14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le chalet -20

Théo n'est pas long à arriver. L'air macho, viril, presque agressif, il s'assoit à la table et jette un regard rapide aux 2 hommes.

- Tu les as briefés ?

- Oui, il nous a dit pour…

- Toi tu te tais le petit jeunot, t'as pas la parole pour l'instant, je parle à mon bâtard et si tu veux en faire partie, tu fermes bien ta gueule et tu attends de savoir si je vous emmène ou pas.

J'observe le petit jeune qui s'appelle Dimitri, il baisse les yeux et s'enfonce dans son siège. Il ne croise pas les bras, il attend, tête baissée, c'est bon signe.

Celui de 40 ans s'appelle Hervé, en dehors de son approbation pour les weekends, il n'a pas posé de question et attend la suite visiblement.

- Ils sont ok pour être à ton service du vendredi soir au dimanche soir voire le lundi matin mais ils ont un travail.

Théo me regarde comme pour me demander mon avis mais sans parler. Je fais un léger hochement de tête positif pour lui signifier que ça me semble correct.

- Bon allez, on monte au chalet, on va vous tester vu que demain c'est dimanche.

Nous partons, Théo paye les cafés et nous prenons la route pour le chalet.

Il est tard quand nous arrivons mais personne n'est couché.

A peine entrés, les 2 hommes ont ordre de se foutre à poils, Dimitri qui est sportif dévoile des tablettes de chocolat superbement bien sculptées malgré son jeune âge. Hervé est plus sec mais très viril. Pour ma part, j'enlève ma chemise et mes chaussures.

- Paul, Maxime, enculez-moi ça avec force, je veux entendre ces 2 tapettes gueuler.

Presque instinctivement les 2 nouveaux posent leurs mains sur la table et écartent bien les jambes, Paul et Maxime ont déjà leur queue sortie et raide, ils enfilent un préservatif, crache dans leur main, lubrifient rapidement et s'enfoncent dans les 2 autres sans aucun ménagement.

Maxime est entré dans Dimitri et il y va sauvagement comme il l'a fait avec Paul et moi. Le petit jeune grimace par moments mais n'oppose aucune résistance.

Paul encule violemment Hervé qui gémit de plaisir.

Sandra est assise à la table et regarde sans dire un mot.

- Je vous ai dit de faire gueuler ces tarlouzes, pas de leur faire l'amour, vous attendez quoi ?!

Maxime et Paul font se cambrer un peu plus leur « victime » et leur font poser leur tête sur la table, cette fois, ils les défoncent encore plus violemment.

Dimitri commence à grimacer sous les assauts de Maxime, il finit enfin par faire ce que Théo attend, il commence à gueuler, entre douleur et plaisir.

Paul presse la tête d'Hervé sur la table et donne des coups de reins puissants, sa « victime » souffle sur la table et finit enfin par lâcher quelques cris, eux aussi, entre douleur et plaisir.

Les 2 enculeurs se lâchent alors, galvanisés par les couinements et cris des 2 nouveaux bâtards en test. Au terme de 15 minutes de baise sauvage, Paul et Maxime giclent dans leur capote, ils l'enlèvent et les jettent sur la table.

- Votre récompense, annonce Théo. Bouffez-moi ça vite ensuite on descend vous enchaîner et on va se coucher, je commence à fatiguer.

Les 2 hommes obéissent et avalent le sperme dans leur capote. Sans ménagement, ils sont conduits au sous-sol, Théo leur passe un collier métallique au cou et y attache une chaîne reliée au mur, le tout bien cadenassé.

- Vous passez la nuit ainsi, si demain vous êtes toujours ok, je vous loue, sinon vous rentrerez à pieds chez vous. Paul, Maxime, prenez une chambre chacun au premier pour dormir. yan, tu dors ici et tu les surveilles. Je les veux propres dès demain matin.

Sans dire un mot, j'opine de la tête et me dirige vers mon lit, tout le monde se disperse et le silence en haut s'installe rapidement.

- On va vraiment être traités comme ça le weekend ? Demande Dimitri.

- Je vous avais prévenus tous les 2 de la situation. Demain matin il va sans doute vous pisser dans la bouche et ensuite vous serez conduits à la grange pour commencer votre boulot. Je ne vous ai pas pris en traître, je vous ai tout détaillé. Ne me dites pas que vous vous dégonflez !

- Non, c'est pas ça c'est que je pensais que tu avais noirci le tableau exprès. Pour ma part, ça me va très bien, j'aime être humilié et baisé sauvagement, je veux devenir sa pute.

- Moi aussi, ajoute Hervé, j'espérais même que ce serait plus violent…

- T'inquiète pas pour ça, dis-je, y a une salle dans la grange réservée à la torture…

Hervé lance un « hmmmm » de plaisir.

- Soyez à la hauteur demain et il vous gardera, maintenant dormez, demain on a du boulot.

Je plonge le sous-sol dans le noir et m'endors rapidement.

A 6h30, le radio-réveil sonne, je vois les 2 nouveaux émerger lentement, le cliquetis de leurs chaînes m'excite. Je les fais se lever et leur donne leurs consignes de lavage, je les laisse seuls dans la salle de bains.

