18 Sept.
+ 47 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Rempli par Malik -02

Salut les mecs. Merci pour vos nombreux retours sur la précédente histoire : « Rempli par Malik ». Vous m'avez posé beaucoup de questions sur lui et sur notre liaison ; je vais donc tenter d'y répondre en vous parlant de nous…

Malik est donc le fils du patron de restaurant pour qui je bossais pendant mes études. On a baisé la première fois après une soirée en extra pour laquelle son père nous avait demandé de venir tous les deux. Quelques temps après, Malik m'a recruté pour l'aider à s'occuper des plantes de la maison de son oncle et sa tante partis en vacances. Comme un idiot, j'ai fait tout le boulot pendant qu'il se prélassait sur un transat en fumant une clope. J'ai voulu lui dire que je n'appréciais pas de lui servir de bonniche, là, il s'est juste levé pour me pousser virilement dans la chambre où il m'a baisé comme un dieu.

A partir de ce jour, j'ai été à la disposition de Malik, ce mec a pris l'ascendant sur moi et me l'a fait comprendre par ses mots et ses coups de queue !

Au début, la nouveauté a décuplé sa libido. Je suis son premier et seul mec, il était hétéro et se définit encore comme ça, moi, c'est pour le fun, pour essayer, pour se vider, parce que, sous mes airs de mec hétéro,  je suis une salope qui aime sa bite de rebeu et que je l'ai allumé, parce que je suce mieux qu'une meuf, parce que j'avale, parce que mon trou est serré et qu'il kiffe y planter sa bite et s'y vider les couilles….. Autant d'arguments qu'il m'a donné des dizaines de fois pour justifier qu'il n'est absolument pas gay. Je ne le contrarie surtout pas vu que je prends un plaisir énorme à chaque fois que l'on se voit.

Les premiers mois, il m'envoyait un SMS très court du genre : « Je passe à 20h ». Il arrivait, me collait à lui, me pelotait le cul tout en m'embrassant dans le cou, moi, je déboutonnais sa braguette, je rentrais ma main dans son boxer pour le branler, il soufflait et, à l'oreille, il me disait : « Ouais, vas-y, tète-moi. Je le suçais parfois jusqu'au jus, sinon, il me relevait, me retournait, baissait mon pantalon, crachait entre mes fesses, me doigtait ou me bouffait le trou et m'enfilait. Il m'a baisé à peu près dans toutes les positions et un peu partout dans l'appartement : dans le lit bien sûr mais aussi sur le canapé, sur la table, contre un meuble ou un mur, sur les chaises et les fauteuils, par terre, dans la douche, …  Par contre, ce qu'il aime par-dessus tout, c'est me prendre « comme une femelle », sur le dos, jambes écartées et relevées, lui sur moi à me démonter à grands coups de reins jusqu'à ce qu'il me fasse jouir, là, mes contractions resserrent mon cul sur sa bite et, généralement, il me remplit en poussant des tout petits râles et je sens son corps agité par des petits soubresauts d'orgasme… Il se calme, reste encore dans cette fragilité un instant, il me dépose un petit bisou dans le cou puis, il prend une grande inspiration et redevient Malik, le mec alpha, macho et viril, il se relève et me dit quelque chose du genre : « Putain comment tu m'as bien vidé ! » ou « Ton cul est trop bon, il est fait pour me donner du plaisir et me vider ! ».  Ensuite, il me dit : « Oh, tu bouges là, t'as fini ton taf ! ». Bien sûr, je me lève et ce n'est pas la peine de lui dire des choses tendres ou gentilles du genre : « Hummm, c'était bon Malik.. », il me toise en répondant : « Tsssss, on va pas refaire le match ! ». Inutile de lui demander : « On se revoit quand ? », là, en principe, j'entends : « Me pète pas les couilles avec ça, tu verras bien… », ou « C'est pas vrai, t'as le cul explosé et rempli d'un litre de jus et t'en redemande déjà ! Quelle salope !  T'inquiète, tu le sauras quand je te remettrais au bout de ma queue ! ».

Jamais je n'aurais cru entendre quelqu'un me parler comme ça et encore moins aimer qu'on me traite comme ça mais ce mec m'électrise, m'excite à mort et, dès que je reçois un message de lui, peu importe ce qu'il a écrit ou ce qu'il dit, je suis déjà conquis et soumis à ses désirs !

Notre relation n'a pas été régulière, il a rencontré, à trois reprises, des meufs et a entamé une relation un peu plus sérieuse et durable.  Pendant ces périodes, il ne m'a plus du tout calculé. Je n'en ai pas été affecté, j'ai fait ma vie de mon côté et je suis passé à autre chose. Chaque fois, j'ai fini par recevoir un texto : « Salut, j'ai besoin d'une bonne éclate, ce soir 20h ? ». En principe, je réponds : « Ok ;) » et c'est reparti pour quelques temps !

Sa relation la plus longue a duré presque un an, là, j'y ai cru pour lui ! Voilà qu'il s'est embrouillé avec sa copine et, bien sûr, il m'a recontacté. Je sortais d'une liaison torride et je voulais faire un break, du coup, pour la première fois, je lui ai dit non. Bien sûr, on ne dit pas non à Malik, surtout quand il est en manque ! Là a commencé un petit jeu érotico-psychologique que nous poursuivons depuis et qui fait monter un peu plus la tension et l'envie entre nous.

La réponse a fusé : « Genre ? C'est quoi ce NON ? », « Ben, c'est NON Malik, je veux pas là », « Cherche pas, j'ai grave envie, toi aussi je suis sûr », je n'ai pas répondu.

Une heure après, il a recommencé : « Aller DC, ce soir, toi et moi ! ». J'ai réfléchi à la réponse, à la fois j'avais envie mais j'avais pris des résolutions… « Faut que tu comprennes que c'est pas toujours possible, que je suis pas toujours en forme ». « Bah t'inquiète, je gère, j'ai la forme pour deux ! Juste tu viens et je m'occupe de tout ! », avant que je réponde, il a renvoyé : « Me dis pas que mes 20 cm de chair de rebeu t'ont pas manqué ! Je suis sûr que tu mouilles là…. », je finissais de lire, bien sûr, je bandais et mouillais quand la suite est arrivée : « Rien qu'à penser à ton petit cul, j'ai la trique ! Tu vois, t'as pas le droit de me laisser comme ça ». Il m'avait allumé, j'étais convaincu mais je voulais tenir encore un peu : « T'es chiant Malik, j'avais des trucs de prévus ce soir… », « Ben, t'annules tout, ce soir t'as du taf : tu me vides ! Je t'attends à 20h, tu seras pas déçu ! ».

A 20h, j'arrivais chez lui, j'ai frappé, je l'ai entendu me dire d'entrer, il était assis dans son canapé à mater la télé. Sans tourner la tête, il m'a fait signe d'approcher d'un signe de la main. Quand je me suis retrouvé à côté de lui, il a dit :

- « Ben t'attends quoi ? Tu crois qu'on va mater la télé ? Fous-toi à poil et viens t'occuper de ton mâle, biberonne-moi ! »

C'est clair qu'il m'avait manqué, tout chez lui m'excitait, un beau gosse, viril, puissant et dominateur. Je me suis déshabillé rapidement, il a caressé mon ventre du revers de son index et a dit :

-« Hummm, j'aime ta peau douce. Tu vois que t'as envie, tu pues la salope en manque. T'inquiète, je vais arranger ça ».

Il a écarté les jambes, je me suis agenouillé entre, j'ai déboutonné son jean, j'ai léché sa queue à travers le tissu de son boxer complètement déformé, j'ai sorti son chibre, c'est vrai que ses 20 cm m'avaient manqué. Son gland circoncis est entré dans ma bouche, ma langue s'est enroulée autour, je le fixais, il a fermé les yeux, a renversé sa tête en arrière, ses deux mains se sont posées sur la mienne et, dans un très long souffle libérateur, il a dit d'une voix rauque :

-« Ohhh ouaiiiis, suce-moi, tu sais faire ça comme personne ».

Je lui ai fait la totale, un travail du gland avec la langue, des va-et-vient lents puis rapides, des gorges profondes, un massage des couilles que j'ai même léchées et gobées, j'ai fait claquer son gland sur ma langue tendue, je me suis biflé avant de replonger dessus.

