Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le portail

Bonjour tout le monde,

Histoire de vous faire saliver un peu, je vais vous parler d'une aventure qui m'est arrivée
il y a peu cet été.

Moi,la trentaine bien tassée, cheveux courts, barbe de 3jours, 1m75 pour 75k, look d'hétéro,
poilu, des tétons qui pointent,un joli tit cul et une queue standard plus 17cm x5.

J'habite dans une petite résidence récente très calme avec deux immeubles. Le portail d'entrée
des véhicules est automatique, il est en panne depuis plusieurs jours, donc il ne ferme pas.
Ce jour là, je ne travaille pas, il est 15h00,je rentre des courses en voiture,
je note au passage un camion garé dans la résidence.
Il y a écrit dessus "entretien porte automatique". Je me gare au pied de mon immeuble,
puis me débats avec les courses. D'un coup, j'entends un "bonjour monsieur, vous habitez ici ?
- heu,oui, bonjour, oui,oui j'habite ici."
C'est "THE" mec en face de moi : la quarantaine, 1m90 au minimum, musclé sec, cheveux poivre et sel, mal rasé, poilu des bras,lunettes de soleil, polo noir avec des poils qui dépassent et un pantalon de travail gris de type treillis. Un beau bébé.

"- Est-ce que vous pourriez me prêter votre biper pour contrôler le fonctionnement du portail des voitures ?
- Hein ? Ha oui, heu, oui oui."
Suis complètement nouille, je bafouille, il m'intimide le gars. Bon bref, je lui passe le biper.
"- Je vous le ramène dès que j'ai terminé. Vous êtes dans quel logement ?"
Je lui indique quel appartement.
"OK vous savez depuis quand est bloqué le portail ?
- Oh, il me semble que cela fait depuis le week-end dernier.
- Et bien, vous avez de la chance qu'on intervienne rapidement. Il me décoche un sourire.
Aie Aie Aie, j'ai ma libido qui s'affole.
- Bon je vous laisse, vous savez où me trouver. lui dis-je.
- Oui, merci.
Il se retourne et marche vers le portail.
Aie Aie la dégaine trop sexy et un petit cul qui semble plat. Pas grave.

Faut que je me calme, allez je range les courses et je fais des exercices de gainage.

Ding Dong, on sonne à la porte.
Suis en caleçon, j'enfile un T-shirt. Suis tout moite.
J'ouvre la porte : c'est lui !
"- re-bonjour m'sieur, désolé de vous déranger, j'ai terminé, je vous ramène le biper mais il faudrait que vous m'ouvriez le portail afin que je sorte ma camionnette.
- ha ? Euh oui. Attendez j'arrive."

Bien entendu, j'ai le caleçon super pas glamour, je mets un short tout troué.
Je me sens pas au top de ma séduction. Mais pas grave, je relativise.

"- ayé suis prêt."
Je  ferme la porte de mon appart, me retourne et hop je me cogne contre le grand gaillard qui prend appui avec son bras sur le mur.
J'atterris pile poil sous son bras. Une odeur forte de transpiration m'envahit les narines. J'adore cette odeur, ça m'excite
un max. J'ai ma queue qui s'émoustille.
"-Excusez moi" me dit-il, en souriant.
Dans l'ascenseur, je le matte via les miroirs. Il a ses lunettes de soleil, à l'intérieur c'est pratique...
Il passe devant moi, ouvre la porte et s'arrête, dans ma lancée, je fonce sur lui encore une fois.
"-Décidément, je n'arrête pas de vous foncer dessus.
- C'est pas grave, ça ne me dérange pas", dit-il avec un sourire.

Je me dis mais qu'est ce que c'est que cette réponse à la con ?
Il me fait encore le coup du bras qui tient la porte, et vu qu'il est grand je passe dessous.
Cette odeur de transpi est là. J'adore.

Suis complètement perturbé.
"- Monsieur, on va vérifier que le portail fonctionne, je vais vous montrer". Et là, il saisi ma main avec le biper.
"Voilà j'appuie et regardez ça s'ouvre parfaitement".

Je lui réponds "parfait". J'ai ma queue mi-molle. Je transpire de partout. Mon cul veut de la bite.

On attend que le portail s'ouvre et se ferme. Il est derrière moi, je me retourne et rebelote je fonce dans lui sans faire
exprès.
"- Je vais finir par croire que vous avez envie de me défoncer, me dit-il.
- Suis sacrément maladroit, excusez moi.
- Heu, vous n'auriez pas quelque chose à boire, car j'ai sacrément soif et j'ai oublié ma bouteille chez le dernier client.
- Ha si, suivez moi. On retourne dans l'immeuble, et là je m'arrête brutalement dans le pas de la porte, à son tour de me foncer dessus.
La porte de l'ascenseur s'ouvre, il me pousse dedans.
"- Toi t'as envie de jouer et moi aussi".
Direct il me tient le cou et me colle son aisselle sous le nez. Suis estomaqué.
"- Allez respire, je sais que tu aimes, sors ta langue.
Je m'exécute. Il sourit. Je suis cuit. ;)
Il me met une main sur la queue et serre fortement. Je bande dur.
"-T'as l'air d'apprécier ma petite cochonne".
Il me malaxe les pecs, je suis en nage. J'halète. J'adore.
La grande bête qu'il est, sort sa langue et me roule une pelle directe.
"Ding,dong", les portes de l'ascenseur s'ouvrent, on est à mon étage.
"Ouvre ta porte. dit-il Je me retourne pour ouvrir. Et là direct, il met sa main dans mon caleçon et me met un doigt dans
le cul. Je crie "oh putain".
Il se colle derrière mon oreille et me dit "on va baiser, tu vas voir, tu vas adorer".
Je sens qu'il va me faire couiner. J'ai tendance à être très expressif.
"Où sont tes capotes ?
- Dans la salle de bain.
- On va les chercher". Il se plaque contre moi, m'embrasse dans le cou et me doigte en même temps.
Putain que c'est bon. On arrive tant bien que mal à la salle d'eau.
Je me baisse pour prendre une capote dans le tiroir sous le lavabo. Il en profite pour me baisser complètement mon
caleçon et mon short. Il enlève son polo : un brun poilu comme il faut. Whaouuuuu !
"On file sous la douche, je veux que ton cul soit propre" dit-il. Il me donne une claque sur les fesses.

Une voix intérieure me dit "mon petit gars tu vas t'en prendre plein le cul".
J'ouvre la porte de la douche, on se déshabille complètement, je n'ai même pas le temps de le mater, il me plaque
contre le mur de la douche. Et me doigte encore un coup.
Il ouvre l'eau, saisi le pommeau de douche et le dirige sur mon cul. Il aperçoit du gel, oui je me gode dès fois sous la douche.
"Mais t'es une salope toi, tu me plais". Il a une voix de mâle en plus. Aie Aie.

Il nettoie mon cul avec ses mains, pas d'une façon très tendre, mais diablement efficace.
Et hop, il s'agenouille, écarte avec ses deux mains mes fesses et me bouffe le cul.
Un truc de sauvage. Bon, forcément, je gueule tellement c'est bon.

J'ai le pommeau de douche en pleine gueule, je ne vois rien. Mais qu'est ce que c'est bon.
Il se relève, coupe l'eau, saisi le tube de gel, il en met une bonne dose. J'entends le bruit de la capote qui
se déroule.
Et là, il devient doux, m'embrasse dans le cou.
"ça va bébé ? me dit-il.
Forcément son 1m90 face à mon 1m75 me rend minuscule.
Je lui réponds un "oui" tout doucement.
Mon cul s'ouvre, j'ai cho, j'ai mal, mais j'ai envie de sa bite.
Il glisse en moi petit à petit. Elle rentre facilement, donc je me dis, elle ne doit pas être large.
Par contre, elle glisse profondément. Elle se met à coulisser. Avec ma  main gauche je saisie sa hanche, pour lui montrer
mon plaisir et mon envie. J'écarte mes fesses et sans rien voir je touche sa queue qui entre dans mon cul. J'ai largement de quoi la saisir à une main alors qu'une partie est déjà en moi. Elle est longue la bête !
"Vas y ma lope, prends moi les couilles".
Je m'exécute. Ha je sens des couilles poilues pas grosses mais poilues.
Et là il commence son va et vient, j'ai cho du cul, je couine c'est sûr.
Il me saisit par les hanches, me claque la fesse et me pénètre comme un actif domi.
Putain que c'est bon, je bande comme pas possible.
Il ressort complètement sa bite puis la rentre à nouveau, j'ai le cul dilaté.
Il me malaxe les pecs, il prend son pied et moi aussi.
D'un coup, il saisit mes cheveux tout en m'enculant. Là je suis complètement sa chose.
Il me ramone pendant 10 bonnes minutes, j'ai le cul en feu.
Décule puis me rencule. J'adore.
Entretemps, il me saisi la tête et me roule une pelle.
"Tu vas avoir du jus bébé".
Il décule me retourne sans que je puisse faire quelque chose.
Enlève sa capote. Mon dieu, elle est super longue sa queue ! J'ai bel et bien été empalé !
Il me la met dans la bouche.
Et là le pervers que je suis, décide de jouer avec lui.
Suis à genoux dans la douche,lui debout, sa queue dans ma bouche, ses mains sur ma tête.
Je saisi ses fesses, les malaxe et les claque pour me venger de ses fessées. Ni une ni deux, à mon
tour de le doigter. Il crie, il ne s'y attendait pas.
"Ha ma salope ! tu m'as eu !"
J'arrive à m'extirper de sa queue "oui et je vais t'avoir encore".
Habile tour de passe passe, me voilà face à son cul ! Action !
Il crie de tout son corps. "Oh la vache ! salo !" Je le branle tout en lui bouffant le cul.
J'ai envie de plus. ;)

Un doigt. Deux doigts.
"mais c'est tout serré la dedans !" lui dis-je
Il me répond "il n'y a pas de trafic, fais pas le con !"
Il n'en faut pas plus pour me chauffer.
"la tite salope va te prendre, qu'en dis tu ?
- j'ai jamais fait, vas y doucement !"
Le feu vert est lancé. J'adore les culs de mecs virils, les mecs actifs qui se font défoncer.
Ils gardent ce côté macho alors que tu es en train de les enculer.
Une bonne dose de gel, une capote...
Par contre, il bande toujours le gars avec son serpent entre les jambes.
Et j'entre doucement dans la grotte. Il gueule mais ne fait rien pour que j'arrête.
La mienne n'est pas aussi longue.
Et hop inversement des rôles, le géant d'1m90 devient le passif ! J'adore son cul.
Un peu plat et poilu.
Il gueule "putain" en permanence.
Il serre son sphincter anal contre ma queue. Il va jouir.
J'empoigne son gland et l'astique à fond, je donne des coups de butoir dans son cul.
Il serre de plus en plus.
"oh putain, je vais jouir ! T'arrêtes pas !"
"oh mais t'inquiète, je ne vais pas m'arrêter !"

Il gueule un "ha" bien grave,je pousse un coup de butoir à ce moment là.
ça coule ! ça coule ! il arrose le mur de la douche ! ça coule encore.
Du jus bien blanc.

Et là je vois sa main gauche appuyée contre le mur de la douche, une bague : il est marié !!!!
ça m'excite encore plus, je le burine encore un coup.

Puis décule, j'ai envie de jouir sur sa queue. Il a compris. Le salo, il en profite pour me doigter à nouveau.
Je tape sur sa queue avec la mienne.
Je tire la langue, je réclame une pelle !
Et je couine un bon coup, ça monte, ça monte ! Des jets viennent s'écraser sur son torse, sur sa queue. ça coule
sur ses couilles.
"Ha c'est bon". Il me regarde, et me roule à nouveau une pelle.

J'ai envie de gouter encore à son cul. A genou et hop j'écarte ses fesses, j'aspire son trou. Il n'en peut plus.
Je me relève et lui lèche les aisselles poilues. Il me regarde en souriant.
"- waouh, quelle baise !" me dit-il.
J'exige une pelle. Il m'aspire la langue.
Suis vanné.
"- Vivement que ton portail soit à nouveau en panne, me dit-il.
- tu m'as défoncé le cul !
- montre !
Je me cambre en arrière.
- putain,t'es encore tout dilaté !
Et là, il m'embrasse la rondelle, la caresse. Je souris.

Avant qu'il ne parte, sur le coin de la porte, on s'est roulé une pelle. Et tout en s'embrassant, j'ai malaxé ses fesses
réussi à mettre une main dans son slip et à le doigter encore une fois.
"t'en as jamais assez. me dit-il
- non,j'adore les culs de mecs mariés.
- mon alliance m'a trahiiiii.
Oui quand il a dit "trahi" j'ai enfoncé mon doigt plus profond.
Suis un joueur.

Tomtom998877

apptlt926@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Le portail

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay