20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le voisin d'en face -01

Le quartier était agréable, de belles maisons avec chacune un jardin, un bel espace de gazon devant qui donnait sur la rue. Le jardin privatif était derrière la maison. Un certain nombre d'entre elles avaient une piscine, des arbres un peu partout, un parc un peu plus loin, quelques bancs et un espace pour les enfants.

Un quartier tranquille … Un peu chic mais pas trop …

La maison en face de la mienne était inoccupée depuis quelques temps, le jardin restait négligé depuis plusieurs semaines mais l'écriteau '' A VENDRE '' avait été retiré, plusieurs personnes étaient venues visiter mais je n'avais aucune idée de qui avait finalement acheté.

Les nouveaux occupants seraient bien ici, dans un quartier ou on se sentait en sécurité, il n'y avait jamais d'agression et en été il n'était pas rare que les habitants s'attardent sous le porche à discuter avec les voisins en buvant un verre. On oubliait souvent de verrouiller les portes mais on ne déplorait jamais aucun vol.

C'était une belle journée, les voisins étaient tous au travail, il n'y avait presque personne dans la rue, j'étais en train de tailler ma haie, je venais de tondre la pelouse devant ma maison quand un camion s'arrêtait juste devant de l'autre côté de la rue. Un groupe d'hommes bien carrés, comme je les aime, en descendait. Il ouvraient l'arrière du camion et se préparaient, leurs uniforme portant la marque d'une grosse société de déménagement annonçait clairement l'arrivée de nouveaux voisins.

Quelques instants plus tard, une voiture s'arrêtait. Un homme en sortait, jeune, vingt cinq ans tout au plus, enfin dans mes âges quoi, il prenait le temps de regarder autour de lui. Il regardait dans ma direction, je le saluait de la main, il me rendait mon salut avec une sourire.

Par la portière passager une femme sortait à son tour de la voiture, elle était élégante et même si je ne distinguais pas ce qu'elle disait, j'entendais clairement qu'elle parlait, elle n'arrêtait pas de parler. Elle s'adressait aux déménageurs et le ton de sa voix semblait sec. Elle s'adressait à son compagnon sur le même ton. Un court instant elle regardait dans ma direction, je la saluait également, en guise de réponse elle détournait le regard et se dirigeait vers la maison d'un pas rapide. Je pouvais voir que mon nouveau voisin poussait un grand soupir avant de la suivre.

Rapidement je me présentais aux voisins, Le voisin Alexandre me serrait vigoureusement la main. Sa compagne s'appelait Isabelle.

Alexandre : Nous venons d'acheter cette maison, Isabelle voulait s'installer dans un quartier calme, pour élever nos enfants.
Moi : Vous avez des enfants ?
Alexandre : Non pas encore. Mais Isabelle souhaite en avoir deux, un garçon et une fille.
Moi : On ne choisit pas toujours, en règle générale on prend ce qui arrive.
Alexandre : Isabelle à l'habitude d'avoir ce qu'elle veut.

Je souriais à cette réplique. Elle arrivait …

Isabelle : Arrête de traîner Alex, on n'a pas que ça à faire.
Alexandre : Chérie je te présente François notre voisin d'en face, il est venu pour proposer son aide …
Isabelle : C'est très aimable, mais nous n'avons besoin de rien. Pourriez-vous nous laisser s'il vous plaît, nous sommes très occupés !

Je la saluait, et me retirait. Alexandre avait l'air navré du comportement de sa compagne, je le voyais à son regard. Et quand j'étais un peu plus loin je l'entendais …

Alexandre : Mais enfin Isa, tu aurais pu être plus aimable …
Isabelle : Tu trouves peut être que c'est le moment pour des mondanités. Tu penses sans doute qu'il n'y a plus rien à faire. Mon pauvre, heureusement que je suis là pour organiser les choses … Remue toi un peu, j'aimerais que la maison soit présentable avant ce soir !

Les ton de sa voix était très sec et très autoritaire !

Le reste de la journée, le camion se vidait, ma voisine sortait régulièrement de sa maison et depuis mon salon, ma fenêtre était grande ouverte, je l'entendais. Je ne distinguais pas ce qu'elle disait, mais j'entendais le ton sec et autoritaire de sa voix. C'était sans doute le stress de l’aménagement.

Le camion était rapidement vidé et les déménageurs commençaient à se relâcher un peu. La voix de ma voisine devenait subitement plus forte et encore plus autoritaire, de toutes évidence il ne fallait pas se relâcher en sa présence. Je commençais presque à m'inquiéter …

Le reste de la journée je n'ai pas entendu une seule fois la voix de mon voisin mais il est vrai qu'il lui aurait fallu parler fort pour couvrir la voix de sa compagne ! Il allait et venait, partait les mains vides et revenait les bras chargés de cartons, colis, petits mobiliers. Il avait une bonne tête, de temps en temps il jetais un regard dans ma direction. Un moment je lui présentais une canette de bière en signe d'invitation, il me répondait alors d'un geste de la tête en me montrant l'intérieure de la maison et levait les épaules avant de rentrer. J'avais reposé la bière, et je voyais Isabelle sortir sur le seuil de la maison au moment ou il entrait. J'entendais encore le son de sa voix, sec et autoritaire toujours, je ne sais pas ce qu'elle lui a dit mais elle n'avait pas l'air de parler gentiment. Elle regardait dans ma direction, je lui faisais un salut de la tête, elle rentrait sans répondre …

'' Ma foi cette dame est tout à fait charmante … '' : C'est ce que je me disais dans ma tête ''… Mais comment il fait pour la supporter ?'' .

J'étais dans mon salon, la fenêtre était ouverte, il faisait beau, le voisin allait et venait, il avait sur lui un T-shirt qui laissait voir sa musculature. Je me disais qu'il devait faire du sport, il était mince mais musclé, son pantalon en jeans très bien ajusté ne dissimulait pas non plus … Un très beau cul !

En fin d'après midi je bavais en le regardant de loin, il était quant même pas mal le mec ! J'en aurais bien fait mon quatre heure ! Bon il fallait que je m'y fasse … Il était hétéro ! Hétéro et en plus pour l'approcher il y avait un cerbère, un cerbère qui portait du Chanel mais un cerbère quand même ! … Je peux vous garantir que si elle devait me coincer dans le coin d'une rue de nuit je me sauverais en criant … Et je ne vous promet pas d'avoir l'air virile dans un cas pareil !

La nuit ne tombe pas encore trop tard en cette saison, les déménageurs étaient partis, le calme était revenu dans la maison d'en face, les lumières s'étaient allumées derrière les fenêtre, dans le salon en premier, puis au premier derrière les fenêtre d'une chambre, puis derrière les volets clos … Un voiture devant le garage restait la dernière marque de la présence de nouveaux occupants.

Chez moi les fenêtres aussi étaient refermées, les volets étaient clos. Je revoyais le visage tout à fait accueillant de mon nouveau voisin, son sourire, son torse sous son T-shirt, et … Ses fesses que son pantalon mettait en valeur. Les derniers voisins à traîner avaient terminé leurs discussions et s'étaient eux aussi réfugiés devant leurs télé, il me semblait qu'il était un peu tôt pour aller se coucher … On sonnait à la porte …

Mon cœur battait fort soudainement, je me précipitais vers la porte, m'arrêtais un instant devant le miroir de l'entrée pour voir si je présentais bien et ouvrais la porte … C'était Adèle, une voisine et amie.

Adèle : Salut ma grosse, je te dérange pas …

Elle entrait …

Adèle : Tu as vu ce qui s'est installé devant chez toi … ? Oui bien sûr que tu as vu, commère comme tu es c'est obligé et en plus ça c'est passé juste devant chez toi …

Elle avait un plat recouvert d'aluminium dans les mains …

Moi : J …
Adèle : J'ai voulu leur souhaiter la bienvenue aussi j'ai fait un gâteau, mais tu aurais vu ça … Je me suis fait jeté … J'ai jamais vu ça … Elle a ouvert la porte … Tu l'as vu la fille en face …
Moi : Oui, j...
Adèle : Elle est magnifique, c'est tout à fait mon genre, une beauté froide. Mais quand tu t'approche elle est tout de même vraiment froide …
Moi : M …
Adèle : Tu as remarqué toi aussi … Oui je suis bien d'accord !

Adèle avait posé son plat sur la table de la salle à manger et était parti vers la cuisine …

Adèle : Remarque … Toi tu aura surtout remarqué le mec ? Non ? Il est comment le mec ?
Moi : Il a …
Adèle : C'est surtout elle qu'on entend, lui je l'ai à peine aperçu, tu crois qu'ils sont ensemble, tu crois qu'ils sont mariés, peut être que ce sont juste des copains...
Moi : Non je ne …
Adèle : Et puis tu as vu comment elle s'habille … ? Un tailleur Chanel pour déménager … ? Quelle classe … J'adore …

Elle revenait de la cuisine avec trois assiettes petites cuillères et un couteau …

Adèle : Bref je te raconte, je te le fais court … J'apportais un gâteau donc, elle a ouvert la porte, et … '' C'est très gentil mais nous sommes un peu fatigués, un gâteau ?! Mais enfin vous n'y pensez pas ! '' … Et elle m'a fermé la porte au nez !
Moi : Tu sais …
Adèle : Je te dérange pas ? Je sais que tu as l'habitude de dormir tard, mais je te dérange pas j'espère sinon il faut le dire …
Moi : Pas du t …

Elle s'était installé et commençait à couper le gâteau, j'en profite pour dire qu'elle cuisine divinement ! Je ne disais plus rien enfin pendant un moment je n'essayais plus, elle parlait largement pour deux, une fille lui avait claqué la porte au nez, la pauvre …

Adèle : J'ai laissé un message à la maison, pour que ma femme ne s'inquiète pas , elle viendra nous rejoindre un peu plus tard j'espère … Ça te dérange pas ? Non ça te dérange pas !

Je n'essayais même plus de lui répondre, je regardais le gâteau et je salivais d'avance … On sonnait à la porte …

Adèle : ( en hurlant , et elle a de la voix la bougresse, je sursautait ) Tu peux entrer Sophia on es au salon …

C'était bien Sophia. Elle entrait.

Sophia : Salut les filles !

Elle venait me faire la bise.

Sophia : On me dit qu'il y a du nouveau dans le quartier. Je suis venue aux nouvelles …

Sophia s'installait à côté de moi, on attrapait une assiette et une part de Gâteau. Adèle continuait à parler, on ne savait pas trop de quoi, on ne l'écoutait plus. Je racontait à Sophia tout ce qui c'était passé dans la journée...

Sophia : Et c'est la voisine qui a mis Adèle dans cet état ?
Moi : Mais ma chérie tu imagines, une fille lui a claqué la porte au nez !
Sophia : La pauvre ! Elle n'a pas l'habitude !
Moi : Mais elle va s'en remettre !
Sophia : Il ne faut pas s’inquiéter pour ça ! On reprend encore une part de gâteau ?

Adèle : Voilà donc ce que je me disais après … Vous en pensez quoi ?

Sophia et moi nous regardions puis … En cœur : '' Tu as tout à fait raison ma chérie … ''

Adèle reprenait et nous on se régalait …

Il n'était pas tard quand les deux filles me laissait, j'avais encore le visage de mon nouveau voisin devant les yeux et furieusement envie de baiser.

Je descendais vers la rivière, il y a là un lieu de drague pas trop mal fréquenté, on se balade entre les arbres, on se trouve un petit recoin, et … On consomme sur place.

Dans le noir les silhouettes apparaissaient, disparaissaient. On se jaugeait, on s'observait, je suivais une hombre qui disparaissait puis une autre, puis enfin je l'apercevais … C'était lui, c'était mon voisin … Je le voyais à peine, mais je reconnaissait cette silhouette, un court instant son visage apparaissait, je reconnaissait son sourire.

Je m'approchais, en fait je n'étais pas surpris, avec une femme aussi agréable il fallait bien qu'il se détende un peu le pauvre. Mais s'il n'était pas de la région comment connaissait-il le coin ? Quelle importance, il était là à quelques mètre. On était à quelques mètres, à quelques pas, à se toucher …

Je sentais sa main qui frôlait la mienne, j'étais aux anges, je lui rendais ce contact et lui caressais les bras. Sa main remontait rapidement et me caressait le torse, je passais ma main sur son coup et le tirais vers moi. On s'embrassait avec tendresse, avec douceur, on se laissait aller avec passion … C'était pas lui !

Je ne m'arrêtais pas autant. Je glissait une main sous sa chemise, il avait la peau douce, chaude. Ses baisers étaient chauds et passionnés également, on se serrait l'un contre l'autre et je sentais une grosseur juste au niveau de son entre-jambe. Rapidement je m'accroupissais, lui ouvrais son pantalon et avalais sa queue, il était en forme la gars, bien foutu, bien monté ...IL me caressait la tête et me guidait, il donnait de petits coups de bassin et sa bite s'enfonçait bien à fond, il poussait des gémissements de plaisir. C'est toujours le visage de mon voisin que j'avais devant les yeux.

On inversait les rôles, je lui caressait les cheveux et j'imaginais que c'était Alexandre … On a quand même le droit de rêver ! Merde ! … Ça ne se produirait jamais mais c'est lui que j'avais envie d'imaginer à côté de moi. Je revoyais son sourire, son torse, ses muscles très visibles sous son T-shirt, c'était ses cheveux que je caressais, c'était sa musculature que je caressais, c'était son visage qui était appuyé contre, tout contre mon ventre et c'était sa bouche qui suçait ma queue et c'était son cul que je revoyais bien moulé dans son pantalon, il avait un beau cul et c'est à son cul que je pensais quand mon partenaire de passage se retournait et se penchait en avant. C'était le cul de mon voisin que je défonçais ce soir là, je me laissais aller, je ne retenais pas mes coups de reins, je l'entendais gémir, jouir et c'est sur son épaule que le me penchais et que j'embrassais juste après avoir joui.

Même si …

C'était pas lui !

Charly Chast

charly.chast@bbox.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Une rencontre - Le voisin d'en face

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)