Théo descend quelques minutes après, je suis surpris qu'il soit si matinal. Il se dirige vers l'armoire et en sort un bâillon qu'il vient me poser puis il jette une cage de chasteté dont je m'équipe immédiatement.

- J'ai décidé que tu ne serais utilisé qu'avec mes potes et moi, je veux aussi que ta condition soit clairement affichée ainsi, tu garderas ce bâillon à longueur de journée et tu surveilleras les putes pendant leur location, je veux que tu sois exhibé mais intouchable parce que tu es à moi.

Je regarde Théo l'air un peu triste, il comprend très vite.

- Rassure-toi tarlouze, tu seras encore nourri au sperme et à la pisse, c'est la nourriture des pédales comme toi de toute façon.

Je soupire d'aise dans mon bâillon, c'est vrai que j'en suis devenu presque dépendant…

Les 2 nouveaux sortent de la salle de bains, Théo les regarde l'air sévère, ils stoppent leur avancée et se mettent à genoux. Il se dirige vers eux et je le vois leur pisser dans la gueule alors que c'était normalement à moi de recevoir ce cadeau, je suis un brin jaloux…

Ils boivent avec plaisir et lancent un « merci Maître », lorsque leur regard se tourne vers moi, ils marquent une légère surprise à me voir la gueule barrée d'une solide et épaisse bande de cuir. Je reprends constance, j'ai un signe distinctif par rapport à eux.

- Tu emmènes ces 2 là en libre-service avec Maxime pour la matinée, annonce Théo en remontant, ensuite tu viendras préparer le petit-déjeuner pour Sandra et moi et l'apportera dans notre chambre et tu y prendras le tien au passage.

Je me dirige vers les petits nouveaux et attrape leur laisse, ils me suivent sans rechigner. Arrivés au rez-de- chaussée, Maxime et Paul descendent du premier, ils me regardent étonnés de me voir bâillonné. Je montre Maxime du doigt et lui fais signe de me suivre, il obéit sans dire un mot. Théo alpague Paul et lui indique qu'il gèrera le libre service pour la matinée.

Nous arrivons à la grange par l'arrière, Maxime a compris, il se fout à poil, les 2 autres le sont déjà. Je les emmène dans la pièce de libre-service et les fais s'installer sur le lit. Dimitri en premier, Maxime en second et Hervé en dernier. J'installe la lourde chaîne à leur collier et j'attends debout. Les bâtards commencent à discuter entre eux. Je reluque Maxime qui s'exhibe comme une salope, il bande à mort et commence à se branler. Je lui fais signe qu'il ne doit pas le faire, il cesse immédiatement lâchant un « ok boss ». J'ai rarement vu un mec aussi poilu et surtout sexy, super bien foutu et une toison de poils incroyable, son corps en est recouvert, le torse, le dos, les fesses, les jambes. Des poils d'un noir intense, soyeux, doux, un mâle… Et pourtant une pédale soumise… J'ai envie de le frapper, de l'humilier, de lui faire payer de se soumettre alors qu'il pourrait être un mâle à vénérer comme il l'a déjà été 2 fois avec moi quand il m'a loué avec Paul. Mais il préfère être mis à disposition et vivre en servitude, quel gâchis… Sans ma cage dans mon jean, je banderais à mort et je me surprends à m'imaginer vouloir baiser sauvagement Maxime.

La porte s'ouvre, Paul entre avec un homme, je baisse la tête et je sors pour retourner au chalet m'occuper du petit déjeuner.

Arrivé au chalet, j'entends ma sœur hurler de plaisir dans la chambre, je prépare un bon plateau et je vais toquer à la porte une dizaine de minutes plus tard. J'entends Sandra dire « entre ». J'obéis et vois ma sœur assise sur le visage de Théo, il lui bouffe la chatte avec un appétit féroce tout en lui malaxant les seins. Elle ondule et gémit, nous savons très bien que mon Maître est excellent pour ce qui est de procurer du plaisir. Je pose le plateau près du lit et je m'apprête à sortir.

- yan, Théo veut que tu prennes ton petit déjeuner…

Je marque un temps d'arrêt et je comprends, j'ôte mon bâillon et je vais sucer la queue de mon Maître avec vénération. Lorsque je sens son sperme envahir ma gueule, je couine. Lui ne montre toujours rien mais ma sœur se met à gémir plus fort. J'avale et attends un peu au cas où, je fais bien, il pisse quelques minutes plus tard. Je me retire, remets mon bâillon et sors pour leur laisser leur intimité.

Pendant que je procède aux tâches ménagères dans la cuisine, je les entends hurler de plaisir plusieurs fois. Il n'y a que Sandra qui parvient à faire s'exprimer Théo pendant un acte sexuel et je ressens une certaine fierté à ce que ma sœur en soit capable. Une pointe de jalousie m'envahit, j'aimerais aussi savoir le faire…

Yan

ftasm@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Triangle à géométrie variable… - Mon Maître - Le chalet

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)