14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Première expérience avec Jérémy

Bonjour à tous !

Cette histoire est ma première. J'ai toujours aimé écrire, et partager ce mélange de vécu et fantasme m'intéresse particulièrement. Vous l'aurez donc compris, ce récit – et ceux qui suivront s'il vous plaît – est basé sur ma propre vie, mais quitte les limites de la réalité pour s'installer dans mes rêves. Par contre, désolé pour ceux qui aiment ce style, mais mes histoires n'ont aucun rapport de soumission-domination, donc si vous êtes friands de ceci, vous risquez d'être un peu frustré ;-P

Je me présente : Fabien, 27 ans, métis, 180cm pour 64kg, plutôt sportif. Je suis assez timide et ne fais pas forcément le premier pas. Par contre, une fois que la conversation est lancée, je m'intéresse vraiment à mon interlocuteur et le lien s'approfondit très vite. J'ai un « long » passé d'hétéro, tentant de refouler mes pulsions homosexuelles. Cela ne fait que très peu de temps que j'assume et rencontre des mecs.

Tout a commencé quand j'avais 13 ans. Un garçon, une année de moins que moi, blond, d'une beauté insultante. Son prénom ? Jérémy. Il m'énervait au plus haut point, alors qu'il ne m'avait jamais rien fait. Il était mon opposé, celui que j'avais toujours voulu être. L'année suivante, ayant refait mon année pour le niveau supérieur, je me suis retrouvé dans sa classe. C'était un musicien, un sportif et il adorait les maths ; premier point commun. Contrairement à moi, il n'était pas très apprécié des autres, parce que trop présomptueux. Mais nous nous sommes rapprochés grâce aux maths. Après une année, j'ai commencé le sport avec lui et notre relation est devenue plus intime. Petit à petit, nous nous voyions en-dehors des cours et des entraînements, l'un chez l'autre, à regarder des films et passer la nuit aussi. L'été de mes 17 ans, ses parents m'ont invité à partir avec eux en Italie pour y passer trois semaines. Ces vacances ont été géniales, à passer chacune de mes nuits à discuter avec Jérémy. Nous avons échangé sur notre passé, nos envies et perspectives personnelles pour l'avenir. J'étais son seul ami et il était le seul à me connaître vraiment. L'été suivant, ses parents, qui m'appréciaient vraiment, m'ont réinvité à passer les vacances avec eux. Cette année-là, nous nous sommes rapprochés plus physiquement. Nous jouions dans l'eau, à nous couler et nous gicler. Puis, pendant que les parents faisaient la sieste après le repas de midi, nous étions posés l'un contre l'autre sur le canapé du salon, à regarder bêtement la télévision en profitant du contact.

Un soir, alors que j'étais allé dans son lit pour que nous puissions discuter sans réveiller ses parents, nous avons commencé à nous rapprocher. Au début, nous parlions l'un près de l'autre, puis, le sujet devant de plus en plus intense émotionnellement, il m'a pris dans ses bras. Je n'ai pas vraiment compris, mais la sensation était si agréable que j'ai commencé à serrer fort. Je pouvais sentir les battements de son cœur, la chaleur de son torse sur le mien, ses jambes venant entre les miennes, et surtout son souffle court dans mon cou. Il ne m'en fallait pas plus pour déclencher une érection comme jamais je n'en avais eue. Mon sexe appuyait sur son bas ventre. Il était impossible qu'il ne l'ait pas remarqué, mais il ne réagit pas du tout. Il reste là, immobile, me serrant toujours aussi fort dans ses bras. Ce fut le premier moment où je me rendis compte que j'étais attiré par lui ; que cette attirance dépassait celle de l'amitié. Je passai la nuit dans ses bras, la tête sur son torse. Ce fut l'une des plus belles nuits de ma vie. Nous nous endormîmes très vite. Quelques heures après, je me réveillai, la tête toujours sur lui, mais plutôt sur le ventre. Je sentais Jérémy respirer profondément. Ma bouche était près de son nombril – qui n'avait aucun poil à cette époque. En ouvrant les yeux, je découvris son sexe bandé, à l'intérieur de son caleçon ample qui laissait la possibilité à son monstre de prendre toute la place qu'il nécessitait. Je tâchai de vérifier s'il dormait bien en me relevant et en regardant son visage, puis, je mis ma main sur sa cuisse : aucune réaction. Sa cuisse musclée et très peu poilue m'excita encore plus. Je sentais en moi monter un pouvoir, comme si j'avais le dessus sur lui. Je passai ma main à l'intérieur de sa cuisse, en entrant dans son caleçon, mais sans toucher ses couilles, simplement en montant sur l'aine. Toujours aucune réaction. Je sortis alors ma main et tentai de lever l'élastique à la taille pour voir apparaître l'objet de ma convoitise. Avec la noirceur de la pièce, je n'aperçus que le bout de son gland. Je soufflai dessus et là, son pénis se redressa plusieurs fois, par soubresauts. Un petit regard sur son visage pour voir si mon Apollon dormait toujours et je repartis directement sur ce morceau tendu qui me visait. Je le saisis, par-dessus le caleçon, et commençai à le caresser doucement. Ce sentiment de puissance, mélangé à celui de l'interdit, et l'excitation qui grandissait, je me sentais pousser des ailes et perdis toute notion du temps et je le branlai de plus en plus fort. Après quelques minutes seulement, Jérémy lâcha sa semence et souilla complètement le morceau de tissu qui emballait son trésor. Son éjaculation me ramena à moi-même comme un électrochoc. Je lâchai immédiatement son sexe et me recula pour observer son amant. Il était magnifique : le visage serein, les abdominaux serrés à souhait, et cette magnifique tache au niveau de son entre-jambe. Enivré par ce spectacle, je me rapprochai de son caleçon afin de lécher le tissu sali. Le goût était agréable et il ne m'en fit pas plus pour que je ne souille, moi aussi, mon boxer serré, sans même m'être touché. Je reposai ma tête sur son torse et m'endormis en quelques secondes seulement.

Voilà pour le premier épisode « homosexuel » de ma vie qui restera encore longtemps hétéro. N'hésitez pas à m'écrire, je serais ravi d'avoir vos retours ; impressions et critiques. Peut-être que j'écrirai un autre épisode ;-)

Fabiengay

fabiengay020990@live.fr

Autres histoires de l'auteur : Première expérience avec Jérémy

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)