Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Beau-Père

Chapitre -04

Ils sont sortis de moi et ils parlaient en arabe entre eux, se touchant la queue…

Dans ma tête, j'essayais de comprendre comment j'en étais arrivé là, si vite… Même si au fond de moi, je réalisais que j'avais flashé sur mon beau-père, dès que ma mère me l'avait présenté… dès qu'il soit venu s'installer à la maison.

Je crois qu'il avait très vite repéré le côté femelle en moi, mon absence de puberté masculine et mes regards sur lui ne lui avaient pas échappés.

J'étais heureux que ma mère refasse sa vie, mais son mari me perturbait, affichait son insolence de mâle puissant devant moi, mâle que tout au fond de moi, je savais que je ne le serai jamais… Faute aux hormones manquantes ? Faute à moi ou à mes désirs ? Peu importe… Je réalisais maintenant, après mon dépucelage avec Rachid, et m'être donné encore une fois à lui, et à son frère aussi, que telle était ma voie.

Rachid avait raison… J'étais fait… Plutôt, faite… Pour donner du plaisir aux hommes et ces instants passés avec lui et son frère, ne pouvaient que le confirmer… Peu importaient les hormones de puberté.

J'étais allongé entre ces deux hommes qui m'avaient offert tant de plaisir, je sentais leur odeur de mâle, mes mains se perdaient dans leurs poils, sur leurs torses, leurs ventres, leurs couilles… Et je me sentais bien dans mon rôle de femelle.

A force de caresses de ma part, très vite, leurs membres ont repris de la vigueur et sans aucun scrupule, Hassan m'a mis à 4 pattes et m'a enculé profondément… Ma chatte était encore pleine de sa liqueur d'homme, ouverte et prête à l'accueillir.

« Hassan est trop en manque ma Chérie… Je le laisse te baiser pour qu'il se vide encore, mais après lui, c'est moi qui moi qui vais te prendre, suce-moi pour bien me préparer… »

En levrette et défoncée par Hassan, ma bouche s'est approchée du membre tendu de mon beau-père pour l'avaler du plus que je pouvais. Il a pris ma main pour caresser ses couilles pendantes et velues… Quelle touffe de poils dans ce sexe, drue, fournie qui sentait fort l'homme, cette bonne odeur de bite, de sperme qui restait de notre accouplement précédent…

Hassan a de nouveau joui dans mon cul… plutôt, dans ma chatte et Rachid s'est empressé de le remplacer, me défonçant sans peine cette fois-ci, tellement j'étais ouverte et pleine du jus de son frère, et encore une fois, s'est vidé en moi.

Mes mâles repus, vidés, je me suis levé pour évacuer de mon orifice toute cette liqueur accumulée et qui commençait à dégouliner entre mes jambes. J'ai filé à la salle de bains, et après une douche bien réparatrice, je suis retourné m'allonger entre eux deux. Malgré l'eau ayant coulé sur moi, j'avais l'impression que leur odeur était incrustée sur moi et de sentir encore le foutre.

« Au fait ma Belle, Hassan va rester 2 semaines ici, pendant tout son séjour… C'est mon frère, c'est normal, non ? »

« Bien sur Rachid, c'est normal, c'est ton frère et c'est ta maison »

« Je l'ai dit à ta mère, et bien sûr, elle est d'accord. Mais tant qu'elle est chez Mamy, c'est pas la peine de lui préparer la chambre d'ami, sauf si il veut se reposer tranquille, tu comprends ce que je veux dire ? »

« Oui »… Un très petit oui car je ne voyais pas très bien où il voulait en venir…

« C'est simple ma Chérie… Hassan est en vacances et toi aussi… Je veux que tu sois toujours disponible pour lui… Te promener avec lui et baiser avec lui à chaque fois qu'il a envie… »

« Oui…Hassan est ton frère, Rachid, je dois l'accueillir comme il faut… »

Hassan dont le sexe avait repris une vigueur certaine, ou plutôt une réelle vigueur, m'a mise à 4 pattes et m'a embrochée d'un coup.

Ils sont arrivés à se calmer quand même et se sont endormis, moi entre eux, remplie de leur désir dans tous mes orifices et la chatte douloureuse.

Le matin, Rachid s'est levé assez tôt pour aller travailler et je me suis blottie dans les bras d'Hassan, son corps velu et viril contre le mien. Il avait la gaule du matin mais curieusement, il restait tranquille, me serrant contre lui. La chambre puait le sexe et le foutre, mes jambes en étaient pleines et je pensais que je devais changer les draps.