Au bout d'un long moment, j'ai senti ses doigts se crisper dans mes cheveux, son corps s'est raidi, son gland a grossi et il m'a inondé la bouche de son jus bouillant expulsé en 7 jets puissants. J'ai continué à le sucer tout doucement pour ne rien perdre, il a repris ses esprits et a dit :

-« Ohhh personne suce comme toi ! T'as pris une sacrée dose…. T'inquiète, ton cul va prendre la même ! »

Effectivement, j'ai passé la nuit dans son lit où il m'a baisé trois fois en me faisant jouir du cul à chaque fois. Au petit matin le lit était un vrai champ de bataille, la couette était par terre, il y avait des traces de jus un peu partout. Malik n'a pas raté l'occasion :

-« T'as vu le bordel que t'as foutu en jutant partout ? C'est dégueulasse ! Je vais prendre ma douche, t'as qu'à changer les draps ! »

J'ai cru halluciner mais je l'ai fait !

A partir de ce jour, ce petit jeu entre nous n'a jamais cessé. La plupart du temps, il me contacte, je lui résiste, il monte d'un cran, moi je tiens bon, il devient très autoritaire, direct et je finis par lui céder…

En décembre dernier, lors des fêtes, il m'appelle le lendemain de Noël :

-« Salut, je passe cet aprèm ? »

-« Ben non, je suis chez mes parents, en famille tu vois, c'est pas trop possible là ! »

-« Ben tu te libères un moment ! »

-« Mais Malik, je suis à 70 bornes, c'est pas possible. »

-« Quand tu vas avoir ma bite en toi, crois-moi, tu verras que c'est possible… Parce que tu vas l'avoir, fais-moi confiance ! »

-« J'en crève Malik, mais comment veux-tu qu'on fasse ? »

-« OK, c'est moi qui vient ! File-moi le nom du patelin, je te contacte quand j'arrive et là, t'as intérêt à ramener ton cul ! »

Il est arrivé vers 18h, m'a contacté, j'ai prétexté n'importe quoi pour sortir. Heureusement il faisait déjà nuit, j'ai marché jusqu'au point de rendez-vous, il m'a fait des appels de phares quand il m'a vu. Je suis monté dans la voiture et je l'ai guidé un peu à l'écart. Il a rigolé et m'a dit :

-« On aurait dit une pute ! Je fais deux appels de phares et tu rappliques pour donner ton cul et prendre ta dose ».

Il m'a tellement excité que j'ai plongé sur son entre-jambes pour le sucer comme un affamé. Arrivés dans le coin que je lui avais indiqué, il m'a demandé de passer à l'arrière et de me foutre à poil, il est venu me rejoindre et il m'a défoncé deux fois en me disant :

« Je suis sûr que t'as aimé ton cadeau de Noël ! »

Il m'a déposé et est reparti…

Plus récemment, je suis sorti en discothèque avec des potes, j'aperçois Malik avec ses potes. On se salue et on repart chacun de son côté. Je l'ai croisé trois fois avec, à chaque fois, une meuf différente puis, vers 3h du mat, il était seul. Je lui envoie : « Et ben Malik, tu vas pas pécho ce soir ? », il renvoie : « Que des poufs ici…. C'est pas grave, j'ai ton cul à dispo ;) ». « Dans tes rêves, moi j'ai pécho, c'est ma queue qui va servir sans tarder ;) », « Tu dégorges vite fait et tu ramènes ton cul au bout de ma bite point barre !!! »

C'est exactement ce qui s'est passé, j'ai raccompagné la jolie meuf dans sa chambre étudiante, on s'est envoyé en l'air et j'ai retrouvé Malik à la sortie de la discothèque, il m'a ramené chez lui et m'a dit :

-« J'ai quand même levé une belle salope, sois ma femelle, donne-toi à ton homme et fais-toi féconder. »

Je me suis allongé sur le dos, les jambes relevées et écartées, il m'a contemplé en souriant puis s'est allongé sur moi en me disant :

-« Tu vas prendre cher ! »

C'est tout ce que je voulais…

Voilà, ça fait un peu plus de deux ans que nous nous sommes rencontrés et que nous avons ce type de relation.

J'espère que vous avez aimé, faîtes-le moi savoir.

D.C

Email

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Malik, droit dans les buts - Premières chaleurs avec Malik - Malik, le roi de la glisse ! - Malik - Bons rapports entre voisins - Un extra bien chaud - Fin de nuit agitée - Préparé pour être baisé - Denis - Se donner à fond pour un stage

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)