14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Dans les geoles d'Armid -01

J'ai 18 ans. Je me prénomme Luc. C'est la fin de l'année scolaire, mon bac en poche, je décide de partir passer quelques mois à voyager pour découvrir le monde. Mon périple de plusieurs mois commencera par le moyen Orient suivi par l'Asie puis retour à la maison, si tout ce passe bien. 

Je suis orphelin. Ce sont mes grands parents qui se sont occupés de moi. Je n'ai pas de frères et sœurs et le vit plutôt bien. Toujours sportif je pratique le canoë et l’aïkido depuis bientôt 10 ans. Je devais partir avec mon meilleur ami Pierrick, mais au dernier moment celui-ci à eu des ennuis de santé qui ne lui ont pas permis de se joindre à moi.  Décidé à réaliser mon rêve je suis tout de même parti sur les routes avec mon sac à dos et toutes les instructions et recommandations nécessaires de mes grands-parents.

Après 3 jours sur la route à force de stop et de rencontre je me retrouvais à la frontière Marocaine. La population y était adorable, les gens très respectueux et particulièrement serviables.

Au bout d'une semaine me voilà à la frontière avec la Mauritanie.

Ce pays est magique mais bien au delà de ce que je pouvais imaginer. Après 2 jours de randonné, je rencontrais un Nomade à la peau tannée par le soleil et les conditions rudes du pays. Il conduisait seul une caravane de 6 chameaux en direction de Chinguetti. Il se prénommait Armid, il devait avoir dans les 35 ans. plutôt grand et assez fort. il semblait bien bâti sous son habit de berbère.

Il me demandait d'où je venais et ce que je venais faire ici. Son père qui avait été à l'école française lui avait appris les rudiments de la langue. Sous son cheche, son regard était persan et très rassurant. Il me proposa de me joindre à lui pour l'accompagner à Chinguetti. Pourquoi pas ? Après tout c'était cela l'aventure : suivre un inconnu dans un pays tout aussi inconnu et faire confiance à la vie. 

Nous marchions en silence. Délester de mon sac à dos qu'il avait installé sur un des chameaux, je pouvais ainsi le suivre plus aisément. 
Habitué à marcher dans le sable il semblait flotter sur les dunes. 
Après 3 heures de marches en plein soleil, il fit une pause, s'éloigna à quelques mètres. Habitué à vivre seul, je le vis soulever son vêtement pour se soulager. Apparu alors un sexe foncé qui me parus assez épais. Armid était de côté il ne me voyait pas l'observer. 
Nous reprîmes notre marche durant encore une paire d'heures pour arriver vers un puits où les bêtes pourraient s"abreuver. Armid, me signifia que nous allions monter la khaima, la tente pour la nuit car en plein désert les nuits sont particulièrement fraîches.

Je n'étais pas habitué à marcher autant dans le sable et mes pieds étaient dans un sale état. Armid s'en rendu compte et me proposa de me reposer pendant qu'il s'occupait de monter la tente et de préparer notre refuge pour la nuit. 

De mon côté je profitais de la proposition d'Armid pour l'observer derrière mes lunettes de soleil. Il s'occupa en premier de ses bêtes auxquelles il donna boire puis il commença à monter la tente. Pour se faire et compte tenu de la chaleur il commença à se déshabiller et ne garda que son pantalon de toile large resserré aux chevilles, une sorte de sarwel, sans rien dessous.  En effet je devinais son sexe qui se baladais de gauche à droite et qu'il se frottait de temps en temps surement en ayant oublié qu'il n'était pas tout seul comme d'habitude. 

Armid avait une solide constitution, il était large d'épaule et complètement glabre à l'exception d'une fine ligne de poil qui descendait de son nombril vers son pubis. 

Je n'avais pas connu d'hommes depuis mon départ de chez mes grands-parents. Une semaine de voyage et j'étais toujours à jeun. 
Une fois la tente montée et le feu préparé, Armid me proposa de me rafraîchir et de soigner mes pieds avec de l'eau qu'il venait de puiser. Je voyais ses muscles bander quand il remontait le seau à la surface. Je remerciais Armid et commençait à me déshabiller pour nettoyer d'abord mes pieds qui reprenaient vie dans cette eau claire et fraîche. Armid de son côté faisait aussi ses ablutions. L'eau coulait sur son torse et son pantalon mouillé collait maintenant à sa peau. Il devenait de plus en plus transparent. Je fixais l'anatomie d'Armid qui semblait plus que prometteuse. Manifestement Armis était un mâle dominant. Une fois qu'il eut fini l'eau continuait à perler sur son torse. C'était une vision idylique. Je n'en revenais pas. J'avais du mal à garder mon calme et mon sexe prenait de plus en plus de place dans mon pantalon. Je ne savais plus comment me tenir pour qu'Armid ne remarqua rien. 

Armid semblait plutôt intelligent, il s'approcha de moi et ne montra rien. Il me demanda si je voulais de l'aide pour m'occuper de mes pieds et que pour cela il valait mieux que j'ôte mon pantalon. Autant dire que je n'en menais pas large. Il est évident que si je me retrouvais en slip je ne pourrais plus cacher ma situation. Face à son insistance je ne pus qu'accepter son aide et ôter mon pantalon. Je me retrouvais alors en slip la queue raide qui manquait de déborder. J'essayais tant bien que mal de dissimuler mon entre jambe avec mon tee-shirt. Je devais être cramoisie de honte. Armid de son côté semblait faire comme si de rien n'était. Il pensa mes pieds et repris plusieurs seaux au puits pour pratiquer mes ablutions. Il me frottait et me savonnait comme un bébé dans un hamman. Aucun centimètre de ma peau ne fut épargné. Au bout d'un long moment l'excitation était telle que je ne pus me retenir de jouir alors que nous n'avions rien vraiment fait. Mais seulement le contact de ses mains sur ma peau déclencha une onde de choc et de jouissance extrême. Contrairement à la rudesse attendue, ses mains étaient particulièrement douces et puissantes. En jouissannt je ne pus retenir un cri que je ne pus dissimuler. Autant dire que j'étais grillé et que si Armid n'avait pas compris qu'il m'excitait à ce point alors c'est qu'il était aveugle !

"Eh bien" me dit-il, "tu devais en avoir besoin vu tout ce que tu as sorti" et il éclata d'un rire franc et tonitruant. 
Je ne savais plus où me mettre. C'est alors qu'Armid, me dit de ne pas m'inquiéter qu'il connaissait cela et qu'en vivant seul il comprenait parfaitement. Armid fini de me rincer et de me sécher comme il avait commencé. 
J'étais épuisé, vidé mais ne sachant toujours pas si Armid pourrait être un partenaire de jeu ou non.

A la fin il me fit un grand sourire et de me dit de me reposer le temps qu'il prépare le repas. Il faisait déjà nuit et le soleil finissait sa course dans le ciel. Après quelques temps nous partagions notre premier repas autour du feu. J'étais toujours très excité. Je m'étais changé et Armid m'avait donnait une gandoura pour que je sois plus à l'aise. Effectivement je pus me lover à l'intérieur totalement nu, le tissus particulièrement doux m'excitait violemment. Je ne savais pas comment faire pour qu'Armid ne le remarqua pas.

Iwan 

poum30@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Dans les geoles d'Armid

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)