19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Séance photo -03

Je ne m’arrêterai pas plus sur la séquence piscine de cette aprés-midi avec tous ces mecs qui batifolent et s’accouplent dans l'eau. Peut etre une autre fois, je sais que Paul a pris de belles photos et pas que(ue).

L’après midi se termina doucement avec tous ses bels hommes à poils autour de quelques verres jusqu'à ce que Jean prenne la parole
- Mes amis il serait temps maintenant de se préparer pour la soirée, je vais vous montrer les chambres et salles de bain, nous nous donnerons rdv ici même vers 19h30. Pascal, je tiens particulièrement à te remercier pour ta présence... que je trouve très ..émoustillante. Tu peux nous attendre ici et te reposer un peu si tu veux, tu l'a bien mériter ...
Chacun récupère ses affaires sauf moi qui n'en ai pas. L'ambiance est légère on discute et rit facilement on s'embrasse et se caresse aussi. De nombreuses mains se pausent encore sur mon corps nu, s'y promènent à leur aise des bouches sur mes lèvres, je suis repus légèrement fatigué, extrêmement bien dans ma peau.
Tout le monde suit Jean à l'étage, sauf Paul et moi. J'en profite pour m'allonger dans un hamac et me détendre, Paul prend quelques photos de moi, me caresse tendrement puis s'installe dans le hamac avec moi, son corps est chaud ..Je m'assoupi un peu.

A mon réveil je suis seul sous la véranda, à l'intérieur cela semble s'activer. Avant d'aller voire ce qui s'y passe je décide d'aller me baigner, mon corps apaisé reste cependant très sensitif je ressens l'air puis l'eau qui caresse ma peau, sensation très agréable et apaisante, envie de ma caresser. Mon esprit se remémore... une légère excitation m'envahi, je ne m'y arrête pas sachant que la soirée est pleine de promesse.

Je me dirige ensuite vers la salle intérieur en bandant à moitié sans que cela ne me préoccupe, en ouvrant je tombe sur des serviteurs entrain d'installer une immense table en son centre. Tous se retournent, me regardent, plusieurs paires d'yeux, que je sens étonnés, curieux, voire plus.. glissent tout le long de mon corps s’arrêtant sur mon sexe semi rigide, moi aussi je suis surpris, légèrement géné mais j'assume

- Bonjour savez vous ou est Jean?
petit temps ..puis l'un deux... sans détacher son regard de mon sexe, désigne une porte de son doigt ganté de blanc
- oui il est dans la cuisine

je m'y dirige droit fier mais, meme pied nu je suis un peu dans mes petits souliers. Je sens leur regard me suivre, leur sourire s'agrandir. Ils pensent ce qu'ils veulent j'assume!
Dans la cuisine Jean, habillé sur son 31, discute avec un homme et une femme, ils ont dans la soixantaine , m'ont l'air trés joviaux et sont pourvus chacun d'un ventre très imposant.

- Pascal bien venu, tu t'es bien reposé? Je te présente Antoine et Isabelle nos cuisiniers. Isabelle et Antoine je vous présente Pascal notre invité surprise de ce week-end, attention interdit d'y toucher sans sa permission!
Isabelle de répondre
- Ok Jean, mais il est tout mignon ton Pascal et plutôt bien monté dis t'elle dans un sourire en me faisant un clin d'oeil. La dessus elle s'approche me colle deux bises et me claque une main aux fesses en rigolant.

- Belle bite euh belle homme reprend Antoine en me serrant la main.

Tout le monde rit de se lapsus moi aussi..
- Alors pascal ce soir en entrée nous aurons du saumon, caviar et autres petits délices à tartiner pour cela nous te proposerons de t'allonger sur ce plateau (qui est immense) avant de t'en recouvrir. Es tu d'accord? L'idée me surprend mais me plait, au niveau d'exhibe ou je suis elle m'excite même!
- Bien sure qu'il est d'accord réponds Antoine en empoignant, dans un sourire, ma bite qui se dressait euh, pardon tu permets Pascal?

la chose étant faite j'accepte cette main ferme enserrant mon sexe, même si il est très loin d’être mon type d'homme ce contact est plutôt plaisant.
- Très bien, allons maintenant te préparer, hygiène oblige! puis en aparté, Ah Pascal, si tu veux j'ai un petit cachet magique, il peut te permettre d’être en forme toute la soirée même si tu jouis plusieurs fois, tu veux?
Pour toute réponse j'ouvre la bouche...

