1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Ce garçon d'internat -04

Nous voici a la porte de l'exploitation, la lettre que Thomas, m'avais remis en main, je le voyais qu'il était tracassé, blanc pour être plus exacte. Je n'étais pas bien non plus, comment lui donné une réponse, mais surtout quelle réponse ? Nous montions tout doucement en direction du lycée, nous voici arrivée vers le hangar de stockage du matériel. Là je me dis c'est le moment, je le pris par la main et l'emmène à l'endroit exact ou il m'a embrassé la première fois, je voyais dans son regard qu'il se demanda ce que je faisais, et là je me fisse pas prier, prenant ses mains, j'approchai ma tête doucement en direction de sa bouche, je l'embrasse langoureusement, je crois que ce baiser-là ma autant marquée que le premier, je me retire délicatement, et lui chuchote dans l'oreille :

-Je suis désormais rien qu'a toi !

Il mit un court instant à comprendre, puis un sourire vient illuminer son visage, il me prît la tête et me donna un baisée, nous réprimons le chemin du lycée son visage souriant, il était content, et je l'étais aussi !
Nous voici en étude en chambre, je lisais tranquillement un magazine, celui-ci parlait des nouveaux taureaux d'insémination artificielle, ainsi que des performances de ceux-ci, d'un coup une ombre rapprocha de moi , je pensais que c'était mon voisin de chambre qui comme à son habitude venait un peu discutait, et en réfléchissant c'est vrai qu'il était partie chez lui, il partait en vacances avant les moissons, je relève la tête et là en face de moi Thomas, la surprise, je ne m'y attendais pas du tout, il se mit à côté de moi, et m'expliqua un peu plus chaque taureau sur les performances; celui que lui préfère pour sa carrure et son potentiel, puis nous en venons à la discussion de nous, amour et mais, nous décidons de rester discrets pour les moments, nous parlions de tout et de rien, on avait tous les deux le sourire, il repartit dans chambre 30 minutes plus tard.

Voici l'heure de mangé, comme par habitude, je mange avec mes camarades de chambres, à aucun moment je ne regarde Thomas, pour ne pas éveillez les soupçons mais le sourire aux lèvres, me gêner un peu, intérieurement j'étais entrains de faire la fête ! Une de mes camarades me demande que-ce qui te fait sourire, je dis que tout a l'heure lors de l'étude je regardais une vidéo sur un ami a moi et qu'il avait une chute dans son lycée mémorable et que je gardais le souvenir en tête. À la fin du repas on décide de retourner dans nos chambres pour faire un peu la fête, l'internat était devenue un long toboggan, des élèves avait mis une bâche en plastique recouverte d'eau et de savon, on rigolait à tous les voir passer 2 de ma chambre passés moi et mon camarade qui dort en face de moi a décidé de les regarder car il voulait me parler. On s'est assis sur nos lits et il me dit que se allais faire un vide sans moi, je le regarde et lui dit, tu as mon numéro tu peux m'appeler quand tu veux ! Nous décidions de commencer à préparer nos affaires, moi je commençai à ranger toute mon armoire laissant simplement les affaires pour le jeudi et vendredi, quelque feuille de papier est un stylo ou deux, de toutes façons nous ne faisions plus rien qui pourrait m'intéresser avec mon changement de lycée tout allez être différents.

-Je vous passe la partie du jeudi lors des cours car rien d'intéressant-

Jeudi il est à peu près 19h40 je reviens dans ma chambre me pose rapidement et vois que dans les tiroirs de mon bureau un bout de papier dépasse, je regarde et la surprise, une lettre de Thomas, oui encore, celle-ci me dit :

Rejoins-moi sous le gros chêne a l'abri des regards.

Ce soir plus d'études, plus de restrictions des élèves ont quartier libre jusqu'à 00H00

Je vais donc discrètement dans ce lieu, la Thomas ainsi que son meilleur pote qui était avec sa petite amie. Il savait que Thomas était gay et cela ne le déranger pas !

Je me mis à côté de Thomas, mais il prit ma tête et la posa sur son ventre j'étais allongée ma tête reposée sur son ventre, j'étais au paradis je pouvais observer les étoiles avec lui, nous discutions ensemble du passé, du présent, de l'avenir, en moi une ébullition de joie était présente, à un moment Thomas, c'est relevé et m'a embrassé, pour tout vous dire, je ne m'y attendais pas du tout, alors je lui rendis ce baiser. Son meilleur ami et sa petite amie, partir dans un coin pour faire sûrement une gâterie, moi et Thomas décidons de rester ou nous sommes cachées, puis mis mes mains dans son tee-shirt, pour avoir plus de contacts. Les heures tournées mais je voulais pas partir, me décoller de lui.
 Je sors mon téléphone et vois 23h50, on décide de rentrer, je l'embrasse une dernière fois pour la nuit, lui fait un câlin, et repartons mains dans la main, jusqu'à croiser la première personne pour se lâcher la main et redevenir « mais », l'internat, était devenu un chantier tout était retourné, on n'en voyait plus rien, heureusement dans ma chambre tout était sous clefs, mais j'ai quand même retrouvé mon lit en cathédrale, Thomas, ma aider à le remettre et pour éviter tout soupçon commençai à se battre avec Momo, fin pour jouer évidemment. Il est minuits mais bizarrement le silence ne règne pas pour autant, lundis j'avais ramené, un paquet de 12 rouleaux papier toilettes, du film transparent, et du scotch ainsi que des confettis, de la ficelle, et d'autres babioles pour bien mettre le bordel. On était 4 à tout mettre en place, sans aucun bruit, le film et le rouleau entre les poteaux, les papiers toilette on décale les plaques du plafond pour faire des guirlandes, devant chaque entrée de chambres, même celle du surveillant, je mis des « pièges », celle-ci était des mini- pétards à confettis sans bruit, pour vous dire le bordel du matin, personne n'aurait imaginé tout ça. je finis par mettre des toiles d'araignée devant chaque porte, enfin on partit se coucher, pour ne pas éveiller les soupçons on mit bien sûr les pièges devant notre porte !

Le matin arrivée, on décida de sortir quand on aura déjà entendu des gars grogner !

Ça y est tout est parti, on décide de sortir, nous faisons l'effet de surprise aussi, personne ne pouvait se doutait, c'était un vrai foutoir, nous rigolions intérieurement.

On prit notre déjeuner, mais pour moi la journée n'était pas fini je voulais dire au revoir aux profs, du coup j'avais dans mon sac des pistolets à eau, plein de confettis, autant vous dire que le bordel était assurée les profs en avait marre.

Nous voici 16h30 la dernière fois que j'entendrais cette sonnerie, on descendit les 4 étages, je récupérai mes affaires, il y avait beaucoup de monde, je rejoins le parking sachant que la personne qui devait venir me récupérer n'arriverait que d'ici 30 à 40 minutes, J'observe les voitures partirent, mes camarades viennent me dire au revoir, d'autres passants tout droit, petit à petit le parking se vide, le bruit se fait remplacer par le silence, L'impression dont le bâtiment s'abandonne, seul sans personne, j'ai l'impression d'être le dernier survivant dans ce lieu; Un gros bruit retentit le bus des élèves viennent de partir c'est impressionnant le silence règnes alors que 10 minutes auparavant il y avait un brouhaha pas possible. Au loin je peux entendre une valise arrivée, au tournant j'aperçois Thomas enfin le voilà ! Il s'approche de moi :

Thomas : Tu à tout récupérer ?

Moi : Oui c'est bon !

Thomas : Cool .

Au loin une voiture, le bruit d'un moteur qui ne m'est pas inconnu, effectivement, c'est le bruit assourdissant de la Twingo de ma mère, en l'apercevant je donne un petit coup de poing dans l'épaule de Thomas et lui dit :

TWINGO !

Thomas : T'es bête

On rigole tous les deux, j'ouvre le coffre dépose mes affaires et celles de Thomas. On monte tous les deux a l'arrière. Une fois sortie du lycée, a l'abri des regards indiscrets je l'embrasse.

A SUIVRE

#Ceci n'est pas la fin ! Pour comprendre je vous proposerais un hors-série , qui vous racontera, tout en détail !

## D'autres épisode/Chapitres sont attendu , regarder régulièrement pour vous tenir informer !

Alphadore

Alphadore.12@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : L'Horreur - Ce garçon d'internat

Dernière mise à jour publique

9 Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23

Nouvel épisode

Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan

5 Juillet

Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan

1er Juillet

Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis

Nouvel épisode

Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)