11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Dernier épisode

Julien en famille -04

Merci pour mails, voici la suite des aventures de Julien et son cousin ;)

Le lendemain soir Benji sort de son côté et moi je reste à passer la soirée tranquillement chez moi avec mon père. C'est pour nous l'occasion d'échanger sur nos premiers mois de retour à Limoges et de mon adaptation, ainsi que de mes débuts à fac qui n'ont rien de transcendants.

Dimanche vers 16h , Benji m'envoie un texto pour savoir ce que je fais.
Il me propose de passer me voir car il sait que mon père s'est absenté avec son frère et qu'ils ne seront pas de retour avant 20h.

Je vais prendre une douche et il arrive entre temps, n'ayant pas fermé la porte d'entrée il monte directement à l'étage et m'attend dans ma chambre.
J'arrive dans ma chambre avec une simple serviette autour de la taille et suis surpris de le voir déjà là.
Il me sourit et toujours avec son air coquin il me dit :

• Juju, j'ai envie de ce que tu sais
• Moi voulant le faire languir un peu ; ha bon quoi ?
• Benji : viens près de moi, nous sommes tranquille jusqu'à 20h
• Je m'approche et il me vire la serviette me retrouvant à poil en rigolant.
• Benji : c'est vrai que t'ai pas mal foutu même si tu ne fais pas de sport. En plus tu n'as pas un seul poil. Tu as fais quelques touches l'autre soir à la ferme.
• Moi ne n'ayant rendu compte de rien, il me dit que oui notamment Romuald qui a vu nous surprendre dans la grange. Faut dire que le pauvre s'est fait larguer il y a quelques mois et qu'il doit être sacrément en manque vu les compliments qu'il lui avait fait sur moi l'autre soir.
• Tout cela semblait l'exciter Benji me montre son état, je voyais à travers son jeans il bandait déjà.
• Benji : j'ai grave envie que tu me suces
• Moi : je me suis pas fait prier et le rejoins dans le lit, il défait son pantalon et me dévoile son sexe bandant. Cette fois je me fais pas prier et j'entame directement une pipe.
• Benji : humm tu commences à devenir accro à ma teub, c'est cool
Il me pince les tétons ce qui m'électrise
• Benji : t es de plus en plus hot, c'est cool

Il finit entre temps de se déshabiller, c'est vari qu'il est très beau et qu'il est bien foutu. Je le kif.
C'est vrai que je progressai de plus en plus dans la pipe, j'arrivai à le prendre en bouche plus loin pour son plus grand bonheur.
Benji commença à me caresser les fesser pendant que je le suçait, il s'était léché un doigt et me l'avait mis entre les fesses et commencer à me titiller l'anus.

• Benji : ça a l'air bien serré par là.
• Moi je râlais de bonheur sous son emprise, il resaliva et essaya de glisser plus loin.
• Benji : tu sais ce que j'ai envie ?
• Moi : devinant ce qu'il voulait faire : elle est trop grosse, je me suis jamais fait enculer.
• Benji : t inquiète j'irai doucement et si ça ne va pas j'arrêterai et il faut bien te préparer. J'ai toujours rêver d'enculer les filles mais elles ne veulent pas avec la taille de mon sexe. Et toi déjà que tu suces comme aucune fille je pense que tu peux le faire.

Sur ce il avait enfoncé son doigt plus loin et en moi-même cela ne faisait plus de doute j'allai passer à la casserole.
Il sortit alors de son sac un tube de gel, il avait tout prévu le salaud. Il commença à me tartiner et son doigt rentrait plus facilement, il entama des va et vient qui commencèrent à me faire gémir. Il me fit mettre au dessus lui pendant que je le suçait cela lui donner un accès direct à mon cul.
Une fois que mon cul s'était bien habitué à son doigt, il entreprit d'en mettre deux avec beaucoup de gel.

• Benji : hum c'est serré mais ça s'ouvre bien, ca va Juju ?
• Moi : c'est bizarre ca pique un peu
• Benji : lâche toi, tu vas voir tu va t habituer, je sens que tu vas bien kiffer

Il avait commencer à y mettre 3 doigts, et la je me sentais déjà ouvert.
N'y tenant plus, il me fila une claque sur les fesses en disant allez en piste.

• Benji : mets toi à 4 pattes ca sera plus simple

Je sais plus ce que je faisais et sans réfléchir je me mis dans la position qu'il m'avait demandé.

• Benji : putain que c'est beau, t as un cul vraiment bandant.

Il m'écartait les fesses pour admirer mon cul vierge dont il allait bientôt prendre d'assaut. Pour immortaliser cela je l'ai vu prendre une photo avec son smartphone.
Il se lubrifia bien la queue et positionna son gland sur mon trou et commença à faire une pression.
La sensation était bizarre,

• Moi : c'est trop gros, ça ne passera pas
• Benji : détends toi mets y du tien, ca va passer

Il rajouta du gel et m'écarta un peu plus les fesses et poussa un peu plus fort. Le gland passa et je me suis sentit me remplir.

• Benji : ça y est le gland est passé et suis à moi moitié
• Moi : ça brule et s'est pas très agréable
• Benji : attends un moment tu vas t'habituer

Et là il donna un coup de rein et me suis retrouvé planté, j'émis un hurlement de surprise.

• Benji : c'est bon je t'ai tout mis et clic nouvelle photo.

La douleur commençait a s'atténuer et je commençais à prendre du plaisir et benji entamait ses va et vient.

• Benji : c'est trop bon, ton cul commence à bien s'ouvrir, c'est serré et chaud.

Il s'activait de plus en plus fort dans mon cul.

• Benji ; je savais que j'allais faire de toi ma petite salope, je vais bien profiter de ton cul. Je m'étais fixé de te mettre au bout de ma queue avant noël et en mois de 3 mois tu as déjà ma queue dans le cul, tu es en avance et je pense que d'ici peu tu vas avoir une belle petite chatte prête à accueillir les plus grosses queues du coin.

Plus il me parlait et plus il me défonçait et moi j'étais excité de ce qu'il disait et je prenais mon pied à me prendre comme un malade
Cela faisait 20 mn qu'il me limait quand il se crispa et dans un râle m'envoya son foutre au fond du cul. Je sentais le liquide chaud dans mes entrailles.
Il se retira et me demanda d'écarter mon trou pour qu'il puisse admirer son œuvre et hop une autre photo.

• Benji : putain ce que je t'ai mis, tu as le trou complétement éclaté

Son jus commençait à couler entre mes fesses.

• Benji : en plus c'est cool entre nous on peut faire ça sans capote. C'était trop bon.

C'est comme ça que suis devenu la petite pute comme il aimait m'appeler de mon cousin Benji.
Dès qu'il avait un petit moment il m'appelait ou passait chez moi pour me se faire sucer ou me baiser.
En moins d'un mois j'étais devenu accro à sa queue, il m avait défoncé dans toutes les positions et m'avait bien ouvert le cul qu'il appelait sa petite chatte.
Il avait de gros besoins sexuels et avec la proximité de nos maisons j'étais très souvent disponible pour me faire saillir par mon bel étalon.

Une fin d'après midi où nous étions seuls chez lui dans sa chambre, nus sur le lit je le pompais comme un affamé il me dit :

• Benji : putain qu'est ce tu me pompes bien, tu es le meilleur suceur et cul que j'ai eu. Et en plus je peux te baiser quand je veux, c'est cool, j'ai même plus envie d'aller draguer une meuf avec ma petite lope à dispo.
• Moi : merci
• Benji : tiens ca fait un mois que je te baise et voilà un ptit cadeau.
• Moi : merci

Surpris et content, j'arrêtais ma pipe et pris le petit sac qu'il me tendait.
Je les ouvert avec de grands yeux, à l'intérieur se trouvait un slip à large bande ouvert à l'arrière (c'est un jock me dit-il, il faut que tu aies le costume qui va avec, tu verras c'est cool de porter çà et en plus çà me donne un accès direct à ce que j'aime le plus chez toi : ton cul)
Il y avait une boite avec marquer dessus PLUG ( là il me dit, je kiff l'idée que tu sois ouvert toute la journée, tu pourras le mettre pour aller à la fac en pensant à moi)
Autant l'idée du jock je trouvais cela sexy, autant porter un truc dans le cul toute la journée je fis la grimace.

• Benji : ne t'en fais pas, j'ai vu ça sur certains sites et les mecs avaient l'air de bien kiffer, l'idée m'a séduit tout de suite et le fait d'avoir une trou prêt à l'emploi dès que tu rentres me plait beaucoup.
• Moi : ouai bof
• Benji : c'est comme le reste tu t'y feras, en plus te prépare une petite surprise qui devrait te plaire et là je serai fixé
• Moi : ha bon quoi c'est quoi
• Benji : peux pas t en dire plus sinon ce sera pas une surprise
• Moi ; t es pas cool
• Benji : allez remets toi à pomper , j'adore quand tu enfournes ma queue, t'arrive à me faire de fonds de gorge, je kiffe un max.
• Et dire que je t'ai eu puceau et que maintenant tu te laisses baiser comment une bonne petite salope que tu es.

J'aimais son coté cool et gentil en contradiction avec son côté ferme et déterminé dans le sexe.
Et me soumettais volontiers à ses désirs je recommençais à le sucer.
Ses doigts me chatouillais l'anus et y en enfonçât 2 :

• Benji : humm quelle chatte accueillante, tu verras avec l'entrainement du plug tu vas avoir un cul tout terrain capable de prendre n'importe où, n'importe quel calibre, toujours prêt à l'emploi.
Et sur ce il m'enfila d'un coup, et se mit à faire des va et vient rapides et profonds, il avait ajouté des bonnes claques sur le cul pendant qu'il me limait. Il explosa toujours dans mon cul, il kiffait grave.
Au lieu d'aller directement à la douche, il me dit de rester en position et ouvrit le carton.

• Benji : on va essayer ton nouveau joujou mon Juju
• Moi : tout de suite
• Benji : pourquoi attendre et en plus tu garderas mon jus toute la nuit.

Il lubrifiant l'engin qui était en forme de cône et commença à pousser, même si j'étais depuis un mois habitué au gros calibre de Benji , la base étant plus large je balisais un peu. Je sentais l'objet m'écarter encore plus le trou, je me raidis et là Benji me donna un bon coup sur les fesses et fourra l'objet qui atteint son objectif. La base étant passée je sentait mon anus se refermer.

• Benji : ben voilà c'était pas compliqué tu vas le garder toute la nuit, demain matin tu le retiras pour aller aux toilettes et tu le remettras jusqu'au soir pour venir me voir. Demain j'irai chez toi car les parents seront là et ton père rentre tard nous serons plus tranquille.

Pendant que je me rhabillais, j'entendis quelqu'un rentrer, c'était David qui venait chercher ses affaires de rugby, je descendis vite

• Moi : salut David
• David : salut Juju, ca va ? Toujours fourré avec mon frère, j'espère qu'il ne t'entraine pas dans ses conneries.
• Moi : non non il est cool avec moi
• David : ok çà marche, mais n'hésite pas si il y a quoique ce soit qui te gêne, il en fait voir des vertes et des pas mures à nos parents.
• Moi : (avec le plug planté dans le cul) OK OK
• David : bon je dois filer, j'ai entrainement.

La suite au prochain épisode ;)

Marco10e

marco0406@hotmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Julien en famille

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)