18 Nov.
+ 78 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le chalet -17

Mardi 6h30… Le réveil sonne, je me lève pour aller me laver pendant que Paul traînasse dans le lit. Je monte préparer le petit déjeuner, Théo est déjà debout, je viens devant lui, me mets à genoux et gobe sa bite, il pisse en avalant une bonne gorgée de café. Lorsque je me relève, j'aperçois nos cages de chasteté sur la table, le Maître me regarde sans rien dire, juste un signe de tête positif, j'en prends une et l'installe. Lorsque je ferme le cadenas, Paul entre dans cuisine, il observe la situation et sans dire un mot, installe la sienne. Nos jeans remontés, nous prenons le petit déjeuner en silence pour ne pas déranger le mâle. Nous terminons le temps qu'il monte prendre sa douche.

- Fait chier, j'ai pas pu t'enculer ce matin…

- Plutôt que de traînasser dans le lit, il fallait me rejoindre sous la douche…

- C'est pas bon signe la cage, la semaine dernière, on a dû la garder combien de temps ?

- 4 jours… De mercredi à samedi soir.

- Putain, on peut plus niquer !

- Mais on se fera niquer et il te reste ta langue et tes doigts, dis-je en riant tout en finissant la vaisselle.

Théo descend.

- Paul, on doit terminer la grange cette semaine, yan tu ponces le parquet de la seconde chambre d'amis, tu me décolles le papier peint et tu passeras une sous-couche une fois les murs propres.

La journée se passe à travailler, je suis toujours consigné dans le chalet mais je travaille dur. A 18h, ma mission est remplie, je descends me laver et remonte ensuite préparer le dîner. Paul rentre avec Théo à 19h, ils sont très satisfaits de leur avancée. Paul descend se laver et Théo monte inspecter mon travail puis prend sa douche. Paul remonte.

- Vous faites quoi dans la grange ? Dis-je très intrigué.

- Théo veut pas que tu le saches alors je dis rien…

Je sers le dîner, nous mangeons à table avec le Maître. A 22h, une voiture arrive, Théo accueille un homme plutôt âgé et bedonnant, nous avons ordre de nous tenir debout devant lui.

- Choisissez celui que vous voulez pour 2 heures, ils portent une cage pour information.

Il nous tourne autour, nous inspecte comme du bétail puis il sort son porte feuille et donne des billets à Théo après avoir désigné Paul. Ils montent au premier, Théo va s'installer dans le canapé pour regarder la télévision, je suis convié à venir entre ses jambes et garder sa queue bien au chaud dans ma gueule.

A minuit, l'homme descend avec Paul qui le suit, tête baissée.

- Très bonne putain, bon vide couilles, bonne suceuse et un bon cul serré. Agréable de pouvoir la niquer dans un lit et vos jouets dans l'armoire sont très intéressants, je reviendrai.

Théo nous envoie nous coucher, nous nous endormons très rapidement, fatigués de notre journée.

Le mercredi est une journée banale à travailler, le soir, c'est mon tour d'être loué à un black qui m'a littéralement démonté pendant 2 heures.

Le jeudi est sur la même lignée, je termine la seconde chambre d'amis à midi, Théo a commandé les meubles et les fait livrer, nous les montons avec Paul dans l'après-midi. Le soir, nous sommes loués et chacun dans une chambre à nous faire démonter.

Le vendredi, c'est ménage, lessive repassage pour moi, Paul et Théo ont pris de l'avance sur leur objectif, je constate une livraison dans l'après-midi mais je ne vois pas quoi. Nous sommes fatigués par ces 4 jours intenses et n'espérons qu'une chose, ne pas être loués ce soir. Lorsque Théo nous envoie nous coucher, c'est avec joie que nous nous préparons à descendre.

- Pas toi yan, je te baise cette nuit.

Heureux mais inquiet de ne pas être à la hauteur avec la fatigue, j'accompagne Théo dans sa chambre et Paul descend se coucher. L'expertise de mon Maître ne demande que 5 minutes avant que je ne me mette à hurler du plaisir même si cette fois, il m'a laissé ma cage. L'endurance de Théo est impressionnante et j'ai du mal à suivre. Ereinté, je m'endors dans ses bras après 2 ou 3 heures à lui obéir, l'honorer et me faire sauter. Il m'a de nouveau imprégné de sa semence de mâle supérieur, son foutre est en moi et mon corps le retient. Sentir son corps contre le mien me fait un bien incroyable, je réalise en m'endormant que j'en suis à la moitié de mon séjour ici, 15 jours viennent de passer…

Vers 8h, Théo se vide la vessie et les couilles en m'insultant copieusement, mes seules réponses sont des couinements de plaisir à le pomper comme un taré, à vénérer sa bite de mâle et son corps massif, à ne plus vouloir sortir sa queue de ma gueule… Lorsqu'il décharge, toujours comme un volcan dont la lave déborde du cratère, je gémis, couine comme si j'étais en manque et que je recevais ma dose, je respire fort et lâche mes petits couinements, faisant grogner Théo de satisfaction.

- C'est bien yan, t'es totalement soumis à ma queue maintenant, tu ne couines pas autant quand les autres te baisent ni quand tu copules avec l'autre bâtard. Paul aussi couine bien quand il me lèche les couilles dans la grange, vous êtes prêts pour la suite car vous allez m'obéir encore plus et me remercier de ce que je vais faire de vous. Dégage maintenant enculé, je veux mon café.

Je détale comme un lapin, en oubliant mon jean et je lui prépare son petit déjeuner qu'il vient prendre nu en jetant mon jean au sol.

- Descends te laver et dis à Paul d'en faire autant, vous m'attendrez en bas nus tous les 2.

J'obéis immédiatement et nous attendons une bonne demi-heure en bas que le mâle daigne descendre. Théo se dirige vers l'armoire et en sort divers objets. Il pose un cockring comme le mien à Paul puis il lui présente les mêmes bracelets que les miens.

- Il est temps Paul non ? J'ai été patient je crois.

- Oui Maître, répond Paul en se saisissant des objets et en les posant à ses chevilles, poignets et à son cou.

Théo nous attache ensuite les mains dans le dos à nos bracelets respectifs puis passe une chaîne dans l'anneau central de la pièce au sol reliant nos 2 cockrings. Si l'un avance, il tire sur les couilles de l'autre, nous avons juste assez de chaînes pour rester debout mais nous ne pouvons pas bouger au risque de faire s'accroupir l'autre. Enfin, il termine en nous posant chacun un bâillon et nous prend en photo.

Il remonte sans rien dire et quelques minutes plus tard, nous entendons la voiture démarrer et s'éloigner.

Il y a 2 semaines, le samedi après-midi avant de rencontrer Paul, j'étais enchaîné ainsi mais j'étais seul… Maintenant nous sommes 2, nous nous regardons et une sorte de fierté semble nous envahir. Pourtant, quelle fierté y a-t-il à être ainsi traité ? Je regarde Paul, j'ai envie de lui, de copuler comme nous avons l'habitude de le faire maintenant tels 2 chiens que nous sommes devenus. J'aime regarder le torse de Paul, son beau tatouage tribal qui part de son téton gauche et lui zèbre le ventre, j'ai envie de gicler, j'ai envie de sexe, je ne suis plus que ça, une machine à sexe et j'aime ça.

Lorsque nous entendons la voiture revenir 2 bonnes heures plus tard, nous nous agitons comme 2 chiens qui entendent leur Maître rentrer, nous couinons dans nos bâillons et attendons sa venue au sous-sol. Il ne vient pas tout de suite, il nous faut attendre une bonne demi-heure là encore. Et lorsqu'il descend, il est accompagné… de ma sœur.

Sandra va s'assoir dans le canapé et regarde Théo qui s'est mis derrière nous et nous fourre un doigt dans le cul à chacun, nous faisant gigoter.

- Voilà ton frère et Paul, voilà ce que j'en ai fait. Des putes, des urinoirs, des esclaves de travail et sexuels qui obéissent au doigt, à l'œil et à ma bite.

Il sort ses doigts et les claque accompagné d'un « à genoux les tarlouzes ! », nous obéissons immédiatement puis il rejoint Sandra sur le canapé et l'embrasse.

- Tu aimes ma chérie ? Tu aimes voir ton frère ainsi ? Tu veux que je le fasse baiser par Paul devant toi ?

Théo caresse ma sœur tout en lui parlant tendrement. C'est la première fois que je le vois aussi tendre et gentil, tout son côté macho a disparu, il est très doux avec elle.

- Pas tout de suite Théo, voilà 3 semaines que je ne t'ai pas vu et je n'ai qu'une envie, c'est que tu me fasses l'amour…

- Ok ma puce, montons…

- Non… Ici… Devant tes bâtards, fais-moi l'amour…

Sans aucune pudeur, Théo commence à déshabiller Sandra et elle lui enlève aussi ses vêtements. Ils se retrouvent rapidement nus et font l'amour avec passion devant nous qui sommes à genoux, bâillonnés et enchaînés.

Caresses, roulages de pelles, gémissements, léchages et diverses positions furent prises pendant un très long moment devant nous.

Ils arrivèrent tous deux à l'orgasme au même moment, Théo criant son plaisir, c'est la première fois que je l'entendis hurler ainsi en jouissant, lui qui ne montre absolument rien quand il me baise se montre encore sous un autre jour alors qu'il fait l'amour à sa femme devant ses 2 bâtards.

Ils restèrent un long moment aussi allongés dans le canapé déplié à discuter, rire, se caresser comme si nous n'existions pas.

Yan

ftasm@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Triangle à géométrie variable… - Mon Maître - Le chalet

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)