Dans la salle la table, immense est mise elle est étonnamment vide en son centre je pense que cela sera ma place pour le début du repas! Les serviteurs ont disparus, reste juste le jeune homme aux gants blancs qui m'a répondu tout à l'heure, Il me semble très jeune, très fin mais très beau aussi, il se tient debout au bout de la table, il ne dit rien, garde ses bras le long du corps mais son regard bleu ciel se pose allègrement sur mon corps, se fixe sur mon sexe semi dressé puis se plonge dans mes yeux ..Petit moment de gène..Il nous suit dans la véranda et je suis persuadé qu'il en profite pour mater mon cul! Tous les invités sont tous là, habillés comme des princes, un ahhh nous accueillent. Pour moi quel plaisir de sentir à nouveau ses regards ses mains et ses bouches se balader sur mon corps nu offert , ma bite s'érige un peu plus, fiere, j'aime... Jean me guide vers la douche en pleine lumière prés de la piscine. Le jeune homme et Paul, avec son appareil photo nous accompagnent, derrière un paravent qui ne me cache que de quelques personnes il me demande de me mettre a quatre patte

- Il va falloir bien te laver en profondeur tu comprends? dis t il en me montrant un tuyau d'arrosage

Oui je comprend que je vais subir un lavement devant 5, 6 mecs un peu lubriques! Je ne suis pas très motivé, en voyant le serviteur au gants blancs prendre le tuyau je refuse. Puis sentant la déception dans leur regard, j'ai un peu peur de perdre de mon aura auprès d'eux, de les décevoir, je réfléchi...L'idée fait doucement son chemin...Je regarde le serviteur...Je devine bien la bosse dans son pantalon, il me plait

- Je veux bien mais pour cela il faudrait qu'il me baise avant dis-je avec un clin d’œil en touchant l'entrejambe de ce charmant serviteur.
Tous regardent le serviteur, lui est devenu tout rouge, mais son sexe est maintenant bien dressé dans son pantalon. Il reste debout devant moi sans rien dire alors je me lève, doucement je l'embrasse en me plaquant contre lui, à travers son pantalon je sens son sexe dur, il me laisse faire puis mêle sa langue à la mienne, je commence alors par déboutonner doucement sa chemise, il m'aide pour la faire tomber, je me baisse lui enlève chaussures et chaussettes, déboutonne son pantalon et découvre, sous un caleçon d'homme en dentelle, un sexe d'une taille impressionnante, sous un "ohhhh" de l'assemblée. J'ai un petit recul
- t’inquiètes je vais aller doucement

