Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Comment je suis devenu vide couille -02

Le mec que je viens de sucer est reparti à sa voiture après avoir échangé nos numéros.

Bien excité d'avoir sucé ce jeune mec, j'attends toujours sans caleçon dans ma voiture.
Message sur mon téléphone : "Trop bon, je te recontacte rapidement si tu es d'accord. Je t'envoie un sms"
Sans hésiter je lui réponds "Quand tu veux mon gars, on recommence ça. J'attends ton message"

Après quelques minutes, je vois que son pote le rejoint à sa voiture. Je me dis au fond de moi que je l'aurai bien sucé également mais quand je vois la lumière des phares, je comprends qu'ils s'en vont. Tant pis mais je suis trop excité pour rentrer à mon tour.

J'attends un bon quart d'heure avant de voir un mec s'approcher dans la pénombre. Il avance d'un pas sûr et sans hésiter il vient à ma voiture et me dit "Salut, ça va ?"
Je le reconnais, c'est un mec que j'ai déjà vu à plusieurs reprises, assez âgé, pas spécialement bandant mais il a un truc en plus : la première fois qu'il m'a sucé, il m'a fait comprendre qu'il était à mes ordres pour me sucer comme j'en avais envie. Et j'avoue qu'à chaque fois, je me suis lâché un peu plus, lui indiquant comment me sucer, et à quel rythme. Il aime me servir de vide couille et j'aime l'utiliser pour ça.
Je lui réponds juste "Salut ! Viens, tu va me vider"
Je me mets à poils et je reste assis les pieds posés sur le sol.
Et comme d'habitude, il se mets à genoux et commence à me gober, délicatement, avec une main qui me tient les couilles. C'est trop bon, pas la peine de lui dire quoi faire, il sait déjà comment me faire bander.
Et comme je suis bien excité, je lui tiens la tête pour le guider, seul mon gland est dans sa bouche, je le repousse quand il veut me gober à fond. C'est mon vide couille, il sait qu'il doit m'obéir et me sucer comme j'en ai envie au moment où j'en ai envie. C'est comme si je me branlais mais en mieux puisqu'il me fait ça avec sa bouche.
Il a compris ce que je veux, je le laisse maintenant faire pendant que je m'allume une cigarette. Je lui montre ainsi qu'il est juste bon à me sucer, je ne m'occupe pas de lui. Il adore ça !
Je pose une main sur sa tête pour lui indiquer que je veux qu'il gobe ma queue un peu plus, j'accompagne le mouvement et il s'exécute. Après quelques minutes, je sens que ça monte, c'est plus rapide que d'habitude, très excité du mec que je viens de sucer.

"Laisse moi faire maintenant, ne bouge plus !" Je prends sa tête à deux mains et je commence un va et vient et quand je suis au bord d'exploser, je lui dit " surtout ne bouge plus et laisse moi faire". Je stoppe net et je sens un jet de sperme chaud sortir de ma queue mais je n'ai pas joui, putain c'est trop bon. Doucement, j'attire sa tête à moi, je lui fais avaler mon sperme en fond de gorge. Il gémit, je sais qu'il adore ça. "Vas y, continue, j'ai encore du jus pour toi".
Je me détends un peu, la pression est retombée, il sait qu'il peut me sucer plus vigoureusement maintenant. Je reprends ma queue et je commence à me branler pendant qu'il me gobe les couilles. Je sens que ça remonte alors je sors de la voiture pour qu'il me suce debout.
Il me tient la queue d'une main et les couilles de l'autre, je peux alors lui baiser la bouche, de plus en plus loin. Il a du mal à respirer mais je sais qu'il kiffe alors que continue à le baiser en fond de gorge et au moment d'exploser, il ouvre bien grand et je lui donne ce qu'il veut : deux jets de sperme chaud bien en fond de gorge. Putain, c'est le kiffe total. Je me rhabille et je rentre, vidé comme jamais.

Trois jours que j'attends un sms de ce mec que j'ai sucé. Je n'ose pas faire le premier pas et je me retiens de le faire.
Et ce jeudi soir, un sms : "Dispo ce soir ?" Au moins c'est clair, il a envie de se vider mais pas de discuter, c'est exactement ce que je veux.
Il me donne rendez vous chez lui, un studio dans un petit immeuble du centre ville. Il ouvre la porte, seulement vêtu d'un boxer blanc, il est magnifique.
Après les banalités de politesse, il me dit :
"Ma copine est absente pour 3 semaines, en vacances à Tahiti chez ses parents. J'ai trop envie de me vider"
Je comprends vite avec les photos sur les murs qu'il fait du va'a, sport de rame polynésien. D'où les tatouages polynésiens sur le torse et surtout le corps d'athlète : le fantasme total, l'hétéro ouvert beau comme un dieu ! Je croyais que c'était juste dans les films de cul ce genre de truc.
Sans hésitation, je pose ma main sur son boxer et surprise, je sens une queue ridiculement petite. Dans mes souvenirs, il était bien membré mais comme il ne bande pas, je suis surpris de réaliser qu'une queue au repos puisse grossir autant !
Il enlève son boxer et s'assoit sur le canapé.
"Allez viens me sucer, je mets un film"
Je me mets par terre entre ses jambes écartées et j'entends derrière moi un film de cul, que des gémissements de femmes.
Je sens sa queue grossir dans ma bouche, tellement grossir que je ne peux plus la gober en entier.
Je sens qu'il aime ça, sa queue est de plus en plus raide, j'en profite au maximum en me disant que ça ne durera peut être pas très longtemps comme la dernière fois.

Il mouille énormément, je sens le gout salé à chaque fois qu'il contracte, c'est un régal.
Son téléphone sonne. Je comprends que c'est son pote au téléphone.
A un moment j'entends avec un sourire dans la voix :
"Non, je ne peux pas descendre maintenant, je suis occupé..."
"Je suis en train de me faire sucer par le mec de l'autre soir..."
"Ouais, si tu veux... Je lui demande..."
"ça te dit de sucer mon pote après moi ?"
Je lève juste les yeux et je lui fais oui de la tête, sa queue toujours dans ma bouche.
"Monte, c'est ouvert" et il repose son téléphone.
A peine 5 minutes plus tard la porte s'ouvre, je ressens un mélange de gêne et d'excitation.
Je vois la silhouette d'un gars bien fait, à peine entré, il sort sa queue de son pantalon et avec un grand sourire il check son pote. Je comprends que ce n'est pas la première fois qu'ils font ça, il n'y a aucune gêne entre eux.
Et comme la première fois, sans prévenir, je sens des contractions et du sperme chaud me remplir la bouche.
Son pote dit "Ouais, vas y, gobe tout... Je te donne le mien après..."
C'est là que je me suis senti vide couille, sentiment tellement excitant de faire jouir un mec.

A peine le sperme avalé, son pote me fait comprendre de venir m'occuper de sa queue, toujours debout avec le pantalon baissé aux chevilles.
Me voilà à genoux, la bouche ouverte, prêt à recueillir le sperme du deuxième.
Sa queue est moins épaisse mais avec 17 cm, je la sens bien en fond de gorge.
Je repense à ce que je fais à mon vide couille et au plaisir qu'il me donne quand il se laisse faire.
Alors je me mets dans le même état d'esprit.
Je me soumets totalement à ses envies, il me baise la bouche et et il adore enfoncer sa queue au plus profond de ma gorge. Je suis dans un état second, je respire quand je peux, surtout quand ses mains me relâchent un peu la tête...
Après quelques minutes qui m'ont semblé 20, il dit
"Putain je vais venir"
Je prends mon souffle et je me prépare à recevoir ma récompense. Sa queue fait de longs va et vient dans ma gorge et avec un râle bien viril, il me plaque contre lui, je sens les spasmes et son sperme qui traverse sa queue directement dans ma gorge.
Il retire son gland de ma gorge et fait encore quelques va et vient très lents, j'aspire pour récupérer tout le jus, je ne veux pas en perdre une goutte.
Il s'effondre à côté de son pote, les deux ont un grand sourire aux lèvres.
Sans dire un mot, je me relève et je quitte les lieux comme un bon vide couille qui a fini son travail. En tout cas, c'est ce que j'aime quand un mec vient me sucer, qu'il se barre sans dire un mot.
Dans les escaliers, je me remonte un peu le pantalon, je suis trempé de toute cette excitation.
Je reçois un SMS qui me mets le sourire "Merci. Trop bon. Je te recontacte pour remettre ça".
Je m'arrête au premier étage, c'est vide à cette heure tardive. Il n'y a que des bureaux.
La lumière s'éteint. Je décide de me mettre à poils, ça m'excite.
Je me branle à genoux, la bouche ouverte, en repensant à ce qu'il venait de se passer, j'éjacule très vite une première fois sans jouir en recueillant mon sperme dans la main. Je le déguste goulûment, et je m'en mets sur le visage en me léchant la main.

C'est trop bon. Je me déplace un peu dans les couloirs sombres en laissant mes affaires, ça m'excite encore plus. Je me branle devant une fenêtre qui donne sur la rue, je m'exhibe un peu mais personne ne me voit, je suis dans la pénombre. Je finis par jouir au moment ou un groupe de mecs passe dans la rue, je m'imagine à genoux devant eux.
Je sens le sperme. J'ai rarement pris autant de plaisir. Et d'un coup, les couloirs s'illuminent, quelqu'un descend !

Vite, je me précipite vers mes vêtements, je me rhabille comme je peux. Pas le temps de mettre le caleçon, Je peux enfin rentrer, rassasié de sexe pour ce soir.
J'ai revu les deux mecs une seule fois, j'imagine que leurs copines sont revenues.
Je sais que l'histoire est un peu longue et surement moins chaude que bien d'autres mais c'est juste un témoignage de ce que j'ai vécu. J'en ai encore un peu de nostalgie tellement c'était fort et présent dans mon esprit. Je doute fort de pouvoir ressentir autant d'excitation tellement ce plan avec ces deux jeunes gars était bon, je pense avoir réalisé, sans que cela ne soit prévu, un fantasme qui était bien ancré en moi...

Vince

vince.lemaire@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Comment je suis devenu vide couille - Suceur docile ?

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay