Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le chalet -09

Mardi matin, 7h30, le réveil sonne. Paul attrape un préservatif, je l'arrête.

- Jamais avant que je ne me sois lavé.

Il fait une mine déconfite qui me fait rire, je me lève et fonce dans la salle de bains, je me lave, il me rejoint et nous nous lavons intégralement. Il en profite pour me faire mettre à genoux et pisse puis me relève, me plaque le torse contre le mur et m'encule.

- Tu bandes sur commande ? Lui dis-je entre 2 gémissements.

- Ma femme m'a suffisamment privé pendant des mois et ton cul me fait toujours trop d'effet, répond-il en jouissant dans sa capote.

Puis il se met devant moi, contre le mur.

- Vas-y, prends-moi.

- Oh Paul… Je suis pas bon dans ce domaine, ça fait tellement longtemps.

- Prends-moi s'il te plaît, faut que j'apprenne à encaisser.

Bizarrement, je bande, alors j'enfile un préservatif et j'encule Paul qui gémit entre douleur et plaisir. Je me plaque bien contre lui et commence à aller et venir lentement. Cela fait des années que je n'ai pas pris un homme et le plaisir revient voire m'avait manqué, je gicle rapidement. Nous échangeons nos capotes et avalons pour ensuite nous rouler une pelle. Je me sèche, saute dans mon jean et file préparer le petit déjeuner. D'un œil, je regarde dehors, la voiture de Cathy n'est plus là, je suis un peu rassuré, je me demande si ça n'aurait pas été trop difficile pour Paul ce matin qui monte à 7h55, au moment où je vais me mettre à genoux devant la porte de la chambre de Théo, il me rejoint et m'imite.

Fidèle à lui-même, Théo ouvre à 8h. Il est toujours nu et grogne de plaisir en nous voyant tous les 2 à genoux devant sa porte. J'ai le droit aux premiers jets, Paul aux derniers. Cette fois nous sommes conviés à table. Petit déjeuner en silence pour ne pas brusquer le mâle dominant nu qui prend des forces.

- Dernier tour à la déchetterie ce matin Paul, ça devrait suffire, ensuite on commencera les travaux dans la grange.

- Qu'est-ce que vous y faites là dedans ? Dis-je en mâchonnant un morceau de pain.

- Tu le sauras en temps et en heure, répond Théo en grommelant.

Je la ferme, débarrasse et fais la vaisselle. Paul est derrière-moi à me caresser les fesses, il a passé sa main dans la fente prévue à cet effet, je le laisse faire.

- Encule-le le temps que je prenne ma douche Paul mais après c'est boulot toute la matinée. Pour toi yan, ce sera ménage, lessive et repassage.

Je n'ai pas le temps de répondre que Paul est déjà dans mon cul. Mais comment fait-il pour bander comme ça ???? !!!! Théo a le temps de prendre sa douche et de descendre dans notre prison car Paul m'encule toujours, il a joui il y a à peine une heure, s'il bande facilement, l'éjaculation est un peu plus longue à venir. Théo est remonté, alors que Paul m'encule toujours, il lui défait la ceinture, lui baisse son pantalon, le freinant dans son élan, et lui enfonce sans ménagement un plug de calibre supérieur à celui d'hier dans le cul. « Heureusement que j'ai préparé le terrain » me dis-je. L'intrusion de l'objet dans le cul de Paul provoque sa jouissance. Il se retire, je reçois la capote que je vide et nous attaquons notre matinée de travail.

Matinée normale et sans événement particulier, je me douche et prépare le déjeuner, les 2 mâles reviennent de la déchetterie, dès qu'il rentre dans le chalet, Paul enlève sa chemise.

- Encule yan… Exige Théo.

J'ai juste envie de dire « Encore !!!?? » mais je me mets en position et fidèle à lui-même, Paul vient investir mon cul, il me prend avec tendresse et me caresse. J'entends Théo rire. Une fois terminé, Paul a pour consigne d'aller se laver seul. Je reste en haut avec Théo.

- Il t'a bien baisé hier soir ?

- Une fois hier soir et 3 fois ce matin, il est insatiable quand il s'agit de m'enculer et il m'a demandé de le prendre ce matin.

- Tu l'as fait ?

- Oui.

- Tu progresses bâtard, tu vas bientôt devenir un homme…

La réflexion me blesse, Théo le voit mais ne fait rien. Je sers le déjeuner puis le café et m'attaque à la vaisselle.

- Encule Paul… Exige Théo.

Je me tétanise et, les mains dans l'eau, je tourne la tête vers Théo.