me murmure t il à l'oreille puis il me mordille le lobe. Ensuite ses mains partent à la découverte de mon corps, autour tout le monde se tait, il me pince les tétons, j'entends les crépitements de l'appareil photo, il me caresse le torse s’empare de mon sexe, le serre fort puis il me masturbe un peu, se baisse, suce mon gland puis avale mon sexe, pendant se temps ses mains écartes mes fesses, caresse mon anus...J'adore, je regarde Paul qui nous photographie en souriant, le jeune homme écarte fortement mes fesses, ses crachats visent mon anus, un doigt me pénètre, puis deux... J'écarte bien mes fesses pour qu'ils puissent rentrer à l'aise et aussi, je dois l'avouer, pour m'exhiber plus encore. Autour le groupe c'est agrandi il sont presque tous là regardant, commentant, la grosseur du sexe de mon futur partenaire les impressionne. Sa bouche continue son vas et vient abandonnant par moment ma bite pour l'avaler aussitôt, à nouveau ses doigts me fouillent, s'enfoncent plus profondément...Mon anus est déjà pas mal ouvert, mon plaisir anal monte. Nous nous allongeant la foule se serre autour de nous, je suis sur le dos, sa bouche a quitté ma bite mais ses doigt humides fouillent de plus belles mon cul, maintenant trois doigts l'ouvrent au plaisir...Je pose mes pieds sur ses épaules, de mes mains j'écarte mes fesses le plus possible, je suis exciter à donf... Ce bel étalon s’apprête à m'enculer devant tous ses hommes qui m'ont déjà comblés au moins une une fois, je geins les yeux ouvert les plongeant dans les regards concupiscents, je pousse mon cul en avant pour lui faire comprendre que je suis prêt, que je l'attends... Il comprend, m'embrasse goulue-ment, se crache dans les mains, tartine son 23cm de salive et me retourne à quatre pattes. De suite je sens son gland contre mon anus. Il pousse doucement, de mes mains j'écarte mes fesses au max, je sens son sexe m'ouvrir en grand je regarde, Paul est au plus prêt avec son appareil, la douleur monte, va t il me défoncer l'anus? Jean me tend du Poppers, bonne idée je sniffe, cela me détends et m'étourdi un peu.. Il s'enfonce doucement, ça fait mal mais je suis super exciter et il y va doucement...Je reprend du poppers.. encore... il s'enfonce un peu plus et encore... et m'agrandit l'anus me le dilate à l’extrême... Puis quelques applaudissements, il ne bouge plus ne s'enfonce plus. Je sniffe encore un peu, je le sens bien,, j'adore, sa bite me rempli. Je regarde, il est entièrement en moi! Il ne bouge pratiquement plus et de sa main il me masturbe... C'est moi au bout de quelques secondes qui commence à en demander plus...Je commence à faire glisser son gourdin le long de mon cul, mon anus c'est maintenant habitué, mon plaisir interne s'est installé par l'intérieur, il électrifie tout mon corps, mon anus ma prostate mon antre irradient le plaisir. Je suis en extase, je commence à geindre de plus en plus fort à crier, c'est comme un signal pour le propriétaire de la matraque qui se met à me pilonner de plus en plus fort, alors je me lâche
- Oui vas y baise moi! c'est bon! plus fort! vas y ! vas y!!
et il y va il me défonce, j 'ai le cul en feu, un feu de plaisir qui me consume entièrement, autour j'entends des voix qui nous motivent alors j'y vais, je suis dans un état second

- écartez moi les fesses! venez me sucez! vas y encule moi! vas y défonce moi!!
des mains me parcourent, me pincent les tétons, un mec s'allonge sous moi engouffre ma bite, lui continue a me baiser de plus en plus fort, de plus en plus vite jusqu'au fond, dépassant la deuxième porte, je sens mon extase qui monte je sens aussi qu'il ne va pas tarder je continue à le motiver, à crier
- Oui vas y pilonne moi! vas y ! C'est bon, c'est trop bon!!

Je crie n'importe quoi, je crie et d'un coup il s'enfonce au plus profond de moi. Je sens et je l'entends qui joui en moi!!! J'explose mon foutre dans la bouche sous moi dans un hurlement de plaisir et m’affale tremblant de partout. Ni mes jambes ni mes bras ne peuvent me soutenir plus longtemps. Mon bel étalon en profite pour se retirer doucement sous des applaudissements et des cris.

Il me faut quelques minutes pour revenir à moi enfin une douce voix de mon étalon
-ça va je ne t'ai pas fait mal il me semble? plus il m'embrasse tendrement

Encore 2,3 minutes le temps que je reprenne mes esprits et que mon anus se calme un peu. Je me lève, légèrement tremblant sur mes jambes et comme par défis, moi qui vient de me faire laminer devant tous ses hommes, trempé de sueur, mon antre encore plein de foutre, je traverse, dans un état second, complètement nu le groupe de ses hommes saper de premier choix! Jais me servir un verre de whisky. Je reviens avec un verre pour mon étalon qui lui n'a pas oser bouger. Puis je me mets a quatre patte, jambe bien écartées et lui tends le tuyau. Je suis prêt ....Encore une pudeur de moins, Encore une étape de plus dans mon exhibe.
Mon lavement se passe plutôt bien, environ 5 mecs regardent mon bel étalon me mettre le tuyau, ouvrir l'eau, laisser le jet rentrer, le jet sortir et recommencer. Pour moi le lavement est une chose très intime, me le faire faire devant d'autre mecs fait ressortir ma part l'animalité, sans me déshumaniser cela me pousse à me détacher encore plus du coté culturel de ce qui se fait ou pas en public, je peux continuer à me respecter en faisant des choses que beaucoup considèrent comme totalement irrespectueuses, je me libère, sans que cela m'excite plus que ça.

