des sites internet. Ses fils ne devraient pas tarder à « défoncer le cul ».

Ils ne tardèrent pas à arriver. Le plus jeune m'encula direct en me traitant de salope pendant que je suçais son frère. Sa queue était tellement énorme que j'eu d'ailleurs du mal à la sucer entièrement. Le jeunot ne dura pas longtemps, se retira et se déplaça pour jouir une belle quantité de sperme sur mes cheveux. L'aîné me remplaça et s'enfonça en moi lentement. J'ai crié comme un dingue pendant qu'il m'encula. J'éjaculai pendant qu'il me pilonnait pour le plus grand plaisir du plus jeune qui s'exclama : « putain, tu l'a fait jouir cette salope ! Sans qu'elle se touche la bite ! ». Il m'encula encore 20 bonnes minutes, et endurant avec cela !

Pendant ce temps-là, Bastien et Christopher s'embrassaient et se caressaient tout en m'observant me faire défoncer par ces jeunes mâles. Mon Maître était parti. En fait, il m'avoua le lendemain qu'il était resté dans la grange, hors de ma vue pour me surveiller pour s'assurer que je lui obéisse en tout point et qu'aucun débordement ne mette vraiment en danger. Il ne rentra chez lui qu'une fois qu'on me sorti de la grange.

Me voyant disponible, ils m'enculèrent de nouveau chacun leur tour sans cesser de m'insulter. Bastien jouit sur mon dos et Christopher sur mon visage. Puis ils me claquèrent les fesses et se retirèrent probablement dans la maison.  Je restai ainsi une quinzaine de minute quand j'entendis une voiture se garer dans la cours puis des hommes bavarder au loin. Je finis par entendre des pas arriver suivi d'un sifflet admiratif. Monsieur Maxime devait déjà avoir briffé ses invités car ils ne perdirent pas de temps en blabla. Ils étaient deux. Le premier devait avoir la quarantaine, il se me caressa le visage pour récupérer sur ses doigts la semence qui y trainait encore puis me les fit sucer non sans me traiter de pute bouffeuse de sperme. Je ne vis jamais comment était le deuxième homme, il ne prononça pas un mot. Il me caressa le cul sur me fit un anulingus qui me fit gémir. Peu après il me sodomisa. Sa queue était plutôt petite et entra sans aucune difficulté dans mon garage à bite déjà bien ouvert. Son camarade me présentait déjà sa queue que j'honorai de mes caresses buccales jusqu'à ce qu'il se répande en moi.

Pendant ce temps, d'autres voitures arrivèrent et avec elles des hommes aux couilles pleines que mes trous devaient satisfaire. La soirée se poursuivit ainsi, pas moins de 30 mecs passèrent dans ma bouche ou dans mon cul et j'étais tout poisseux du sperme dont ils m'avaient arrosé. Certains, arrivés dans les premiers me baisèrent même deux fois. Il y en avait de tous les âges bien que je ne pu pas bien les voir, étant donné ma position et le fait que la grange était mal éclairée. Je bandais et jouissais plusieurs fois et mes couilles me faisaient mal. Mais recevoir autant de sperme me procurait un indicible plaisir.

On finit par me libérer de mon carcan et par me porter dans une chambre de la maison. C'était Bastien. Il m'allongea sur un lit avec lui. Dans un était second tellement j'étais épuisé, je me blottis contre son puissant torse non sans y étaler au passage une bonne couche de sperme. Cela n'avait pas l'air de le déranger !

Le lendemain matin, je me réveillai vers 9 heures dans les bras de Bastien. Il devait connaître la maison car il me conduisit dans hésiter vers la salle de bain munie d'une douche à l'italienne. Nous primes ensemble une douche ou nous nous savonnèrent mutuellement. J'insistais bien sur torse, ses pecs et les muscles de ses bras quand lui passa longtemps sur mes fesses et ma raie. Il va de soi que nos sexes se dressèrent !

Monsieur Maxime entra dans la salle de bain dont la porte était rester ouverte. Il nous dit de continuer pendant qu'il allait chercher une chaise en plastique qu'il posa tout près de nous. Il s'assied dessus tout en profitant du spectacle. Il enleva sa salopette et se caressa l'entrejambe. Sébastien finit par me susurrer dans l'oreille « il est temps de remercier ton hôte comme il se doit ». Il avait raison bien sûr !

Je me penchai pour que ma bouche puisse saisir le sexe de Monsieur Maxime. Il poussa un soupir appréciateur tout en me caressant les cheveux. Bastien était toujours sous la douche et ses doigts commençait à titiller mon trou pour l'explorer.

« huum c'est bon ça, tu as été une bonne pute, je n'ai eu que des commentaires positifs et tous les mecs étaient satisfait hier !

- Merci Monsieur, dis-je entre deux coup de langue

- Bien retourne-toi et présente-moi ton trou à bite de salope !

- Bien Monsieur »

Je me retournai pour lui présenter mes fesses et me retrouva coller à Bastien qui se retrouva coller à son tour contre le fond de la douche. Monsieur Maxime me pénétra et me poussa au maximum et commença ses allers-retours. Me retrouvant plaquer contre Bastien, nos queues se frottèrent l'une contre l'autre comme si nous nous masturbions mutuellement. Lorsque Monsieur Maxime jouit, Bastien me maintient fermement contre lui et en profita pour glisser un doigt dans min cul. Je continuai à me frotter contre lui jusqu'à ce que nous éjaculions sur nos ventres. La fin de notre toilette fut rapide. Monsieur Maxime, qui était rester là, me remettait mon collier et m'ordonna d'aller réveiller ses fils. Il m'indiqua leur chambre ainsi que la marche à suivre : rentrer à 4 pattes en me déhanchant le plus possible, trouver leurs queues et les sucer ! Ce fut mon petit déjeuner.

Mon Maître arriva pendant que je finissais l'aîné. Il discutât avec Monsieur Maxime et Bastien quelques temps (Christopher avait dû repartir avec quelqu'un pendant la nuit). Après m'être rhabiller, il me reconduisit chez lui. Il parla peu mais je vis qu'il était très content de moi ! Ce fut l'une des nuits les plus mémorable que m'on Maître m'offrit et il me tardait de le remercier comme il se devait !

Le week-end allait bientôt s'achever. Je devais partir vers 18h. Il me restait donc quelques heures pour remercier mon Maître de l'opportunité qu'il m'avait donné d'exprimer mon côté pute. Il faisait beau et chaud, aussi nous passâmes les dernières heures dehors, moi nu avec seulement mon collier de chienne, profitant de toutes les occasions pour que mes trous lui témoignent ma reconnaissance.

Je revis encore trois fois mon Maître après cela avant qu'il m'annonce qu'il allait me céder à quelqu'un d'autres. Grand moment de stupéfaction ! Il m'expliqua qu'on était arrivé au bout de ma formation. Je savais, en commençant, que Mon Maître n'aimait rien tant que de former des débutants pour les éduquer en soumis accomplit – chose achevée avec moi ! Ce moment devait arriver. Heureusement, c'est à Bastien qu'il proposa de me confier (et j'acceptai avec empressement) et si j'étais malheureux d'être abandonné par mon Maître, une part de moi était très heureux d'être le soumis de Bastien car je ne l'avais pas oublié ! J'étais pour une fois habillé (bien que légèrement) lorsqu'il me remit à Bastien ou plutôt Maître Bastien, mon nouveau Maître ! Mon ancien Maître tendit symboliquement à mon nouveau Maître ma laisse de chien et je le suivis dehors. Je restai une semaine chez lui pendant les vacances et je dois dire que cette semaine fut aussi mémorable que ce fameux week-end !

Fin de cette histoire , merci à tous ceux qui m'ont envoyé des commentaires !

Soumi débutant

ptitsoumis93@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Parcours initiatique d'un jeune soumis - Week-end de soumission chez mon Maître

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)