- Pardon ?

- Je viens de te dire d'enculer Paul…

Paul a déjà carrément enlevé son pantalon, il a bien écarté les jambes et ses mains sont posées sur la table en bois massif.

Je suis dérouté, je reste sans bouger et rien dire quelques minutes…

- Bon ben je vais le faire moi-même alors… Dit Théo.

- Non ! Je…

- Ta gueule yan, t'as eu ta chance, la prochaine fois ne réfléchis pas et obéis.

Théo enlève le plug de Paul et le prend sauvagement en me regardant.

- Et pour cette erreur yan, ça ne sera pas aujourd'hui non plus que je te baiserai et là c'est TA faute !

J'ai juste envie de prendre les assiettes dans l'évier de les jeter rageusement par terre.

« MA faute ? Non mais Théo, tous les prétextes seront-ils bons pour ne pas me baiser ? » Ai-je envie de lui dire. Mais je me tais, je regarde Paul se faire démonter, il commence même à gémir de plaisir le salaud. Théo finit par jouir et donne sa capote à Paul tout en lui remettant son plug.

- Tiens, toi tu le mérites, dit-il.

Paul commence à bouffer le contenu, j'explose…

- ASSEZ ! J'en ai assez Théo, j'arrête tout !

Théo reste immobile et ne montre rien du tout. Un long silence s'installe pendant que Paul essaie de se faire tout petit en finissant la capote.

- Tu es sûr de toi yan ? Si tu arrêtes, tu prends tes affaires et tu te casses…

Je fonds en larmes.

- Je suis donc si répugnant et insignifiant à tes yeux pour que tu les baises tous sauf moi ?

- Descends, répond Théo en serrant les dents.

Je lâche les assiettes dans l'évier et descends en chialant, je suis suivi par Théo. A peine arrivé en bas, je prends une gifle magistrale, il m'agrippe les cheveux et me regarde avec un air très courroucé.

- Tu veux tout arrêter connard ? Ok, tu vas prendre tes affaires et te barrer, je veux plus jamais te revoir.

Il me repousse, je m'agenouille toujours en pleurs.

- T'as 10 minutes pour tout rassembler.

Il commence à remonter les marches, en l'espace d'une seconde mes 3 jours et une matinée ici défilent devant mes yeux, mon cerveau essaie de faire taire mon cœur pour que la raison revienne. Je suis bien ici, je ne dois pas partir et je ne décide de rien, c'était quoi ce caprice ? De la jalousie vis-à-vis de Paul ? Je suis bien traité ici par rapport à d'autres expériences que j'ai pu avoir. Et je craque au bout de 4 jours à peine alors que ça devait durer 1 mois… Minimum… Je suis con ou quoi ? Je dois redresser la barre et vite. Je bafouille entre 2 sanglots.

- Pard… Pardon Théo… Je… Je veux rester…

Théo stoppe sa montée et se retourne.

- J'ai pas bien entendu.

- Pardon Théo, je veux rester… Dis-je en reniflant et baissant la tête.

- Et tu vas donc décider de tout quand ça te chante connard ? Dit-il sans bouger.

- Pardon… Je retire ce que j'ai dit, j'aimerais que tu acceptes que je reste et que je puisse continuer à te servir…

Il descend les marches et vient se poster devant moi.

- Et qu'est-ce qui me prouve que tu ne me décevras plus ?

Comme il sait y faire, comme il sait torturer et faire mal sans pour autant me toucher, comme ce mot me transperce de toutes parts et me fait de pleurer de nouveau… J'ai tellement peu confiance en moi et je m'estime tellement peu… Décevoir n'est pas acceptable, c'est la seule chose que je m'interdis.

Je me jette à ses pieds et baragouine des « pardon », « pitié », « je le referai plus » et autres suppliques pour qu'il me garde.

- Tu viens d'utiliser ton joker, si ça se reproduit, t'es viré pauvre con et je ne reviendrais pas dessus. Tu restes consigné ici pour l'après-midi.

Je reste à genoux, les mains posées au sol et pleure toujours en lâchant un « merci ».

Quelques secondes plus tard, je sens un liquide chaud sur mes cheveux qui finit par me ruisseler sur le corps. Il me pisse dessus. Je me redresse, il vise ma gueule, mon torse puis remballe le matériel.

- Tu ne bouges pas tant que ce n'est pas sec !

Théo remonte et ferme la porte, je reprends mes sanglots tellement j'ai honte d'avoir voulu arrêter…

Yan

ftasm@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le chalet -01

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay