19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Comment je fus dépucelé par un Match Tinder

Chapitre 1 : La rencontre

J'avais dix-huit ans à l'époque. Je ne m'assumais pas vraiment mais je me disais déjà bi à mes amis proches. Je n'étais pas très grand mais pas non plus petit. J'avais les cheveux châtains clairs, les yeux bleus. Je n'étais pas très sportif - je me forçais de temps en temps mais je n'aimais pas l'exercice physique - pour autant je n'avais pas d'embonpoint. J'avais déjà les jambes hérissées de poils noirs, les aisselles pileuses, un semblant de pilosité faciale naissante et, déjà, une jolie touffe sur mon pubis, mais l'endroit où j'avais le plus de poils restait entre mes jolies petites fesses bien rondes, autour de ma rondelle rose encore vierge de toute pénétration autre que mes doigts.

Je me branlais assez souvent mais pas trop : je savais me tenir. J'étais alors plus facilement excité par les mecs, l'attrait de l'inaccessible peut-être, m'assumer étant à cette époque impossible. J'aimais tous les pornos, sous toutes leur formes : les bande-dessinées, les lectures érotiques, les fanfictions et les vidéos bien-sûr. J'étais périodiquement attiré par tous types d'hommes (et de femmes) : passifs, actifs, musclés, poilus, imberbes, jeunes, vieux, militaires, pompiers, dieux grecs ou professeurs, dans des films « historiques » ou des fictions pornos mal jouées, qu'ils soient blancs, noirs, asiatiques ou arabes, qu'ils soient tatoués ou non, tantôt plutôt salope, tantôt plutôt dominant, qu'ils soient virils ou efféminés, tant qu'ils étaient bien coiffés. J'aimais les voir ou lire leurs aventures, quels que soient leurs fantasmes, j'aimais qu'ils aiment lécher, manger, sucer, pisser ou user de leur poing, en pleine nature ou dans un lit douillet, au réveil ou pendant une soirée. J'aimais tout, j'aimais les hommes mais je ne pouvais que les voir, parfois les imaginer, mais jamais les toucher, sentir l'odeur de leur sueur, leurs bras aux muscles bandés autour de mon corps chaud. La frustration était mon quotidien et je sais que tous les branleurs me comprennent. Ce dégoût, cet ennui, ce ras-le-bol de la masturbation, du voyeurisme, de devoir tout faire soi-même sans pouvoir rien faire du tout.

Je n'avais jamais été en couple, pas plus que je n'avais eu de rapport sexuel avec quiconque. C'est une amie, bi aussi, qui s'est inscrite en premier sur Tinder. On était en vacances d'été en Provence. Je l'imitais. Nous voulions nous amuser, pas vraiment rencontrer des gens mais nous nous sommes laissés prendre au jeu. Toute la semaine que nous passâmes en Provence, une autre amie, très « tactile » n'avait de cesse de se coller à moi, de me mordre partout où elle pouvait, de mettre ma tête entre ses seins pour dormir malgré la chaleur. C'était sa façon d'être et je savais qu'il n'y avait rien à espérer et je m'en fichais d'ailleurs. Malgré tout, ces choses-là ne se contrôlent pas et je passai toutes ces vacances à bander sans avoir d'occasion de me retrouver seul avec moi-même pour une vraie séance de plaisir solitaire dans un lit confortable. J'attendis donc.

De retour à Toulouse, je gardai l'application Tinder. Dans le train qui me ramenait chez moi, j'usais tout mon forfait 4G pour swiper, à droite ou à gauche, jusqu'au Match. Et c'est ainsi que je fis la connaissance de Martin, vingt-quatre ans. Nous avons un peu parlé, échangeant les formules d'usage sans beaucoup d'originalité. Aucun de nous deux ne cherchais de relation sérieuse, nous étions juste là pour parler.

À vrai dire, je ne savais pas trop pourquoi j'étais là. Cette application me mettait mal à l'aise mais je ne voulais pas abandonner mes matchs. Je ne me sentais pas en confiance puisque je ne le connaissais pas et que le contexte était étrange mais je lui racontais la vérité. Que je n'avais pas prévu de faire de rencontres, que j'étais puceau, que j'étais bi. C'est après que nous eûmes épuisé les questions ordinaires sur les études, la famille, les projets et les centres d'intérêts qu'il fit passer la conversation sur un autre sujet en me demandant si j'étais plutôt actif ou passif.

Il était gêné en posant cette question, il pensait être allé trop loin mais je lui répondais que je n'en savais rien. J'avais dix-huit ans mais je ne me connaissais pas encore et j'ajoutais, sans trop mesurer les conséquences - la distance induite par l'écran anesthésiant mes peurs - que le meilleur moyen pour moi de savoir ce que je préférais serait d'essayer.

Sa réponse fut rapide : « Moi je suis actif. Si tu veux tester passif, je peux t'aider ».

Sur le moment, je paniquai. J'avais rêvé un scénario pareil de nombreuses fois mais je n'avais jamais imaginé que je puisse avoir peur. Je ne me sentais sûrement pas prêt à passer à l'acte sans la distance de l'écran. Si mon cerveau était catégorique sur la réponse à donner, tandis que mon cœur restait partagé, ma bite, elle, n'eut pas besoin de se le faire dire deux fois. À partir de ce jour, je bandais comme un âne dès que nous nous parlions.

Devant le dilemme, je mis du temps à écrire une réponse qui fut finalement « on devrait pas boire un verre d'abord ? ». Je me sentais stupide mais je m'en foutais. La réaction de Martin, gêné, honteux et même effrayé de m'avoir fait fuir, acheva de me donner confiance en lui. Mais je n'avais toujours pas assez confiance en moi. Cependant, je le voulais et il me voulait et il y avait deux issues à cette situation : soit je supprimais Tinder, le laissant tomber en me renfermant sur moi-même et en me contentant de branlette occasionnelle en attendant que le destin place quelqu'un sur mon chemin, soit nous baisions réellement, dans quelques jours ou dans quelques mois.

À suivre...

Alex

alexetmartincyrillo@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Dépucelé par un Match Tinder

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)