Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

La liste de mes potes -02

Hey ! Pour ceux qui n'ont pas suivi n'hésitez pas à aller voir le premier chapitre ;) Vos commentaires mon vraiment donnés envie d'écrire la suite et du coup je la sors plus vite que prévu :)
Pour résumer, au nouvel an 2017, étant complètement bourré j'ai eu comme résolution de me taper tous les hétéros bg de la liste d'amis. Samedi 12, c'est ce soir là que j'ai réussi à me faire prendre par E., un mec à tomber. Et donc voici la suite en attendant de me faire un autre de mes potes.

Dimanche je n'ai pas revu E. de la journée, je suis directement allé dans la salle de bain sans dire bonjour à mon père ni à ma belle-mère. Je me suis déshabillé et j'ai vu dans le miroir que des suçons parcouraient mon corps (aujourd'hui encore il me reste quelques traces). Je suis ensuite allé dans la douche et là je me suis introduit un doigt dans mon trou, il était encore poisseux de sa bave et du lubrifiant de la capote, je me suis alors amusé à m'en servir pour mieux m'introduire et suis rentré plus profond, avant d'y ajouter un doigt, je pillonnais le fiond et parfois les sortaient pour les lécher afin de m'imaginer que c'était le gros engin de ce dieu vivant et que je léchais son monstre.
Après un moment de traitement j'ai finalement joui, je tenais à peine debout tellement le plaisir était à son comble. Je me demandais comment je n'ai pas pû avoir le courage d'aller découvrir ce corps de bonheur plus tôt.
Je me suis douché et je suis monté dans ma chambre. J'ai beaucoup lu et ne savais pas si je devais envoyer un message à E. ou pas. Il n'avait peut-être plus envie de moi ? À la base il était hétéro et avait une copine de surcroît. Il aurait très bien pu avoir simplement envie d'essayer et de laisser tomber.
J'ai laissé mon téléphone de côté en mode muet et me suis intéressé à mon livre de plus près. Je suis ensuite descendu fumer une clope et goûter puis je suis remonté prendre ma douche et m'installer devant un bon film de SF.
Le soir, je suis descendu après que mon père m'est appelé pour manger.
Après cela je suis de nouveau remonté et là j'ai vu mon tél clignoter.
C'était C., l'un des autres amis que je veux me faire, il me proposait de venir à une soirée le lendemain, j'ai accepté et puis nous avons échangés quelques formalités avant de raccrocher et d'aller lire.
Le lendemain le réveil fut difficile, j'avais encore le cul qui me dérangeait et la fatigue se faisait sentir, mais ni une ni deux je me suis préparé, il était déjà tard donc je suis partis au supermarché faire quelques courses avant de rejoindre C. chez lui. Nous avons passé la journée à jouer à la console et en fin de journée nous avons préparé la table avec alcool, softs, nourriture et tous les matelas. C. dormait avec sa conquête du soir et il m'a dit que si tout se passait bien je dormirais seul sur le lit de ses parents. J'étais aux anges.
La soirée débuta rapidement, la musique se lançait, les gens arrivaient, les invités commençaient à boire et à fumer, danser et même s'embrasser. Je restais un peu à l'écart car je connaissais très peu de personnes. Je voyais les autres aller s'amuser dans la piscine tandis que je fumais ma clope un peu plus loin.

Soudain, je le vis sortir de la maison, il était là, mon beau portugais. Je le regardais de loin et ne dis rien. Il ne m'avait pas contacté, ce qui pour moi voulait tout dire. Mais, en se retournant il me vit, il avança d'un pas assuré vers moi et me sourit en arrivant à mon niveau.

« Hey ! Dit-il.
- Salut, répondis-je un peu sèchement.
- Je ne savais pas que tu venais à la soirée.
- J'ai été invité hier.
- D'ailleurs, je voulais m'excuser de ne pas t'avoir envoyé de messages à propos de ... Samedi soir.
- T'inquiète pas, je comprends que tu veuilles t'éloigner de moi ... Tu es hétéro, tu as une copine ...
- Ça n'a rien à voir, dit il un peu trop fort, il se calma en s'en rendant compte. Écoute, je préfère largement coucher avec toi qu'avec ma copine ... Enfin, mon ex copine ...
- Me dis pas que tu l'as quitté pour ...
- Toi ? Nan haha, ça faisait longtemps que j'y réfléchissais et je me suis dis que c'était le signe qui me fallait, je n'étais plus capable de rester fidèle, c'est que je devais me séparer d'elle.
- Ok.
- Tu m'en veux pas ?
- Non, t'inquiète. »

La soirée c'est mieux passé, mais nous avons été plutôt distants lui et moi, j'étais dans mon coin avec C. tandis qu'il parlait à des filles, dont des potes de son ex.

Vers la fin, une bonne partie était rentré chez eux et l'autre dormait. Je me suis installé seul, n'ayant pas revu E. depuis un certain moment de la soirée. Je me suis installé en caleçon dans le lit et a fermé les yeux. Du mouvement à côté de moi me fit tileter après un quart d'heure. C'était lui. Il était en caleçon également, beau comme un dieu, le peu de lumière qui y avait me laissait distinguer les traits de son visage, je voyais des cernes incrustés sous ses yeux. Je me surpris à lever la main afin de les caresser du bout des doigts. À mon contact il sursauta et je me retournais, honteux de ce geste qu'E. ne voulait pas. Je fermais les yeux et m'endormis. En me réveillant, je me retrouvais sur le dos avec une bonne partie de son corps sur moi, son bras droit ainsi que sa jambe droites étaient sur moi, sans compter son torse musclé. Je sentis sa chaleur et finalement son érection collé à ma cuisse.
Je frissonnais car même à cet endroit je sentais la grosseur de son engin. Je pu tant bien que mal le mettre sur le dos, là je pris à nouveau l'initiative de lui lécher les tétons. Je sentais la chair de poule arriver avant de sentir une main me caresser le dos.

« Je ne te rejetais pas tout à l'heure, j'étais juste surpris que tu sois aussi tactile avec moi, je ne pensais pas que tu veuilles recommencer.
- Je suis gay, E., j'aime la bite, et plus particulièrement la tienne, c'est pourquoi je pensais plutôt que se serait toi qui n'aurait plus voulu.
- Dès que j'ai aperçu ton cul j'en suis devenu accro, comment veux-tu que je n'ai plus envie ?
- Alors cesse de bavardage. »

Je me mis à lui rouler un patin avant de le chevaucher et de frotter mon cul contre sa queue bien raide. Il répondit un peu à mon baiser avant d'introduire deux doigts dans ma bouche et de me les faire sucer. Je m'y appliquait et il finit par descendre au niveau de mon cul.
Ni une ni deux il les enfonça en moi. Je m'étais un petit cris qu'il étouffa de nouveau avec sa langue. Il y avait plus de précision que samedi et il savait où toucher. Il finit par se relever et sans attendre me mit sur le dos. Il se retourna de façon à s'allonger sur moi pour un soixante neuf. Je pris rapidement son gros sexe veineux en bouche et m'appliquait à le lustrer comme pour le nettoyer, le goût m'avait manqué. Lui pris ma bite dans sa bouche et commença à sucer difficilement, parfais il s'enfonçait à fond mais remontait en ayant des envies de vomir.
Je pris l'initiative de relever bien haut les jambes en les écartant. Il attrapa mon cul et se mit à le bouffer, avide de ce fourreau fait sur mesure pour sa bite. Il se mit également à me piloner la bouche, je sentais qu'il était plus déterminé. Il ne mit pas longtemps à se relever et à m'enfoncer entièrement sa bite, sans capote. Je pris peur et eu mal mais, arrivé au fond, il l'allongea sur moi et me caressa tout en m'embrassant le cou. Au fur et à mesure, les palpitations dans mon cul se firent de moins en moins forte et elles se dirigèrent vers mon sexe qui durcissait à nouveau. Il dû le sentir et commença des vas et viens larges et répétés. Il accentuait et ralentissait, il s'amusait parfois à y aller très rapidement, m'éclatant le cul et faisant claquer ses couilles sur mon cul.
Après un moment, il m'allongea sur le côté et me pénétra à nouveau tout en me servant contre lui. Je sentais son bassin et les muscles de son buste se contracter et se décontracter à chaque coup de reins.
Il s'allongea, me laissant libre cours à mes envies, je me mis à croupi et m'attardas sur son gland, je le frottais sur mon anus bien ouvert. J'enfonçais parfais le bout de son gland avant de le ressortir, je jouais avec ses couilles et son trou qui se serrait à chaque fois que mes doigts approchaient puis je finis par céder à son regard plein de détresse. J'enfonçais à fond sa bite dans mon cul. Il lâcha un cris que je retint par un baiser sur sa bouche. Il m'embrassa vigoureusement avant d'accélérer. Je sentais qu'il allait venir, j'étais prêt à recevoir son foutre, mais il se retira. Je sentis quelques instants après de longs jets chauds atterrir entre nous, sur l'une de mes fesses et dans mon dos. Il me retourna avec des tremblements sur le dos et me suça rapidement, je sentais que j'allais venir, j'essayais de le retirer mais il forçait, je finis par me laisser aller et jouis dans sa bouche. Il recracha le tout sur mon torse avant de tout étaler. Il me souleva du lit, me prit dans ses bras et me fit un câlin. Il était debout, moi accroché à ses épaules, les jambes autour de sa taille. Il prit son sac au passage et nous partîmes discrètement sous la douche. Nous nous lavames tout en ne résistent pas à se chauffer.
Je lui pris l'engin avec difficulté dans mes doigts vu la position qu'on avait, je le faisais coulisser puis l'embrassait, il ne tarda pas à céder et me pénétra de nouveau en baissant mon bassin et présentant son engin à mon trou. Il me pilonait contre le mur, j'étais accroché à lui comme un koala et seul lui pouvait vraiment faire des mouvements, j'étais à sa merci.
À un moment il me lâcha, alluma la douche et passa le jet devant mon trou, je sentais l'eau chaude rentrer à l'intérieur. Il attendit un peu avant d'a nouveau me pénètrer, je sentais l'afflux d'eau qui sortait de moi et le bruit qui faisait « Spouic Spouic Spouic » en moi. L'extase. Il finit par quelques coups de bite en moi avant de s'enfoncer entièrement en moi, à fond. Je sentis le liquide chaud et crémeux se déverser en moi. Je joui instantanément contre la paroi de la douche, ma semence dégoulinant sur la vitre.
Nous nous lavames et repartimes nous coucher, nus. Alors que je m'apprêtais à dormir je le sentis se blottir contre mon dos, la bite encore bandante, il en voulait encore.

« E. ...
- Désolé, je ne contrôle pas, je suis accro à ton cul.
- Mais ce cul a besoin de repos car il chauffe et j'ai besoin de repos aussi. »

Il fit une moue avant de s'éloigner un peu et de dormir, la tête sur mes épaules. Je décidait de m'empaler moi même. Il sursauta à ce contact et se mit à trembler. Il jouit instantanément, ce qui me surprit, mais je ne dis rien et m'enfonça en entier afin d'être au plus près de lui. J'entendis à nouveau le « Spouic » pendant la pénétration puis je m'endormis.

Le matin en me réveillant, sa bite était encore en moi, je sortis du lit en prenant les affaires qui passaient et partis prendre le petit déjeuner. Beaucoup de gens étaient encore parti et d'autres comataient un peu partout. J'étais également fatigué, je me pris un café avant de me diriger vers les toilettes, je me libérais de sa semence et me nettoyais. Après cela je remontais réveiller E. pour lui dire que je rentrais, il essaya de me soudoyer en me promettant des clopes contre un pipe mais je devais partir donc je l'embrassais l'engourdissement et partis. Le soir même je vous racontais ce qui c'était passé le samedi.

Voilà pour cette deuxième partie, j'espère que vous avez apprécié, n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensés, si je dois m'améliorer dans mon écriture et évidemment si vous préférez E. pour une troisième fois consécutive ou quelqu'un d'autre.

Sebdu94550

Sebdu94550@hotmail.com

Autres histoires de l'auteur :La liste de mes potes

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay