20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Un coup de piston pour un stage !

Ah les mecs, c’est trop cool d’avoir des retours et bien sympas les échanges avec certains… Surtout, continuer, ça fait trop plaisir ^^

Pour ceux qui découvrent mes histoires, moi, c’est Lucas, 27 ans, 1m81 pour 72 kg, châtain, les yeux verts, bi, actif et passif avec les mecs. Avoir obtenu le bac, j’ai suivi des études à plusieurs dizaine de kilomètres de chez mes parents, j’ai dû louer un appartement, j’ai donné mon cul au proprio pour avoir celui que je voulais. Quelques temps après, j’ai conclu un accord avec lui, il me baisait au moins deux fois par mois en échange d’une réduction sur le loyer et quelques pipes me permettaient de réduire les charges. Ma situation financière d’étudiant s’est un peu assainie, j’ai même fait du baby sitting, des petits boulots dans les restos rapides, des emplois saisonniers pour Noël par exemple dans les grands magasins… Bref, la vie de la majorité des étudiants !

L’argent gagné me permettait de sortir de temps en temps. C’est dans une de ces soirées que j’ai été reluqué par Damien, un mec tout mince, les cheveux un peu longs et blonds comme les blés, une peau super blanche et deux yeux noirs. Ce soir-là, je ne l’ai pas calculé tout de suite vu que j’étais venu avec des potes et une copine. On s’est donc bien amusé, on a dû un peu trop picoler puis je me suis embrouillé avec ma copine pour je ne sais plus quel motif insignifiant qu’on a monté en épingle, du coup, elle est partie en râlant… Pfffff

Je suis resté un moment dehors à lui envoyer des textos, a essayer de la joindre pour tenter de rattraper le coup mais bon, elle ne répondait pas ce qui me rendait encore plus vénère ! Voilà que Damien s’approche de moi avec une clope, il s’assoit et me dit :

- « Pas cool la vie de couple, tu veux une clope ? »

- « Merci, je fume pas… On n’est pas encore en couple… Et de quoi je me mêle ? »

- « Ouh mec, t’énerve pas ! J’essayais juste d’être aimable mais je suis pas là pour me faire engueuler ! »

Sur ce, il se lève, j’ai saisi son bras pour le stopper :

- « Ouais, excuse-moi, t’es cool et moi je te gueule dessus, rassies-toi si tu veux. »

On a commencé à discuter de tout et de rien, bien sûr on a fini par revenir sur ma dispute avec ma copine, qui d’ailleurs n’avait toujours pas répondu. Je l’interroge un peu pour savoir avec qui il est venu, il me répond qu’il est avec sa sœur et son mec, il me les montre à travers le vitre, je ne les avais pas remarqué, ils avaient l’air super amoureux et totalement dans leur bulle. Je le lui dis, il me répond qu’effectivement, ils sont tellement dans leur truc qu’ils ne se souviennent sûrement plus qu’il est là avec eux. Du coup, je lui demande s’il s’est amusé, il me dit que oui, que c’est bien cool, la musique est bonne, qu’il a bien maté aussi. Je rajoute :

- « Ah oui, et alors ??? »

- « Ben, y’en a avec qui je rentrerais bien ! »

- « Genre ? »

- « Ben toi par exemple ! »

- « Ah ouais, carrément ! Tu sais que j’ai une copine quand même ? »

- « Oui, enfin, là, ça m’étonnerait que tu t’amuses avec elle cette nuit ! »

Je l’ai bien regardé et trouvé mignon :

- « Mais qu’est-ce qui te fait dire que tu me plais ? »

Là, sa main s’est posée sur ma cuisse et est remontée sur mon paquet :

- « Hummm, t’es direct toi ! »

- « Ben, autant gagner du temps ! Moi, je te mate depuis un sacré moment et là, vu ce que je touche, je me dis que t’as tout ce qu’il faut pour me faire passer une bonne fin de nuit »

- « Ben là, je pense qu’il faut qu’on finisse la soirée ailleurs ! »

Je suis rentré dire à mes potes que j’avais mon compte, je ne suis même pas sûr qu’ils m’aient écouté mais je suis parti. J’ai retrouvé Damien à 100 mètres, au bord de la route, j’ai ralenti puis j’ai baissé la vitre du passager et j’ai dit :

- « Salut toi, heureusement que je passais par-là, t’es loin de toute civilisation sur cette route.. »

- « Ah merci, je me demandais bien comment j’allais faire pour rentrer… Je peux monter ? »

- « Bah, je sais pas trop…. T’as quoi à proposer ? »

Là, il s’est retourné et a baissé tranquillement son jean pour me montrer son petit cul. Il portait un jockstrap noir avec des bordures blanches, il s’est cambré et a écarté ses fesses avec ses mains, j’ai pu voir sa magnifique rosette. J’ai léché mon majeur et je l’ai posé sur son trou, j’ai caressé sa raie, puis j’ai passé ma main sur son périnée, il a gémi. J’ai continué un peu et j’ai dit :

- « Allez monte, je te ramène chez moi pour voir tout ça en profondeur ! »

Il s’est rhabillé et est monté, j’ai démarré, on n’avait pas fait 50 mètres que sa main ma massait le paquet et, un kilomètre après, il a plongé entre mes jambes pour me sucer. C’était ma première pipe en conduisant, franchement, c’est grave excitant mais dangereux et pas du tout évident. Impossible de passer les vitesses, je n’arrivais plus à me concentrer sur la route, j’ai dû me garer en urgence, reculer mon siège et baisser le dossier. J’avais tellement envie de sa bouche que j’ai mis un coup de rein et j’ai appuyé sur sa tête, il m’a fait une gorge profonde qui m’a fait crier :

- « Oh putain, c’est bon !!! »

Une de ses mains et passée sous mon pull pour me caresser le torse, l’autre me massait les couilles et sa bouche s’activait sur ma queue en montant et descendant tantôt vite, tantôt plus doucement. Moi, ma main droite lui touchait le cul, j’ai réussi à baisser son jean pour le doigter et le limer à un puis deux doigts. Au bout d’un bon moment, j’ai senti que le plaisir montait, je le lui ai dit, il m’a regardé, fait un clin d’œil a fait deux ou trois mouvement avec sa langue sur mon gland, c’est parti d’un coup, j’ai rempli sa bouche de plusieurs jets, il me massait toujours les couilles et mes les a même serrées quand je jouissais, c’était trop bon !

Après m’avoir vidé, il s’est relevé et m’a dit :

- « Hummm, trop bonne ta queue et ton jus, wouah, la dose que tu m’as donnée, tu m’as bien nourri ! »

- « T’inquiète, il m’en reste encore assez pour ton cul !»

On est reparti, en fait, on s’est arrêté chez lui, c’était plus près. C’était une grande maison super belle, il m’a fait signe de pas faire de bruit, il m’a pris par la main et on est entré, il m’a emmené dans la partie droite, on a traversé plusieurs pièces et, tout au fond, on est arrivé dans sa chambre. Dès qu’il a refermé la porte, il m’a plaqué contre le mur, a collé sa bouche contre la mienne, mes mains se sont posées sur son cul, j’avais à nouveau une trique de malade !

En quelques secondes, on était à poil, lui allongé sur son lit à plat ventre, le cul bien dressé et moi, en train de le lui bouffer tout en lui massant le dos. Très vite, son trou s’est délicatement ouvert accueillant ma langue de plus en plus profondément et se remplissant de salive et de mouille. Sa main m’appuyait sur la tête pour que je m’enfonce encore plus en lui, il gémissait à chaque coup de langue.

Je suis remonté le long de son dos en l’embrassant jusqu’à sa nuque, ma queue s’est glissée dans sa raie, j’ai fait quelques va-et-vient, il a écarté ses fesses, mon gland s’est posé sur son trou, j’ai à peine poussé que ma queue a complètement disparu dans son cul chaud, humide et palpitant de désir. Il a poussé un long cri étouffé par l’oreiller, il a levé la tête et a dit :

- « Baise-moi, j’en peux plus ! »

Je me suis déchaîné dans son cul, je l’ai défoncé à grands coups de reins, vu comme il mouillait, je coulissais parfaitement en lui, mes couilles claquaient fort sur ses fesses, je m’étais cramponné à ses hanches l’obligeant à se cambrer au maximum. Lui tenait ferment les barreaux de la tête du lit, il relevait la tête pour m’encourager puis a replongeait dans l’oreiller pour crier de plaisir.

A un moment, il m’a dit, d’un ton saccadé avec une voix qui partait dans les aigus :

- « Oui, oui, vas-y, t’arrête pas, tu me fais jouir, ouiiii ouiiiiiii… »

Il a eu un long orgasme, il a craché sans se toucher et ma queue a été malaxée par les contractions de son cul. Ça m’a excité encore plus, j’ai intensifié les coups et je suis parti à mon tour lui remplissant le cul de sperme bien chaud.

Une fois déboités, on s’est retrouvé allongés l’un à côté de l’autre, essoufflés, en sueur mais super détendus. On a dû s’endormir un moment, c’est le portable de Damien qui nous a réveillés. Il a pris l’appel, c’était sa sœur qui le cherchait partout, il lui a expliqué qu’il était rentré depuis un moment parce qu’il en avait marre de tenir la chandelle. Il était presque 4h du mat, je me suis levé, rhabillé et je suis parti. Quand même, on s’est échangé nos 06, il voulait goûter encore à ma queue et moi à son cul.

On s’est revu deux autres fois pour des plans bien chauds. Une fois chez moi où il est venu faire frétiller son petit cul sous mes fenêtres. Je l’ai fait monter pour le démonter en missionnaire sans lui laisser le temps d’enlever son jockstrap qu’il a souillé de son jus. La deuxième fois c’était à nouveau chez lui mais dans le garage vu que ses parents et sa sœur étaient là. C’était excitant de le tringler sur le capot de la voiture de son père, une belle Mercédès.

Cette fois-ci, alors que je remontais mon jean et lui son survêt, je lui parle d’un stage que je devais faire dans le cadre de mes études. Je lui dis que j’aimerais bien le faire dans une boite comme celle de son père. Il me répond :

- « Ben, je sais pas trop quoi te dire, je m’occupe pas de ça ! »

Là, je me suis collé à lui, mon bassin contre son cul, j’ai collé ma bouche à son oreille, je l’ai mordillée, léchée et je lui ai murmuré :

- « Dommage que t’ai pas ce pouvoir, je t’aurais copieusement récompensé ! »

- « Ah, ben si tu le prends comme ça, je vais voir ce que je peux faire alors ! »

Il a tenu à venir chez moi pour vérifier ma motivation, je la lui ai montré à grands coups de reins en levrette. Puis j’ai postulé pour ce stage, j’ai été reçu par le DRH qui a été bienveillant, quelques jours après, j’apprenais que j’étais retenu pour le stage. Le soir même, je recevais un texto de Damien : « Félicitations ! Va falloir que tu me montres tes progrès ! ». J’ai répondu : « Merci pour le coup de main… Pas de problème, tu viens vérifier quand tu veux ^^ ».

Pour vérifier, il a vérifié ! Plusieurs fois par semaine il venait me donner son cul et sa bouche, il m’a montré toute une collection de jockstraps, de strings, il se mettait des plugs de tailles différentes pour « avoir une chatte toujours ouverte et prête ».

Un jour pendant mon stage, il est venu à la boite voir son père, voilà que le boss raccompagne son fiston, salue tout le monde et revient dans son bureau. Aussitôt, les employés se mettent à se marrer, je leur demande pourquoi, ils me disent que le fiston n’était sûrement pas venu pour son père mais plutôt pour le DRH qui le saute régulièrement… Là, c’est moi qui ai rigolé !!!

Je me souviens que je me suis dis qu’un bon DRH dans ses connaissances, ça pouvait toujours servir… et qu’en plus, si on pouvait se faire plaisir, ça ferait d’une pierre deux coups lol…

J’espère que ça vous a plu, voire excité ^^ . Faites-le moi savoir à lucas.ribiere1@gmail.com.

Lucas

lucas.ribiere1@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Un DRH plein de ressources - Un coup de piston pour un stage - Baisé par mon proprio - Dépucelé dans l'utilitaire

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)