Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Le mec idéal -02

Je venais à peine de vider Nicolas et voilà qu'il m'annonce qu'il veut continuer à jouer...

Je le regarde. D'abord sérieux, il esquisse un sourire séducteur :

Nicolas : ''Tu pensais pas que ça allait me suffire après une semaine sans vidange?''

Moi : ''Attends tu viens pas de te vider totalement ?!?''

N : ''Ben non, je suis très productif ! Et pas encore rassasié de toi !''

Moi : ''On peut pas faire une pause quand même ? Mon petit déj est récent j'ai pas retrouvé toute mon énergie.''

N : ''Ahah non mais t'inquiète je prends les choses en mains.'' dit-il en se mettant sur le dos. Il m'allonge sur lui. Je sens son sexe encore tout dur sur mon ventre. J'ai quand même le droit à une nouvelle série de bisous tendres. Je lui caresse les bras, je suis la veine le long de son biceps. On s'embrasse comme des affamés. Je lui titille les tétons, caresse ses abdos. Je glisse mes doigts entre ces collines de muscles qu'il a bandé. C'est si doux et dur en même temps. Il m'embrasse dans le cou, me mordille le lobe de l'oreille. Mes lèvres cherchent encore les siennes. Ses mains glissent vers mes fesses, un doigt me titille le trou. ''Détends-toi, ça va aller''.   Je l'embrasse toujours et il en profite pour insérer son doigt dans mon ptit cul vierge. Il sent que malgré ses baisers et caresses, je reste malgré tout un peu crispé. Il me demande donc de me mettre en 69, il va s'occuper de m'ouvrir en douceur pendant que je maintiens sa vigueur. Ou comme il l'a dit lui même :

''Continue de me sucer doucement, j'adore ta bouche, tu es vraiment doué pour ça.''

Je ne réponds rien et m'applique à le sucer du mieux que je peux. Malgré la même volonté que tout à l'heure, je n'arrive à avaler que la moitié de son sexe. Pendant ce temps la, je sens sa langue qui commence son travail sur ma rosette. Ouah, c'est super bon. Il me bouffe tellement bien le cul que je me détends direct. Il commence même à rentrer sa langue. Je bande à mort et lui aussi. Je savais pas que ça pouvait être si bon ! Il s'amuse à me donner des petits coups de bassin qui font rentrer sa bite plus loin dans ma bouche. J'ai un peu de mal, quelques réflexes de déglutitions, mais j'arrive maintenant à rentrer les 2/3 de son imposant membre. Mmmh qu'est-ce qu'elle est bonne... Je pompe comme un affamé, les lèvres serrées autour de son axe, ma langue jouant avec son gland. J'aurai bien envie de pouvoir l'avaler en entier mais elle est trop longue et épaisse pour moi. A priori ça lui plaît bien car il y va à fond dans les coup de langue sur mon trou qui se détend, bien lubrifié. Il réessaie de mettre un doigt, ça passe tout seul. Il continue à jouer avec mon cul. Il faut bien s'il veut rentrer dedans ! Il réussit à glisser un deuxième doigt, je commence à bien mouiller du cul, c'est super agréable. Il est très doux mais me dilate bien quand même. Après avoir réussi à me rentrer 3 doigts, il me met sur le dos, lève mes jambes, se place au dessus de moi, prêt à m'empaler. Je sens son gland contre mon trou. Il me regarde, les yeux pétillants. Il voit un peu de peur dans mes yeux, m'embrasse à nouveau, et force mon entrée. C'est énorme, il me déchire, j'ai mal ! Une fois son gland entré, il me dit de me détendre, me caresse les fesses. Je m'accroche à ses épaules, pense au début de la rencontre. C'est dur de se détendre avec un truc épais comme ça ! Je suis un peu en panique, il le voit, ressort. Il prend du gel dans la table de chevet, me tartine bien le trou en enfonçant avec ses doigts, recouvre son sexe de gel. Après ça, il me porte dans ses bras, me fait glisser sa queue entre les fesses. Il me choppe un téton, m'embrasse. C'est bon, je chauffe et me détends ! Il me repose sur le lit, toujours serré contre moi et rentre doucement. Ça passe mieux même si j'ai encore mal. Il s'enfonce par petits mouvements, rencontre de la résistance à la moitié de son avancée, se retire et revient. Dès le moment où son épaisse queue me titille la prostate, la douleur cède doucement la place au plaisir. Il le sent et réussit progressivement à s'enfoncer jusqu'aux couilles. Je gémis, mais pas de douleur cette fois. ''Alors je fais quoi je me retire ?'' me demande-t-il le sourire aux lèvres en faisant marche arrière, massant ma prostate par la même occasion. Il sait parfaitement ce que je vais lui répondre maintenant, il a fait presque  tout le travail, comme si j'allais l'empêcher de terminer ! Je lui attrape la tête, l'embrasse et lui dit ''Baise moi, je suis à toi, fais moi ce qu'il te plaît.''. J'aurais pas du dire ça, il se renfonce d'un coup et se met vraiment à me prendre, en variant le rythme. J'ai encore un peu de mal à me faire à la taille de sa queue vu ce qu'il me met, mais je jouis du cul à un point...