Je me suis levé pour aller préparer un café que j'ai apporté au lit à l'autre de mes mâles. Quand il en a senti l'odeur, il s'est assis sur le lit, a pris la tasse et m'a regardé dans les yeux en souriant :

« Tu sais… Tu es vraiment une femelle, attentionnée et soumise… Tu amènes le café au lit à ton homme pour le remercier du plaisir qu'il t'a donné toute la nuit. »

Je lui ai souri en baissant les yeux, comme la femelle d'un arabe doit le faire, et je n'ai pu m'empêcher de contempler ce corps si viril. Ils avaient raison tous les deux… J'étais une erreur de la nature et les hormones ne se trompaient pas… Erreur qui commençait à m'enchanter d'ailleurs… J'avais mal partout, mais c'était une saine douleur, celle de la femme prise…

Hassan s'est levé, membre érigé et m'a accompagné sous la douche… On en avait besoin tous les deux… Je n'ai pu m'empêcher de caresser ce pieu de chair brune et Hassan, bien sur, n'a pu s'empêcher de me plaquer contre la cloison et de m'enfoncer encore une fois son membre démesuré dans moi… Pour la énième fois en deux jours, j'étais prise par ces mâles hors normes, et… j'aimais trop ça…

On est descendu à la cuisine avec Hassan, prendre notre petit déjeuner, je lui ai tout préparé et après ça, Hassan m'a dit qu'on allait sortir, voir son ami Walid.

Je ne savais pas ce qui m'attendait, mais j'étais prêt, ou plutôt, prête maintenant à obéir, à servir les hommes.

C'est la nature, depuis la nuit des temps… Ils ont leur puissance, leur pouvoir de domination entre leurs jambes… Ce membre puissant qui prend, qui possède, qui défonce, alors que la femelle s'offre, donne ses orifices pour accueillir ce membre en elle… Rachid et Hassan me l'avaient fait bien comprendre… J'étais une femelle….

Arrivés chez Walid, j'ai eu face à moi un homme plus âgé que mes amants, la cinquantaine mais qui la portait bien, et qui était leur oncle, le plus jeune frère de leur père. Bien sur, je n'ai pas pu m'empêcher de contempler ce nouveau mâle, arabe, aussi viril que ses neveux, en short et en marcel avec des poils qui lui sortaient de partout… Un singe… Il s'est tourné et même son dos était velu.

« C'est le beau-fils de Rachid, le fils de sa femme… Je devrais plutôt dire… Sa belle-fille »,  avec un clin d'œil prononcé vers son oncle…

« Il l'a dépucelé et on le baise tous les deux depuis 2 jours… Il adore ça… C'est une vraie femelle maintenant… Tu la veux ? »

J'assistais à ce dialogue entre eux, écoutant, soumise, attendant le sort que ces deux mâles allaient me réserver.

Je ne pouvais pas détacher mes yeux de la bosse énorme dans le caleçon de Walid, qui grossissait de plus en plus… Les gros sexes étaient vraiment une marque de fabrique dans cette famille et ça me semblait encore plus gros que Rachid et Hassan, surtout plus large encore… Comment était-ce possible… Je savais qu'ils étaient d'origine d'une tribu Touaregs d'Algérie, réputés pour leurs sexes énormes… Mais à ce point… !!!!

« On l'a bien ouvert… profites-en… »

Et Hassan m'a laissé avec son oncle, qui m'a baisé, défoncé pendant des heures et des heures… Son énorme bite ne débandait jamais… Il jouissait dans moi, à grands jets… Et il recommençait…  Ma chatte dégoulinait de son sperme… J'en avais plein le trou, plein les cuisses, et il recommençait, encore et encore….

Après 5 heures de baise non-stop, chatte défoncée, meurtrie, ouverte comme un gouffre, Hassan est venu me récupérer…

Je me suis jetée dans ses bras, épuisée, mais il m'a tourné et a enfoncé son sexe dans moi… Je ne sais pas combien de fois je me suis fait enculer ce jour-là…

Walid a dit à Hassan :

« Il faut que tu l'amènes au bled… Pour satisfaire la Tribu… Ils ont besoin d'une femelle… »

« Tu es OK pour que je t'amène au Bled ? Etre la femelle de notre tribu ? »

Un timide « Oui »

« Plus fort… !!! »

« Oui »

« Ils sont entre 30 et 50 … Ok ? et tu dois tous les satisfaire… ok ? »

« Oui »…

CalinChaud

tarbespouzac06@live.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Croisière - Hors Norme - Prison - Beau-Père

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay