17 Nov.
+ 68 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Vengeance sur Hétéro

Chapitre 07

Voici la suite de mon histoire, désolé d'avoir été aussi long pour l'écrire. Bonne lecture...

J'ai forcément mal compris ce que je viens d'entendre. Je le regarde en attendant qu'il me dise quelque chose de plus mais rien, il se contente de me regarder. J'ai le sentiment d'être dans un rêve et complètement perdu.
Moi : qu'est ce que tu viens de dire?
Thomas : je viens de dire que je t'aime Julien
J'avais donc bien compris ce qu'il venait de dire mais je comprends pas, il se fout de moi. Il est hétéro !!! Comment peut il me dire une chose pareille?
Moi : mais je peux savoir à quoi tu joues?
Thomas : comment ça?
Moi : nan mais tu vas arrêter de me pourrir la vie !!! Tu crois pas en avoir assez fait. C'est quoi là? Un pari avec tes potes pour te foutre encore de moi?
Thomas : mais pas du tout !!! Je suis pas entrain de jouer avec toi Julien. Tu penses que c'est facile pour moi de me rendre compte de certaines choses !!!
Moi : de te rendre compte de quoi?
Thomas : mais tu le fais exprès ou quoi !!! Je veux que tu sois à moi Julien !!!
Je suis choqué de tout ce qu'il est entrain de me dire. Je n'arrive pas à voir si il est sérieux ou pas. J'essaie de l'observer pour déceler une pointe d'ironie dans son regard mais je constate rien.
Moi : tu es hétéro il me semble?
Thomas : eh bien apparemment tu m'as permis de me faire découvrir certaines choses que j'ignorais
Moi : bon ça suffit maintenant, ramène moi stp
Thomas : tu ne me prends pas au sérieux

C'est à ce moment là que je me remémore le comportement de Thomas ces derniers temps. Le fait de m'empêcher de rejoindre Damien, le fait qu'il se soit carrément battu avec Anthony et j'en passe. En fait il était tout simplement jaloux et ne supportait pas que je puisse aller avec un autre mec. Tous les comportements très bizarre qu'il avait ces derniers temps, maintenant tout devient plus clair. Mais il faut que je me reprenne, je suis en couple désormais et je veux pas faire quelque chose que je pourrais regretter plus tard.
Moi : ramène moi stp...

Puis sans que je m'y attende, il se jette sur moi et me roule une grosse pelle. J'ai honte de l'avouer mais je ne l'ai pas du tout repoussé et nos langues se mélangent avec passion, je commence à avoir une sacrée trique et je le plaque contre la vitre pour continuer à le galocher à mort. Il commence ensuite à me tirer pour nous mettre à l'arrière. Je reprends un peu ma lucidité et tente de résister
Moi : nan ça suffit, ramène moi...
Thomas : tais toi Julien, je sais que tu en crève d'envie
Il me traîne à l'arrière et m'allonge, lui se met sur moi et m'embrasse une fois de plus. Je n'arrive pas à le repousser et je lui caresse le dos en dessous de son tee shirt. Je passe ensuite mes mains sous son caleçon pour lui toucher les fesses et mettre un doigt sur son petit trou.
Thomas : vas y doucement Julien
Moi : pompe ma queue !!! Je tiens plus
Il me fait un petit sourire coquin et gobe litéralement ma bite. Je suis aux anges !!! Je prends un plaisir d'enfer. Il me suce pendant de longues minutes. Je suis sur le point d'éjaculer mais c'est à ce moment là qu'Anthony apparaît dans ma tête. Je reprends mes esprits presque immédiatement.
Moi : arrête Thomas !!!

Je le repousse violemment et il se cogne sa tête contre la vitre de la porte arrière.
Thomas : mais qu'est ce qui te prend !!!
Moi : ramène moi chez moi, j'ai fait une grosse connerie
Thomas : pourquoi tu dis ça ? Tu avais l'air d'apprécier
Moi : je dois te rappeler que je suis en couple, Je me dégoûte d'avoir fait ça
Thomas : c'est pas l'impression que j'ai eu !!!
Je décide de sortir de sa voiture et de rentrer à pied en le laissant en plan. Je cours en espérant qu'il ne me rattrape pas. Une fois rentré chez moi, je me dirige direct dans mon lit et me met à pleurer. Je viens de trahir Anthony.

J'arrive au lycée en ce début de semaine et le moins que l'on puisse dire, c'est que je suis pas bien avec une boule au ventre horrible. Je n'arrête pas de penser à ce que j'ai fait. Non seulement j'ai trompé mon copain mais je n'ai pas réussi à parler à ma mère. A peine arrivé, je tombe direct sur Anthony
Anthony : coucou mon amour !!!
Moi : salut
Anthony : oulà tu as une petite mine je trouve
Moi : ah non du tout j'ai juste été couché tard hier donc un peu de mal à m'en remettre
Il m'embrasse tendrement et je culpabilise de lui rendre son baiser comme si de rien était
Anthony : je dois partir en cours, on se voit à la pause ?
Moi : oui j'ai hâte !!! Je vais essayer de me réveiller pendant mes 2h de cours
Anthony : ok à tout à l'heure

On se laisse et je rejoins en avance la salle de cours pour être le premier à prendre place. Je vois tout le monde rentré et enfin Thomas. Il me regarde et me fait un sourire avec un petit clin d'oeil. Je ne comprends pas à quoi il joue, je le reconnais plus. Lui qui m'a fait la misère pendant des année, voilà que maintenant il est limite à mes pieds en prétendant être amoureux de moi. J'essaie tant bien que mal de me concentrer sur ces 2 heures de cours mais je ne peux m'empêcher de regarder discrètement Thomas de temps en temps. La sonnerie retentit enfin et je prends mon temps pour être le dernier à sortir de la classe. Thomas semble faire la même chose que moi. Je me décide à me lever pour partir et je sens une main se coller contre mes fesses.
Thomas : t'as pas fini de me mater !!!

Il vient de me chochoter ses mots à mon oreille. Il avait capté que je le regardais par moment. Il part sans m'en dire plus et je me mets à rougir. Je suis complètement gêné. Je rejoins Anthony pendant la pause
Anthony : ça a pas l'air d'aller mieux toi ?
Moi : je crois que j'ai du mal à récupérer
Anthony : ça te dit qu'on se voit ce soir ? On ira faire un tour si tu vois ce que je veux dire...
Moi : j'suis désolé mais je préfère rester chez moi ce soir, je suis trop fatigué
Anthony : oui je comprends, alors demain soir si tu préfères
Moi : ben je sais pas encore ...
J'ai franchement pas la tête à ça. je suis vraiment pas bien et j'ai qu'une envie, rester seul.
Anthony : tu es sûr que ça va ? Tu es pas comme d'habitude. J'ai l'impression que je t'embête
Moi : mais non pas du tout, excuse mais c'est la fatigue qui parle. On en reparlera demain, j'aurais les idées plus claires
Anthony : ok j'espère mon coeur
Moi : ne t'en fait pas

Je prend l'initiative de l'embrasser pour le rassurer. La fin de la journée se passe et j'évite de regarder Thomas de la journée. On peut dire que la nuit ne m'a pas été bénéfique et je suis toujours aussi mal dans ma tête. J'essaie de faire bonne figure devant mon mec et j'essaie de suivre tant bien que mal les cours. Je n'arrête pas de me dire que je peux pas rester éternellement dans cet état. Dans l'après midi, Anthony me prend à part
Anthony : qu'est ce qui se passe ?
Moi : pardon ?
Anthony : écoute Julien, je ne suis pas idiot. Je vois bien que quelque chose te tracasse depuis hier
Moi : non pas du tout
Anthony : parle moi !!! Tu te poses des questions sur notre relation ?
Moi : pourquoi tu dis ça ?
Anthony : je te trouve très distant et je suppose qu'on ne se verra pas ce soir
Moi : n'importe quoi, pourquoi tu...
Je suis interrompu par l'arrivée de Thomas
Thomas : si tu as fini, je voudrais te parler Julien. Désolé si je vous interromps
Anthony : non, on avait fini de toute façon
Thomas : Je voudrais m'excuser pour la dernière fois, j'ai agi comme un con
Anthony : t'en fait pas, c'est oublié
Moi : je t'appelle ce soir ?
Anthony : ok

Il part sans me regarder, il sent qu'il se passe quelque chose
Moi : qu'est ce que tu me veux toi ?
Thomas : suis moi, c'est important
Il m'emmène dans le coin discret où je l'avais déjà traîné la dernière fois
Moi : bon qu'est ce qui se passe ?
Il ne me laisse pas le temps de réagir et me roule une pelle. Je le repousse au bout de 5 secondes le temps de reprendre mes esprits
Moi : mais qu'est ce que tu fous !!!
Thomas : j'ai trop envie de toi, j'ai envie que tu me baises mon cul comme tu l'as déjà fait
Pendant qu'il me dit ça, sa main est entrain de frotter mon bite au dessus de mon jean. Je bande à mort, j'ai trop envie de le baiser
Thomas : tu vois, tu en crève d'envie !!!
On se regaloche et je n'oppose plus de résistance mais je vais vite revenir à la réalité
Anthony : espèce de fumier !!!

Je me retourne et là j'ai l'impression d'être en plein cauchemar. Comme se fait il qu'Anthony soit là !!! Il a forcément dû me suivre. Je me sens au plus mal, je sais pas quoi dire
Moi : c'est pas ce que tu crois !!!
Anthony : tu me prends vraiment pour un con en plus
Il part sans dire quoi que ce soit de plus, je me retourne vers Thomas
Moi : j'espère que tu es content de toi, tu as eu ce que tu voulais
Thomas : j'ai pas vraiment eu l'impression que tu as tout fait pour me repousser
Moi : pauvre con !!!
Je ne perds pas une seconde et je me mets à courir pour rattraper Anthony. Il n'est pas parti bien loin et je lui attrape le bras
Moi : laisse moi t'expliquer !!!
Il se retourne et je constate qu'il est en larmes, je me sens encore plus mal. Je vois que je l'ai fait souffrir
Anthony : et tu vas m'expliquer quoi ? Que ta langue s'est trouvée par hasard dans sa bouche ?
Moi : non bien sûr mais...
Anthony : je m'en fous de ce que tu pourras dire, ça ne justifiera jamais ce que tu as fait. Toi et moi c'est fini !!!
Moi : je t'en prie Anthony, ne me quitte pas. J'ai fait une connerie c'est vrai mais laisse moi t'expliquer les circonstances
Je me mets également à pleurer sans pouvoir me contenir
Anthony : bonne continuation !!!
Il me laisse planter là et je m'écroule par terre. Thomas ne tarde pas à me rejoindre
Thomas : Julien, je...
Moi : fous moi la paix !!!

Je le laisse également en plan et repart les yeux plein de larmes. Heureusement il me reste juste une heure de cours mais elle me parait durer une éternité. Je rentre chez moi et me pose sur mon canapé devant la télé. J'essaie de me changer les idées mais je ne tiens plus, je dois envoyer un message à Anthony
Moi : salut Anthony, j'ai besoin de te voir. Je suis très mal et je ne fais que penser à toi. On ne peut pas arrêter notre relation comme ça. Je t'en prie, accepte de me laisser une seconde chance. Bisous

Je me replonge dans la télé, enfin j'essaie. Ma mère finit par rentrer et je dois tout faire pour lui cacher que je suis au plus mal. Après avoir mangé, on regarde la télé tous les 2 et je finis par recevoir un message. Je prie très fort que ce soit une réponse d'Anthony. Je sors mon téléphone de ma poche, c'est bien lui !!! J'ai le coeur qui bat très fort avant d'ouvrir le message. Je prends mon courage et je l'ouvre
Anthony : que les choses soient bien claires, supprime mon numéro de ton téléphone. Je ne veux plus rien avoir à faire avec toi. Pour ma part c'est déjà fait. Et pour ta 2ème chance, tu peux te la mettre bien profond là ou je pense. Oublie moi !!!!

J'ai l'impression que mon coeur va arracher ma poitrine, j'ai une boule au ventre j'ai envie de vomir et pleurer à la fois. Je range mon téléphone dans ma poche, j'ai les mains qui tremblent.
Maman : est ce que tout va bien? Tu es blanc tout à coup
C'est la phrase de trop et je me mets à fondre en larmes devant ma mère
Maman : mais qu'est ce qui se passe?
Je n'arrive pas à parler, je pleure et je pleure encore. Ma mère éteint la télé et me prend dans ses bras.
Maman : parle moi mon chéri, qu'est ce qui se passe?
Moi : j'y arrive pas
Maman : je peux pas t'aider si tu ne me dis pas ce qui ne va pas
Moi : je t'aime maman, tu le sais
Maman : moi aussi je t'aime, parle moi stp
Moi : je suis gay
Ca y'est je l'ai dit !!! C'est comme une libération pour moi, je regarde ma mère et elle a eu un blocage pendant quelques instants jusqu'à ce qu'elle se mette également à pleurer puis me prend dans ses bras en me serrant très fort

Du mercredi je n'ai pas été en cours. J'ai beaucoup parlé avec ma mère de tout ça. Je lui ai également expliqué ma rupture avec Anthony avec les circonstances. Elle a tenté au mieux de me remonter le moral et me donner des conseils sur la situation que je vis actuellement. Elle a également beaucoup pleuré mais elle m'a rassuré en me disant que je resterai son fils quoi qu'il arrive. Dans la soirée je reçois un texto de Thomas "salut ca va? Je m'inquiète tu es pas venu en cours aujourd'hui". Je décide de ne pas répondre, c'est à cause de lui si je suis dans cet état actuellement. Du jeudi, je me dirige vers le lycée et ça va être ce fameux cours de sport. J'aurais pas craché pour un 2ème jour d'arrêt car j'ai franchement pas envie d'y aller. J'observe beaucoup Thomas pendant qu'il se dépense, je trouve qu'il a encore plus progressé et les filles sont en transe en le matant comme des chiennes en chaleur. Si seulement elles savaient... La fin est arrivé et tout le monde est dans le vestiaire. Je me prépare très vite pour limite être le premier à partir mais une personne me retient par le bras
Thomas : attend Julien, ne part pas tout de suite. Damien souhaite nous voir tous les 2 dans 10 minutes
Moi : t'es sérieux? Pourquoi?
Thomas : je sais pas, attends moi ici et je reviens tout à l'heure
Moi : punaise, fait chier !!!
Thomas : désolé

Il quitte la pièce pour rejoindre Damien et je me mets à attendre comme un con dans les vestiaires pendant que tous les autres s'en vont. Mais qu'est ce qu'il me veut encore celui là !!! Thomas revient enfin
Thomas : c'est bon, tu peux venir
On se dirige vers son bureau et en rentrant, je reste sous le choc. Damien est allongé vers l'avant contre le bureau et son cul bandant en évidence. Il est complètement à poil
Moi : mais qu'est ce que ça veut dire?
Thomas : ben on va s'amuser tous les 3, je lui ai pas laissé le choix
Moi : nan mais c'est fini pour moi toutes ces conneries
Il m'attrape et me roule une grosse pelle. Je ne résiste pas et me met à le caresser de partout
Thomas : allez on va s'éclater à 3

Finalement pourquoi pas, j'ai envie de baiser et là je peux me taper 2 bogoss. Je vais direct vers le cul de Damien et je me mets à lui bouffer en y mettant beaucoup de coeur. Thomas se dirige devant Damien et le force à le sucer. Cette scène m'excite énormément et je ne tiens plus. Je crache sur le trou de Damien et rentre violemment 1 doigt puis enchaîne sur 3. J'entends Damien gémir de douleur mais je m'en fous. L'excitation a pris le pas sur tout. Je commence à forcer le passage de son cul bombé et rentre progressivement. Je me déchaîne comme un malade sur cet hétéro avec des va et vients violents pendant que Thomas fait de même dans sa bouche. On est litéralement entrain de le violer.
Thomas : on échange?
Moi : ok

Thomas s'occupe maintenant de son cul et moi de sa bouche. Je n'y vais pas en douceur, il tousse, suffoque et des larmes coulent sur son visage. Ca dure au moins 10 minutes  ce calvaire pour Damien
Moi : je vais bientôt jouir !!!
Thomas : moi aussi
Je me vide intégralement dans sa bouche et Thomas dans son cul. On laisse notre prof dans cet état telle une chienne !!! On arrive dans le vestiaire
Thomas : c'était trop bon !!!!
Moi : c'est pas ce que je recherche comme relation Thomas
Thomas : pardon?
Moi : je te dis que c'est pas ce genre de relation que je recherche. Moi je veux une relation sérieuse
Thomas : je sais bien mais c'est la seule façon que j'ai trouvé pour pouvoir avoir des relations sexuelles avec toi
Moi : tu veux dire que tu as fait tout ça pour moi?
Thomas : tu comprends pas que je t'aime Julien. Je veux du sérieux avec toi mais tu ne fais que me mettre des barrières
Moi : parce que je n'y crois pas
Thomas : tu vois !!! Que veux tu que je fasse
Moi : eh bien prouve le moi
Thomas : comment?
Moi je vais pas te mâcher tout le boulot
Je quitte le vestiaire sans lui en dire plus.

C'est le weekend et je pense bien que c'est la première fois que j'ai rien de prévu. Du samedi, je me connecte sur le site gay, ça fait un bail que je n'y suis pas allé et j'ai que ça pour passer le temps. Pas vraiment de changement, ce sont toujours les mêmes têtes. Et je reçois un message de Bruno
Bruno : eh salut !!! Ca va depuis le temps?
Moi : on fait aller et toi?
Bruno : oui ça va. Tu fais quoi de beau?
Moi : rien, je me fais chier et toi?
Bruno : pas grand chose non plus. Rien de prévu de ton weekend?
Moi : non rien du tout
Bruno : et ton copain?
Moi : c'est fini mais j'ai pas envie d'en parler
Bruno : si ça te dit, je sors ce soir. Je peux venir te prendre mais je te préviens, il y aura aussi Vincent

Je décide d'accepter sa proposition. Ca va me changer les idées et peut être me permettre de faire de nouvelles rencontres. Ma mère est également de sortie, je pense qu'elle a besoin de décompresser avec cette semaine riche en émotions. Je reçois des messages de Thomas dans l'après midi me demandant des nouvelles et ce que je fais ce weekend. Je lui réponds mais je suis vraiment mal à l'aise. Je sais plus quoi penser. Bruno vient me chercher comme convenu accompagné de Vincent et on se met tous en route. On discute tous les 3 comme si il n'y avait jamais eu d'embrouilles, on a même eu des moments de fou rire. Arrivé en boîte, on se met direct sur la piste de dance. Ca me fait un bien et j'oublie tous mes soucis. Au bout d'un moment je décide d'aller au bar et sans que je m'y attente, je tombe nez à nez avec Anthony. Bon sang !!! Je ne m'attendais pas à le voir. On se regarde sans rien dire pendant au moins 10 secondes

Moi : salut
Anthony : salut
Je sais pas quoi lui dire de plus, il ne veut plus m'adresser la parole donc je préfère ne rien ajouter mais c'est lui qui brise le silence
Anthony : tu es venu avec qui?
Moi : avec Vincent et un autre pote et toi?
Anthony : tout seul...
Moi : écoute Anthony, je suis vraiment désolé. Je sais plus quoi faire pour te convaincre
Anthony : le mal est fait...
Moi : je sais j'ai déconné grave. Laisse moi une 2ème chance stp
Anthony : laisse moi y réfléchir
On finit par se laisser et on passe chacun notre soirée de notre côté. Je le vois parler avec d'autres mecs et ça me fait mal. On quitte la boîte vers 4h du matin. Je rentre chez moi mais bizarrement je me sens un peu mieux, il m'a dit qu'il allait y réfléchir donc je garde un espoir que ce n'est pas totalement fini

Pour cette nouvelle semaine, je me sens un peu mieux. Je garde l'espoir fou que ça puisse recommencer avec Anthony. Toute la journée Thomas a essayé de me parler mais j'ai pas arrêté de le rembarrer. Il m'attire grave aussi et je pense avoir également de réels sentiments pour lui mais je sais que notre relation ne mènera à rien. J'ai aperçu Anthony pendant les pauses mais je n'ai pas osé aller lui parler et il n'est pas venu une seule fois non plus. Je préfère le laisse réfléchir et qu'il vienne de lui même quand il en aura envie. En quittant le lycée je croise Thomas sur la route et de toute évidence il m'attendait
Moi : mais qu'est ce que tu fous là
Thomas : j'en peux plus Julien, tu n'arrêtes pas de me jeter. Je t'aime Julien
Moi : oui ben sûr
Thomas : ose me dire que tu ne ressens rien pour moi
Moi : qu'est ce que ça peut faire
Thomas : répond à ma question
Moi : non et je suis pressé, ma mère m'attend
Thomas : donc je connais la réponse...
Moi : pense ce que tu veux...

Je pars sans le regarder mais c'est très dur pour moi. Si j'écoutais cette petite voix intérieure, je lui sauterais dessus pour le baiser comme un sauvage. Toujours pas de nouvelles d'Anthony. Je veux lui envoyer un message mais j'ose pas, la peur de me faire jeter comme une merde. Ma mère me donne de précieux conseils et me pousse à lui parler demain directement pour être fixé. Je vais prendre mon courage à 2 mains. Du mardi sur la route du lycée, je décide d'arriver à l'avance pour pister l'arrivée d'Anthony. Dès son arrivée, j'engage direct la conversation
Moi : salut
Anthony : salut
Moi : écoute je peux plus tenir, est ce qu'il y a encore un espoir ou pas?
Anthony : je sais pas...
Moi : si tu hésites, ça veut dire qu'il y a encore une petite ouverture
Anthony : je sais pas du tout, tu m'as fait mal !!!
Moi : je sais... Ecoute ça te dit qu'on se voit à la pause?
Pendant notre conversation, je vois Thomas arriver avec ses amis, il me regarde d'un air très bizarre
Anthony : ok si tu veux

Mon dieu il ne sait pas le bien qu'il est entrain de me faire. J'attends qu'une chose maintenant, la pause de 10h. Le cours avance très lentement et je suis dans mes pensées. Je me tourne vers Thomas qui est entrain de me regarder. Il a un regarde triste et en colère également, c'est très bizarre. Je lui fais quand même un petit sourire mais lui n'en fait rien, il se contente de me regarder. La fin du cours arrive enfin, le prof quitte la salle mais on entend d'un coup "ATTENDEZ TOUS, J'AI BESOIN DE VOUS FAIRE UNE ANNONCE". J'ai tout de suite reconnu la voix de Thomas. Tout le monde le regarde d'un air interrogateur, je ne comprends pas non plus ce qu'il se passe. Qu'est ce qu'il a à faire comme annonce? Il se met à la place du professeur devant tout le monde, j'ai une montée de stress en moi car j'ai peur de ce qu'il va dire
Thomas : voilà je tenais juste à vous annoncer que je me suis rendu compte que j'étais tombé amoureux de Julien. Oui je suis tombé amoureux d'un mec !!! Jugez moi, traitez moi de pédé, je m'en fiche. Je l'aime et c'est comme ça !!!

Puis sans rien dire de plus, il quitte la salle de classe. Je suis sous le choc, il vient de faire son coming-out devant tout le monde. Je regarde autour de moi et tout le monde est aussi choqué que moi. Je deviens tout rouge et je reste tétanisé sur place. Tous les regards se portent maintenant sur moi puis tout le monde s'en va au fur et à mesure. Je n'ai pas réussi à aller à la récré, je suis resté assis sur ma chaise complètement perturbé. La journée se poursuit et on sent un malaise pendant les cours. J'ai tenté de voir Anthony à la pause de midi car je l'avais complètement zappé mais impossible de le trouver. Je le trouve finalement à la pause de l'après midi
Moi : salut Anthony, désolé mais j'ai eu un soucis ce matin et...
Anthony : c'est l'annonce de Thomas qui t'a perturbé
Moi : tu es au courant?
Anthony : mais sache que tout le lycée est au courant
Moi : qu'est ce que ça peut faire... Je voulais te dire que...
Anthony : écoute Julien, je vais être franc, c'est définitivement fini entre nous. J'en ai marre de tout ça et maintenant ce truc en plus
Moi : mais j'y suis pour rien
Anthony : laisse tomber Julien, passe à autre chose et je vais faire de même. Supprime mon numéro, je veux plus rien avoir à faire avec toi

Il s'en va sans me laisser en dire davantage. Ca y'est, c'est fini avec lui, je pense que c'est clair. J'ai plus aucune chance. La journée se termine et je ne tarde pas à quitter le lycée, j'ai envie d'être seul mais une personne me retient sur la route, je me retourne. C'est Vincent
Vincent : on peut discuter un peu
Moi : j'ai envie d'être un peu seul
Vincent allez stp
Moi : ok mais pas longtemps...
Vincent : ok
On fait un petit bout de route à 2
Vincent : j'ai juste une chose à te dire Julien, tu attends quoi?
Moi : par rapport à Thomas?
Vincent : ben oui
Moi : soit sérieux
Vincent : je pense qu'il t'a démontré une grande preuve d'amour, réfléchis bien à ça...

Il finit par me laisser et je cogite chez moi toute la soirée. Vincent a raison, il a risqué énormément en faisant cette annonce devant tout le monde et ça m'a prouvé beaucoup de choses. J'arrive au lycée du lendemain d'un air décidé. Je suis là à attendre dans la cours et je vois enfin Thomas arriver. Il m'aperçois et je lui fais signe de venir, il ne se fait pas prier.
Thomas : qu'est ce qui se passe?
J'attrape sa tête et lui roule une grosse pelle devant tout le monde. Il me regarde avec un sourire
Moi : je t'aime aussi...
Thomas : c'est officiel? On est ensemble?
Moi : question idiote !!!
On s'embrasse une fois de plus, tout le monde nous regarde mais personne ne dit quoi que ce soit. Je suis bien, même très bien... Je pense être maintenant devenu le mec le plus populaire du lycée.

La vie nous réserve bien des surpris. Thomas était mon bourreau, je suis ensuite devenu le sien et maintenant nous sommes ensemble. J'espère que notre histoire durera très longtemps. Un chose est sûre, je l'aime et lui aussi.

Voilà la fin qui a été le plus demandée. Comme vous vous doutez, il s'agit de la seule fin qui clôt définitivement mon histoire. Merci à tous de m'avoir soutenu et pour vos commentaires... J'espère que la conclusion de mon histoire vous a plu.

Miangemidemon

privegay59@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Un amour inaccessible - Vengeance sur Hétéro

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)