Ensuite vient la douche en elle même, devant tout le monde maintenant, le bel étalon, toujours magnifiquement nu m'arrose, de ses mains il me savonne partout partout, je le laisse faire avec un plaisir certain. Il est doux, j'aime sentir ses mains se promener sur mon corps qu'il vient de posséder, j'aime qu'il s'occupe de moi. Me laisser laver ainsi sous les regards. Il me rince abondamment. Jean m'essuie bien partout puis fini par me sécher au sèche cheveux, l'air chaud est super agréable et sensuel. Mon bel étalon m'embrasse, s'habille et disparaît. Je suis bien, apaisé et encore désireux de poursuivre cette soirée..

Je me dirige vers le bar, on me félicite de ma prestation. Sous de nombreuses mains qui me caressent, mon sexe doucement se redresse (le petit cachet semble efficace! ), quelques doigts s'insinuent dans mon anus comme pour en vérifier l'ouverture, j'accepte, ils sont les biens-venus. On me serre un whisky (je commence à apprécier ce breuvage). Je m'installe sur un tabouret haut et, pendant que des mains se posent sur moi, se promènent sur mon corps titillent mon gland, flattent mes couilles, me masturbent, me pincent les tétons, pendant que des bouches me mordillent, mes sucent, me lèchent, je discute tranquillement en sirotant mon verre. Bien sure je bande, j'apprécie énormément ces caresses et j'en profite mais presque comme une chose normale. Je vois bien que de nombreuses bites en érections se retrouvent à l'étroit dans les pantalons mais aucune autre que la mienne est libre, cela me donne une certaine fierté. Seul moi peux me promener ainsi nu, seul moi suis l'objet de toutes ses convoitises, Il est normale alors qu'ils puissent profiter de mon corps, de mon sexe dressé et offert!

Jean arrive, avec un sourire il me prend par le gland et nous nous dirigeons vers les cuisines. Antoine et Isabelle sont aux fourneaux, Antoine me montre un grand plateau en bois épais et avec un sourire,

-Alors mon coquin toujours en forme à ce que je vois! viens allonge toi là s'il te plais
une fois allongé il corrige ma position, resserre mes bras contre mon corps, écarte un peu mes jambes. différentes feuilles de salades, choux, endives viennent tapisser le plateau autour de moi, Isabelle n'hésite pas à soulever mes couilles pour les reposer délicatement sur un oreiller de laitue. le caviar est déposé sur le creux de mon sternum, des tranches de saumons le long de mes jambes, truites sur les bras de nombreuses crudités sur mon torse, mon sexe lui est noyé sous des carottes rappés. Mon épiderme trés sensible ressent le contact plus ou moins frais des aliments, parfois doux, parfois plus rugueux, je ne peux plus bouger et m'efforce avec une facilité qui m'étonne à ressentir chaque parcelle de mon corps. Est ce un des effets du cachet ou de mon excitation continuelle depuis ce matin et des multiples caresses? je ne sais pas mais cette sensation est merveilleuse.

8 mecs sont appelés pour porter le plateau, il s'agit de ne rien faire tomber! Je suis déposé avec douceur au centre de la table sous les applaudissements. Tous s'assoient, je ne peux pas bouger mais je sens les couverts s'emparer des tanches de poisson, à chaque fois une douce chaleur remplace la fraîcheur, les carottes rappées sont très appréciés et chacun se sert avec les mains. On me propose régulièrement si je veux manger ou boire quelque chose,. Pour manger on me porte l'aliment en bouche pour boire une paille. Une fois fini avec une petite balayette qui passe de main en main on me débarrasse de tous les restes de victuailles, des chiffons humides( et propres!) me nettoient. Ensuite Antoine et Isabelle viennent débarrassent les assiettes, les couverts et les verres puis me tartinent de sorte de tarama, houmous et autres pâtes et mousses.

- Mes amis plus de couvert plus de verres buvez à même les bouteilles léchez le plat à la découverte des goûts! Si vous ne voulez pas vous tacher il est peut être préférable de vous dévêtir.

Les vêtements sont prestement enlevés, rapidement 15 bouches montent à l'assaut de mon corps, elles me lèchent partout, avidement, affamées. Mon érection qui se ramollissait se redresse rapidement. Les langues humides et gourmandes s'insinuent partout. L'ambiance guindée de début de soirée vire à la bacchanale. Une dizaines de convives nus sont maintenant sur la table, je suis rapidement débarrasser de toutes trace de nourriture mais affamé, à quatre pattes comme tous je pars à l'asseau de toute les bites qui se présentent à moi, je lèche, j'engouffre toute ces phallus... Une frénésie sexuelle s’empare de moi et des autres je darde ma langue dans chaque anus qui passe à ma portée, mes mains se baladent de sexe en sexe je branle, je suce, j'embrasse, j'enjambe des corps, des doigts fouillent mon anus. Ma bite, elle aussi, est affamée, un cul s'offre je m'y présente et le perfore, l'anus s'ouvre instantanément, je m y engouffre au plus profond et encore et encore...Autour de moi il me semble qu'une folie sexuelle s'est emparée de tout le monde, ça suffoque, ça gémit ça se pénètre par tous les trous possibles...Je ne sais pas pourquoi mais je me redresse pour mieux voire , c'est une furie sexuelle sur la table... je vois une bite dressée je m'y assois, je saute dessus comme un fou, je me l'enfonce en ressort, vais fourrer la queue dans un cul offert, le défonce, tout autour ça crie ça geins...Je sens le plaisir monter en moi je me redresse me branle et éjacule sur tout ses corps. Déja une bouche vient à nouveau me pomper, rapidement, comme par magie le désir s'empare à nouveau de moi et je bande à nouveau...Je replonge dans la mêlées suce embrasse tout ce qui passe à coté de moi, avale avec délectation une giclée de sperme, enfourne ma queue en me faisant enculer en même temps, je mordille mords des tétons, des fesses des chairs, je sens la table qui tremble sous les multiples saccades...Je deviens gourmands, ma bite perfore allègrement de droite à gauche... A un moment j'arrive à me faire fourrer par deux queues en même temps c'est divin!! je m y enfonce, ils vont et viennent chacun leur tour! C'est trop bon, j'active le mouvement jusqu'à sentir leur foutre m'inonder. Je me retourne alors et m'active à les nettoyer et les lécher, un autre en profite pour me prendre à nouveau, mon cul est en feu, mon plaisir au summum, je jouis à nouveau dans une bouche qui venait de s'emparer de mon sexe trop bon trop bon !!! Petite pause...Je m'allonge sur le dos sur cette table, quelques corps s'activent encore je les regarde avec plaisir par en dessous...J'ai envie de sperme sur moi, alors je lance comme un défit

- Le premier qui me jute dessus je lui défonce la rondelle !
Et là 6 mecs se présentent au dessus de moi. Bite droite et dure à la main, les autres descendent de table , 2 remonteront en bandant à nouveau. Ils m'entourent, à genoux je me mets à les sucer et les branler à tour de rôle. Ceux en bas nous motivent, nous excitent par leur cris, j'accélère le mouvement... Ma bouche engouffre bite sur bite, quand je sens qu'ils sont prêt à jouir je m'allonge ouvre la bouche, ils se penchent tous sur moi et se branlent frénétiquement, enfin d'un cris long multiples ils m'arrosent de leur foutre respectifs l'un après l'autre. J'en tremble de plaisir, de mes mains j’étale le sperme sur mon corps et lèchent mes doigts, des langues gourmandes viennent à leur tour me lécher je ne comprends pas bien ce qu'il vient de se passer ...

Déja le vainqueur est désigné il s'agit de Fred beau mec musclé bronzé cul bombé belle bite, yeux noir brillant bouche pulpeuse. Je dois maintenant tenir ma promesse. Pour ce faire Jean nous propose sa chambre et voila 16 mecs à poil qui montent l'escalier à la queue leu leu . Le lit rond est immense, je bande à nouveau mais la transe qui nous a saisi tout à l'heure est fini. Tout le monde s'installe autour du lit. Nous deux nous installons dessus, il se met a tourner doucement. A genoux, nous nous caressons, je lui mordille les tétons, je vois qu'il apprécie je me redresse et l'embrasse, nos langues se mélangent, il me passe la main dans mes cheveux...J'adore, il me caresse. Moi aussi, je l'allonge doucement, son regard ne quitte pas le mien. Il se laisse allé . Je l'embrasse, le lèche partout, même sous les pieds sans que ça le chatouille, il est lui aussi très excité. Je frôle mon corps contre le sien, autour tous nous regardent sans un mot ...j'aime mais ne m'occupe que de lui, je lui mordille les tétons ça le fait se cambrer il pousse des petits cris de plaisir, je continu alors même plus fort parce qu’il me le demande. Je le retourne enfin a 4 pattes. Il se cambre, je lui lèche tendrement et longuement l'anus, à un moment je me redresse, lui écarte bien ses fesses afin que chacun puissent bien voire sa rondelle, n'oublions pas que je suis exhibe je n'oubli pas les spectateurs !lol J'en profite pour bien humidifier mon majeur, doucement je l'enfonce dans son cul qui n'offre pas trop de résistance. Je m'en vais, de ce doigt caresser sa prostate, il geint, se tortille de plaisir. De mon autre mains, par en dessous, je caresse son torse en caressant du coup son sexe et ses couilles avec le bras. Je continue à lui titiller la prostate, il s'en délecte mais fini par me demander de le prendre. Je préfère le prendre de face, je l'allonge à nouveau sur le dos, son regard noir extatique est plongée dans mes yeux, il agrippes ses mollets avec ses mains afin de bien écarter ses jambes, son anus est grand ouvert devant moi, il m'appelle. Je lui caresse le torse. Le masturbe un peu. Je joue exprès avec son impatience de se faire prendre, il remue du cul, le pousse en avant à la recherche de ma bite...Je me penche en avant, l'embrasse à pleine bouche, en même temps ma bite se présente à l'entrée et pénètre en lui doucement mais surement tout au fond. alors en chuchotant à l'oreille je lui demande

- ça te fais quoi de te faire baiser devant tous tes copains qui n'en rate pas un miette?
- un peu bizarre mais j'aime cela m'excite j'ai bien compris tout a l'heure que tu leur à montrer mon troue à chacun et j'ai aimé comme une chienne maintenant baise moi défonce moi comme une chienne que je suis.. montre leur

Je me mets a m'activer, lui il tend ses bras au dessus de sa tete, par son regard demande qu'on s'en saisisse, du coup sans un bruit deux autres se positionnent derrière moi et lui tiennent fermement les jambes en l'air bien écarter , il en profite et me cri
- baise moi ! défonce moi
je m'active de plus en plus le pénètre au plus profond me retire au max un

-Han han général nous accompagne

je le défonce de plus en plus vite , de plus en plus fort mes couilles cognent et lui cris doucement puis de plus en plus fort

- oui vas y c'est bon vas y ouiiiiii
et j'y vais à fond je le pilonne, il à toujours les yeux entrouverts river sur moi , cela m'excite, je m'active encore plus, je lui donne tout! Mon plaisir monte. Je me joins au cœur de hahaneurs. Je sens mon plaisir qui monte encore, tout le monde s'approche de plus en plus prêt de nous comme hypnotisés. Une main le masturbe. Moi je continue à le défoncer pour son plus grand plaisir, le mien et le leur. Je sens le sperme monté en moi, je plonge mon regard sur lui, m'active encore, je donne toutes mes dernière forces puis je fini par exploser en lui. Je lui inonde le cul de mon jus puis je m'allonge alors sur lui et l'embrasse longuement. J'aurais presque envie de lui dire "je t'aime" mais ce n'est pas lui c'est l'amour que nous avons fais ensemble, avec les autres que j'aime, l'extase dans laquelle je me trouve depuis des heures que j'aime. et puis cela serait vraiment incongru, je me tais, ne dévoile pas tout! lol Je veux rester allongé sur lui tant que ma bite reste à l'intérieur, autour tous on rejoins le lit. Je m'endors ainsi je ne sais combien de temps. A un moment j'ouvre un oeil et je vois Paul qui prend des photos il est nu il est beau il bande j'aime vraiment les hommes nus. Tout autour de moi une grappe d'hommes nus entrelacés plus ou moins assoupis, je pense que les photos de Paul vont être superbes.
je m'approche de lui doucement, avale son sexe dressé et le suce jusqu'à obtenir son sperme au fond de ma gorge..puis me recouche au milieu de tous ses hommes nus.

Pascal

pascalsocale@outlook.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le pari - Envie d'exhib - Je suis une vraie chienne - Jean et moi - Sexe acrobatie ? - Pierre mon mac - Serveur d'un soir - Séance photo

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)