Ce mec me rend dingue, dingue de son corps et de sa bite, je lui suis totalement soumis. Il a compris qu'avec douceur il me fera ce qu'il veut... En même temps comment résister à un mec aussi sexy ? Lorsqu'il arrive à rentrer et sortir sans problèmes (ou presque), il me fait mettre à 4 pattes sur le lit, se place derrière moi, me prend par les hanches et continue l'ouverture de mon cul. Tantôt rapide, tantôt lent, il me fait bien sentir chaque centimètre de son anatomie. J'ai même la sensation des veines de son sexe ! Je ne sais pas depuis combien de temps il me baise mais j'ai perdu toute notion du temps. La seule chose qui m'importe est le plaisir de mon étalon qui m'en donne autant sinon plus. Puis il me change de position, lui debout, moi le cul en l'air la tête dans l'oreiller. Il m'écarte les fesses, s'enfile le plus loin possible au fond de moi. L'oreiller étouffe mes cris.

''Dis donc t'as un cul vraiment ferme et accueillant, tu prends vraiment bien pour une première fois, t'es une p'tite salope née tu me plaîs trop !''. Le fait qu'il me dise ça m'excite encore plus, j'essaie de lui masser la queue avec mes muscles anaux.

''Oh putain, arrête tu vas me faire jouir'' me dit-il en se retirant. Je sens l'air frais qui rentre dans mon cul dilaté. Il s'allonge sur le bord du lit, tout transpirant de sa baise intense qu'il ma fait subir. ''Viens t'empaler bébé !''

Je viens devant lui. Il m'attrape par le cul, je me retiens à ses épaules, et je me renfonce doucement sur sa queue. Il me fait un sourire un peu sadique et m'enfonce à fond d'un coup. J'ai failli lui jouir dessus ! Je vais essayer de me venger... Je remonte et redescends lentement sur sa tige, jouant avec mon cul en essayant de ne pas toucher ma prostate qu'il m'a rendu hypersensible, tout en lui massant la queue avec mes muscles. Lui aussi gémit de plus en plus. Au bout de quelques minutes de ce traitement il me sort :

''Putain t'es sur c'est ta première fois ? Tu fais ça comme un pro ! J'en peux plus !''

''J'ai une bonne source de motivation sous les yeux''.lui dis-je avec un sourire coquin. Je l'allonge et lui bouffe les tétons. Il me met sur le coté, m'embrasse encore, accélère le mouvement. Je lui largue ma purée sur les abdos en couinant, il me baise trop bien. Mes contractions anales lui tirent le jus, il me plante à fond, je sens sa queue qui prend encore un peu de volume et il se vide au fond de mon cul avec un vrai râle de mâle. C'est chaud bouillant et ça n'arrête pas de sortir. C'est une vraie fontaine à jus ! Lorsque ses spasmes s'arrêtent, il m'attire à lui, reste planté en moi et nous recouvre du drap. Je regarde l'heure à l'horloge sur son mur. 11h. Putain il m'a baisé pendant 1h30, sans compter la pipe au début ! On s'est embrassé puis on a discuté avant de se rendormir, moi si heureux mais épuisé dans ses bras.

   Quand je me suis réveillé, je sentais du mouvement dans mon cul. J'ouvre les yeux, je le vois en moi, qui me baise doucement.

Moi :''Eh j'en ai pas encore redemandé ! Il est quelle heure ?''

N : ''14H. Et pour info c'est ta faute tu m'as rendu accro, '' me sort-il avec un sourire un peu désolé.

M : ''Bon ok mais vas-y doucement, j'ai cru que tu allais me déchirer tout à l'heure !''

Comment lui refuser quand il me regarde comme ça ? Il me fait un clin d'œil et continue ses mouvements lents et réguliers. Je sens le jus de tout à l'heure dans mon cul. Je bande à nouveau.

N : ''Eh au fait tu sais que quand un puceau se prend le jus du même mâle des deux côtés, il lui appartient pour la vie?''

M : ''Quoi? Boh ça me gène pas j'aurais pas pu tomber mieux. Je suis prêt à te faire ça  tous les jours s'il le faut''

N : ''Attention je pourrais le prendre au pied de la lettre''

M : ''Prends moi plutôt moi !''

Il me regarde, hilare ''T'es devenu accroc au sexe toi aussi on dirait. Bon vient on va à la douche, on va au sport à 15h30 retrouver mes potes.''

M : ''Quoi on va pas rester coucher tranquille un peu ? Faut finir ce que tu as commencé la.''

N : ''Non le vendredi c'est sport un point c'est tout, on continuera ce sport la plus tard, faut se préparer.''

Une fois dans la douche, il s'est quand même fini mais avec ma bouche. J'ai donc d'abord eu droit à une douche de sperme avant de pouvoir me nettoyer. En même temps je l'avais cherché, à me frotter à lui et à lui caresser l'entre jambes. Et c'est lui qui avait commencé fallait bien soulager la tension ! Je suis vraiment devenu accroc à lui dès que je l'ai vu, à son sourire, son corps, son odeur, et maintenant son anatomie. Tout en lui m'attire et m'excite.

   Bref après la douche (ou plutôt les douches), on est retourné dans sa chambre pour s'habiller. Sauf que moi je n'avais que les vêtements que j'avais amené, et pas pour faire du sport. Il m'a donc prêté un tee-shirt et short de sport. Je trouvais le short un peu moulant. Je le lui signale. Il a éclaté de rire en me disant que j'allais l'aider à se motiver pendant la séance, mais que je serai pas en reste : il a mis un tee-shirt ultra moulant et son jogging laissait deviner sa belle anatomie en y regardant de près. Or il comptait me garder à coté de lui pendant la séance. Il a rajouté que je devais aussi donner bonne impression à ses potes. J'ai donc dit que je me foutais de ses potes, lui seul était important à mes yeux. Il m'a alors attrapé dans ses bras, assis sur son sexe et m'a susurré à l'oreille.

''Fait gaffe, on va retrouver deux de mes potes. Eux aussi sont gays, mieux montés, donc leur dis pas qu'ils sont moins sexy que moi ils pourraient se vexer...''

M: ''Pffff ils y peuvent rien s'ils font pas le poids face au BG absolu''

N: ''Leur dis pas ça, ils sont capables de te prendre à deux en même temps pour t'apprendre à les respecter.''

M:''Ok je dirai rien!''

Hors de question de me prendre en même temps deux mecs qui ont plus de 18cm entre les jambes pour le moment ! ;)

Une fois le sac de sport prêt, on a rapidement mangé léger mais nourrissant, puis on est parti prendre le bus pour aller à la salle. J'étais aux anges, avec mon mec parfait qui me tenait par la main dans la rue et dans le bus. Les gens nous regardaient, certains un peu dégoûtés de voir qu'un si beau mec que Nicolas soit gay. Je les comprenais en un sens, j'avais tellement été attiré par ce mec avant qu'il me mette le grappin dessus. Une fois arrivé devant la salle, deux mecs super bg attendaient. Ils ont salué Nicolas puis m'ont regardé de haut en bas. Nicolas m'a présenté comme son mec, ça m'a fait relever la tête. Il me regardait avec un grand sourire, les yeux brillants. Est-ce que je le regardais pareil avec tant d'intensité ? Toujours est-il que ses deux potes ont éclaté de rire, et se sont présentés. Le premier, à peu près de la même taille que Nicolas, me dit s'appeler Damien. C'est un beau blond de 26ans, presque aussi beau que mon Nicolas. Il me serre la main poliment mais Nicolas m'avait prévenu que c'était le blagueur du groupe et son meilleur pote, à qui il avait dit que je lui plaisais. Je remarque bien ses beaux yeux verts malicieux. Son autre pote c'est Thomas, 1m95 de muscles épais, brun aux yeux marrons. Il est pas mal mais je le trouve un peu trop musclé à mon goût. Il me salue en me mettant une tape sur les fesses. Lui à coup sur c'est l'obsédé (bon, Nicolas est pas forcément mieux ^^) je vais devoir m'en méfier pour préserver mon cul. Pour bien montrer à qui j'appartiens, je me colle à Nicolas qui comprend et me roule une pelle possessive. Damien n'en a pas raté une miette, il a les yeux fixés sur moi et Nicolas, Thomas lui, fixe mon cul. C'est d'ailleurs lui qui demande à Nicolas si mon cul est accueillant, ce à quoi il répond que je me débrouille pour un débutant et que je ne suis qu'à lui. Damien demande donc en rigolant comment un si beau petit cul pouvait encore être vierge. Je lui réponds que je décide avec qui je couche, et que je ne voulais pas n'importe qui pour ma première fois.. Nicolas me fait un clin d'œil, il sait bien qu'il ne m'a pas vraiment laissé le choix. Bien lui a pris de ne pas raconter cette histoire, même à son meilleur ami.

On rentre donc à la salle. Je me dirige vers l'accueil pour payer mon abonnement, quand Nicolas me sort ma carte déjà prête de son sac. Je lui fais remarquer que j'aurais pu ne pas tomber sous son charme, qu'il aurait fait ça pour rien et que je pouvais payer un abonnement, il hausse les épaules en souriant, m'attrape par le bras. On se change rapidement et c'est parti pour la séance. J'ai bandé à chaque fois que Nicolas faisait ses exercices et inversement. C'était à qui serait le plus désirable. J'essayais autant que possible de mettre en valeur mon p'tit cul, je lui jetais des regards plus que coquins. Si je le chauffais trop, il faisait exprès de m'ajouter plus de poids, sous l'excuse de vouloir me faire prendre du muscle, mais surtout pour que son érection proéminente ne soit pas visible. Quand c'était son tour, il me regardait, les muscles bandés, chaque mouvement visible avec son haut ultra moulant. Ma bandaison rentrait encore plus le short dans mon cul, un vrai appel au viol. Je lui mettais sous le nez pour lui montrer à quel point je voulais de lui juste après la séance, malgré tout le sport déjà fait aujourd'hui. Je lui ai même murmuré que j'avais envie de lui de suite. Il m'a répondu qu'on allait bien s'amuser mais une fois rentrés en me mettant une tape sur les fesses. A l'autre bout de la salle, Damien et Thomas étaient aussi occupés par leurs machines, mais j'avais remarqué que Damien nous jetait de petits coups d'œils complices. Au bout de deux heures à suer, je suis complètement épuisé. Je ne bandais presque plus malgré Nicolas qui continuait à bouger ses muscles devant moi. Je demande si on peut pas s'en aller parce que pour une première séance, c'est intense. Il me dit que si je veux pas me faire 'coincer' par Thomas sous la douche, je devrais plutôt l'attendre. Je l'attends donc en faisant quelques étirements pour éviter les courbatures. Damien me rejoint.

D: ''On dirait pas comme ça mais t'es hyper chaud en fait.''

M: ''Quoi ?!''

D: ''Ben avec Thomas on a bien vu que vous vous chauffiez avec Nico. T'as vraiment un cul incroyable dans ce short. Si tu veux coucher avec quelqu'un d'autre que Nico pense à moi stp !'' J'ai rougi jusqu'aux oreilles ce qui l'a fait marrer.

D: ''Ah et tant que j'y suis, moi je te demande, mais fait gaffe c'est pas le cas de tout le monde dans la salle. Y a pas que Nico qui est chaud pour ton cul.''me murmure-t-il en désignant légèrement Thomas du menton.

Oula, dans quoi je suis tombé, qu'est-ce qui m'a pris d'être aussi obsédé en public ? Je regarde Thomas, on voit en effet une bosse dans son pantalon, et c'est plus épais que celle de Nicolas. J'espère que j'ai pas fait une bêtise...

On continue l'histoire? ;)

Pititgayy

pititgayy@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Je me suis offert à ce mec - Le mec idéal

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay