19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le colis surprise...

J'attendais la livraison d'un colis suite à une commande passée par ma femme depuis quelques jours sur le site Pixmania...

En cette chaude matinée de fin juin, après ma petite séance de bronzage sur la pelouse du jardin, je me trouvais sous la douche lorsque la sonnette retentit... Arrivé au pas de course dans l'entrée, la serviette nouée rapidement autour de la taille encore tout dégoulinant, j'ouvris la porte de la maison puis je passais la tête en entrouvant le portail du jardin, pensant trouver mon voisin d'en face...

En fait, je découvris un jeune livreur de la poste tout bronzé, cheveux bruns très courts, en short de jean, baskets et débardeur, mon colis dans les mains...
Il avait le sourire aux lèvres, amusé de me voir surgir ainsi...

Après l'avoir fait entrer dans le jardin, un peu gêné, je m'excusais de ma tenue légère ! Il se mit alors à rire, précisant que de son côté son mini short n'était pas non plus sa tenue habituelle... Mais c'était la veille des vacances. Et à la fin de sa tournée, avec cette chaleur, une petite entorse au règlement n'était pas bien grave ! Son employeur, en l'occurence La Poste, n'en saurait rien... Motus et bouche cousue !
Ce côté très naturel, spontané et cette promiscuité soudaine provoquèrent chez moi une sorte de réaction en chaine inattendue !

Très troublé et sans le comprendre moi-même, j'essayais de dissimuler et de maitriser une petite érection inattendue qui laissait apparaitre une légère bosse !
Et tout ceci bien sûr, sous les beaux yeux attentifs et malicieux de mon postier !
Comme je me décidai à aller chercher un peignoir plus approprié à cette visite, il me retint aussitôt en tirant sur ma serviette disant que j'étais très bien ainsi, je n'avais pas à être gêné face à lui, celle-ci se retrouva ainsi à mes pieds me laissant complètement à poil, la queue à l'air légèrement bandante et pour cause !

Encore davantage embarassé par cette situation de plus en plus compliquée, mon livreur lui, éclata de rire en ramassant la serviette qu'il garda bien serrée dans sa main. Avec un clin d'oeil, il m'expliqua que sa bande de potes et lui-même étaient naturistes. Il n'était donc nullement dérangé bien au contraire ! Il me confia même qu'il se baladait le plus souvent nu chez lui l'été, c'était vital !
Et c'est donc dans cette tenue à mes yeux indécente, que j'exécutais enfin la signature demandée...

Il avait apparemment un peu de temps et me demanda s'il pouvait faire une petite pause après quelques livraisons fatigantes ce qu'en me surprenant moi-même, je lui accordais évidemment...
Et puis, il voulait aussi faire connaissance !!!
Il s'appelait Fred...
Mon très grand jardin arboré à l'abri de tout vis à vis environnant, lui fit sensation ! Je lui expliquais toujours nu, que c'était une de mes passions.  En me tutoyant soudainement, il m'incita avec des paroles rassurantes et engageantes de ne pas m'en faire et de rester à l'aise en sa présence. Il accompagna ses paroles d'une petite tape amicale puis sa main traina en une petite caresse jusqu'à mes fesses... Surprenant ! Puis de son côté, très naturellement, il ôtait son débardeur puis ses baskets; il crevait de chaud... Quel numéro ce Fred !

Je n'étais pas habitué à une telle familiarité mais son charme naturel opérait ! J'étais séduit par sa personnalité étonnante, par sa fraicheur emprunte de naïveté !

Du coup, je me sentais dans l'obligation de lui proposer une boisson fraiche que je partageais avec lui.

Il eut des propos flatteurs sur mon bronzage qu'il constata intégral, ainsi que sur mon anatomie qui me firent rougir de honte ! Il me croyait aussi naturiste ! S'il savait, j'étais beaucoup trop pudique pour ça ! Ne sachant trop quoi répondre, je lui fis des compliments sur sa belle musculature en bredouillant. Et je lui parlais aussi de mes bains de soleil et du bienfait qu'ils me procuraient non pour justifier ma couleur de peau mais... plutôt pour disperser mon embarras...
Lui aussi aimait beaucoup le soleil, savourer les moments de la vie, les rencontres et ajouta mystérieusement, les yeux brillants, qu'il n'avait aucun tabou car il aimait autant passionnément les femmes que... les mecs !!! C'était un épicurien ! Curieux message !

Mais tout de même, de mon côté, je me disais que la situation était pour le moins particulièrement étrange !
Moi, bien plus âgé que lui en tenue d'Adam, au soleil comme je l'étais avant son arrivée.
Et Fred un parfait inconnu presque nu lui aussi, décontracté, relax, content de se trouver là...

En effet, je remarquais qu'il avait pris soin de coincer ma serviette en s'asseyant dessus. Sa braguette était d'ailleurs maintenant déboutonnée, son short ouvert laissant découvrir un bronzage intégral comme le mien. Il ne portait pas de slip et son sexe gonflé et déjà imposant aparaissait nonchalemment !!! J'étais tout de même surpris, il n'avait vraiment aucun complexe !

Il planait dans ma tête un petit sentiment d'interdit ! Je n'avais jamais partager une telle intimité mais j'essayais de ne pas me formuler !

Après tout, Fred était jeune. Il semblait très libre et se sentait bien ici. Nous étions entre hommes et finalement, j'étais aussi chez moi; je l'écoutais rire et parler avec intérêt et amusement !

Je découvrais ce plaisir qui m'avait toujours manqué, cette proximité, cette intimité qu'ont les sportifs dénudés dans les vestiaires ou sous les douches !
Un petit fantasme dissimulé au fond de moi sans doute !

Malgré cela, je me refusais toujours à comprendre son regard insistant qui allait de temps à autre de ma queue qui se raidissait malgré moi, à mon visage qu'il regardait droit dans les yeux... La sienne était encore plus volumineuse depuis qu'il se la tripotait ouvertement devant moi !
Quant à ses yeux, ils semblaient pétiller de vie !

Lorsque tout à coup, il approcha son siège face au mien, se mit tout contre moi, ses cuisses entre les miennes... qu'il effleura d'un seul doigt d'abord, puis en une discrète, voire timide caresse pour enfin remonter naturellement entre mes jambes soupesant et carressant alors agréablement mes couilles puis empoignant délibérément ma queue de ses longs doigts pour me la branler délicatement en décalotant mon gland !
C'était un véritable séisme pour ma personne !

Il me demanda si cela me gênait, si j'aimais et... s'il pouvait continuer...

Surpris, confus, dérouté de cette situation inattendue, je restai complètement muet incapable de produire un son, ce qu'il prit vite pour un acquiescement !

Lui en avait très envie, son sexe énorme parlait pour lui !

J'avais presque l'intention de repousser sa main sans pouvoir y arriver... Tout était trouble pour moi, mes idées se mélangeaient, mon cœur battait la chamade... Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait.
Je pensais alors à ma femme que j'aimais, à mon couple si uni. Je n'avais jamais envisagé et encore moins imaginé partager cela avec quelqu'un d'autre un jour et de plus avec... un homme !... Et cela arrivait aujourd'hui tout à coup sans prévenir !

Et curieusement, je ne voulais pas non plus le blesser, il semblait si tendre, si sincère ! Je voulais prolonger ce moment avec lui tout en me l'interdisant au fond de moi. Que faire ?
Je lui expliquais que j'étais marié et que c'était un problème pour moi d'être avec lui ! Fred me sourit avec tendresse ! Il n'y voyait aucun inconvénient !

Je me laissais complètement faire, pétrifié et médusé par la main bien décidée de ce beau jeune homme, lorsque tout à coup, Fred vint poser ses belles lèvres charnues sur les miennes... Je recevais ce baiser avec une certaine réserve sur le coup, mais je dois l'avouer, non sans délectation !
Enfin je commençais à me sentir un peu plus détendu, plus conscient et mon désir se précisait, ce n'était plus possible de résister à ses avances !
J'étais maintenant tout à la fois, curieux, étonné et amusé par ce qui se passait, c'était tellement surprenant !... Ce qui se produisait semblait irréel !

Fred se mit debout et me souleva vers lui de ses bras puissants...
Je sentis alors avec enchantement sa langue chercher la mienne avec fougue, tandis que soudain, j'aperçus son petit short déjà tombé à ses pieds ! Il prit vite soin de s'en dégager...

Les choses prenaient une tournure qui ne me déplaisait pas finalement, le sentir à poil se donner à moi me ravissait ! Son corps puissant me fascinait ! Serré contre le mien, j'étais  transporté de joie !
Fred m'attirait comme un aimant !
Je sentis sa queue dure et dressée se frottant et se mêlant doucement à la mienne qui se trouvait maintenant complètement au garde à vous ! De sa main, il les massait, les branlait toutes les deux ensemble avec beaucoup de douceur et de sensualité. Il souriait de bonheur et soutenait mon regard, les yeux rieurs ! Mes mains se baladèrent de ses épaules à ses fesses sans m'y attendre !
Il m'embrassa de nouveau très tendrement, sa langue roulait des pelles délicieuses !
Quelles nouvelles sensations étranges et merveilleuses !

Nos deux corps nus s'enlaçaient vigoureusement sous les caresses, nos bouches toujours unies !
Puis, sa langue parcourut mon visage, mes oreilles, mon cou puis mon torse pour s'approcher de mon bas ventre et de... ma queue dressée, ma bite qui n'en pouvait plus...
Et à ma grande surprise, en s'agenouillant, Fred la lécha longuement sous toutes les coutures et la goba vite et goulument à pleine bouche.
J'étais complètement tétanisé, torturé mais ivre de plaisir de sentir cette langue s'enrouler sur mon gland humide, me sucer langoureusement alors que de mon côté, je me surprenais à lui caresser le visage, les cheveux puis à lui titiller ses tétons tout durcis en tirant ce petit anneau si amusant !

Je me lançais comme un double de moi-même à prendre sa belle queue bandée à pleine main afin de la carresser...

Puis après tout, intrigué, je me surpris à prendre des initiatives en osant changer de rôle pour goûter moi aussi à sa belle et grosse bite bien dure ! J'avais vraiment envie de passer ma langue sur son gland si tentant ! De connaître cette sensation, ce plaisir que je donnais à ma femme sans le connaitre ! De tailler une pipe à mon tour, quoi ! Quel émerveillement de lui sucer son membre soyeux, doux et gonflé, de lécher ses couilles rasées de la pointe de ma langue, mes mains lui caressant ses fesses et la raie de son joli cul tout offert à moi... Son corps en tremblait d'excitation, tout comme le mien !
Puis, avec son pieu de plus en plus dur, il me martela et me frotta mon visage, mon torse tel un petit fouet revigorant ! Il le promenait,le baladait ensuite sur tout mon corps...
Ces massages particuliers me firent un bien fou !

De nouveau, Fred reprit de l'intérêt pour mon membre en érection comme jamais, qu'il astiquait de sa main, tandis qu'il prenait mes couilles à pleine bouche... Je n'en pouvais plus...
Alors que ses doigts jouaient déjà avec, il me proposa en me retournant de me lécher la rondelle de mon cul tout humide, de la pointe de sa merveilleuse langue experte...

Ensuite, il me fit comprendre avec des mots doux qu'il voulait me pénétrer... Allongés tous les deux sur les nattes, à même l'herbe, il mit beaucoup de tendresse et de délicatesse dans ses gestes et ses caresses pour apaiser mes craintes. Craintes vite transformées en extases tant le plaisir était grand de le voir me prendre et enfiler sa queue, de le sentir bouger en moi, tandis que ses couilles venaient frotter, cogner et rebondir sur les miennes si agréablement !
Il m'invita à faire de même avec lui ! Fred avait visiblement envie de m'éduquer totalement !!!
Inquiet sur le coup, il me rassura et j'acceptais finalement après m'être occupé de sa petite rondelle comme il me l'avait appris...
Ce qui me procura aussitôt un plaisir énorme mais un peu coupable de sentir mon sexe mouillé, chaud et tendu, aller et venir en lui, son corps cabré sous le mien à travers des gémissements de plaisir qui émanaient de chacun d'entre nous... Fred lui, se masturbait avec vigueur, le visage radieux !

Nous avons joui intensément, partageant notre semence dans nos bouches goulues et avides, puis en suçant, léchant nos deux queues encore dures et bandées qui venaient de juter en saccades sur nos visages comme si nous ne voulions surtout pas en perdre une seule goutte...
Nos langues goutaient avidement le liquide à même notre peau, puis se mêlaient entre elles de délectation, pour finalement nous embrasser longuement, nos deux corps blottis puis offerts un long moment au soleil !

Quel moment de rêve si soudain que nos deux êtres nus se donnant l'un à l'autre sans limite !

Je compris à son sourire coquin et complice qu'il en était de même pour lui et qu'il était heureux de m'avoir séduit à mon insu ! Ce que toujours un peu coupable, je ne regrettais pas pour autant !

Ensuite, nous primes une bonne douche ensemble pleine de caresses avant de partager un déjeuner copieux... Bien évidemment toujours dans le plus simple appareil, en faisant dorer nos deux corps maintenant complices ! 

Avant de nous séparer, Fred m'avoua que dès qu'il m'avait vu dans cette tenue et à la fois si timide et si réservé, il avait eu une envie irrésistible de me dévergonder, moi un homme marié, et de me faire l'amour ! Il avait bien sûr tout provoqué à commencer par la chute de la serviette ! Ce qui ne m'étonnait plus...

Une ou deux autres livraisons l'attendaient encore pour terminer sa journée, m'expliqua Fred avant de m'embrasser longuement et de retrouver un minimum de vêtements... ! De toutes façons, il était nommé sur cette tournée dans mon quartier... Il repasserait me voir !

Une sacrée surprise donc, que ce colis qui m'a permis de partager ce matin-la, pour la première fois, une expérience nouvelle et enivrante dans les bras d'un homme, un bel inconnu qui plus est, très entreprenant !

Fred allait sans y prendre garde et au fil du temps, devenir mon amant secret pendant un bon moment... Sûr que j'étais bi sans le savoir... même si je regardais le corps des hommes avec un plaisir coupable ! Fred m'avait ouvert les yeux sans le savoir... Quelques autres rencontres que j'allais assumer, allaient me le confirmer plus tard !

Pat75

pat.75@mail.com

Autres histoires de l'auteur : Un petit bois près de chez moi - Berlin- Une plage près de Saint Malo - En Bretagne - Un salon de thé à Londres - Le petit sauna de l'hôtel - Un voisin pas si timide - Le colis surprise

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)